Acheron

Pénétrez dans le monde obscur de l'Acheron
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La morgue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Styx



Nombre de messages : 236
Age : 50
Date d'inscription : 12/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Gardien de destinée
Etat de frayeur: Muhahaha.
Santé physique: Ca va et vous ?

MessageSujet: La morgue   Mer 20 Fév - 11:19

La morgue de Toulouse n'est pas comme celle de Paris : elle n'est encore que le pose-cadavres du commissariat central qui si situe sur la berge de la Garonne...

Pour y accéder, il y a deux possibilités : où passer par le poste de police : décliner son idendité et expliquer la raison de sa venue ici, souvent provoquée par la perte d'un être cher qui aurait pu être répéché au fond du fleuve, ou pour reconnaître un corps dont la police soupaçonne l'identité..


Il y a une autre entrée, derrière le commissariat, qui sert d'entrée et de sorite pour les corps inertes. Celle-là est gardé par un vigile nuit et jour, qui est surtout occupé à ouvrir et fermer les portes autour des brancards mortuaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbu



Nombre de messages : 360
Age : 35
Date d'inscription : 04/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Religieux
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: La morgue   Mar 26 Fév - 11:21

S'adressant au Père Patrice:
- Bien, nous voici donc arrivés. Peut-être avez-vous une idée pour nous faire entrer, car je doute que nous puissions rentrer en invoquant simplement notre envie de voir certains cadavres...

Prenant plus appuis sur sa canne, Balbu se tut, le temps de réfléchir.
Soudain une idée pointa le bout de son nez dans l'esprit de Balbu.

S'adressant cette fois autant à Luna qu'au prêtre:
- Nous pourrions éventuellement nous faire passer pour une famille dont l'une des sœurs a disparu. Il nous suffit de pouvoir décrire suffisamment mais pas trop un cadavre.

Se tournant vers Père Patrice:
- Etant donné que vous avez déjà aperçu certains cadavres, peut-être pourriez-vous nous aider pour la description.

En fait, Balbu était plutôt en train de réfléchir à haute voix, plutôt que de vraiment mettre un plan au point pour entrer.

Se tournant vers Miss Luna:
- Mon idée n'est peut-être pas très bonne, mais pour l'instant c'est tout ce que j'ai trouvé... Si vous avez une autre idée, n'hésitez pas, elle sera sans doute meilleure que la mienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx



Nombre de messages : 236
Age : 50
Date d'inscription : 12/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Gardien de destinée
Etat de frayeur: Muhahaha.
Santé physique: Ca va et vous ?

MessageSujet: Re: La morgue   Jeu 28 Fév - 16:50

Père Patrice semblait chercher dans sa mémoire...

"Oui, je me souviens du corps d'une pauvre petite fille, qui a été renversée rue du Taur. Il vous serez facile de faire croire qu'il s'agit de votre fille, j'ai entendu dire que personne n'était venu réclamer le corps... Il me semble que c'est là une bonne idée, et Dieu vous pardonnera votre mensonge, mon fils, puisqu'il sert une bonne cause."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Luna



Nombre de messages : 263
Age : 44
Date d'inscription : 30/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessee

MessageSujet: Re: La morgue   Jeu 28 Fév - 22:57

Luna avait une autre idée en tête, cependant, la présence du père Patrice la dissuadait d'en parler...

Pourquoi... Oui, pourquoi ne pas profiter de sa nature pour les faire entrer ?

Son coeur ne battait plus depuis ce fameux soir où... Au souvenir de son maître, un frisson la parcourut... Qu'était il advenu de lui... Avait il réellement été emporté par la sentinelle de l'Achéron.... Lui qui lui avait montré comment le traverser... Etait il possible qu'il s'en soit sorti... Secrètement, elle l'espérait. Une sorte de lien indeffectible la reliait désormais à lui.

Cela faisait quelques minutes déjà que la question de Balbu avait été posée...

Elle se ressaisit.. Lui prit la main et, s'excusant auprès du père Patrice, lui parla en apparté... Sa décision était prise.


Balbu... Dîtes moi... Et si .. Imaginez que l'on se serve de mon état.. Après tout, je suis morte, mon coeur a cessé de battre. Il vous serait facile de vous présenter en tant que médecin légiste, il nous faudrait juste un brancard... Nous pourrions ainsi à l'intérieur du lieu être libres de nos mouvements, faire nos recherches sans craindre d'être surpris...

Le seul hic... C'est lui. Comment va t'il réagir quand nous lui exposerons cette idée?


Elle dirigea son regard vers le prêtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbu



Nombre de messages : 360
Age : 35
Date d'inscription : 04/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Religieux
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: La morgue   Lun 3 Mar - 11:54

Marmonnant pour lui-même:
- Me faire passer pour un légiste, pourquoi pas... Faut juste trouver un brancard.

Regardant attentivement dans les yeux:
- Bien, votre idée est somme toute assez bonne. Je vais voir avec le père Patrice. Il pourra peut-être nous aider à peaufiner ce plan.

Réfléchissant à ce qu'il allait bien pouvoir dire, Balbu se dirigea lentement vers le prêtre. Arrivé à sa hauteur, Balbu lui prit le bras, comme pour créer un espace d'intimité et de confiance.

S'adressant calmement et avec une voix douce:
- Mon Père, je vais vous demander de me faire confiance aveuglément. Mademoiselle Luna peut se faire passer pour morte. Le garde n'y verra que du feu. Elle est extrêmement douée. Le seul problème est qu'il faudrait un brancard où la coucher. Et a votre avis, le garde pourrait-il facilement croire que je suis un légiste?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx



Nombre de messages : 236
Age : 50
Date d'inscription : 12/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Gardien de destinée
Etat de frayeur: Muhahaha.
Santé physique: Ca va et vous ?

MessageSujet: Re: La morgue   Sam 8 Mar - 12:23

Le père Patrice écouta sans un mot Balbu et lança un regard dans la direction.

- Vous vous faites aider de drôles de... Enfin, les voies du Seigneur sont impénétrables et je suis bien trop ignorant de ces voies pour pouvoir les juger... Je ne pense pas que vous puissiez vous faire passer pour un médecin légiste, ils doivent tous les connaître. Par contre, un médecin nouvellement arrivé dans la région, vu votre accent, cela devrait pouvoir passer... Pas besoin de brancard si on dit l'avoir trouvée dans la rue : c'est eux qui viendront la chercher... Hélas ! Ils ne seront même plus étonnés par la découverte de ce corps...

Les yeux de père Patrice se ternirent de tristesse, et il se signa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbu



Nombre de messages : 360
Age : 35
Date d'inscription : 04/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Religieux
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: La morgue   Lun 10 Mar - 13:09

- Bien, faisons donc ainsi. Je vais prévenir mademoiselle Luna.

Balbu se rapprocha de Luna et la mit au courant des modifications du plan pour entrer dans la morgue.
Puis avec beaucoup d'affection, il rajouta:
- Si vous êtes prête, nous le sommes aussi. C'est à vous de jouer.

Balbu fit un signe de tête à l'attention du prêtre, lui signifiant qu'ils étaient prêts.


- C'est à vous de jouer mademoiselle Luna. Je vous prendre sur l'épaule, il est peut-être préférable que le prêtre ne vous touche pas.

Tant bien que mal, Balbu parvint à garder l'équilibre tout en maintenant Luna d'une main et prenant appui sur sa canne de l'autre.
Son boitillement s'était accentué, mais qu'importe, il leur fallait entrer.

Voyant que le prêtre voulait porter main forte, Balbu l'arrêta:
- Mon Père, ne m'aidez pas à la porter, mais guidez-moi vous qui connaissez l'endroit. Je vous suis.

Ils se dirigèrent vers l'entrée où se trouvait le garde.
Ils s'arrêtèrent à sa hauteur.

- Bonjour Monsieur l'agent, je suis le docteur Balangel, je viens d'arriver à Toulouse et en me prenant avec mon ami le Père Patrice, nous avons découvert cette fille dans les rues. Comme elle est morte, Père Patrice, m'a guidé jusqu'à la morgue. Son décès semble étrange, son corps est intact et rien ne permet de connaitre les circonstances de sa mort, sur ce, j'aimerai grandement pouvoir l'autopsier ou au moins assister un confrère légiste. Nous permettez-vous d'entrer?


Balbu se demandait d'où il sortait le nom de Balangel, quelle drôle d'idée... Mais qu'importe le tout était de pouvoir entrer.


[Désolé, j'avais pas remarqué que j'avais oublié une partie, j'ai fait une erreur en copiant-collant. Encore désolé]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coraline



Nombre de messages : 371
Age : 33
Date d'inscription : 28/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Mythe errant

MessageSujet: Re: La morgue   Mar 18 Mar - 18:38

L'homme les toisa du regard et posa les yeux sur le corps sans vie de Miss Luna. Il sembla se troubler, il est vrai que la jeune femme semblait, malgrè sa pâleur et son immobilité anormale, semblait juste plongée dans un profond sommeil...

Il fit appeler un confrère et aussitôt elle fut posée dans un brancard. Il vous invita à les suivre et vous mena dans un sous-sol. Plusieurs corps étaients alignés, couverts de draps blancs, des étiquettes, parfois anonymes, posées dessus. Des corps parfois si menus qu'il ne pouvait s'agir que d'enfants, des corps de femmes aussi.

Il vous mena dans une salle contigüe, une sorte de laboratoire où tout le materiel pour autopsier était à dispostition, ainsi que de quoi écrire. Le corps de miss Luna fut posée sur le lit haut avec précaution.

L'homme dit :

- A cette heure-ci, vos collègues se reposent. A vrai dire, je ne suis pas sûr que procéder à une autopsie à la lumière de chandelles soit une bonne chose, docteur, mais si vous souhaitez indiquer par écrit les conditions dans lesquelles vous l'avez retrouvée et vos coordonnées, je suis certain que nos services d'investigation vous en sauront gré.

Il ne pouvait détacher son regard du corps de la jeune femme et cela semblait le troubler au plus haut point. Il tourna les talons sans rien ajouter, visiblement perturbé de sa propre réaction. Il vous laissa là tous les trois, avec une chandelle pour toute lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbu



Nombre de messages : 360
Age : 35
Date d'inscription : 04/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Religieux
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: La morgue   Ven 21 Mar - 11:58

- Mademoiselle Luna, vous pouvez vous relever maintenant, il est parti.

Voir Luna morte, est une sensation bien désagréable...même horrible en fait...

Balbu aida Luna à se remettre debout, il avait besoin de ce contact, il fallait qu'il s'assure qu'elle était vivante...enfin, autant qu'elle le puisse. La savoir à ses côtés le rassurait.
Balbu détestait l'idée d'être séparer de Luna. Il se promit encore une fois qu'il ferait tout pour la protéger.


-Bien mon Père, nous voilà entrés, pouvez-vous nous montrer les cadavres dont vous parliez?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Luna



Nombre de messages : 263
Age : 44
Date d'inscription : 30/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessee

MessageSujet: Re: La morgue   Dim 23 Mar - 3:31

Le contact chaud de la main de Balbu sur son avant -bras fut un doux réconfort. Elle ressentait son désarroi, pouvait lire en lui comme dans un livre ouvert.
Elle rouvrit les yeux, lui sourit, essayant de le réconforter.
Il faudrait bien qu'il s'y fasse... Elle était morte... Morte vive... Maudite elle était à jamais.

Elle lui prit la main.
Une seule fois leurs lèvres s'étaient unies... Une fois, une seule. Merveilleuse, unique.

Repportant son attention sur le père Patrice, Luna remarqua alors une série de cadavres de même proportion, alignés le long du mur du fond. Mal à l'aise, elle sentit encore présente sur les corps allongés et cachés à la vue, l'empreinte d'une chose immonde.


(suis là.. Désolée... Mais ça fonctionne un peu au ralenti ces derniers temps... Je vous bise)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx



Nombre de messages : 236
Age : 50
Date d'inscription : 12/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Gardien de destinée
Etat de frayeur: Muhahaha.
Santé physique: Ca va et vous ?

MessageSujet: Re: La morgue   Ven 28 Mar - 20:35

Portant la chandelle, le père Patrice se dirigea vers les corps couverts de draps blancs. Dans la fraîcheur et l'obscurité de la pièce, ils paraissaient soudain tels des spectres immobiles prêts à se lever...

Père Patrice s'arrêta devant l'un des corps, et ôta, lentement et respectueusement, le drap couvrant une jeune fille. Ses longs cheveux blonds étoilaient un pâle visage à la beauté toute juvénile. La gravité et l'immobilité du visage contrastaient avec ses tâches de rousseur, son petit nez mutin, sa bouche gourmande. Son corps dévoilé était d'albâtre, tout en rondeurs généreuses, aux courbes parfaites.

En silence, le prêtre montra du doigt la plaie recousue de la gorge, les scarifications sur ses mains, ses pieds, et désigna entre ses seins blancs ce symbole : un oeil dans un cercle, lui même pris dans un carré entouré d'un autre cercle. Le symbole était traçé par une brûlure, comme s'il avait été marqué au fer rouge.


Il s'avança un peu et découvrit un autre corps. Une femme plus petite, à la peau plus sombre, ses cheveux noirs bouclés, son profil faisant penser aux filles de méditerranée... Les mêmes traces abimaient son corps aux mêmes endroits...

Il se tourna vers ses deux accompagnateurs qui purent voir une larme couler sur sa joue.

- Vous comprenez maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbu



Nombre de messages : 360
Age : 35
Date d'inscription : 04/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Religieux
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: La morgue   Ven 4 Avr - 11:20

Balbu examina les corps avec minutie, peut-être trouverait-il un indice.
Sans lever la tête vers le prêtre, il lui répondit:

- Je comprends mieux votre inquiétude, mon Père. En effet, toute ces traces relèvent d'un rituel, mais je n'ai encore aucune idée de qui peut les faire et à quels fins.
Il faut arrêter ceux qui font ça. Ce sont des êtres ignobles.

Par où commencer les recherches sur ceux qui ont perpétré ces crimes? Et que peut bien signifier ces symboles... L'œil relève fréquemment d'un caractère supérieur ou divin dénotant un certain contrôle sur les choses environnantes, mais il se peut qu'ici, il veuille dire autre chose. Et ces cercles et le carré, que doivent-ils représentés? Parfois l'infini est représenté par un cercle, mais je ne comprends pas alors pourquoi un autre cercle et ce carré entre les deux... Ces symboles sont assez obscurs pour moi. Mais ce n'est pas une raison pour abandonner. Il faut à tout prix que cela cesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx



Nombre de messages : 236
Age : 50
Date d'inscription : 12/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Gardien de destinée
Etat de frayeur: Muhahaha.
Santé physique: Ca va et vous ?

MessageSujet: Re: La morgue   Sam 5 Avr - 9:30

En observant minutieusement les corps, Balbu découvre sur la nuque des deux jeunes filles, à la naissance des cheveux, une dernière petite brûlure : une croix catholique dans un cercle. Un peu comme une signature plus personnelle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbu



Nombre de messages : 360
Age : 35
Date d'inscription : 04/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Religieux
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: La morgue   Mar 8 Avr - 19:47

Balbu s'arrêta à sa découverte, cette signature. Une signature bien étrange, mais même l'Église n'est pas à l'abri de détraqués...

- Mon Père, venez voir ça, ce dernier symbole que je viens de trouver, cela ressemble à une signature. l'auriez-vous déjà vu quelque part?

Pendant que le Père Patrice réfléchissait, Balbu tourna ses pensées vers Luna.
Depuis que nous sommes entrés ici, elle est extrêmement calme. J'espère qu'elle ne s'identifie pas à tous ces cadavres, car bien que médicalement elle soit morte, elle ne l'est pas. Jamais elle ne sera morte pour moi...

Machinalement, Balbu reprit appui sur sa canne, et regarda Luna.
Elle est à la fois là et absente, je ne sais tout ce qu'elle a enduré et ce qu'elle doit toujours continuer à endurer, mais je me dois d'être à ses côtés, même lorsqu'elle ne va pas bien.

Balbu esquissa un sourire à l'attention de Luna. Ce qui dans son chef était assez peu fréquent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx



Nombre de messages : 236
Age : 50
Date d'inscription : 12/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Gardien de destinée
Etat de frayeur: Muhahaha.
Santé physique: Ca va et vous ?

MessageSujet: Re: La morgue   Ven 11 Avr - 11:58

Père Patrice se pencha sur l'étrange symbole, plissa des yeux quelques secondes, semblant chercher dans sa mémoire...

- C'est drôle, on dirait une bague. Je ne sais pas pourquoi j'ai cette idée-là. Peut-être que je l'ai vue sur une main... Mais alors laquelle... ? Mais tout cela semble unir ces crimes odieux à l'église. C'est... surprenant. Très surprenant. Cela vous oriente peut-être sur une nouvelle piste ?

Il se tourna vers Balbu, ayant noté l'absence émotionnelle de Miss Luna.

- Je ne pourrais pas rester plus longtemps avec vous. Il faut que je m'occupe de ma paroisse et j'aimerai me reposer un peu... Mais vous savez où me trouver, si vous avez besoin d'aide, ou si vous avez une piste. Ou si je me souviens de qui portai cette bague, si c'est bien une bague...Je suis désolé, mais mes propres recherches se sont arrêtées là et je ne pourrai rien vous apporter de nouveau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbu



Nombre de messages : 360
Age : 35
Date d'inscription : 04/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Religieux
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: La morgue   Lun 14 Avr - 10:59

- Une bague, dites-vous...Oui, cela pourrait être ça. Je crois que nous en avons vu assez. Je ne pense pas que rester à la morgue plus longtemps nous donneras plus de renseignements. Il faut maintenant trouver la signification de ces symboles pour en déterminer les responsables.

Balbu se tourna vers Luna:
- Nous devrions rejoindre l'hôtel, il me faut un endroit où réfléchir. Et de plus, il faudrait s'enquérir de la santé de notre invitée. Mais avant de partir, je vais recopier ces symboles afin de ne pas les oublier.

Balbu sortit un petit carnet de son imper sur lequel un crayon était attaché par un fil, et y recopia minutieusement les dessins.

Se retournant vers le Père Patrice:
- Partez devant mon Père, nous sortirons après avec mademoiselle Luna. Je vous souhaite de profiter de votre repos.



Balbu et Luna attendirent quelques minutes après le départ de prêtre pour sortir.
Luna ne pouvant sortir sous sa forme humaine, Balbu lui recommanda d'utiliser une forme plus féline et de se faufiler lorsque ce dernier ouvrira les portes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Luna



Nombre de messages : 263
Age : 44
Date d'inscription : 30/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessee

MessageSujet: Re: La morgue   Mar 15 Avr - 11:17

Ronronnement de contentement.

Dans le coche qui les ramenait à l'hôtel, le félin s'était lové tout contre l'homme, recevant ses caresses avec délectation.

Caresses rares et empreintes d'embarras...
Luna se sentait bien ainsi. Elle n'avait aucune envie de reprendre sa forme humaine pour le moment. Se laisser porter, emmener était une chose fort agréable. Ne rien décider, se laisser faire.

Quelle douce sensation.

Elle s'était sentie envahir par cette présence à la morgue... Cette présence qui l'avait totalement annihilée, rendue mutique.

Soupir.
Elle n'aurait su l'expliquer. Les signes cabalistiques... Elle était sûre de les avoir déjà vus.
Dans la chapelle. Chez Volpino.
Oui.. La voûte en était recouverte.

A regrets mais aussi par respect pour Balbu dont elle sentait le trouble et la gêne, Luna quitta les genoux masculins et sauta sur la banquette opposée, reprendre forme humaine.

La jeune femme croisa le regard de son compagnon.

- Où pourrions nous aller pour rechercher la signification de ces signes ?
Cet oeil... Il ressemble étrangement à celui qui trône dans votre salon, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbu



Nombre de messages : 360
Age : 35
Date d'inscription : 04/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Religieux
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: La morgue   Ven 18 Avr - 11:00

Ce moment d'intimité passé avec Luna, même si elle était sous forme féline, fut un moment exquis pour Balbu. Il était peu à l'aise avec les sentiments et la démonstration de ceux-ci. Mais ce moment lui avait paru bien trop court, bien qu'il eut l'impression que le temps s'était arrêté.

Mais à présent que Luna avait pris place face à lui, il n'eut d'autre choix que de se remettre à cette énigme des symboles.

- En effet, vous avez raison, mademoiselle Luna, ces marques ressemblent à l'œil qui trône chez moi, mais sa symbolique est assez simple, il s'agit de la connaissance divine, Dieu sait tout et voit tout, alors tôt ou tard, il nous rattrape et nous soumet à son châtiment. Dans ce cas-ci, l'œil est placé au centre de deux cercles et d'un carré, mais je ne sais ce que ces derniers signifient. Sans compter cette trace qui pourrait être celle faite par une bague...

Balbu s'appuya la tête sur le fond du coche, et ferma les yeux, de toute évidence, il réfléchissait.

- Nous pouvons toujours demander à la femme que vous avez amenée à l'hôtel, peut-être a-t-elle déjà vu ces traces sur un bâtiment, un blason, un livre, ou n'importe où d'autre. Je vous avoue chère mademoiselle Luna que je suis un peu à court d'idées.

Il n'avait pas réouvert les yeux pour sa dernière réplique, il se remémorait ce contact avec Luna, se rappelant également cet unique baiser qu'ils avaient eu.

Un très léger sourire prit place sur son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La morgue   Aujourd'hui à 23:15

Revenir en haut Aller en bas
 
La morgue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entre la vie et la morgue
» Double meurtre dans la rue morgue (PV)
» Barbaries pour crier d'indignation , JE ME SOUVIENS
» l’hôpital Saint Antoine
» [lieu] Le cimetière et la Morgue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Acheron :: Pouce ! On fait une pause ? :: Archive-
Sauter vers: