Acheron

Pénétrez dans le monde obscur de l'Acheron
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Cassandre Desaubry

avatar

Nombre de messages : 266
Age : 44
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Jeu 8 Jan - 23:03

Cassandre se plongea dans la lecture de l'ouvrage : l'odeur de vieux cuir, le nerf cousu à la main, la texture du papier, les enluminures d'une autre époque...ce livre était unique, une rareté, et pouvoir le parcourir restait un rare privilège pour un initié!

TEELBETH

Les exactions de cette créature de cauchemars faisaient froid dans le dos...Cassandre s'enfonça sous ses couvertures tout en poursuivant sa lecture frénétique. Les proies de ce démon ne pouvaient lui échapper, et subissaient milles tourments de la part de l'épouvantable tortionnaire.

Quelle pouvait être la part de vérité du contenu de ce livre? Et pourquoi Jacques Lecoeur le lui avait il fait parvenir maintenant?

Et si...et si...certaines afflictions étaient semblables
..."acharnement contre les victimes"..."implacable traqueur"..."créature insaisissable"...

Se pourrait-il que, à l'instar du mage Ezahel qui réussit à son époque à dominer l'effroyable créature, se pourrait-il donc que quelqu'un d'assez fou et de suffisamment éclairé ait pu réveiller ce monstre du passé?

Cassandre lit une bonne partie de la nuit l'ouvrage en prenant des notes


Dernière édition par Cassandre Desaubry le Mar 3 Mar - 1:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin
avatar

Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Jeu 8 Jan - 23:43

Des souvenirs décousus du contenu de certains ouvrages de la librairie de l'Escarboucle présentant des points similaires à celui de Lecoeur revinrent en mémoire à Cassandre...
Le monstre était évoqué plusieurs fois, sous un nom différent : Venge-rêve, Démon des songes, Onirien....
Son visage changeait selon les époques et les représentations, comme si son aspect n'avait somme toute que peu d'importance.

Il semblait uniquement animé par la vengeance et la rancune d'un être doué d'une puissante volonté, d'une haine tenace et trop souvent d'une incroyable démence...
Certains livres racontaient même que quiconque avait croisé son regard, gardait dès lors constament ses yeux tournés vers l'au-delà....

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonnaire

avatar

Nombre de messages : 106
Age : 44
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Egratignure

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Dim 11 Jan - 11:18

Arrow Le théatre Cléonte, rue de la huchette

Lucien ne desserra pas les dents durant tout le trajet. Il cherchait à dompter ce sentiment bouillonnant qui bouillait en lui, pour éviter de mettre mal à l'aise la passagère qui le suivait. ll paya le cocher alors lorsqu'ils arrivèrent rue Mouffetard.
Personne dans la rue. Il pouvait y compter à cette heure tardive. Une fenêtre au dessus de la librairie était faiblement éclairée.

"Mettez-vous en retrait, dans un recoin sombre, je ne suis pas sûr de ce que je fais."

Il chercha quelques petits cailloux ou des objets qui traînait et les lança de toutes ses forces contre les volets entrouverts de la fenêtre. Pourvu que cet appartement soit celui de Cassandre, que ce soit justement elle qui se trouve dans cette pièce, qu'elle entende les coups, qu'elle ouvre la fenêtre ...

Beaucoup trop d'espérances. Il détestait n'avoir à compter que sur l'espérance, mais il y était bien obligé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Desaubry

avatar

Nombre de messages : 266
Age : 44
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Dim 18 Jan - 0:12

Cassandre était happée par sa lugubre lecture, bien au chaud, en sécurité dans son lit, lorsque le bruit à sa fenêtre la fit sursauter.
Après un instant d'hésitation elle prit son courage à deux mains et se dirigea furtivement vers la fenêtre, comme si elle craignait d'être observée, même au premier étage.
Se cachant de côté, près de la fenêtre, elle profita des volets entrouverts pour observer à l'extérieur.
Il y avait bien une silhouette tournée vers sa fenêtre... Un frisson la parcourut.
Mais, cette redingotte lui était familière, bon sang! Lucien! Quel soulagement!

Avec un large sourire, Cassandre ouvrit les volets:

- Lucien!, mais que faites vous là à cette heure? Vous tombez bien, j'ai fait des recherches et je voulais vous en parler! Ne bougez pas, je viens vous ouvrir.

Sans attendre de réponse de son interlocuteur, Cassandre referma la fenêtre pour réapparaître quelques instants plus tard à la porte de la boutique.

- Je suis désolée de ne pas vous avoir prévenu au théatre, mais la police arrivait et je vous ai perdu de vue, alors j'ai préféré rentrer chez moi. Je vous en prie entrez, mon ami. J'ai un petit appartement au-dessus de la boutique. Nous y serons bien pour discuter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendael

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 37
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Mar 20 Jan - 13:18

Sans rien dire de plus, elle avait suivi l'homme en redingote. Il semblait.... elle n'aurait su dire exactement, mais en tous les cas quelque chose le dérangeait, et la timide jeune femme ne pouvait s'empêcher de penser que cela venait d'elle. Ses gestes étaient secs, sa voix froide, comme cherchant à dissimuler une colère rentrée.

Elle se mordit les lèvres discrètement... peut-être n'aurait-elle pas du ainsi s'imposer, elle était certainement de trop. Elle débarquait ainsi dans la soirée de cet homme qui avait certainement des projets bien plus importants...

Elle hésita un instant à essayer de parler avec lui, mais entre la timidité et la tension qu'elle ressentait, elle n'osa pas. Elle se contenta donc de se faire la plus discrète possible, obéissant à son ordre quand il lui demanda de se dissimuler.

Elle ne fut guère étonnée de reconnaitre la jeune femme du théâtre. N'allait-elle pas être, encore une fois, de trop? Quels liens les unissait?

Prenant son courage et remisant ses craintes au fond d'elle, elle avança d'un pas, laissant deviner sa silhouette dans le vague et fable éclairage de la rue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonnaire

avatar

Nombre de messages : 106
Age : 44
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Egratignure

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Sam 24 Jan - 16:43

Lucien s'avança et sourit

"Bonsoir Cassandre, je ne suis pas seul, mais je pense que nous n'avons rien à craindre. Je pense même que sa réaction juste avant le meurtre de l'actrice principale peut-être intéressant".

Il se retourna pour faire un signe à la jeune fille afin qu'elle s'approche de l'entrée. Sa silhouette se découpait dans la lumière du réverbère.En même temps, il s'adressait à la libraire.

"En revanche, elle parle très peu. Elle à l'air troublée par ce qui s'est passé au Cléonte. Je n'ai même pas réussi à connaître son nom. Je pense qu'elle se confiera plus à une femme. Mais attention, elle est vraiment farouche. Un vrai petit animal qu'il faut savoir apprivoiser."

Lucien n'avait pas encore tout à fait décoléré de son échec pour en savoir plus sur l'inconnue. Aussi, alors que celle-ci arrivait près de la porte, il entra vivement dans l'entrée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Desaubry

avatar

Nombre de messages : 266
Age : 44
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Dim 25 Jan - 19:30

Cassandre aperçut la silhouette dissimulée derrière Lucien et reconnut la jeune femme du Cléonte. Etonnée par l'étrange présentation que Lucien fit d'elle et son flagrant manque de courtoisie, Cassandre hésita une seconde. Elle se tourna enfin vers la jeune femme, laissant entrer Lucien:
 - Heu, bonsoir, je me nomme Cassandre Déseaubry, j'essaie comme Monsieur Bonnaire d'élucider les crimes perpétrés au Cléonte... soyez la bienvenue dans ma boutique, nous y serons au chaud pour discuter. 
Puis se tournant vers Lucien:
- Monsieur Lecoeur a laissé pour nous un ouvrage qui va peut-être nous aider, j'étais en train de le parcourir lorsque vous êtes arrivés. Laissez-moi une minute, je vais nous faire du thé et chercher l'ouvrage en question. Installez vous, fit-elle en leur indiquant un petit guéridon encombré d'ouvrages dans le fond de la boutique. Puis elle s'empressa vers la porte du fond.
Quelques courtes minutes s'écoulèrent puis Cassandre réapparut, un plateau à la main. Elle tendit le livre ancien à Lucien, impatient, puis, versant la boisson fumante dans les tasses elle s'adressa sans détours à la jeune femme.
- Nous n'avons pas vraiment été présentées mademoiselle...Comment vous appelez-vous? Vous vous intéressez vous aussi, je suppose, à ces mystérieux événements? 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendael

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 37
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Ven 30 Jan - 14:40

Gwendael fut presque soulagée de reconnaitre la jeune femme aperçue dans le théâtre, non pas qu'elle la connaisse, mais retrouver un visage déjà vu l'apaisait un peu. La timide musicienne se heurtait à trop d'inconnus depuis quelques temps, et ses nerfs étaient soumis à dure épreuve.

Avec un sourire réservé, elle suivit timidement les deux amis dans la pièce et prit place près du guéridon... un thé... depuis combien de temps n'avait-elle pas pensé à manger ou boire quelque chose de chaud? Elle fut prise d'un doute... et si son malaise n'avait été du qu'à ce manque d'alimentation? mais ce n'était pas la première fois qu'elle sautait des repas, et jamais cela n'avait eu de telles conséquences.
Perdue dans ses pensées, elle réalisa qu'elle était restée silencieuse jusqu'au retour de Cassandre avec le thé. Elle jeta un regard en coin ç l'homme, il se plongeait impatiemment dans le livre qu'elle lui avait tendu, comme soulagé de ne plus avoir à se soucier d'elle.

Elle sourit à son hôte, et, hésitante, répondit à ses questions, le regard plongé dans la tasse qu'elle entourait de ses deux mains bien à plat pour les réchauffer...


Je... je m'appelle Gwendael, ... je suis... musicienne... je...
je crois que je n'étais pas là bas pour... les mêmes raisons mais... mais cette... ce... enfin... j'ai besoin de comprendre... de savoir ce qui m'est arrivé... pourquoi... et comment empêcher... et.... enfin... je ne savais pas à qui m'adresser....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonnaire

avatar

Nombre de messages : 106
Age : 44
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Egratignure

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Sam 31 Jan - 21:17

Lorsque Cassandre lui remit le livre du professeur Lecoeur, Lucien remercia poliment. Il feuilleta l'ouvrage, regardant les rares gravures à la fois superbes et inquiétantes. Lucien avait eu la chance de pouvoir apprendre à lire; à écrire et compter grâce à une tante qui voulait préparer l'Ecole Normale. Mais il avait toujours pensé que son éducation et son expérience ne lui permettaient pas d'aborder les choses sous un angle abstrait. C'était un manuel. Il lisait les notices, les instructions ou "Le petit journal", mais il n'avait jamais ouvert un ouvrage scientifique, voire même un roman.

C'était d'ailleurs en partie pour cela qu'il comptait sur l'aide de la libraire, certainement plus cultivée que lui, pour effacer son ignorance des sciences, humaines ou pures.
Gwendaël semblait rêveuse à côté de lui. Malgré son malaise face à ce livre, le silence lui permit de retrouver son calme.

Lorsque Cassandre interrogea Gwendaël, il put voir à nouveau la difficulté de celle-ci à s'expliquer. Il coupa celle-ci poliment.


"Excusez-moi mademoiselle, je vais tenter d'expliquer à Mademoiselle Désaubry ce qui vous trouble à ce point"

Il fixa Cassandre.

"Mademoiselle s'est senti mal un peu avant le premier cri de l'actrice principale. Elle tenait sa tête dans ses mains, puis s'est mise à suffoquer, à se taper la tête contre le mur... si je me souviens bien. Elle murmurait et demandait de l'aide, ce que son ami et moi avons tout de suite fait. Mais personne ne se rendait compte de ce qui se passait, trop occupés à regarder du côté des loges où l'actrice avait commencé à hurler. C'est en tout cas ce que j'ai pu voir. Depuis, Gwendaël est effrayée et cherche à comprendre pourquoi cela lui est arrivé et comment s'en débarrasser si cela se reproduisait. Mais elle n'a pas pu m'expliquer ce qui la terrorisait à ce point"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Desaubry

avatar

Nombre de messages : 266
Age : 44
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Ven 6 Fév - 0:33

- Bon sang, quelle histoire! Est-ce que vous aviez ressenti ce genre de malaise auparavant?
Cassandre semblait réfléchir à voix haute, sans même attendre de réponse.
- Mais j'y pense, Lucien et moi avons une connaissance en commun: un professeur d'Université très compétent, enfin, un parmi ceux qui ne vous riraient pas au nez au récit de vos symptômes. Il s'appelle Monsieur Lecoeur, Jacques Lecoeur. Il est au courant pour le Cléonte et s'intéresse aussi à certains « phénomènes »...
C'est un homme de lettres, il connaîtra au moins un médecin sérieux vers qui vous orienter.

Cassandre observait la jeune femme. Elle avalait les petits gâteaux et le thé sans même y préter attention. Elle semblait extérieure aux événements comme si elle n'avait pas dormi depuis plusieurs nuits... cela faisait peine à voir. Cassandre sentit qu'il serait délicat de sa part de prendre les devants:
- Il serait raisonnable que nous prenions un peu de repos après cette éprouvante journée. Il y a à l'étage un lit que mon oncle affectionne lorsqu'il travaille trop tard à la boutique pour pouvoir rentrer dormir chez lui. Je serais ravie que vous acceptiez mon hospitalité pour la nuit.
Lucien, vous pourriez également rester, fit Cassandre, convaincante, le canapé de l'arrière-boutique est large et très confortable et j'ai suffisamment de couvertures.
Demain, nous irons à la Sorbonne, si vous êtes d'accord...

Fatigués, Lucien et Gwendaël acquiescèrent sans réel enthousiasme, mais ils semblaient soulagés, à cette heure tardive, de s'en remettre à une âme charitable.

Un quart d'heure plus tard, ils étaient tous prêts à sombrer dans les bras de Morphée.

La nuit serait courte mais réparatrice.


Arrow Université de Paris
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Cramer

avatar

Nombre de messages : 241
Age : 30
Date d'inscription : 23/02/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Jeu 19 Mar - 19:36

Arrow

Lucius et ses nouveaux collaborateurs arrivent devant la librairie avant d'inspirer les odeurs de la rue. Son molosse à ses cotés, il affiche une mine toujours indifférentes alors qui caresse la tête de son chien pour lui donner l'ordre de rester calme.

"Je vous laisse guide monsieur Balbu"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendael

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 37
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Jeu 19 Mar - 22:16

Arrow cimetière de montparnasse.


Malgré son épuisement, il ne fallut qu'une petite demi-heure à la jeune musicienne pour rejoindre l'Escarboucle. Lorqu'elle reconnut la librairie, elle fut soulagée. La fatigue devenait vraiment importante et elle avait besoin de s'asseoir, voire de s'étendre un peu. L'expérience du cimetière avait vraiment usé toutes ses réserves. Elle espérait que Cassandre serait rentrée, car l'idée d'attendre dehors dans la fraicheur ne la réjouissait guère.

Alors qu'elle approchait, elle s'arrêta brusquement. Trois personnes, accompagnées d'un chien, se tenaient devant la porte. Elle ressentit une sorte de malaise, et instinctivement resta discrètement à distance. Non seulement elle n'osait approcher, mais elle n'aurait voulu pour rien au monde déranger Cassandre avec d'éventuels clients.

Lasse, elle s'appuya contre le mur pour attendre que la voie se libère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Cramer

avatar

Nombre de messages : 241
Age : 30
Date d'inscription : 23/02/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Jeu 19 Mar - 22:43

Alors qu'un bruit attire l'ouïe de Lucius, Kerberos lui et totalement près à l'attaque lançant un petit grognement pour prévenir son maitre. D'un ton amical, il appela la jeune femme cachée.

"Je sais que vous êtes là, allez sortez de votre cachette"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendael

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 37
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Ven 20 Mar - 1:10

elle sursauta, regarda autour d'elle, mais apparemment, c'était bien à elle que s'adressait l'inconnu. Étrange... étrange homme, mais aussi étrange situation. Avait-elle l'air si apeurée pour qu'il déduise de son bref arrêt qu'elle cherchait à rester discrète? et surtout... comment avait-il pu la voir alors que ses lunettes noires traduisaient un malheureux handicap?

Frissonnante, elle l'observa. Malgré le ton amical, il dégageait quelque chose qu'elle n'arrivait pas à déterminer, et qui lui faisait peur. En même temps, il lui semblait déceler chez lui un lien avec sa propre vie... mais lequel? ses vêtements laissaient deviner une condition aisée, bien loin de sa vie difficile.
De toutes façons, sa vie se résumait à sa musique et sa recherche désespérée d'engagements pour survivre....

Elle s'aperçut soudain que toute à sa réflexion, elle n'avait pas répondu.


Je... je ne me cache pas... je...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Desaubry

avatar

Nombre de messages : 266
Age : 44
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Ven 20 Mar - 1:35

Arrow Paris : Centre hospitalier Saint Anne

Alors qu'elle arrivait à hauteur de la librairie, Cassandre remarqua, en face de la boutique, Gwendaël en train de discuter avec un homme élégamment habillé, qui eut été engageant s'il n'y avait eu ce molosse à ses côtés.

- Bigre, pensa Cassandre, je suis plus en retard que je ne le croyais. J'espère que Gwendaël n'attend pas depuis trop longtemps.

Face à la devanture, un autre homme, pâle et distingué, semblait essayer d'entre-apercevoir par la vitre si il y avait quelqu'un dans à l'intérieur.

- Et bien je suis attendue manifestement, se dit Cassandre.

Elle sortit un trousseau de clefs de sa poche et s'approcha de l'entrée, tout en souriant aux personnes ainsi rassemblées.

- Bonsoir messieurs, vous souhaitez rentrer? Veuillez m'excuser mais j'avais une course urgente à faire, j'ai dû fermer la librairie un temps. Tiens donc, Gwendaël vous êtes là... je vous prie venez mon amie, ne restez pas dehors sous ce crachin, vous allez attraper la mort, fit Cassandre d'un air amical.

Elle fit jouer la serrure et poussa le battant de la porte. Le tintillement familier de la clochette l'accueillit à l'Escarboucle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Cramer

avatar

Nombre de messages : 241
Age : 30
Date d'inscription : 23/02/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Ven 20 Mar - 1:38

Suivant la gérante de l'endroit, Lucius lui demanda :

"Est ce que votre échoppe accepte les chiens ? C'est que ma condition m'oblige bien souvent à me faire guider. Il est éduqué et ne fera aucun dégat, auquel cas je paierai"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Desaubry

avatar

Nombre de messages : 266
Age : 44
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Ven 20 Mar - 1:44

- Ma foi, si vous m'assurez qu'il restera bien sagemment à vos côtés, je n'y vois pas d'inconvénients. D'autant plus que l'on dit que les chiens d'aveugles sont plus que de simples animaux pour leurs maîtres. Veuillez rentrer je vous prie...Comment s'appelle votre compagnon? En tout cas il est véritablement impressionnant.

Cassandre avança une main hésitante vers le molosse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendael

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 37
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Ven 20 Mar - 1:47

Le sourire de soulagement qui éclaira le visage de Gwendael à la vue de Cassandre ne put échapper à personne, sauf peut-être à l'aveugle.

Restant en retrait, elle attendit que les visiteurs aient passé le pas de la porte pour se glisser à son tour dans la boutique. l'homme qui l'avait abordée hésitait à cause de son chien, elle en profita pour se faufiler et aller s'asseoir dans un recoin sombre et discret. Elle poussa un soupir de soulagement mais n'osa fermer les yeux. machinalement, elle les laissa courir le long des rayonnages chargés de livres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Cramer

avatar

Nombre de messages : 241
Age : 30
Date d'inscription : 23/02/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Ven 20 Mar - 1:51

"Kerberos, sweet"

A l'énoncé de l'ordre, le chien se laissa caresser amicalement.

"Il se nomme Kerberos et il est bien plus que mon guide. Il est mon protecteur, mes yeux et bien souvent il détecte les personnes qui s'approche de moi avec des mauvaises intentions ..."

La tete de Lucius se tourne en direction de Gwendael avec un petit sourire

"... et la crainte aussi"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendael

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 37
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Ven 20 Mar - 2:00

Si cela avait été possible, elle aurait eu à cet instant l'impression de croiser son regard. Elle détourna vivement la tête. Il la mettait mal à l'aise, semblant même se moquer de sa réserve.

Pendant que Cassandre s'enquérait de ce qu'il venait chercher, elle lut distraitement les titres sur les ranches des livres qui l'entouraient. L'un d'eux retint plus particulièrement son attention, elle le prit précautionneusement.

Elle ne put retenir un regard à la fois intrigué et méfiant envers Lucius avant d'ouvrir l'ouvrage et de commencer à le feuilleter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Desaubry

avatar

Nombre de messages : 266
Age : 44
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Ven 20 Mar - 2:23

La boutique était sombre, le temps faisait grise mine à l'extérieur.
Cassandre alluma la lampe à pétrole afin que l'endroit soit plus accueillant.

Elle aurait juré que l'aveugle s'était tourné vers Gwendaël. Pourtant celle ci avait bien pris soin de rester discrète dans un coin de la librairie. A croire qu'il y avait réellement une symbiose entre le maître et le chien...
Finalement il n'était pas aussi méchant qu'il n'en avait l'air ce toutou! L'homme en revanche était..étrange. De l'allure, de la tenue, un homme riche et cultivé, certainement, mais au visage impassible, fermé.
Et puis tout de même, qu'est ce qui pouvait bien amener un aveugle dans une librairie. Cassandre était intriguée.

Elle s'adressa à ces messieurs :

- Je suis à vous dans quelques petites minutes messieurs. En attendant vous pouvez parcourir les rayonnages. Je me dépêche.

Fermer la porte d'entrée, redresser une pile d'ouvrages menaçant de tomber, relever les rideaux de la vitrine, allumer quelques bougies..Cassandre se hâtait.

Puis elle se dirigea vers Gwendaël pour prendre rapidement de ses nouvelles.
- Comment vous sentez vous Gwendaël? Vous avez meilleure mine il me semble, même si vous devez être encore certainement fatiguée. Vos travaux avec le Professeur Lecoeur se sont ils bien déroulés? Cela vous a t il apporté confiance et sérénité? Je vais servir ces deux messieurs et je nous prépare un thé, vous me raconterez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Cramer

avatar

Nombre de messages : 241
Age : 30
Date d'inscription : 23/02/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Ven 20 Mar - 2:39

L'aveugle pénétra dans la boutique pour arriver au comptoir de la boutique auquel il s'arrêta, lui et son chien.

"Kerberos, sit"

Le chien s'assit à l'ordre alors que son maitre patientait, immobile, un sourire légèrement dérangeant sur le visage. L'odeur de l'endroit était tout autre que celle des ruelles crasseuse de cette cité. La voix de cette Cassandre était des plus déstabilisantes car elle laissait transparaitre une éducation dans la noblesse, mais sa présence en ce lieu indiquait que la richesse n'était plus ... ou peut être que ...

"Excusez ma question, mademoiselle la propriétaire, mais puis je vous demander comment vous êtes arrivé dans cette boutique ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbu

avatar

Nombre de messages : 360
Age : 36
Date d'inscription : 04/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Religieux
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Ven 20 Mar - 9:14

Balbu et Luna restèrent en retrait pendant que Cramer discutait avec la libraire.

A bien y repenser, ils n'avaient évoquer l'idée de passer par cette librairie que pour se procurer une carte de Paris et ainsi localiser la briquèterie de Sainte Laurence.
Mais depuis leur visite au cadastre, ils savaient où elle se trouvait, et ils y avaient même appris que la femme disparue de l'asile, une certaine Solange Rentier, y était certainement et que ce lieu avait appartenu à sa famille avant un terrible incendie.
Alors que leur visite en cette librairie ne devenait plus une étape obligée, Balbu reçut un mot de Lucius Cramer.
Aussitôt arrivé chez ce dernier, qu'il leur expliqua sa mésaventure avec un dénommé Henri Martel et son carnet codé.
Les traductions des textes restaient obscurs, et donc une visite par cette librairie spécialisée redevenait indispensable. Il était curieux de voir comme tous ces chemins s'entrecroisaient, comme si le hasard avait en somme bien peu de place.

Balbu ne put s'empêcher de regarder les livres dans les étagères, cette librairie regorgeait d'ouvrages très intéressants et parfois très pointus. C'est un endroit qu'il aurait aimé connaitre plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendael

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 37
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Ven 20 Mar - 16:14

Gwendael remercia Cassandre d'un sourire, et lui montra l'ouvrage qu'elle avait pris.

Je... je peux le consulter? Je suis désolée de m'être ainsi servie, je ne voulais pas vous déranger...

A l'accord de la jeune femme, elle se rassit. Elle médita un instant le titre : "La complainte des Morts"... cela ressemblait tellement aux derniers évènements... puis se plongea dans le livre, désespérant de comprendre un jour ce qui se passait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Desaubry

avatar

Nombre de messages : 266
Age : 44
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Ven 20 Mar - 18:49

Cassandre se retourna, surprise par la question de l'individu. Sa curiosité lui semblait pour le moins déplacée. Elle se rapprocha néanmoins du comptoir, où il se trouvait.

- Il se trouve que le propriétaire est mon oncle, Alfred Desaubry, un homme formidable qui a eu la gentillesse de me proposer ce travail de libraire. Depuis le décès de mes parents il s'est occupé de moi comme si j'étais sa fille, et maintenant que le poids des âges se fait sentir je l'assiste à la tenue de la boutique, pour les comptes également. Cela fait quelques semaines qu'il est hélas bien malade, mais il peut compter sur moi pour m'occuper de tout en son absence.

Cassandre toisa le curieux. Elle poursuivit, avec un sourire de circonstances.

- Mais je suppose que vous n'êtes pas venu pour m'entendre parler de ma simple existence, monsieur…monsieur comment déjà?

Cassandre passa derrière le comptoir et se saisit d'un crayon et de ses carnets de travail.

- Voilà, je suis à vous, messieurs. En quoi puis je vous être utile? Vous êtes bien ensemble n'est ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   

Revenir en haut Aller en bas
 
librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le symbolisme du bois
» Indiens d'Amérique
» L'Amérique Latine à l'image d'Haiti
» TNT - la télé tout numérique
» 7 août 2009 D’Arbenz, 1954, à Zelaya, 2009 : Chiquita en Amérique Latine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Acheron :: Pouce ! On fait une pause ? :: Archive-
Sauter vers: