Acheron

Pénétrez dans le monde obscur de l'Acheron
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Lucius Cramer



Nombre de messages : 241
Age : 29
Date d'inscription : 23/02/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Sam 21 Mar - 16:18

Entendant l'histoire de Cassandre, Lucius ne put s'empêcher de penser qu'un autre noble avait été écrasé par les malheurs de la vie. Il soupire alors intérieurement se rappelant le bon vieux temps et le jours de sa naissance.

*Qu'est ce que le bon vieux temps me manque ...* pense t il avant de répondre à la propriétaire

"Je suis Lucius Cramer, musicien et homme de compagnie de la noblesse de cette belle cité. Voici Monsieur Balbu ... possesseur d'une âme charitable hehe. Je suis particulièrement ennuyé par une certaine prophétie apocalyptique issue de la Torah et j'aimerai savoir si vous aviez des livres pouvant éclairer la lanterne sur le sujet"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Desaubry



Nombre de messages : 266
Age : 43
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Dim 22 Mar - 13:30

- Ce serait un rabbin qui vous aiderait certainement le mieux à interpréter un texte prophétique de la Torah, encore qu'il y ait plusieurs courants théologiques dans la religion juive...

Cassandre réfléchit quelques instants.

- A dire vrai, vous pourriez trouver la réponse à vos interrogations dans le Talmud de Bavli, dit de Babylone, mais il n'est édité qu'en version araméenne par des Saboraim, des gardiens des traditions en quelque sorte, à Jérusalem même. Il est très difficile d'en obtenir un exemplaire, en dehors de la communauté hébraïque, et pour tout dire il reste malgré tout très obscur de compréhension.

Cassandre poursuivit avec enthousiasme.

- Fort heureusement, il y eut une personne, un rabbin français surnommé Rachi le Parshandata ou Rachi le Commentateur de la Loi, qui au Moyen Age compila un recueil de commentaires explicatifs du Talmud de Babylone. Ce recueil s'appelle "Ecriture de Rachi", il a été régulièrement édité depuis sa rédaction, et il en existe des versions françaises.

Cassandre nota machinalement sur son cahier de travail la date et les noms de 'Balbu' et 'Cramer', ainsi que 'Ecriture de Rachi'.

- C'est je pense l'ouvrage le plus abordable pour un non initié du judaisme. Voudriez-vous que je regarde si nous en avons un exemplaire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Cramer



Nombre de messages : 241
Age : 29
Date d'inscription : 23/02/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Dim 22 Mar - 19:50

Un sourire s'affiche sur les lèvres alors que la piste de la prophétie ne semblait pas si éteinte que ça. Il répondit aussitot :

"Je vous serai gré de regarder, mademoiselle. J'ai noté que votre connaissance semble étonnamment développée pour votre age, vous ne connaitriez pas l'exégèse du Zohar, par hasard ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Desaubry



Nombre de messages : 266
Age : 43
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Dim 22 Mar - 23:03

A l'énoncé de l'ouvrage, Cassandre comprit. Monsieur Cramer n'était pas à proprement parler féru de judaisme, mais bien plutôt intéressé par le côté ésotérique de la Torah.

Le Zohar, un livre fabuleux, quasimment introuvable dans sa version d'origine, creuset de ce nouvel art magique qu'est la Kabale, mélange de mysticisme et d'interprétation du Talmud, ouvrage prophétique de l'avènement de nouvelles perspectives de compréhension de notre univers et de ses différentes Sephiroth...selon les initiés.


- Le Zohar..., le regard de Cassandre se mit à pétiller. Et bien vous ne vous êtes pas trompé de librairie, l'ésotérisme est notre spécialité, comme peut en témoigner notre enseigne. Nous avons eu le privilège d'en posséder un exemplaire original il y a de cela quelques années, une commande pour un collectionneur fortuné. Actuellement , nous avons en rayonnage quelques traductions partielles et certains passages commentés de cet écrit.

Cassandre se dirigea vers une étagère,

- Je crois que par ici nous avons, humm, attendez que je cherche...

et après quelques secondes en ressortit un ensemble de feuillets reliés par un nerf de cuir usé.

- Voilà! Une traduction partielle par Giovanni Pico della Mirandola, célèbre érudit italien du XVeme siècle, du moins en ce domaine. Bien entendu il faut comprendre le Latin...

Cassandre, la mine satisfaite, présentait l'apocryphe à ses clients.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Cramer



Nombre de messages : 241
Age : 29
Date d'inscription : 23/02/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Lun 23 Mar - 14:31

*Comme quoi j'ai eu une illumination en apprenant le latin à Marie Reine*

Un sourire satisfait sur les lèvres Lucius prit sa comande et laissa place à Balbu en allant dans les rayonnages, passant sa mains sur les livres comme pour sentir leur titre et le contact du cuir sur le bout de ses doigts. Ses oreilles trainaient toujours sur ce qui pouvait se dire dans la pièces. C'est alors qu'il se retrouva à proximité de la jeune femme à la voix timide. D'un pas lent, il s'approche d'elle, le visage toujours surmonter de son petit sourire. Kerberos s'arrêta à quelques centimètres d'elle et la renifla avant que Lucius ne prenne la parole doucement.

"La peur ... Quel étrange émotion que la peur ! Elle est sensé vous protéger de la mort alors qu'au final elle ne fait qu'attirer les prédateurs les plus voraces et les plus sadiques. De quoi avez vous peur, demoiselle ? De moi ? De mon chien ? Du monde ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendael



Nombre de messages : 212
Age : 36
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Lun 23 Mar - 19:31

Au début, elle avait eu des difficultés à se concentrer, ne pouvant s'empêcher de tendre l'oreille vers ce qui se passait dans la boutique. Mais le contenu du livre se montrait assez captivant, du moins étant donné toutes les questions qui se posaient à elle, et elle finit par s'abstraire de la conversation qui se déroulait un peu plus loin, absorbée par les éclaircissements que lui apportait le livre.

Aussi, lorsqu'elle sent sur sa main le souffle du chien, elle sursauta, laissant échapper l'ouvrage. Écarlate, elle le ramassa et passa doucement les doigts dessus pour s'assurer qu'il n'avait pas été abimé ou froissé. Apparemment il était impeccable, elle soupira de soulagement, et leva un regard intrigué vers l'homme si étrange. Quel mystère dissimulait-il? elle sentait quelque chose, mais n'arrivait pas à définir... elle savait cependant que celui qu'elle voyait n'était que l'apparence qu'il voulait donner de lui même.

La voix tremblante, elle lui répondit


Elle ... elle peut paralyser... elle peut aussi développer des ressources qu'on ne pensait pas avoir...

Elle releva la tête, un peu piquée au vif dans sa fierté.

Oui... oui j'ai peur... peur de ... ce que je ne connais pas... ceux que je ne connais pas... mais... c'est... enfin... cette peur me fait avancer... comme ... comme lorsqu'on est en scène... la peur peut inhiber,, mais elle peut aussi donner le petit plus qui fera la qualité du concert... elle est nécessaire...

Elle plongea son regard noir, mais si doux et timide, dans les lunettes de Lucius, comme si elle pouvait passer au travers, comme si leurs yeux pouvaient se croiser, et ajouta, frémissante de son audace.


Oui j'ai peur... je suis vulnérable... mais... je... je n'ai rien à cacher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Cramer



Nombre de messages : 241
Age : 29
Date d'inscription : 23/02/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Lun 23 Mar - 20:23

La remarque de Gwendael fait alors se gausser Lucius qui retenait ses rires de peur de troubler la conversation entre Balbu et Cassandre. Quel étrange petit bout de femme qui n'arrivait pas à exposer une phrase sans bégayer ou se couper en plein milieu. Mais il fallait avouer qu'elle avait un peu de mal à cacher ses pensées.

"Vous savez, lorsqu'on dit "je n'ai rien à cacher" ca veut souvent dire le contraire. D'autant plus que l'on ne peut se dire humain si l'on a pas de secret"

L'aveugle passa alors un doigt sur la couverture du livre pour lire le titre avant de continuer.

"La complainte des morts ? Intéressant. Bien des gens seraient intéressé par ce que disent les morts. Les policiers apprendraient l'identité des assassin plus vite, les périodes de deuil passeraient à une vitesse affolante, et les phrases hypocrites que l'on place sur les stèles laisseraient place à une vérité blessantes mais tellement plus amusantes"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendael



Nombre de messages : 212
Age : 36
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Lun 23 Mar - 20:47

L'homme était un cynique... Il riait de la mort comme il se moquait de sa peur, et, venant après l'expérience du cimetière, elle se sentit blessée de l'entendre ainsi ironiser sur ceux qu'elle avait désespérément tenter d'apaiser. Elle faillit lui répondre, hésita... quoiqu'elle dise, il la prendrait de haut. d'ailleurs, qui pourrait croire ce qui était arrivé...

Quant à chercher à l'attendrir sur le sort des âmes en détresse, elle pensa que c'était peine perdue. La carapace autour de lui semblait bien trop épaisse pour qu'elle aie la moindre chance d'atteindre sa sensibilité.


je... je n'ai jamais prétendu ne pas avoir de secrets... je n'ai juste pas besoin...


elle hésita un instant...

de... me dissimuler derrière des lunettes noires...


Elle s'interrompit, un peu... non très inquiète d'avoir osé dire cela. Et si elle se trompait? si l'homme était juste un aveugle un peu aigri et cynique à cause de son handicap? alors ce qu'elle venait de dire était terriblement blessant...


je... excusez- moi je... je n'aurais pas du dire ça...

vous... vous connaissez le langage des morts?


Il fallait changer de sujet, et vite... et sa remarque sur les morts, aussi irrévérencieuse soit-elle, l'avait intriguée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Cramer



Nombre de messages : 241
Age : 29
Date d'inscription : 23/02/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Lun 23 Mar - 21:10

Je me penche alors en avant, plaçant mon visage à hauteur de ce lui de mon interlocutrice comme pour lui permettre de percer l'ombre de ses verres.

"Savez vous pourquoi la plupart des aveugles cache leur regard sous des lunettes noires ? Ce n'est pas par esthétisme ou à cause du soleil, nous n'avons pas de telles notions, mais pour le confort des autres gens. Et oui, nos yeux sont une marque de différence et la différence est souvent le prélude à la haine ou au dégout. Je ne peux me permettre cela alors, en plus de fermer mes yeux, je les enveloppe de ténèbres de verres. D'ailleurs c'est un peu la même chose avec les morts. Alors qu'on les met en terre, cachant au monde l'état qui nous attend après avoir passé l'arme à gauche, les aveugles enterre leur mirettes sous leur paupière et les surmontent d'une stèle de verre noirci, cachant au monde ce qui peut leur arriver par malchance. Terrible réalité de la vie ... ou de la mort. Mort dont, je l'avoue, ne connais pas le langage, ce qui m'aurait évité bien des peines ces derniers temps"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendael



Nombre de messages : 212
Age : 36
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Mar 24 Mar - 0:06

Elle frissonna lorsqu'il se rapprocha, mais ne bougea pas d'un centimètre. L'homme l'intriguait désormais plus qu'il ne lui faisait réellement peur. Il laissait paraitre une faille. Une faille? non, le mot était trop fort. Mais il semblait plus humain... elle sourit, avant de réaliser qu'il ne pouvait la voir. l'explication, bien que très vraisemblable, ne la convainquait pas plus que cela, il n'était pas vraiment le genre à se laisser atteindre par le rejet des autres, ou tout au moins ne le paraissait pas...mais qu'importait... après tout les secrets de cet homme, aussi étrange soit-il, ne la regardaient pas.

Je... je ne voulais pas être indiscrète, je vous prie de m'excuser... si je vous ai blessé je... je suis vraiment désolée... Je... je vais vous laisser continuer vos recherches...

Fébrile, elle se baissa pour ramasser son sac, mais sa nervosité la rendit maladroite. Un boitier s'en échappa et s'ouvrit en heurtant le sol, révélant la flûte. Elle le ramassa prestement et glissa le tout dans le sac après s'être assurée que l'instrument n'avait rien.


Excusez moi... je suis vraiment maladroite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Cramer



Nombre de messages : 241
Age : 29
Date d'inscription : 23/02/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Mar 24 Mar - 2:53

"Il n'y a pas de ma..."

Alors que le bruit de la chute se fit entendre, la curiosité le fait se baisser et toucher la flute avant qu'elle ne soit ravie de sous ses doigts.

"Alors vous êtes aussi musicienne ? Quel heureux hasard ! Je suis moi aussi versé dans la musique. Peut être vous ai je déjà entendu joué, mademoiselle ... ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbu



Nombre de messages : 360
Age : 35
Date d'inscription : 04/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Religieux
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Mar 24 Mar - 9:57

Balbu, Luna à son bras prirent place devant le comptoir précédemment occupé par Lucius Cramer.
Il ne savait trop comment exposer ce qui l'amenait ici, dans cette librairie ésotérique.
- Bonsoir Mademoiselle, nous sommes à la recherche d'éléments étranges survenu à la briquèterie de Sainte Laurence ou à la famille Rentier à qui appartenait cette briquèterie avant un terrible incendie. Notre recherche n'est pas aussi précise que celle de Monsieur Cramer. Il me semble que certains ouvrages recensent certains faits étranges. Je suis désolé de l'imprécision de ma requête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coraline



Nombre de messages : 371
Age : 33
Date d'inscription : 28/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Mythe errant

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Mar 24 Mar - 10:38

Quittant le fiacre dont je paye le chauffeur d'un geste négligeant, je regarde dans le reflet d'une vitre si je me suis bien recoiffée. Il reste une fine pellicule d'eau sur ma nuque, restée prisonnière de l'humidité de mes cheveux.

Pour la première fois depuis mon retour, je vais voir de nouvelles personnes - hors ce Lucius Cramer de malheur. Je tiens à être présentable, malgré la colère qui flambe dans mon cœur.

Pourquoi les mortels sont-ils toujours ceux qui payent dans la lutte entre deux créatures ? Contre Volpino, c'était Jean. Et maintenant ce mortel... Cela était injuste, méprisable. Bien sûr, je connais les dangers d'une altercation directe. J'ai encore en moi les souvenirs douloureux de mon voyage en Achéron... Mais, c'est tellement injuste, pourtant. Des morts si violentes ne peuvent que perturber l'âme, l'empêcher de retrouver son chemin normal. Si j'ai pu être cruelle, mes propres victimes eurent presque toujours le sourire aux lèvres en quittant ce monde – heureux d'aimer, et d'avoir vu la beauté avant de mourir. Mais la manière dont procède cette créature est autre, tellement plus violente et inhumaine ! Qu'elle ose faire cela devant moi n'est pas l'important, mais cela m'implique davantage, la compassion faisant son œuvre. Or, je déteste ce sentiment. Je ne veux pas souffrir avec les hommes, je veux aimer avec eux...

Mais je ne souhaite pas faire cela seule. La présence de Balbu, cet homme de foi, légitimera mon action. La rendra plus juste.

Ces sur ses pensées que je tente d'ouvrir la porte de la boutique, fermée. Je toque donc, sachant bien, grâce à la lueur des bougies, qu'il y a du monde à l'intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendael



Nombre de messages : 212
Age : 36
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Mar 24 Mar - 12:18

Entendue... je... peut-être ... je joue souvent à l'opéra...

Ainsi il était aussi musicien... peut-être était-ce de là que venait la fascination qu'il exerçait sur elle depuis qu'elle l'avait aperçu... mais cela paraissait impossible, comment aurait-elle pu pressentir quoique ce soit?

Mais... quelle musique pratiquez vous?


Instinctivement, elle tenait son sac contre elle, le boitier bien plaqué contre sa poitrine, comme si elle avait eu peur de voir soudain disparaitre le précieux instrument. Sentir ainsi la flûte contre elle la rassurait un peu,tout comme elle trouvait son assurance dans la musique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Cramer



Nombre de messages : 241
Age : 29
Date d'inscription : 23/02/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Mar 24 Mar - 14:28

"Je maitrise assez bien le piano et le violon. A cause de ma particularité oculaire, je ne pouvais me consacré à des études poussées sans aide. J'ai alors décidé de me spécialiser dans les arts musicaux"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendael



Nombre de messages : 212
Age : 36
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Mar 24 Mar - 14:47

Elle l'observa un instant, songeuse.

C'est... votre métier? vous... paraissez relativement aisé... c'est rarement le cas chez les musiciens...

En même temps... la cécité développe l'oreille... vous devez avoir une interprétation très fine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Cramer



Nombre de messages : 241
Age : 29
Date d'inscription : 23/02/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Mar 24 Mar - 14:53

"Je suis Lucius Cramer, héritier de la fortune Cramer je suis donc aisé. Mais bien des musiciens voient leur art comme une facon de s'exprimer, moi je la vois aussi comme un moyen de créer des liens avec les grands de ce monde. Bienséance, expression et élégance son d'autant plus d'atout qui, liés à la musique, sont aussi efficaces de toutes les études pour briller en société"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendael



Nombre de messages : 212
Age : 36
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Mar 24 Mar - 15:03

briller... créer des liens avec les grands... je comprends ce que vous voulez dire... mais ...

il ne pouvait voir ses gestes, mais elle se mordait la lèvre, toujours aussi maladroite.

Enfin,... je crois que tout cela reste superficiel... la grandeur, la gloire.. tout cela passe... en tous cas, j'avoue que ça ne m'intéresse pas...

La musique c'est... tellement plus.... elle peut réveiller une fibre de sentiment chez les hommes les pus froids...


elle s'aperçut soudain qu'elle ne s'était pas présentée, alors que lui l'avait fait.


Excusez-moi je... Gwendael... mon nom n'a pas beaucoup d'importance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Cramer



Nombre de messages : 241
Age : 29
Date d'inscription : 23/02/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Mar 24 Mar - 15:18

Après les griefs de la jeune femme face à son utilisation de la musique, Lucius ne rabaissa pas son sourire, surtout quand il entend le nom de la jeune femme, signe qu'elle commencait à lui faire confiance.

"Il n'est nullement question de grandeur ou de gloire mais de pouvoir. La musique n'est qu'un moyen pour en obtenir. Comme vous l'avez fait remarqué, la musique réveille des sentiments chez les hommes, savoir controler ceux ci est un talent qui ouvre bien des portes. La beauté de la musique ne nourrit pas homme et ne grandira pas le nom des Cramer, le pouvoir si"

L'aveugle tend sa main à la dame pour lui faire le baise main

"Ravi de vous rencontrer mademoiselle Gwendael"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendael



Nombre de messages : 212
Age : 36
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Mar 24 Mar - 15:48

comme tout pouvoir... tout dépend de ce que l'on en fait... s'il n'est pas mis au service des autres, le pouvoir est vain... enfin... ce n'est que mon point de vue bien sûr... je ne voudrais pas vous blesser...


Elle vit son geste, hésita un instant puis déposa la pointe de ses doigts sur la main tendue. Sur les mains toujours glacées de la jeune musicienne, le contact était brulant, elle ne put retenir un frisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Cramer



Nombre de messages : 241
Age : 29
Date d'inscription : 23/02/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Mar 24 Mar - 18:45

Tel un gentleman, Lucius déposa un baiser amical sur la main de Gwendael qui ne semblait pas etrangere à ses manière. Encore une noble rabaissé à vivre au niveau de la populace

"Il est vrai que pour la plupart des gens, le pouvoir c'est d'avoir le controle des biens et des maux de ceux qui nous entourent mais, pour ma part c'est plus une question de survie. Mon handicape attire bien des vautours et autres prédateurs, de ce fait, comme au échec, je cache mes forces attendant le moment opportun pour m'en servir"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendael



Nombre de messages : 212
Age : 36
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Mar 24 Mar - 19:49

Elle sourit doucement. Elle ne pouvait s'empêcher d'être touchée par sa détresse, bien que son malaise face à lui soit toujours perceptible.

Vous ne semblez pas fragile, malgré votre handicap... je... ce n'est certes pas l'image que vous dégagez...

elle baissa les yeux vers le chien, qui n'avait pas bougé.


Et puis... je ne pense pas que votre chien laisse quiconque s'en prendre à vous...
Vous l'appelez Kerberos... étrange nom pour celui qui vous aide à vivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Cramer



Nombre de messages : 241
Age : 29
Date d'inscription : 23/02/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Mar 24 Mar - 20:03

Baissant la main pour caresser la tete de son chien, Lucius provoque aussitot une réaction affectueuse de la part de celui ci.

"Il est à la fois mon compagnon et ma sécurité contre le monde extérieur. Malheureusement, un animal aussi protecteur soit il ne peut faire grand chose contre un adversaire préparé. D'autant plus que je préfère éviter les ennuis et protéger mon fidèle ami que de l'envoyer à tord et à travers en risquant sa vie à chaque fois. Sa mort serait une perte affective aussi bien qu'effective, cela prend du temps d'élever un chien pour atteindre un tel niveau d'excellence et de fidélité"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendael



Nombre de messages : 212
Age : 36
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Mar 24 Mar - 20:28

Votre vie est-elle à ce point un enfer?


la question avait fusé, elle était indiscrète et à la limite de la politesse, mais il était trop tard pour la retenir... mal à l'aise, elle attendit la réponse. Comment en était-elle arrivée ainsi à parler à cet homme, elle à qui on arrachait si difficilement quelques mots?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Cramer



Nombre de messages : 241
Age : 29
Date d'inscription : 23/02/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Mar 24 Mar - 20:55

"Un enfer ? Non, je dirais plutot qu'elle est plus ... intéressante que d'ordinaire. Je suis souvent poursuivi par des problèmes épineux, par exemple, il y a deux nuits, un homme est venu mourir devant ma porte sans la moindre explication. Ce n'est guère singulier je l'avoue si c'était sans souligné que l'homme s'est noyé dans ses propres poumons"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard   Aujourd'hui à 23:20

Revenir en haut Aller en bas
 
librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» [MTL] Auto-hypnose
» Le symbolisme du bois
» Indiens d'Amérique
» L'Amérique Latine à l'image d'Haiti
» TNT - la télé tout numérique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Acheron :: Pouce ! On fait une pause ? :: Archive-
Sauter vers: