Acheron

Pénétrez dans le monde obscur de l'Acheron
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Laboratoire de la rue verneuil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Laboratoire de la rue verneuil   Mar 22 Jan - 3:05

Le laboratoire de la rue Verneuil est une copropriete recente d'une communaute de chercheurs de renom, ayant decider d'associer leur talent et leurs connaissances pour les mettre au service de la science.
En partie finance par l'Etat et de l'autre par des mecenes de toute l'Europe, son expansion s'est realisee assez rapidement.

En passant les grilles sur lesquelles s'accrochent un rosier touffu, le visiteur debouche directement sur une large cours pave et un imposant batiment compose de trois partie : l'aile centrale est destinee aux archives et au personel, tandis que l'aile Est contient les laboratoires a proprement parler. Le batiment Ouest abrite le personel et l'atelier, consacre a la mecanique et au machinerie : le toit y est sureleve et le plafond y a ete supprime de maniere a pouvoir accueillir des constructions imposantes et des outils industriels

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
constance balzac



Nombre de messages : 33
Age : 44
Date d'inscription : 30/10/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: parfaite santé

MessageSujet: Re: Laboratoire de la rue verneuil   Sam 26 Jan - 0:35

Un laboratoire assez conséquent a t'il dit... C'est encore en dessous de la réalité...

Elle se laisse guider vers l'aile Est, occupée à admirer les belles proportions des batis aux verrières polissées cerclées de moulures en fer peintes en vert... Quelle luminosité quand enfin ils pénètrent l'entrée d'une vaste salle qui sert à n'en pas doûter de laboratoire....

Des carrelages blancs parent les établis .... Becs de gaz, pipettes, alambics, blouses blanches à l'oeuvre telles fourmis ouvrières chevronnées sautent à sa vue émerveillée de tant de splendeurs....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Laboratoire de la rue verneuil   Sam 26 Jan - 4:51

Le physicien regarda cranement la jeune femme, regrettant qu'aucun de ses assistants n'aie fait montre d'un pareil enthousiasme..
Avant qu'il ne puisse parler, un homme en blouse blanche, un epais dossier a la main vint le tirer de ses contemplations...


- Professeur...On necessite votre presence en sur le laboratoire A.

L'homme hocha la tete d'un air grave...

- Bien, bien...Ma chere Constance, le devoir m'appelle : tout ce qui est ici est a votre disposition...Servez vous en comme bon vous semble

Le scientifique en blouse blanche voulut balbutier quelques protestations ou tout du moins des questionnements, mais la main seche du physicien coupa ses objections

- Ne soyez donc pas si retrograde, Brillard et montrez moi donc ce qui "necessite ma presence" termina t'il avec un sourire, en tapotant l'epaule du laborantin...

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezéchiel



Nombre de messages : 26
Age : 35
Date d'inscription : 11/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Laboratoire de la rue verneuil   Sam 26 Jan - 13:01

Alors que les deux scientifiques sortirent de la pièce, constance commença a travailler sur son échantillon

"Je crois que vous cherchez dans la mauvaise direction mademoiselle... Il faudrait plutôt s'interroger sur le pourquoi un tel événement a lieu. Ne serait pas un avertissement a un événement contre nature ? N'essaierions nous pas de nous prévenir qu'un élément perturbe l'équilibre fragile ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
constance balzac



Nombre de messages : 33
Age : 44
Date d'inscription : 30/10/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: parfaite santé

MessageSujet: Re: Laboratoire de la rue verneuil   Dim 27 Jan - 14:30

Constance se retourna et fit face à un homme étrange, sorte de vagabond dépenaillé.... Il semblait aveugle...

Elle le dévisagea, cherchant à le cerner, mais à son grand désarroi, rien ne sortit de cet examen poussé...

Au bout d'un temps qui lui parut une éternité, elle répondit :

- Un avertissement ? Allons monsieur.... Ne me dîtes pas que vous aussi...
Non... Je ne pense pas.. Tout phénomène trouve son explication logique et scientifique....

Mais, dîtes moi... Vous faites partie de l'équipe de recherche ?
Je me nomme Constance ... Enchantée sire...

La jeune scientifique tendit une main assurée à l'homme voûté par le poids des ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acheron



Nombre de messages : 146
Age : 28
Date d'inscription : 06/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: schizophrene aux milles personalitées
Santé physique: il y'a d'etranges éons ou même la mort peut mourir.

MessageSujet: Re: Laboratoire de la rue verneuil   Mar 29 Jan - 20:18

Le vieil homme tourna la tête vers la main de la jeune femme. Semblant la regarder, mais constance douta un moment de savoir si il était vraiment aveugle. Quoi qu'il en soit , il se tourna et se dirigea vers la sortie.

"Quoi qu'il en soit jeune fille, la réponse que vous cherchez ne se trouve pas en ces lieux ! Chercher l'élément perturbateur !"

Le vieil homme se dirigea lentement vers la sortie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
constance balzac



Nombre de messages : 33
Age : 44
Date d'inscription : 30/10/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: parfaite santé

MessageSujet: Re: Laboratoire de la rue verneuil   Sam 2 Fév - 23:49

Intriguée, la scientifique retourna en tous sens les paroles du vieil homme.

Vieux fou ? Vieux sage ?

Elle s'attaqua alors à l'analyse de l'échantillon prélevé sur la statue.
Sur une fine plaquette de verre blanc elle en déposa une goutte qu'elle écrasa d'une autre plaquette.

Moment déterminant...

Elle disposa les plaques en dessous du microscope.
Infime hésitation. Elle colla son oeil sur la lunette.

Mouvement de recul incrédule. Du sang. C'était bien là du sang. Constance avait l'habitude d'émettre des hypothèses à voix haute.

- Par la barbe de Merlin.
Que siginfie... Ce ne peut être qu'une farce... Il me faut retourner à l'église... Sûrement quelqu'un qui aura glissé une poche de sang que l'on n'aura pas eu l'idée de regarder...

Il faut que j'examine cette statue de plus près... Seulement, avec tous ces badauds....


Elle décida de partir à la recherche du Physicien. Passant la porte du fond, elle se retrouva dans une sorte de large couloir vitré lui aussi, orné de plantes vertes de part et d'autres. De chaque côté des portes donnant accès à d'autres laboratoires.

Puis une porte au fond qui terminait le couloir sur toute sa largeur, peinte en vert.
Une main sur le battant, elle ouvrit la porte qui n'offrit aucune résistance.

La clarté fit place à l'obscurité.. Un autre couloir cette fois ci bien plus sombre, agrémenté de quelques lampes à huile disposées à égale distance les unes des autres... Aucune vitre, aucune fenêtre cette fois, ni aucune porte d'aucune sorte.... Des tuyaux de cuivre serpentaient le long des murs, laissant suinter des gouttes d'eau, formant des auréoles sur le plâtre effrité.

La curiosité la piqua. Que pouvait il bien y avoir de ce côté du laboratoire ?

Sachant bien qu' elle enfreignait la plus élémentaire des politesses, elle s'engouffra néammoins dans ce second corridor, refermant la porte derrière elle.

Les murs étaient recouverts de salpêtre, étrange contraste avec la modernité générale du bâtiment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acheron



Nombre de messages : 146
Age : 28
Date d'inscription : 06/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: schizophrene aux milles personalitées
Santé physique: il y'a d'etranges éons ou même la mort peut mourir.

MessageSujet: Re: Laboratoire de la rue verneuil   Mer 6 Fév - 14:42

[Hrp :] D'accord d'accord, me voila !


Constance arriva dans un nouveau couloir qui se finissait devant une porte qui semblait beaucoup plus ancienne... En bois... une petite fenêtre avec des barreaux se trouvait sur la partie haute de la porte, a travers elle vit le physicien avec son assistant penché sur un table, entrain de parler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
constance balzac



Nombre de messages : 33
Age : 44
Date d'inscription : 30/10/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: parfaite santé

MessageSujet: Re: Laboratoire de la rue verneuil   Mer 13 Fév - 0:12

Elle frappa lestement à la porte d'où elle pouvait entrevoir le physicien...

S'ensuivirent un bref "entrez", puis, le bruit d'un tirroir que l'on referme précipitamment.

Intriguée, Constance opta pour l'indifférence d'un visage impassible alors même que son esprit bouillonnait.

Pourquoi avait elle l'impression étrange à cet instant précis que l'on se servait d'elle ?

Elle balaya cette idée.

Vous ne me croirez jamais... La fiole... C'est bien du sang... Aucun doûte possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acheron



Nombre de messages : 146
Age : 28
Date d'inscription : 06/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: schizophrene aux milles personalitées
Santé physique: il y'a d'etranges éons ou même la mort peut mourir.

MessageSujet: Re: Laboratoire de la rue verneuil   Sam 23 Fév - 12:33

Le scientifique marqua un temps d'arret lorsque Constance lui appris sa découverte. Il sembla hésiter quelques secondes, puis se retourna réouvrit le tirroir qu'il venait de fermer précipitament. Il en sortit quelque photos.

"Et bien ce n'est pas le seul mystère. Un viel ami a moi est venus me voir ce matin en me demandant un service. Examiner une bizarrerie dans une de ses enquètes, lui expliquer comment c'était possible. Je viens de recevoir le dossier, c'est un crime attroce qui c'est passé a quelque centaine de mêtre de cette église.

Il semblait hésiter a montrer les photos...

"C'est vraiment attroce, j'espère que les deux évenements ne sont pas liés..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
constance balzac



Nombre de messages : 33
Age : 44
Date d'inscription : 30/10/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: parfaite santé

MessageSujet: Re: Laboratoire de la rue verneuil   Sam 1 Mar - 0:45

Constance encaissa les informations, les enregistrant dans un coin de son esprit cartésien.
Un meurtre? atroce de surcroît... Près de l'église où ils avaient prélevé cet échantillon de sang... Il y avait forcément un lien. Il ne pouvait en être autrement.


Elle repensa au choix de la statue... Cette vierge à l'enfant. Peut être y avait il encore des indices et chaque minute qui s'écoulait risquait de les voir s'effacer.

Le choix de la statue devait avoir son importance...

Sans hésitation, elle prit les clichés, se forçant à les regarder froidement...
Le sentiment premier fut l'horreur éprouvée devant les stigmates et lacérations qu'avait subi le pauvre corps. Une jeune femme d'une vingtaine d'années.... Avait elle été belle ? Les tortures subies au visage l'avaient défigurée... De son visage à vrai dire, il ne restait rien... On l'avait écorchée vive... Plus le moindre centimètre de peau. Qui avait bien pu s'acharner ainsi sur la jeune femme ? Quelle personne pouvait ainsi froidement découper, écorcher un visage de cette façon.

Réprimant un haut le coeur, Constance se força à détailler la photo.

Certains clichés avaient été pris sur la scène du crime montrant la posture désarticulée de la jeune fille. Sa main était refermée sur une sorte d'étole. Non, un boa... Un boa à plumes...
Ce détail n'était pas là par hasard..

Constance reprit mentalement chaque information. Plus tard elle coucherait ces informations dans un carnet qui ne la quittait pas.

Un corps retrouvé près d'une église, les larmes de sang de la vierge à l'enfant, ce boa qui manifestement indiquait les moeurs légères de la jeune fille, car qui osait s'affubler de ce genre d'accessoires, sinon les filles de joies ou les actrices ?

Toutes ces indications déroutaient Constance.
Redressant la tête, elle demanda :

Dites moi professeur Mondal, y a t'il un rapport qui accompagne ces photos ? Pourrais en connaître la teneur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acheron



Nombre de messages : 146
Age : 28
Date d'inscription : 06/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: schizophrene aux milles personalitées
Santé physique: il y'a d'etranges éons ou même la mort peut mourir.

MessageSujet: Re: Laboratoire de la rue verneuil   Lun 7 Avr - 2:15

Le vieux professeur tendis le petit dossier en papier kraft qui lui avait été fournis avec les clichés.

"Vous parlez d'un dossier, ce sont des gendarmes qui ressemble plus a des paysans qu'a autre chose qui l'ont fais, c'est bourré de fautes d'orthographe et aussi complet que le récit écrit d'un aveugle... Enfin c'est mon point de vue...

Le cadavre devrait arrivé d'ici peut... il est plus facile d'envoyer des photos... Je pensait y retourner dans le coin... Il parait qu'un cirque c'est établis dans les parages récemment... Peut être que le boa vient de la bas... Qui sait..."


Le professeur semblait amusé a cette dernière idée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Laboratoire de la rue verneuil   

Revenir en haut Aller en bas
 
Laboratoire de la rue verneuil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Règles de laboratoire
» Laboratoire à parcours
» [Nuit 2] - [FP Protection] Le laboratoire
» Haïti-Justice : L’affaire des 200 enfants empoisonnés bientô
» Le Laboratoire enfin trouvé! Le Début d'une aventure!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Acheron :: Pouce ! On fait une pause ? :: Archive-
Sauter vers: