Acheron

Pénétrez dans le monde obscur de l'Acheron
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Cassandre Desaubry

avatar

Nombre de messages : 266
Age : 43
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Mer 23 Avr - 14:25



Lorsque l'on arpente en touriste la rue Mouffetard, on a peu de chances de remarquer la petite devanture de bois décrépie de la librairie de l'Escarboucle. Seule l'enseigne attire l'oeil, grinçant au moindre souffle de vent qui balaye la rue des sorcières.
Un soleil à vingt-deux rayons suspendu à un labyrinthe ésotérique, symbole du grand oeuvre et du cheminement vers la connaissance alchimique... tout cela doit sembler hermétique aux non-initiés.
La vitrine, presque opaque, présente sans les mettre le moins du monde en valeur des trésors plus vieux et plus abimés les uns que les autres.
Le badaud pourra malgré tout ressentir l'atmosphère étrange qui émane du lieu.
A travers la porte vitrée, il remarquera un vieil homme barbu assis derrière un comptoir de bois sombre barrant l'accès à la porte ornée de vitraux qui mène à l'arrière boutique. Le nez chaussé de petites lunettes rondes, Alfred Devigny, le propriétaire des lieux, est penché sur un fatras de feuillets. Véritable capharnaum, la librairie recèle des milliers d'ouvrages, rangés sur d'étroits rayonnages vermoulus et patinés. Se dressant jusqu'au plafond, les étagères gondolées croulent sous les piles de livres poussiéreux.

Le curieux qui pousse la porte d'entrée fera tinter le grelot d'or, avant de pénétrer dans ce lieu unique de Paris...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques Lecoeur

avatar

Nombre de messages : 49
Age : 35
Date d'inscription : 28/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Jeu 24 Avr - 2:36

Lecoeur était resté plongé dans ses pensées tout le long du chemin, et avait à peine échangé quelques mots avec Lucien, mais en poussant la porte de la librairie, son visage s'éclaira

- Nous y voilà ! dit il en rajoutant ses quatre boutons de manchettes sur chacune de les bras de sa curieuse redingote.
La sonnette tinta, et le professeur d'université attendit, chapeau en main, que quelqu'un se présente à l'accueil.


- Monsieur Devigny est un savant redoutable glissa t'il à Lucien Il est certes un peu étrange, mais il pourra sûrement nous indiquer un bon ouvrage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonnaire

avatar

Nombre de messages : 106
Age : 43
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Egratignure

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Jeu 24 Avr - 20:49

Lucien ôta son chapeau en même temps que le tintement du grelot de la porte d'entrée. Il s'apprêtait à saluer le vendeur et les éventuels clients, mais l'intérieur de l'échoppe le stupéfia.Il venait juste de découvrir ce qu'était une université, et voilà qu'il entrait dans un lieu bizarre, dont les murs étaient tapissés de livres. Les piliers formés par l'entassement de certains ouvrages volumineux, qui montait jusqu'au plafond, donnaient l'impression d'être entré dans le temple du savoir. Il ne sentait pas à son aise dans cette librairie, et remerciait intérieurement Monsieur Lecoeur de l'y accompagner, comme guide à travers l'inconnu, en quelque sorte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Desaubry

avatar

Nombre de messages : 266
Age : 43
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Lun 28 Avr - 15:01

Au son de la porte d'entrée, dans l'arrière boutique Cassandre ferma le livre de comptes qu'elle mettait à jour, se leva, et parut par la porte du fond. Apercevant les deux hommes, elle posa une main bienveillante sur le bras de son oncle qui s'apprétait à les accueillir au prix d'un effort conséquent:

- Laissez, mon oncle! Vous êtes encore fiévreux, vous auriez du garder le lit...Restez assis je vous prie, je vais m'occuper de ces personnes.

Son ton, attentionné et autoritaire à la fois, ne laissait au vieux professeur aucune chance de protester. Elle s'avança dans la boutique.

Les deux hommes présentaient bien.
Elle se tourna vers le premier de ces élégants messieurs, cependant que le deuxième balayait du regard les étagères de la boutique.
Avisant alors les détails de sa redingotte, elle chercha discrètement à discerner un signe distinctif sur le deuxième visiteur...trois points tatoués sur le poignet! Ainsi, c'était vrai ... le vieux prédicateur de l'autre soir avait dit la vérité... Incrédule, Cassandre se demanda quelles autres bizarreries allaient succéder à celles de ces derniers jours!
Laissant peu transparaître son émoi, elle arbora un sourire professionnel, qui trahissait cependant une curiosité grandissante.


- Messieurs, soyez les bienvenus à l'Escarboucle, que puis-je faire pour vous être utile?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques Lecoeur

avatar

Nombre de messages : 49
Age : 35
Date d'inscription : 28/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Mar 29 Avr - 13:47

Lecoeur semblait étonné de voir la jeune fille parmi les rayonnage poussiéreux, lui qui s'attendait à voir le vieux libraire sortir de l'arrière boutique....

- Bonjour mademoiselle, je constate que monsieur Devigny est toujours aussi surprenant . Je savais que sa librairie recelait un grand nombre de trésor, j'ignorais qu'il en existait de si beau fit il galamment
Je suis Jacques Lecoeur, professeur d'Université à la Sorbonne et voici Monsieur Bonnaire, un mien ami. Nous aurions voulu deviser avec le propriétaire des lieux, mais apparemment, il n'est pas disponible : peut être pourriez vous nous aider ? Nous cherchons plusieurs ouvrages sur... Lecoeur hésitait à paraître ridicule en évoquant son sujet de recherche la lycanthropie. Les loups garous en quelques sorte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Desaubry

avatar

Nombre de messages : 266
Age : 43
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Mer 30 Avr - 0:16

Cassandre s'était légèrement empourprée à l'écoute du galant compliment qu'avait osé son visiteur. Par chance, il avait eu la délicatesse de rapidement orienter la discussion sur un terrain plus... professionnel.
- Le Professeur Devigny est bien ici, mais il est très fatigué depuis quelques temps, expliqua Cassandre en indiquant le comptoir du fond de la boutique où le vieux professeur, marqué par la fatigue, semblait absorbé dans ses ouvrages.
- Il est totalement déraisonnable, c'est la seule raison pour laquelle il n'est pas allité...bref... Je me propose de vous renseigner, et si mes informations ne vous semblent pas suffisantes nous irons le déranger.
La lycanthropie vous dites ? enchaîna Cassandre avec enthousiasme, c'est un vaste sujet qu'il convient d'aborder avec un parti-pris, voyez-vous, il partage bien des avis.
Tout d'abord, s'agit-il bien de lycanthropie le sujet qui vous intéresse, ou peut-on étendre la recherche à une autre forme de thérianthropie?
Ensuite, notre recherche peut prendre un aspect médical si l'on s'intéresse aux récents travaux du docteur Marcellus Sidetes sur ce qu'il considère être une maladie psychiatrique.
Mais on peut également y voir un fondement plus inquiétant dans les nombreux écrits légendaires, qui relatent des événements surnaturels remontant parfois jusqu'à l'antiquité.
Enfin, je peux vous proposer des ouvrages sur les attributs et caractéristiques qui ont pu être observées chez les personnes atteintes de lycanthropie, notamment à travers les compte-rendus de l'inquisition, qui a jugé et exécuté plusieurs milliers de « loups-garous » aux temps du Moyen-Age.
Ce ne sont là que les exemples qui me viennent en mémoire spontanément bien sûr...Vous devriez m'en dire plus, afin de trouver les ouvrages dont vous avez particulièrement besoin.

A moins que vous ne préfériez en parler avec mon oncle?

Cassandre attendait la réaction de ses interlocuteurs...avec impatience!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonnaire

avatar

Nombre de messages : 106
Age : 43
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Egratignure

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Ven 2 Mai - 18:44

Thérianthropie, psychiatrie, histoire antique ou moyen-ageuse... Tout cela était trop compliqué pour Lucien Bonnaire. Les différents aspects énumérés par la jeune fille le laissaient perplexe; il avait l'impression de ne pas tout comprendre et attendait la réponse du professeur Lecoeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques Lecoeur

avatar

Nombre de messages : 49
Age : 35
Date d'inscription : 28/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Sam 3 Mai - 1:20

Face au désarroi de Lucien, Lecoeur ne se laissa pas demonter...
Il fallait trouver et vite.
En réalité, il était positivement ravi de retrouver en la jeune femme un peu de ce cher libraire, en particulier au niveau des connaissances ésotériques, mais il était bien trop tôt pour songer à lui parler de ses idées que la majorité des mortels considéraient comme saugrenues...


- C'est précisément sur la créature mythique en elle même et la malédiction qui y est attachée que portent nos recherches...Du reste, vos suggestions viennent fort à propos, il est possible que nous nous méprenions sur la nature même de la chose à force de faire une fixation sur le lycanthrope... Cela va faire par deux fois que la piste semble s'écarter.

Lecoeur commençait petit à petit à voir la mesure de l'enquête et la solution préfabriquée qu'il avait envisagée s'éloignait de plus en plus...

- En réalité, Monsieur Bonnaire, il semble que nous soyons partis trop vite à brûle pourpoing... Il nous manque des éléments clé quant à la nature de la bête et aux traces qu'elle aurait pu laisser...

Puis avisant de la jeune femme, il se reprit, gêné sans doute de passer pour un ahuri...

- Nous parlions évidement de...de recherches universitaires...

Et si Lecoeur parlait avec une certaine aisance, il n'y avait, en revanche, pas plus malhabiles pour mentir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Desaubry

avatar

Nombre de messages : 266
Age : 43
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Dim 4 Mai - 21:06

Cassandre réfléchit quelques instants...puis son regard s'éclaira.
- J'ai peut être l'ouvrage qu'il vous faut.

Elle s'approcha d'un rayonnage, et commenca à détailler les livres qui y reposaient. Au bout de quelques secondes, elle en extirpa un hors de son carcan poussiéreux.
- il doit être par ici...Ah le Voilà!

Cassandre se retourna vers ses deux visiteurs, victorieuse.
- "Dialogue de la lycanthropie, ou transformation d'hommes en loups, vulgairement dits loups-garous, et si elle se peut faire" d'un religieux du nom de Claude Prieur.

Elle en effleura les premiers feuillets.
- D'après l'étude menée par l'auteur, le loup-garou est un être touché par une terrible malédiction qui le condamne à se transformer en homme-loup les nuits de pleine lune. La créature ressemble à un loup énorme avec des sens sur-développés, et dotée des caractères attribués à cet animal : puissance musculaire, agilité, ruse et férocité. Il chasse et attaque sans merci ses victimes pour les dévorer, ne contrôlant plus ses faits et gestes, et pouvant tuer de nombreuses victimes en une seule nuit. Selon la tradition, le loup-garou est vulnérable à l'argent, et le plus sûr moyen de le tuer serait de lui transpercer le coeur d'une balle ou d'une lame de ce métal. Mais on lui prête également une sensibilité particulière à l'eau bénite, et il est dit qu'un exorciste peut chasser l’esprit démoniaque qui a pris possession du corps du malheureux maudit et ainsi peut-être sauver sa vie.

- Je pense que vous trouverez votre bonheur là-dedans pour vos recherches...hum...universitaires, fit Cassandre en les regardant d'un air suspiscieux.. A moins que vos recherches ne soient plus concrètes..., ce qui serait fascinant tout autant qu'effrayant....Les yeux de cassandre pétillaient de curiosité.Ne pensez-vous pas qu'il pourrait être préférable de parler franchement, Messieurs, je vous promets le plus grand sérieux à votre écoute, et la plus grande discrétion quant à votre affaire de 'bête' mystérieuse.
Qui sait, peut être n'êtes-vous pas sur la piste d'un loup-garou? Nous pourrions en juger ensemble si vous m'en disiez plus?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques Lecoeur

avatar

Nombre de messages : 49
Age : 35
Date d'inscription : 28/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Dim 4 Mai - 23:34

Lecoeur soupira...

- Très bien... En réalité, monsieur Bonnaire est venu me trouver pour une chose : il enquête sur les disparitions qui frappent les jeunes femmes victimes de meurtres dont vous avez certainement entendu parler...
Vus les circonstances, il m'a semblé en premier abord que ceux ci ont été perpétrés par une bête suffisamment intelligente pour ne jamais se retrouver en face d'une quelconque forme de témoignage.

Vu l'état des corps j'ai d'abord penser à ... il hésita encore, malgré le discours de la jeune libraire ce que vous savez...Mais, monsieur Bonnaire et moi même sommes tombés d'accord sur un point : une telle créature agit avec bestialité et sans réflexions, il ne choisirait pas aussi précisément ses victimes...à moins d'être contrôlé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonnaire

avatar

Nombre de messages : 106
Age : 43
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Egratignure

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Lun 5 Mai - 20:20

Lucien reprit :
"Il s'agit en fait des crimes perpétrés depuis près de 3 semaines sur les actrices principales de la pièce jouée au théâtre Cléonte. Elles ont toutes été retrouvées atrocement mutilées et défigurées. Un particulier m'a demandé de m'informer sur ces meurtres"
Lucien avait cru comprendre que le professeur, vu son statut, ne voulait pas paraître pour un illuminé aux yeux de la jeune fille. Il tenta de sauver les apparences.
"Comme je n'ai aucune connaissance en matière d'occultisme, je me suis tourné vers le monsieur Lecoeur, éminent professeur de français spécialisé sur les mythologies et croyances païennes."
Il se tourna vers le professeur Lecoeur " Je vous remercie professeur, de m'avoir accordé un peu de votre temps alors que vous doutez fortement de ma théorie qui peut sembler farfelue. Je tiens à saluer votre ouverture d'esprit"
Puis Lucien s'adressa à la libraire"Voilà de quoi il s'agit, mademoiselle. Cette librairie semble en effet être une mine d'or pour qui s'intéresse à l'occultisme. Mais peut être vous-même avez vous une opinion sur ces meurtres? Tous les points de vues sont intéressants à exploiter."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Desaubry

avatar

Nombre de messages : 266
Age : 43
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Mer 7 Mai - 0:36

- Alors vous êtes une sorte de détective? Comme c'est excitant! Cassandre sentit son coeur s'accélérer. Enfin je veux dire, c'est triste tous ces meurtres bien sûr, mais ce doit être passionnant de remonter la piste d'un criminel...
- Mon avis? Et bien il est possible que vous fassiez « fausse route ». Je ne vois pas comment un loup-garou instinctif et animal pourrait choisir de ne s'en prendre qu'à des femmes, toutes actrices au demeurant, et uniquement au théâtre Cléonte de surcroit. La coïncidence paraît bien improbable. De plus, s'il y a eu plusieurs meurtres en quelques trois semaines, cela ne correspond pas aux fréquences des nuits de pleines-lunes dont on dit qu'elles sont propices voir uniques à provoquer la métamorphose d'homme en loup. Enfin, les loups-garous restent des créatures du domaine de la superstition, du moins pour la plupart des gens....
- Il est donc à mon sens plus probable d'imaginer que tout cela soit l'oeuvre d'un détraqué accompagné d'un chien enragé ou d'une bête semi-sauvage. Non?
- Biensûr, ce n'est qu'un point de vue discutable. Je ne connais malheureusement pas les détails de l'affaire. J'ai juste entendu parler de ces crimes par un ami musicien qui travaille occasionnellement au Cléonte et qui était en relation avec la dernière victime. Le point déterminant serait déjà de savoir où ont eu lieu les attaques : dans les loges? dans le théâtre? dans les rues voisines? au domicile des jeunes filles? L'examen des lieux devrait permettre d'en savoir plus je suppose....
Le regard intense de Cassandre tentait de percer les secrets du dénommé Bonnaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques Lecoeur

avatar

Nombre de messages : 49
Age : 35
Date d'inscription : 28/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Mer 7 Mai - 14:25

Lecoeur secoua la tête...

- Ma foi, vous avez peut être raison... Il nous faudrait plus de renseignements, mais je doute que la Sureté veuille s'entretenir avec nous de ce genre de problème...Je ne vois pas vraiment comment nous pourrions obtenir ces informations : on nous prendrait certainement pour des curieux à l'esprit morbide.
Qu'en pensez vous monsieur Bonnaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonnaire

avatar

Nombre de messages : 106
Age : 43
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Egratignure

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Mer 7 Mai - 22:56

Lucien Bonnaire regarda la libraire.
"En fait, c'est mon employeur qui supposait une cause paranormale. Il en était quasiment sûr, mais il ne m'a pas donné plus de renseignements.
Vous semblez vraiment intéressée par ces meurtres. Cela vous conviendrai de vous joindre à nous pour tirer l'affaire au clair, mademoiselle... Mademoiselle comment au fait ?" dit il en tendant la main
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Desaubry

avatar

Nombre de messages : 266
Age : 43
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Jeu 8 Mai - 11:41

Cassandre arbora son plus beau sourire.
- Mademoiselle Cassandre Désaubry, le professeur Devigny est mon oncle, et mon père adoptif en quelque sorte depuis...
Cassandre se reprit, il valait mieux ne pas évoquer son passé douloureux, ce n'étaient ni le lieu ni le moment. Elle fit courir machinalement ses doigts sur les pendentifs de sa chaîne de cou.
- Votre proposition est très tentante, Monsieur Bonnaire, l'étrange et le paranormal sont en quelque sorte notre 'fond de commerce' à l'Escarboucle; enquêter sur ces effroyables meurtres sous un angle plus ouvert que celui de la Sureté pourrait permettre d'en apprendre plus sur Le Monde Occulte, à en croire votre mystérieux employeur. A son sujet, je ne vous cache pas que je serais très intéressée de le rencontrer prochainement...

Cassandre inspira profondément, elle n'avait pas à réfléchir plus de quelques secondes.
- J'accepte votre offre Monsieur Bonnaire, et je compte sur vous pour me présenter à votre employeur.

Cassandre se sentait soudain une âme de détective!
- Bien, il nous faut agir avec méthode et audace, Messieurs! Accéder aux dossiers de la Sureté, cela parait difficile dans l'immédiat, comme le souligne Monsieur Lecoeur, par contre nous pourrions essayer d'enquêter au Cléonte : vues les circonstances il est possible qu'ils aient un besoin urgent de personnel, peut être un gardien de nuit ou un vigile, quelqu'un de rassurant, présentant bien, et qui n'ait pas froid aux yeux! Quelqu'un comme vous en somme, Monsieur Bonnaire! Qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonnaire

avatar

Nombre de messages : 106
Age : 43
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Egratignure

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Ven 9 Mai - 20:27

Lucien reprit :
" Je comprends votre désir de connaître mon employeur. Ce serait utile à la fois pour vous comme pour moi. En effet, mon ignorance en matière de sciences occultes m'empêche de pousser les conversations sur le sujets. Toutefois, il se peut qu'il passe par mon intermédiaire pour justement rester dans l'anonymat. Je l'informerai de votre requête et vous transmettrai sa réponse."

Il jeta un vif coup d'oeil sur le professeur Lecoeur qui étudiait un ouvrage au fond de la boutique et en profita pour s'adresser a Cassandre Désaubry à voix basse.

"Comme nous allons collaborer sur l'affaire, mademoiselle il faut que vous sachiez que... - la voix de Lucien était hésitante, il semblait gêné, mais dit enfin : j'ai des antécédents judiciaires. J'ai payé mes écarts, mais je préfère garder mes distances avec la Sûreté en ce moment.
L'idée de trouver un travail au Cléonte est parfaite, mais en cas d'un autre meurtre, je pense que les personnes en charge de la protection seront en première ligne. J'avais pensé entrer comme artiste, magicien par exemple, car j'ai quelque expérience en matière de ... disons, disparitions. Vous pourriez d'ailleurs vous aussi trouver un poste au Cléonte, il faudra y réfléchir.
Mais il faudra de toute manière s'informer sur la manière dont les meurtres sont commis. On m'a dit que la sûreté devrait enterrer l'enquête. Il faudrait vérifier. Peut être serait il possible de mettre la main sur le dossier.
On peut aussi chercher des informations à la morgue, ou pour ma part, je pourrai renouer le contact avec quelques ... anciennes connaissances. La police et les criminels sont en fait des frêres ennemis. La pègre se doit de s'informer sur les découvertes de la police."

Alors que le professeur Lecoeur avait quitté son livre et se rapprochait, Lucien reprit une voix normale et demanda :
"Qu'en pensez vous?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Desaubry

avatar

Nombre de messages : 266
Age : 43
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Sam 10 Mai - 22:09

- Vous êtes un homme singulier et surprenant, Cassandre parlait à mi-voix et arborait un sourire entendu. Puis s'éclaircissant la gorge : je suis moi-même violoncelliste à mes heures perdues. Notre association pourrait apporter une touche d'originalité à vos représentations... Aviez-vous déjà songé à prendre une assistante, Monsieur Bonnaire? Un tel numéro serait susceptible d'intéresserer le Cléonte, à coup sûr...

- Dans un second temps, si le théâtre nous proposait en effet un contrat, je ne pourrais pas l'accepter sans me rendre au préalable au Bureau de la Sureté Générale, si vous voyez ce que je veux dire, fit Cassandre en souriant. En effet, il nous faudrait évaluer le danger que nous encourrions en travaillant dans ce lieu! ajouta la demoiselle avec malice. Cela peut être une approche crédible pour en savoir plus chez ces messieurs de la Sureté, vous ne pensez pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques Lecoeur

avatar

Nombre de messages : 49
Age : 35
Date d'inscription : 28/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Lun 12 Mai - 1:34

- C'est une excellente idée, même si elle me paraît risquée au plus haut point...Ma prudence m'engagerait plutot à vous déconseiler cette aventure mais m'a curiosité me tenaille ...
Je vous emprunte cet ouvrage et je tenterais de vous contacter dès que j'aurais plus d'éléments.
Quand à votre plan, je peux encore vous être utile : je suis membre du cercle critique de l'Athanor, un club littéraire de bonne réputation .
En vous donnant une lettre de recommandation, vous allez pouvoir acceder au Cléonte avec plus de facilité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Desaubry

avatar

Nombre de messages : 266
Age : 43
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Mer 14 Mai - 0:02

- Et bien je vais aller sur le champ préparer quelques affaires, je réside juste au dessus de la boutique, je ne serai pas trop longue, promis, fit Cassandre d'un air mutin. Ayez la gentillesse je vous prie d'appeler un fiacre, mon violoncelle est des plus encombrants.

Se retournant à la porte de l'arrière boutique, Cassandre lanca :
- Vous pouvez en profiter pour parcourir les rayonnages à votre guise Messieurs, en patientant.
Laissant les deux hommes médusés par toute cette énergie déployée, Cassandre s'eclipsa le temps de plier quelques robes et corsets, s'arma de deux paires de souliers, de ses plus beaux gants de soie, et d'un châle de laine épaisse.

En redescendant dans la boutique, elle passa rapidement embrasser son oncle, et lui indiqua qu'elle se devait de partir pour affaires dans les plus brefs délais. Après quelques recommandations d'usage au vieux libraire quant à sa santé et son nécessaire repos, Cassandre se retourna vers Jacques Lecoeur.
- Monsieur Lecoeur que voilà nous emprunte le livre de Claude Prieur traitant de la Lycanthropie, mon oncle, je l'ai noté sur le carnet de commande à l'arrière boutique. Nul doute qu'il repassera sous peu nous régler la somme convenue pour l'ouvrage...Cassandre fit une légère révérence amusée à Jacques Lecoeur.
- Enchanté de vous avoir rencontré Monsieur Lecoeur, et à très bientôt je présume.

Elle s'avança vers Lucien, déposa devant lui sa valise et son étui à violoncelle, puis lui tendit le bras.
- Monsieur Bonnaire, je suis prête, nous pouvons y aller! Mais au fait, quel sera le nom de scène de notre brillante association?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonnaire

avatar

Nombre de messages : 106
Age : 43
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Egratignure

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Mer 14 Mai - 20:26

Lorsque Cassandre redescendit, un fiacre était arrêté devant l'Escarboucle. Lucien Bonnaire saluai le professeur Lecoeur
La question pleine de malice de Cassandre Désaubry amusa Bonnaire. Il répondit, tout sourire, en prenant le bras que lui tendait la libraire.
"Je n'en sais rien. Que pensez vous de Maître Zolthar et de la ravissante Zora ?". La spontanéité de la jeune femme était déconcertante et sa bonne humeur contagieuse.

Ils quittèrent le professeur qui avait lui même hélé un véhicule.

Le fiacre roulait depuis quelques instants quand Lucien se tourna vers Cassandre :

"Vous pensez donc qu'il faut d'abord s'informer auprès de la Sûreté... Je me demande si je peux m'y rendre tel quel. Il est vrai que j'ai purgé ma peine, mais pour notre société, la moindre condamnation, aussi minime soit-elle vous marque à vie. S'il faut toutefois s'y rendre je pensai me grimer et porter des postiches. Mais si la supercherie est découverte, cela risque d'être pire. Qu'en pensez-vous?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Desaubry

avatar

Nombre de messages : 266
Age : 43
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Jeu 15 Mai - 2:34

- Au vu de vos antécédents...judiciaires, Monsieur Bonnaire, il est peut être préférable d'éviter la police pour le moment. Allons nous présenter au Cléonte, la lettre de recommandation du Professeur Lecoeur devrait être un allié de poids pour notre audition. Nous jugerons alors, selon nos premières investigations, si il reste opportun de prendre le risque d'aller à la Sureté. Il faudra tout de même à l'occasion que vous me disiez pour quelles raisons vous avez été au bagne, si le coeur vous en dit bien sûr....

Tout en continuant à discuter de leur récente association, Lucien et Cassandre roulaient vers le Cléonte, théâtre de bien des drames, sans se douter de ce qu'ils allaient y trouver...

Arrow Paris :Théâtre Cléonte, rue de la Huchette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin
avatar

Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Mer 3 Déc - 20:00

En pleine nuit, l'homme fît un bref arrêt face à la devanture, jeta un coup d'œil à l'intérieur plusieurs fois, puis déposa un pli et un colis dans le soupirail destiné à recevoir les livraisons.
Réajustant sa cape et son chapeau, il s'enfonça à nouveau dans l'obscurité...

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin
avatar

Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Lun 8 Déc - 18:22

Alors qu'une jeune femme se pressait dans les rues glaciales de la capitale pour rejoindre son échoppe, un son parmi tous, la fît frémir lorsqu'elle poussa la porte de la libraire : un ricanement familier accompagné du cliquetis d'une canne de bois, s'éloignant de la rue pour s'étouffer dans les ténèbres de la nuit parisienne.

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Desaubry

avatar

Nombre de messages : 266
Age : 43
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Mar 9 Déc - 23:01

Arrow Théatre Cléonte, rue de la huchette

Quel froid! Et quelle soirée...

Cassandre essayait de se persuader que les frissons qu'elle ressentait étaient dûs à la morsure de la brume nocturne qui remontait de la Seine...

Elle se pressa vers la librairie. Une fois arrivée, elle ouvrit hativement la porte de la boutique...le refuge dont elle avait besoin.

A l'intérieur, l'odeur familière du cuir de ses chers ouvrages la rassura. Elle prit une allumette dans un tiroir et alluma rapidement la lampe à pétrole. La clarté l'éblouit quelques instants...Elle ota son par-dessus de laine, le déposa encore humide sur le crochet du porte-manteau, et commença à ranger machinalement quelques papiers laissés ça et là par son oncle sur le bureau...quand elle s'aperçut que la panière du courrier de la porte était remplie.

Elle alla à l'entrée, ferma les volets de bois de la devanture, et se saisit d'un colis et d'un pli livrés plus tôt dans la soirée.

Il était minuit passé, la vieille horloge venait de sonner le glas de cette folle journée, et la lassitude avait fini de gagner Cassandre : elle passa par l'arrière boutique et monta dans la petite chambre de bonne, au-dessus de l'échoppe, alluma quelques bougies, remit une bûche dans le poêle, se débarbouilla rapidement le visage, puis précautionneusement se démaquilla, se déhabilla pour enfiler sa robe de nuit de satin bleu, dénoua ses cheveux, et alla se lover sous les couvertures de sa couche.

Avant d'éteindre les lumières, elle allait jeter un regard aux courriers reçus tantôt, bien au chaud dans son lit.


Dernière édition par Cassandre Desaubry le Ven 23 Jan - 20:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin
avatar

Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Mer 10 Déc - 1:23

Le pli adressé à Cassandre et Lucien contenait un ouvrage dont l'une des pages avait été cornées...
Le livre, De la Kabbale antique au sceau de Salomon écrit par le Rabbi Mordekaï Goldbach, traitait de l'usage primal des prémices de la Kabbale, à une époque antérieure à l'ancien Testament.
La page représentait une créature informe, dotée de dents, d'ailes et d'un nombre incalculables d'yeux, sortant d'une gravure murale...

La lettre manuscrite jointe avec le colis laissait apparaître les mots suivants


Citation :


Mes chers amis,
Après avoir poussé mes recherches plus en avant dans l'Histoire, j'ai pu en ressortir cet intéressant spécimen.
Il s'agit d'une sorte de démon, nommé Teelbeth, que le Rabbi décrit comme "la somme de toutes les peurs".
Il semble né du mur d'un temple, où les anciens avaient coutume de dessiner leur plus redoutables cauchemars, espérant les emmurer dans cette espace sacré.
Malheureusement, il semblerait que la crainte ait été plus forte que la foi et que ce monstre hideux, sinistre puzzle de toutes les frayeurs ait pris vie, alimenté par une source insidieuse de peur et de haine....
Il est dit qu'il se nourrissait exclusivement des personnes ayant accumulé le ressentiment des habitants de la ville et que de fait, n'était pas considéré comme totalement maléfique.
Le responsable de son animation, fût semble t-il, le mage Ezahel, qui fût contraint à l'exil après le meurtre d'une princesse israélite.

J'ai trouvé la piste intéressante, peut être me suis je trompé, mais je tenais à la partager avec vous.

Votre dévoué
Jacques Lecoeur

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...


Dernière édition par Le passeur le Jeu 8 Jan - 23:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   

Revenir en haut Aller en bas
 
librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» [MTL] Auto-hypnose
» Le symbolisme du bois
» Indiens d'Amérique
» L'Amérique Latine à l'image d'Haiti
» TNT - la télé tout numérique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Acheron :: Pouce ! On fait une pause ? :: Archive-
Sauter vers: