Acheron

Pénétrez dans le monde obscur de l'Acheron
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Theatre Cleonte, rue de la Huchette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Styx



Nombre de messages : 236
Age : 50
Date d'inscription : 12/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Gardien de destinée
Etat de frayeur: Muhahaha.
Santé physique: Ca va et vous ?

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Jeu 10 Juil - 23:21

Pour cassandre et Lucien Bonnaire :


La porte s'ouvrit sur la loge commune. Lucien fut assailli par les voix haut perchées des danseuses ainsi que par les diverses effluves de parfum bon marché qui se mélangeaient dans un pot pourri de mauvais goût.
Les couleurs criardes n'arrangeaient rien à la première impression qu'il eut...
Puis son regard se dirigea vers une masse de cheveux sombre sur robe sobre...
Cassandre était accroupie, affairée auprès d'une jeune femme.
Il s'approcha, provocant un tohu bohu parmi les danseuses..

Cassandre quant à elle, rassurée par son coup d'oeil à l'intérieur de la loge qui semblait vide, ainsi que par l'arrivée providentielle de son compagnon d'investigation, reprit son assurance et se mit à diriger les opération.

Ils transportèrent la jeune actrice dans sa loge, puis refermèrent la porte sans que quiconque n'y voit à redire.
Recherchant quelques sels, un verre d'eau, ils entreprirent de la remettre d'aplomb...

Pendant que Cassandre rassurait d'une voix suave la jeune femme qui reprenait peu à peu connaissance, Lucien entreprit un rapide coup d'oeil. Sur la commode, une missive... Provenant du même endroit .. Le même tampon le même sceau.

Le temps de lire..

Centre hospitalier de Sainte-Anne.
Section psychiatrique.


Après s'être occupés de la jeune femme, Lucien entraînera Cassandre pour lui faire part de sa découverte.





Pour Lucien Bonmel :


Concentré sur les futures explications de la guichetière, Lucien entendit alors une voix familière .... Une sensation de mal être l'étreignit aussitôt, faisant resurgir les souvenirs douloureux.

Mon chhherrrrrr Lucieeeennnn !! Quelle joie, vous ici ???
Mais où étiez vous donc passé ??? Nous vous avons fait chercher partout !!


Un regard gourmand accompagna l'interpélation et c'est le visage de Madame d'Armille qui s'afficha devant les rétines déjà résignées.

Prenant le jeune homme par le bras, la croqueuse d'hommes ajouta :

Je ne vous lâche plus... Vous allez venir avec moi ! J'ai une loge ici à l'année.. Venez, je vais vous présenter à deux jeunes hommes de ma connaissance qui ont certainement du arriver vue l'heure avancée... N'est il pas Lucie ?

Regard en arrière à la guichetière qui acquiesça bouche bée, prunelles appuyé en direction de Lucien comme pour dire... Ben justement on parlait d'eux.




Pour Gwendaël :

La fosse, de petite taille laissait néammoins la possibilité à la musicienne de pouvoir observer à son aise.
Beaucoup de personnes agées se trouvaient là.. Une propension étrange à vrai dire... Cela l'avait frappée d'emblée au premier regard... Les loges du haut étaient pour la plupart vides.. A part l'une d'entre elles à sa gauche qui venait de se remplir... Une femme, suivie de l'homme qu'elle recherchait... Son coeur fit un bond dans sa poitrine... En restant là, elle risquait de le perdre de vue.... En même temps, elle le verrait partir, mais aurait elle le temps de le rattrapper le cas échéant ?
Peut être valait il mieux se rapprocher... Elle pourrait alors entendre quelque conversation interessante ? Et puis toutes ces loges vides... Pourquoi ne pas en profiter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Desaubry



Nombre de messages : 266
Age : 43
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Lun 18 Aoû - 23:41

Cassandre tapotait délicatement d'un linge humide les joues et caressait le front de la jeune actrice : un visage ingénu, des traits graciles et une peau soyeuse d'un teint de porcelaine...le rose revenait doucement aux joues d'Isabelle Marie tandis qu'elle recouvrait petit à petit ses esprits. Quelque chose avait dû l'effrayer, oui quelque chose l'avait certainement terrifié....mais quoi ?

Cassandre embrassa la loge du regard : un miroir terne cerné de lampions dont l'un était brisé, des pots de maquillage ouverts sur la tablette et quelques autres renversés sur le sol, un portant sur le coté croulant sous les costumes, quelques meubles simples style Louis-Philippe, l'odeur entêtante d'un bouquet de lys blancs sans doute offerts par un admirateur qui y avait joint une petite carte...de biens maigres indices que tout cela.


Cassandre se retourna vers Lucien qui déjà farfouillait rapidement dans la pièce : il s'était figé à l'examen d'un pli reposant sur la commode, qu'il glissa promptement dans sa veste. Cassandre l'interpella :
- Lucien, Mademoiselle Marie se reveille...avez-vous trouvé quelque chose? Nous devrions peut être partir avant que Edmond ou Monsieur Brande n'arrivent...

Cassandre déposa délicatement la tête de la jeune fille sur un coussin, puis se leva afin d'examiner rapidement la table de toilettes.

<examine la table de toilettes et se saisit de la carte accompagnant le bouquet de fleurs>

Puis elle se hâta vers la porte de la loge tout en pressant Lucien du regard, alors qu'Isabelle reprenait connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonnaire



Nombre de messages : 106
Age : 43
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Egratignure

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Sam 30 Aoû - 15:06

A peine sortis de la loge de mademoiselle Marie, Lucien s'adressa à Cassandre à mi-voix. De toute façons, avec les piaillements des danseuses, personne ne pouvait les entendre.

"J'ai trouvé dans la loge une lettre provenant de l'hôpital Sainte-Anne, section psychiatrique. Ce qui est curieux, c'est que lorsque je suis allé voir M Brande, il recevait un pli venant du même endroit. Drôle de coïncidence ! Nous étions invités à suivre le spectacle de ce soir dans la loge du directeur artistique, et je comptais la lui subtiliser. Mais apparemment, je n'en aurais pas besoin. Mais vous aussi vous avez trouvé quelque chose. Sortons des loges, et cherchons un endroit discret, afin de connaître le contenu des ces lettres"

< observe les loges des danseuses en sortant, pour vérifier notamment que personne ne les suit >

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Mar 9 Sep - 13:59

Trouvant un endroit calme loin des regard indiscret, Lucien était parvenu à décacheter la lettre en provenance de l'hôpital.
Une main sévère y avait griffonné une sorte de quittance


Citation :


Avons bien reçu la somme de 50 francs pour les soins et l'accueil de Mlle Solange Rentier cette année.

Constat
Etat de démence avancée. Améliorations difficiles à prévoir.
Souffre de troubles hallucinatoires. Réagit positivement au laudanum.
Agressivité en baisse. Opacification du cristallin de type cataracte, inopérable, cécité à prévoir (augmentation des frais de 50 sous).

Formellement déconseillé de lui accorder la moindre sortie, ne serait ce que temporaire.

Cordialement.
Dr. Hubert Artaud

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendael



Nombre de messages : 212
Age : 36
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Mar 9 Sep - 17:08

Elle avait tressailli en voyant l'homme qu'elle suivait entrer dans un loge, lui même suivant une femme aux manières fort extraverties envers la gent masculine.

Elle n'hésita pas longtemps. Profitant du brouhaha qui régnait dans la fosse parmi les musiciens attendant le début de la représentation, elle repéra la loge voisine inoccupée, attrapa ses affaires et s'éloigna. Elle n'eut aucune difficulté à trouver la porte dérobée qui, dans tous les théâtres, permets aux artistes de se glisser dans la salle.

Sa cape sur le bras, la flûte dissimulée dans son sac, elle profita encore une fois de l'allure que lui donnait la magnifique robe léguée par Rodolphe pour traverser les couloirs menant aux loges, discrète mais élégante, comme une jeune dame venue au théatre incognito, que la bienscéance pousse à rester discrète sur le fait qu'elle n'est pas accompagnée.

Aucun valet n'était présent, elle se glissa donc dans la loge repérée, et s'installa sur une chaise au fond, loin des lumières et des regards. Son oreille aiguisée de musicienne eut tôt fait de capter le bruit de la conversation de ses voisins, agrémenté des gloussements coquets de la dame.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Mer 10 Sep - 13:34

Pour Gwendael et Lucien Bonmel

- Et moi je te dis que Christalbert est un fat !

La voix du dandy, sûr de lui et légèrement agacé était nettement audible par la jeune musicienne

- Nous sommes tous dans le même bateau, je veux dire, il faut qu'on partage les bonnes fortunes de la rentière tous les trois, si chacun fait ce qui lui plaît, on se fera prendre et nous y perdrons tous !

La porte de la loge s'ouvrit laissant apparaître Madame d'Armille dont Gwendael pouvait entendre les gloussements.
Un bruit presque gêné de deux personnes qui semble être prises la main dans le sac s'ensuivit.
Lucien pouvait détailler aisément les deux garçons d'une vingtaine d'années sans doute qui semblait accorder une importance particulière à leur apparence.
L'un d'entre eux, blond et de grande stature avait des trait presque androgynes et semblait inquiet de la venue de Lucien, l'autre, un petit brun au front haut et au teint olivâtre, restait sombrement dans son coin, l'oeil dans le vague les bras croisés...

Madame d'Armille, fit les présentations comme si de rien n'était


- Voilà mes nouvelles trouvailllles ! Bernard Latour est un fabuleux compositeur et Karl, que vous voyez là bas faire son boudeur est un poète des plus prometteurs...Messieurs faîtes une place à Lucien je vous prie...

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Desaubry



Nombre de messages : 266
Age : 43
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Sam 13 Sep - 13:11

Cassandre entrainait Lucien à sa suite dans les coursives du théâtre, afin de ne pas rater le début du spectacle qui devait être imminent, du moins si le malaise d'Isabelle Marie ne le retardait pas de quelques minutes...

- Lucien, je pense que la fébrilité de la jeune Mademoiselle Marie est liée à ce pli provenant de l'hôpital Saint-Anne que vous avez trouvé. Vous m'avez expliqué que le directeur artistique, Monsieur Brande, entre deux...discussions avec ses comédiennes, avait reçu un pli de ce même hôpital tantôt dans la journée.
Vous devez mettre la main dessus Lucien!
Nous allons répondre à son invitation et suivre le spectacle dans la loge de Monsieur Brande...Vous vous esquiverez pour un pretexte quelqconque durant la représentation et retournerez à son bureau...nous devons savoir qui est cette Solange Rentier pour laquelle des soins sont payés par le théâtre, peut être une comédienne ou une ouvreuse qui aurait malencontreusement était témoin de quelque chose, quelque chose qui l'aurait fait basculer dans la folie...peut être même a t elle vu notre meurtrier!
Pendant que vous vous affairerez à vos investigations, je resterai avec Monsieur Brande, je pourrai ainsi facilement le surveiller.
Maintenant hâtons-nous!

Les hypothèses se bousculaient dans la tête de Cassandre, mais le mystère restait entier. Les couloirs sombres du théâtre cachaient bien des choses, cela était certain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonnaire



Nombre de messages : 106
Age : 43
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Egratignure

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Sam 13 Sep - 15:01

Décidément, Cassandre était rapide et avait de la suite dans les idées! Elle avait d'elle même mis en place le plan qu'il avait élaboré et qu'il comptait lui expliquer.

" Très bien, lorsque nous arriverons dans sa loge, je vous présenterai et, si nous le pouvons, nous nous assoierons chacun de chaque côté de Brande. Il faudrait quand même vérifier que Brande n'a pas gardé le télégramme sur lui. Et pour cela, je vous demanderai de détourner son attention un moment, le temps pour moi de pouvoir lui emprunter le pli."

Lucien commençait à se faire une idée de ce qui pouvait se tramer au sujet des meurtres sauvages du Cléonte. Cassandre avait démontré qu'aucun lycanthrope ne pouvait être l'auteur des carnages. Mais en prison, il se rappelait avoir entendu que l'un des prisonniers qui paraissait doux comme un agneau, était enfermé après avoir commis une suite des meurtres sanglants dont il ne se rappelait même plus être l'auteur. Un fou, disaient les matons. Pourtant, pour l'avoir côtoyé un peu, rien ne le laissait supposer...

Il conduisit Cassandre dans la loge de Brande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Sam 13 Sep - 19:03

Les douze coups résonnèrent avec vigueur, faisant taire la rumeur du public surexcité.
Brande se rendit dans sa loge, mais affichait un visage de cire, anxieux à l'attente de la première scène, il ne prêta pas attention aux deux jeunes gens qui devisait sur la lettre "empruntée"dans la loge...

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...


Dernière édition par Le passeur le Dim 14 Sep - 12:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonnaire



Nombre de messages : 106
Age : 43
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Egratignure

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Sam 13 Sep - 23:55

Avant de rentrer dans la loge, Lucien retint Cassandre parle bras.

"Il ne faut pas prendre de risques pour rien. Aussi, j'irai d'abord fouiller le bureau de Brande. Si je n'y trouve rien, alors vous chercherez à détourner son attention. Mais il a l'air tellement absorbé par la pièce que je me demande même si ce sera nécessaire."

Quand il rentra dans la loge, il s'assit à la gauche de Brande et lui murmura à l'oreille :

"J'ai emmené ma partenaire, Zora. Elle a un réel talent artistique, et s'occupe de la mise en scène"

Puis il se plongea dans la pièce. Peut-être que tout était dans son contenu ...

Plus tard, il quittera la loge pour une affaire urgente qu'il avait oublié mais jurera qu'il reviendra très vite. Puis il montera vers le bureau de Brande, tout en s'assurant que personne ne le suit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Desaubry



Nombre de messages : 266
Age : 43
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Dim 14 Sep - 13:34

Les lumières s'éteignirent, la scène s'illumina et le le décor apparut...Le spectacle commençait et la tension était palpable dans le théâtre, autant parmi les comédiens que dans les loges et les travées de spectateurs, tous redoutant une nouvelle tragédie...
Cassandre ne pouvait s'empêcher de réfléchir à l'affaire encore et encore : Roland Brande reçoit un pli de l'hôpital Saint -Anne en début de soirée...Lucien découvre un pli provenant de l'hôpital Saint-Anne dans la loge d'Isabelle Marie quelques minutes avant la représentation....deux plis reçus le même jour, par deux personnes différentes et venant du même lieu incongru...cela paraissait être une fort étrange coïncidence...Et si...Et si le pli reçu tantôt par Roland Brande était celui que nous avions découvert dans la loge? pour sûr Mademoiselle Marie aurait pu le dérober, ou bien Monsieur Brande aurait pu l'oublier malencontreusement lors d'une visite d'avant spectacle à sa protégée...
Cassandre se pencha doucement vers l'oreille de Lucien et murmura :

- Lucien! après réfléxion je pense que le pli que nous avons trouvé ne peut être que le pli destiné à Monsieur Brande. Je ne sais par quel mystère il s'est retrouvé chez Mademoiselle Marie, mais je suis persuadée que c'est le même télégramme que vous avez remarqué plus tôt amené par le coursier!
Nous avons quoiqu'il en soit une belle opportunité de 'visiter' le bureau du directeur artistique et peut être d'en savoir plus sur l'affaire. Mais faites bien attention à vous, les couloirs sont sombres et le meurtrier pourrait très bien y roder à l'affût d'une nouvelle proie!
Je ferai la conversation à Monsieur Brande si il est nécessaire de le retenir.
Cassandre s'approcha encore un peu plus de Lucien et lui glissa dans un souffle :
- Bonne chance Lucien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Dim 14 Sep - 15:34

Lucien fût reçu plus que chaleureusement par Brande lorsqu'il vit en quelle charmante compagnie il était.
Ses manières se firent beaucoup plus aimables que lors de leur première entrevue et le directeur artistique multipliaient les gestes amicaux, comme s'il connaissait le repris de justice depuis des années.
En réalité, il ne cessait de lorgner du coté de Cassandre.


- Zora, Zora quel nom merveilleux ! A peine glisse t'il au bout de la langue qu'un vent d'exotisme nous étreint. Asseyez vous, ma jeune amie, je vous en prie.

Dès lors qu'il eu appris le "prénom" de Cassandre, il ignora cordialement Lucien et tenta d'engager la conversation avec la jeune libraire.
Mais lorsque le premier dialogue, entre Donna Rosita, la duègne et le jeune Diego del Torro, venant demander la main de la pupille de celle-ci, se fit entendre, Brande redevint lugubre et anxieux...
Il n'accorda absolument aucune importance au départ de Lucien

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Desaubry



Nombre de messages : 266
Age : 43
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Mar 16 Sep - 14:35

Cassandre, consciente de ses charmes, savait reconnaître au premier regard les hommes portés sur « la chose » comme l'était Monsieur Brande. Elle savait exactement quelle attitude adopter pour entrer dans les bonnes grâces du directeur artistique: regards pénétrants et gestes vaporeux pour intéresser son interlocuteur. Elle gardait cependant une distance qui lui permettrait le moment venu de l'éconduire.
Après le départ de Lucien, sentant l'anxiété envahir son voisin, elle se pencha vers lui, éffleurant sa main dans un geste sensuel. Elle souffla:

- Vous semblez si inquiet, vous redoutez donc un événement tragique pendant le déroulement même de la pièce! Comment se sont donc déroulés les précédents meurtres? Vous pouvez vous confier à moi... 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonnaire



Nombre de messages : 106
Age : 43
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Egratignure

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Mar 16 Sep - 19:50

Une fois dans le couloir, Lucien se dirigea le plus nonchalamment du monde vers l'escalier qui conduisait aux étages. En réalité, il vérifiait fréquemment que personne ne le remarque ou ne le suive.

Il lui semblait assez improbable que le pli qui avait été remis à Brande se fût retrouvé si rapidement dans la loge de Mademoiselle Marie. Il avait à peine eu le temps de dévaler les escaliers et de se retrouver dans les loges ! Il chercherait dans le bureau tout ce qui pouvait avoir un rapport avec l'hôpital.

De plus, cette idée de son co-détenu sans mémoire des meurtres qu'il avait commis lui trottait toujours dans la tête. Plusieurs crimes ou délits avaient été commis sans que les assassins ne se rappellent en être les auteurs. Dans le milieu, on parlait de chefs d'organisations criminelles qui maîtrisaient une technique qui - justement - était également étudiée par les psychiatres. Beaucoup restaient sceptiques, mais pour certains, ces "cerveaux" du crime utilisaient l'hypnose.

Il se trouvait maintenant en face de la porte du bureau de Brande. Il inspecta les environs, en quête d'intrus qui pourraient le voir. Puis il ouvrit rapidement la porte.



Une fois certain que personne ne se trouve dans le bureau, Lucien fouille celui-ci, recherchant tout ce qui aurait un rapport avec l'hôpital, l'hypnose ou le surnaturel en général, et le pli qui avait été remis à Brande en particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Desaubry



Nombre de messages : 266
Age : 43
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Mar 16 Sep - 20:00

lucien regarde ta boite de messages (explication concernant les "deux" plis)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendael



Nombre de messages : 212
Age : 36
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Mar 16 Sep - 22:23

Dans les loges voisines, l'animation régnait. Aux voix, Gwendel aurait dit que l'homme qu'elle suivait était en compagnie d'une femme et deux jeunes gens.
La voix perçante de madame d'Armille vint confirmer son intuition. Elle apprit au passage le nom de l'homme : Lucien. C'était vague, presqu'insignifiant, mais c'était déjà quelque chose.

Un peu plus loin, tandis que les lumières baissaient, elle vit une jeune femme qui faisait du charme à un homme visiblement fort intéressé, tandis qu'un autre homme se tenait en arrière. La pièce débutait...

Il n'était pas question d'essayer de la suivre. l'oreille aux aguets, elle épiait tous les mouvements et les bruits. Alors qu'elle essayait de comprendre ce qui se disait dans la loge voisine, entre deux gloussements de madame d'Armille, elle vit dans l'autre loge l'homme s'éclipser discrètement.

Il se passait décidément des choses étranges dans ce théâtre. prudemment, elle se recula un peu plus en arrière dans la loge, afin de se dissimuler dans l'ombre. Fébrile, elle heurta une chaise qui tomba assez bruyamment. Elle se plaqua contre le mur, le coeur battant et l'oreille tendue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Mer 17 Sep - 13:31

Pour Cassandre

Brande parut surpris de la question...
Il soupira et agita la main en signe de lassitude.


- Pourquoi une femme aussi charmante est elle intéressée par des détails aussi sordides ? Ba...Je suppose que c'est dans votre nature d'être aussi curieuse...

Du reste, le charme de Cassandre avait eu un effet apaisant sur le directeur artistique, qui soupira....

- En effet, je suis inquiet. Vous êtes sans doute au courant puisque tout le monde ne parle que de cela de toute manière.
Toutes les actrices qui ont joué le rôle principal de cette pièce on trouvé la mort dans des conditions tragiques...Assassinées....De la façon la plus horrible qui soit.

Nous avons bien essayé de les faire raccompagner, j'ai même fait appel à un enquêteur privé, mais rien... On dirait que l'assassin se trouve toujours exactement là au moment où il n'y a personne, c'est à n'y rien comprendre.

Même en changeant l'équipe, la troupe, et même malgré la surveillance d'Edmond, rien... Xavier n'en dort plus, il se fait prescrire des médicaments pour pouvoir s'assoupir quelques heures... Ca ne peut plus durer.

Pour Lucien

Un grand bruit fit sursauter Lucien, provenant d'une des loges...Probablement une chaise tirée trop brusquement, ce qui signifiait sans doute que quelqu'un risquait de sortir dans le couloir à tout moment...
Les recherches de l'ancien bagnard ne furent pourtant pas vaines : de nombreuses factures provenant de l'asile de Ste Anne similaires à la précédente se trouvaient en sa possession


Citation :


Hallucinations plus que fréquentes...Perte de contact avec les personnes en présence

Citation :
Hurlement compulsifs à l'arrivée de la nuit...Mlle Rentier a tenté d'agresser plusieurs fois ses gardiens et à du être mise avec les aliénés de catégorie 5. Augmentation de la rente de 2 francs

Citation :
Tentative fréquente d'automutilation oculaire. Avons du supprimer tout objet pointu ou fin, même lors des repas qui sont donnés par un infirmier, corps de la patiente attaché. Augmentation de la rente de 60 sous

Citation :
A mordu un infirmier à la joue, en ajoutant un discours incohérent à propos de magie du sang...Discours similaire fréquent lors des tentatives de mutilation

furent les quelques phrases que Lucien avait pu lire....
D'autre courriers, en particulier des lettres salaces provenant de différentes jeunes femmes étaient soigneusement conservées dans un étui de cuir. Il devenait évident que Brande choisissait plus souvent ses futures actrices selon leur docilité et leur "gentillesse" que par leurs talents artistiques...


Pour Gwendael

Le bruit de chaise, qui tomba lors d'un silence, paralysa quelques temps l'actrice principale qui pâlit...
Un chuintement de désapprobation en direction de loge mis fin à la fraction de seconde où le temps semblait suspendu et la pièce repris...
L'homme et la femme s'entretenaient à propos des meurtres, et le troisième fuyard mettait un certain temps à revenir...

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Desaubry



Nombre de messages : 266
Age : 43
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Jeu 25 Sep - 20:26

Un enquêteur privé ? Cassandre tout à coup réalisa avec un certain amusement qu'elle pourrait être épiée, par quelqu'un qui comme elle chercherait à résoudre l'intrigue : elle regarda par réaction tout autour d'elle, tout en réfléchissant.

La pièce est le seul point commun entre les victimes, c'est donc sans doute la véritable cible du meurtrier!

Qui aurait intérêt à ce que la pièce ait des difficultés? un concurrent jaloux? A moins que cela ne soit au contraire un coup de pub?

Mais la curiosité et l'intérêt de Cassandre pour les sciences occultes attiraient inexorablement ses réflexions vers un terrain moins rationnel : peut-être que la pièce recelait un certain maléfice? Peut-être était-il temps de s'y intéresser réellement. Elle porta à nouveau son regard sur la scène tout en observant Monsieur Brande, en coin. Etrange bonhomme...il a l'air très inquiet et soucieux...

Tous ces mystères...brr... un frisson parcourut Cassandre, pour se réchauffer elle glissa ses mains dans les poches de son long manteau. Tiens?, la carte jointe au bouquet de Marie, j'ai oublié de la regarder ...






Cassandre observe la carte, et pour le reste de la pièce, Cassandre est agréable avec Monsieur Brande et cherche à déceler dans la pièce le moindre signe occulte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Sam 27 Sep - 18:53

Pour Cassandre

La petite carte est redigee avec une ecriture soignee et facilement lisible

Citation :
Pour la demoiselle qui a fait rayonner le theatre de son innocente lueur, en guise d'encouragement et d'admiration

Constantin

Tandis que la piece se joue, Cassandre peut remarquer une certaine tension dans le public qui est litteralement captive par l'histoire, opposant le sens moral a la passion...
Les acteurs, malgre leur jeune age, sont etonnament doues et le texte contraste, par son style, avec le genre classique.
Pourtant, malgre le talent evident de l'ensemble de la troupe, rien de particulierement "anormal" ne semble choquer la jeune femme, hormis peut etre, l'effroi perceptible de l'actrice principale, qui de fait, la transcende dans son role de femme opprimee...

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonnaire



Nombre de messages : 106
Age : 43
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Egratignure

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Sam 27 Sep - 21:29

Comment Roland Brande connaissait-il cette Mademoiselle Rentier ? Etait-ce quelqu'un de sa famille ou une ancienne comédienne avec qu'il avait tenté de charmer auparavant ? Dans ce dernier cas, était-ce cette situation qui avait fait basculer cette dernière dans une telle folie ? Un tas de questions se bousculaient dans la tête de Lucien. Il se demandait si cette Solange Rentier était la meurtrière.

En tout cas, une chose était sûre maintenant, Roland Brande était un fieffé coureur de jupons ! Il décida d'emporter avec lui quelques billets doux, les plus suggestifs. Il y en avait tellement, Roland Brande ne pourrait pas s'en apercevoir, en tout cas avant un certain temps. Ces plis pourraient permettre au besoin de forcer la main à l'artiste, au cas où Cassandre et lui aient besoin de lui à un moment donné.

Il prit aussi certaines lettres de l'hôpital dont il comprenait mal la teneur, afin de les montrer à Cassandre à la fois pour qu'elle se rende compte du lien entre Brande et la folle dont ils connaissaient déjà l'existence grâce à la lettre trouvée dans la loge de Marie. Elle pourrait également lui expliquer ce qui lui échappait. Après tout, c'était pour sa culture, qui faisait cruellement défaut à Lucien, qu'il avait décidé de faire équipe avec elle. Mais elle se révélait être une alliée précieuse et extrêmement, et elle avait bien d'autres qualités.


Lucien vérifie que personne ne l'ait observé lors de sa fouille chez Brande, puis va rejoindre la loge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Dim 28 Sep - 14:23

Pour Lucien

On ne passe pas une partie de sa vie dans la criminalite sans developper une certaine acuite pour detecter un eventuel intrus tentant de vous suivre.
Et c'est exactement ce type d'instinct qui avertit Lucien lorsqu'il ferma la porte derriere lui : le bruit de chaise survenu dans la loge d'en face avait ce je ne sais quoi de nerveux et trahissait un mouvement bien trop brusque pour etre honnete...
L'ancien repris de justice situa mentalement son origine avant de penetrer a nouveau dans la loge ou Cassandre et Brande assistait a la piece...
Un silence pesant regnait dans le theatre, tandis que le protagoniste principal projete d'enlever son amante en compagnie de son valet...

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Mar 30 Sep - 18:21

Pour Gwendael

Le calme revint quelques secondes après sur la pièce, laissant à la jeune artiste le temps de respirer...
En se risquant à jeter un coup d'œil à l'extérieur, elle put apercevoir la silhouette d'un homme d'âge et de taille moyenne, aux cheveux courts.
Après une rapide inspection, il s'agissait sans doute de l'un de ses voisins de loge....

Avant même que la jeune fille puisse réfléchir à quoi que se soit, une main se posa sur sa bouche, tandis que l'autre lui immobilisait le bras....

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendael



Nombre de messages : 212
Age : 36
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Mar 30 Sep - 22:34

Elle commençait enfin à se détendre en voyant qu'aucune réaction n'avait suivi la chute de la chaise, quand elle se sentit saisie et bâillonnée par des mains fermes et puissantes. Eût-elle voulu crier qu'elle n'aurait pu, mais la surprise était telle qu'aucun son ne serait de toutes façons sorti de sa bouche.

Malgré son ouïe affutée de musicienne, elle n'avait pas entendu approcher son agresseur. Ce dernier devait avoir l'habitude de se mouvoir en silence, ce qui n'était pas pour la rassurer. Bien qu'elle sache que le mieux à faire dans ce genre de situation était d'attendre de savoir ce que lui voulait l'homme... l'homme? elle ne l'avait pas vu, mais une telle poigne pouvait-elle être féminine?... elle ne put s'empêcher de d'essayer de se dégager en glissant souplement, tentant de se retourner pour voir le visage de celui qui la maintenait ainsi. Mais plus elle essayait de lui échapper, plus les mains se resserraient douloureusement sur elle.

Elle finit par s'immobiliser, tremblante, encore étonnée de ce qui était arrivé si vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Mar 30 Sep - 23:33

Pour Gwendael

La voix masculine murmura d'un ton ferme a l'oreille de la jeune femme

- Si vous me promettez de ne faire aucun bruit, je vous relâche sur le champ...Mais nom d'un chien, cessez de vous débattre.

Lorsqu'il sentit la musicienne plus docile, l'"agresseur" relâcha son étreinte.
Il s'agissait d'un homme plutôt petit, au visage mangé par une redoutable moustache qui remontait dans les pointes... Il avait presque l'air gene d'avoir du maintenir la jeune femme au silence et essuya son veston pour se donner une contenance.
Regardant a droite et a gauche, il poursuivit tres vite


- Je suis Victor Malaine. Je suis enquêteur prive...J'ai remarque que l'agitation a augmente ces derniers temps et que des nouvelles têtes se sont mises en place. J'étais en train de filer ce gaillard quand votre ravissante caboche s'est mise entre lui et moi....

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendael



Nombre de messages : 212
Age : 36
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Ven 3 Oct - 15:49

fébrile, elle ne savait comment se comporter. Maintenant qu'il l'avait relachée, une immense envie de s'enfuir très vite, très loin, l'envahissait, retrouver les murs froids et glauques de sa chambre de bonne qui lui paraissaient désormais bien accueillants.

Mais elle savait que cela n'aurait pas arrangé son cas. Que faisait-elle là? pourquoi avait-elle suivi cet homme? tout se brouillait dans sa tête. L'homme qui l'avait retenue ne paraissait pas agressif, il semblait même gêné lorsqu'elle passa machinalement une main sur son poignet légèrement bleui par la poigne qui l'avait retenue.

Un enquêteur... de nouvelles têtes... dans quelle histoire avait-elle débarqué?
quelques images lui revenaient... la vielle maison abandonnée, le départ pour Toulouse... elle aurait tant voulu oublier l'épilogue de son séjour là bas... et qu'est-ce que tout cela avait à voir?


Je... je ne fais rien de mal... je... qui est cet homme?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Aujourd'hui à 7:33

Revenir en haut Aller en bas
 
Theatre Cleonte, rue de la Huchette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» COUP DE THEATRE A DALLAS
» [THEATRE] Harry Potter, 19 ans + tard
» Théâtre : ma femme est folle
» Une nuit d'ivresse humaine
» Atelier théâtre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Acheron :: Pouce ! On fait une pause ? :: Archive-
Sauter vers: