Acheron

Pénétrez dans le monde obscur de l'Acheron
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Balthazar Wordsworth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Balthazar Wordsworth



Nombre de messages : 5
Age : 32
Date d'inscription : 07/01/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite Santé

MessageSujet: Balthazar Wordsworth   Lun 12 Jan - 3:11

Un office notarial parisien, 10h30 du matin. La porte s'ouvre, un quadragénaire bien mis, quoiqu'un peu démodé, en sort. La mine satisfaite et le pas sur.

Et satisfait, Balthazar Wordsworth l'est en tous points. Sa dernière "affaire" en date (la deuxième depuis son arrivée à Paris) s'est révélée bien plus lucrative que la précédente : Il venait d'hériter de quelques dizaines de milliers de francs et d'un hôtel particulier relativement bien situé.

Il allait pouvoir mener un train de vie confortable et se reposer quelques temps avant d'entamer une nouvelle "chasse".

Comparé aux quelques œuvres d'art (dont une partie s'avéra sans valeur) léguées par sa précédente "proie", ce butin semblait presque miraculeux, inespéré. Assurément, Madame de Vuibert avait fait preuve de largesse en écrivant son testament et, ce qui était d'autant plus appréciable, de peu de résistance au moment de passer de vie à trépas.

Elle ne s'était même pas débattue. L'étranglement se fit proprement et sans heurts, et le déguiser en pendaison fut un jeu d'enfant.

"Trop facile", songea Balthazar, "ces veuves fortunées font vraiment des proies trop faciles, c'en est presque culpabilisant", il fit tourner lentement l'acte de propriété dans sa main, "presque...", puis le rangea soigneusement dans une poche intérieur de son veston.

Une nouvelle vie s'ouvrait à lui et le tout Paris lui tendait les bras...

"Ordure !" fit une voix rauque dans son dos.

Ah non, c'est vrai; pas tout Paris. Le fils de Vuibert était sorti à sa suite et écumait presque de rage. C'était la première fois aujourd'hui que Balthazar le voyait. Un jeune homme beau, d'une vingtaine d'année et richement vêtu.
Un petit imbécile trop gâté, qui ne s'est souvenu qu'il aimait sa mère qu'au moment où il pensait pouvoir y gagner quelque argent.

Balthazar eut une réminiscence amusée de sa jeunesse dans l'aristocratie anglaise à la vue de ce jeune homme. Il avait été comme lui avant. Avant l'Inde. Avant les thugs.

"Un problème ?" questionna-t-il.

"Voleur ! Parasite ! Meurtrier !! Vous ne vous en tirerez pas à si bon compte ! Vous avez profité de ma mère, de sa faiblesse, et vous l'avez supprimée pour votre profit ! J'en suis convaincu !"

Manifestement la perte d'une lourde partie de ce qu'il estimait comme son droit du sang l'éprouvait fortement.

"Votre mère s'est suicidée jeune homme... Sans doute désespérée de n'avoir qu'un fantôme pour fils, elle aura préférée mettre fin à ses jours... Je n'ai fait qu'essayer de rendre ce qui lui restait de vie plus douce, et de lui apporter l'attention que vous lui dédaigniez... Le profit que j'en tire n'est que la juste rétribution de mes services après tout...", répliqua Balthazar avec calme, et une pointe de sarcasme dans la voix.

Dans un étranglement de rage et le poing levé, le gamin se rua soudain vers lui.
Avec une vivacité étonnante pour un homme de son âge, il esquiva souplement le coup, pour enfoncer avec force son coude dans le sternum de son opposant.

Le jeune homme hoqueta, puis tomba à terre en gémissant, plié en deux et le souffle coupé.

Balthazar rajusta sereinement sa mise, puis salua son adversaire d'un instant: "Adieu monsieur, au plaisir de ne plus vous revoir".

Il reprit son pas alerte et s'enfonça dans la foule.

Où en était-il déjà, avant d'être si grossièrement interrompu ?

Ah oui : Paris ! Paris qui lui tendait les bras ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx



Nombre de messages : 236
Age : 50
Date d'inscription : 12/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Gardien de destinée
Etat de frayeur: Muhahaha.
Santé physique: Ca va et vous ?

MessageSujet: Re: Balthazar Wordsworth   Lun 19 Jan - 22:55

Pour Balthazar :

Paris lui tendait les bras, oui, Paris et ses rues pleines de vie, Paris et les milliers de femmes qui s'y bousculaient, de tous milieux sociaux, mais tous ayant un petit quelque chose de particulier : l'une avait une adorable fossette, l'autre un charmant frisotti sur la nuque, celle-là la taille fine et délicieusement cambrée...

Tout heureux de sa bonne fortune, Balthazar se sentait d'humeur badine et passa une partie de la matinée à se promener de femmes en femmes jusqu'à s'approcher, sans s'en rendre réellement compte, gare d'Austerlitz.

Un vent étrange vint lui picoter la nuque - un vent sentant le mystère, un vent inquiétant, un vent qu'il avait l'habitude de sentir en Inde et qu'il croyait propre à ce pays...

C'est alors qu'un enfant se mit à crier, à quelques pas de lui :

- Les meurtres au Cléonthe continuent ! Isabelle Marie, le nouveau premier rôle, est morte d'une mort horrible ! Achetez le Petit Parisien et vous saurez tout sur ses souffrances !


Pour Cyprien :

Cyprien était revenu à Paris après son excursion à Toulouse dans le but de rejoindre son nouveau domaine débarrassé d'un voisinage trop peu naturel à son goût. Il y avait eu cette sorcière et l'étrange femme blonde disparue avec le vampire, le prêtre qui n'en était pas un, et Lucien qui l'avaient aidé à épurer la région... Depuis, il était parti en Afrique avec Lucien - que devenait-il, d'ailleurs ? - puis s'était fait envoyé à Toulouse... pour rien. Il espérait bien goûter enfin un repos bien mérité.

Alors qu'il prenait ses bagages et sortait du train, ses jambes ankilosées lui donnèrent envie de marcher un peu. Il n'avait guère l'habitude de rester de si longues heures sans rien faire... et ne se sentait guère l'envie de reprendre tout de suite la position assise dans un véhicule. Il déposa ses bagages à la consigne le temps de faire sa promenade puis sortit de la gare. Qui sait, il tomberait peut-être par hasard sur ses anciens alliés ?

Ce fut alors que l'homme dont il avait calculé qu'il passerait sur sa trajectoire juste avant lui s'arrêta net, faussant son calcul. Il le heurta, tandis qu'un môme criait à son oreille :


- Les meurtres au Cléonthe continuent ! Isabelle Marie, le nouveau premier rôle, est morte d'une mort horrible ! Achetez le Petit Parisien et vous saurez tout sur ses souffrances !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyprien Valombre



Nombre de messages : 63
Age : 32
Date d'inscription : 09/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Balthazar Wordsworth   Dim 25 Jan - 20:54

Cyprien gromella regardant froidement l'indelicat qui s'etait ainsi arreté au milieu de sa route...
Tiens , un vendeur de journaux, il n'etait pas tres à jour concernant les nouvelles locales.
Tiens , petit, donne moi donc un de tes journaux !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar Wordsworth



Nombre de messages : 5
Age : 32
Date d'inscription : 07/01/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite Santé

MessageSujet: Re: Balthazar Wordsworth   Mer 28 Jan - 3:02

Balthaza ignora purement et simplement les grogements du rustre qui venait de le bousculer, cette journée était trop belle pour que son humeur souffre de ce genre d'incident.

Il sentit la curiosité monter en lui à l'écoute du jeune crieur.

Pour moi également, jeune homme, un journal s'il vous plait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Balthazar Wordsworth   Mer 4 Fév - 13:02

Le journal s'arrachait comme des petits pains et les deux hommes eurent bien du mal à obtenir leur exemplaire...
L'article affichaient une gravure macabre représentant une jeune femme aux prises avec un assassin au visage monstrueux devant une police impuissante


Citation :

Fermeture du Cléonte ! Agression Sordide dans les loges, la malédiction de la Veuve de Cordoue se poursuit

C'est avec horreur que les forces de la Sûreté Publique ont retrouvé la jeune Isabelle Marie, quatrième actrice à tenir le rôle principal de la pièce "la Veuve de Cordoue", entièrement défigurée par un mystérieux agresseurs.
La jeune femme a hurlé pendant plusieurs heures avant de sombrer dans l'inconscience, le visage lacéré de coups de poignards portés avec la férocité d'une bête.
L'agresseur lui, semble être pareil à un insaisissable fantôme et personne n'est en mesure de décrire son physique. Certains affirment avoir vu une créature de la forme d'un loup, d'autre un homme filiforme portant un chapeau claque. Gageons que la Sûreté tirera cette affaire au clair.

Pour des motifs encore inconnus, l'assassin s'en prend systématiquement aux premiers rôle de cette pièce désormais macabrement connue dans le tout Paris sous le sobriquet de la Veuve Sanglante ...
Les Romantiques crient à un complot contre la diffusion de cette œuvre résolument débauchée.

Le directeur artistique Roland Brande et le propriétaire du théâtre Xavier Estrechi sont actuellement entendus par le Commissaire général aux affaires criminelles. Si les corélations sont établies, sont dont il ne fait plus lors aucun doute, les deux hommes seront condamnés à la peine capitale.
L'état d'Isabelle Marie est jugé sérieux mais pas incurable par les Soeurs de l'Hôpital de la Pitié: louons le Seigneur pour qu'il accorde à cette jeune fille ce qu'il a refusé aux autres malheureuses victimes.

Gerard Gravot.

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Balthazar Wordsworth   Lun 16 Fév - 19:24

Pour Balthazar :

A peine eût-il replié le journal, que le "nouveau riche" se senti tirer par la manche....
Un homme trapu d'une quarantaine d'année environ, habillé de manière sobre mais élégante, le toisait d'un air étrange


- Je m'excuse de vous déranger, Monsieur, mais vous êtes bien l'époux de feu Madame de Vuibert ?

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar Wordsworth



Nombre de messages : 5
Age : 32
Date d'inscription : 07/01/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite Santé

MessageSujet: Re: Balthazar Wordsworth   Mer 25 Fév - 15:36

Interloqué et méfiant, Balthazar toise à son tour l'individu attentivement.

"Cela se pourrait en effet... Mais tout dépend de qui le demande, monsieur ...?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Balthazar Wordsworth   Mer 25 Fév - 16:05

L'homme ôta son chapeau et feignit de prendre un air désolé

- Je manque à toutes mes convenances, Monsieur. Mon nom est Carnot Ponvalin, je suis pairs à la Chambre Haute mais également entrepreneur.
J'éprouve énormément de chagrin à apprendre la disparition de votre épouse, qui était une femme de talent et surtout, une femme tournée vers l'avenir...
Il vous semblera peut être rustre que je vous aborde ainsi, mais, Madame de Vuibert avait, avant son tragique décès, pour intention de financer un projet de carrière minière dans sa région natale de Strasbourg...et son décès remet bien évidemment en cause cette décision.
Je sais que sa volonté était de permettre à son pays de voir la croissance dont nous bénéficions porter ses fruits.
Peut-être vous en avez t-elle déjà parlé ?

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar Wordsworth



Nombre de messages : 5
Age : 32
Date d'inscription : 07/01/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite Santé

MessageSujet: Re: Balthazar Wordsworth   Ven 6 Mar - 17:18

Balthazar réfléchis un instant, celà ne lui disait rien.

Ce n'était, cependant, guère étonnant. Il préferait généralement rester loin des affaires de ses "proies" et ne s'y interessait que très peu.

Rester intime de façon superficielle, ne pas se méler d'autres choses que de leur vie sentimentale, leur donner le semblant de tendresse qui les rendait généreuse puis... Faire ce qu'il faut pour récupérer son dut... C'est ainsi qu'il avait toujours preferé fonctionner.

Se méler d'autres choses, c'était déjà trop se mettre en pleine lumière, et donc, s'exposer à des risques de complications inutiles. Il preferait rester dans l'ombre.

En tout les cas, Balthazar voyait très bien où cette discussion allait le mener... se lier d'affaire à un entrepreneur ? politicien de surcroit ? très peu pour lui. C'était trop de problèmes en perspective et, surtout, trop de lumière.
Il allait retourner dans les ombres pendant un moment, puis préparer sa nouvelle "chasse". C'était la vie qui lui convenait le mieux. Et la moins risquée aussi. Il allait devoir changer de nom à nouveau, la facilité avec laquelle cet homme l'avait retrouvé l'inquiétait.

Accompagnant ses paroles d'un haussement d'épaules, il répondit :

-" Non, vous m'en voyez confus mais cela ne me dit absolument rien. Madame de Vuibert et moi avions d'autres sujets de conversations que ces affaires et je n'ai jamais été impliqué dans celles-ci.

Je vous souhaite en tout cas de réussir dans votre ambitieuse entreprise.

Mais, j'y pense... Puis je vous suggérez de prendre contact avec le fils de Vuibert ? C'est un jeune homme charmant qui, j'en suis sur, aura à coeur de perpetuer la volonté de sa pauvre mère. Laughing

Sur ce monsieur, veuillez m'excuser, mais j'ai des affaires pressantes à régler et me doit donc de prendre congé. Bonne journée."

Puis, sans un autre regard, Balthazar, dépassa l'homme d'affaire et s'éloigna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Balthazar Wordsworth   Ven 6 Mar - 17:24

Le ton de l'homme changea du tout au tout...
D'abord affable il devint colérique et menaçant....


- Je sais que vous n'êtes pas la blanche colombe que vous prétendez être monsieur...Et vous regretterez votre décision ! Vous la regretterez je vous le promet !

Furieux, l'homme s'enfonça dans la foule, en poussant quelques badauds avec rudesse....

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar Wordsworth



Nombre de messages : 5
Age : 32
Date d'inscription : 07/01/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite Santé

MessageSujet: Re: Balthazar Wordsworth   Ven 6 Mar - 17:39

*Raison de plus pour retourner dans les ombres*

Pensa Balthazar en réponse.

Il allait devoir changer de nom au plus vite. Se faire discret et... Se renseigner sur ce politicien... Si il devenait vraiment génant, il lui faudrait l'ajouter à son tableau de chasse probablement... Lui... Ou un de ses proches...

Telles étaient ses reflexions, pendant que ses pas prenaient la direction de son hotel particulier, fraichement acquis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyprien Valombre



Nombre de messages : 63
Age : 32
Date d'inscription : 09/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Balthazar Wordsworth   Lun 16 Mar - 21:59

Et bien, en voila une choses interressante, une affaire de meutre on ne peut plus douteuse....
Cyprien repartit d'un pas pressé lisant le journal qui avait attisé qa curiosité...
Demandant son chemin d'ici de là, il se dirigea vers le theatre en question...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyprien Valombre



Nombre de messages : 63
Age : 32
Date d'inscription : 09/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Balthazar Wordsworth   Lun 13 Avr - 23:33

[HRP] Ilest loin ce théatre ^^ XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Balthazar Wordsworth   Aujourd'hui à 23:19

Revenir en haut Aller en bas
 
Balthazar Wordsworth
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BALTHAZAR MALE X LOULOU DE POMERANIE SPA DE DOUAI (59)
» Mackenzy Mia Balthazar[validée]
» Fiche de Zander Balthazar
» Balthazar Adrian NEMESIS
» Aldous Balthazar Koch - Enter the Darkness

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Acheron :: Récits libres :: Aventures personnelles-
Sauter vers: