Acheron

Pénétrez dans le monde obscur de l'Acheron
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Hôtel de Cluny

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Hôtel de Cluny   Mer 3 Juin - 22:23



Situé à quelques pas de Saint Germain des Prés, l'Hôtel de Cluny est un élégant et imposant hôtel particulier bâtis à partir des restes de l'Abbaye de Cluny, nationalisée par l'empereur.
C'est aujourd'hui la propriété d'Alexandre du Sommerard, un archéologue réputé et probablement l'un des plus grand collectionneur d'objets médiévaux d'Europe.

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Cramer



Nombre de messages : 241
Age : 29
Date d'inscription : 23/02/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Hôtel de Cluny   Ven 5 Juin - 1:00

Avant d'arriver à l'Hotel de Cluny je m'adresse au cocher :

"Cocher, arrêtez vous. Allons y Francois et restons discret pour le moment"


Une fois en dehors de la caleche, je propose le tissu à Kerberos.

"Est il passé récemment mon chien ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F. Valentin



Nombre de messages : 201
Age : 28
Date d'inscription : 15/03/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aliéné provisoire
Santé physique: parfaite santé

MessageSujet: Re: Hôtel de Cluny   Ven 5 Juin - 1:07

François redressa son col et jeta sa cape sur son dos. En dehors d'eux, la rue jalonnée de réverbères semblait déserte. L'Hotel de Cluny s'élevait non loin. François aspira une bouffée de sa cigarette en l'abritant de la pluie, aussi inquiet qu'excité par la proximité d'un potentiel danger...

"J'espere que l'odorat de votre chien n'est pas troublé par cette bruine qui n'en finit plus de tomber. Pour ma part l'odeur de pluie et de feux de cheminée est la seule chose que je sente..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Hôtel de Cluny   Ven 5 Juin - 1:16

Kerberos se contente de tourner en rond avec excitation, signe qu'il a flairé la piste mais reste très énervé, comme si elle se trouvait hors de portée de son odorat...

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Cramer



Nombre de messages : 241
Age : 29
Date d'inscription : 23/02/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Hôtel de Cluny   Ven 5 Juin - 1:52

"Je vais aller toquer à la porte, et voir si je peux m'infiltrer. Pendant ce temps essayer de faire le tour sans faire de bruit. Pourriez vous me prêter votre cape ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F. Valentin



Nombre de messages : 201
Age : 28
Date d'inscription : 15/03/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aliéné provisoire
Santé physique: parfaite santé

MessageSujet: Re: Hôtel de Cluny   Ven 5 Juin - 13:36

François dénoua le cordon qui la rattachait a ses épaules.

"Soit, la voici. Je vais finir par croire que vous cherchez a me déposseder de mes biens."

Il la tendit a Lucius,

"Si vous passez par la porte d'entrée, peut être devriez vous également prendre la bouteille de vin ?"

Il tira une derniere bouffée de sa cigarette et la jeta dans une flaque où elle s'éteignit dans un bref sifflement. Il avisa un passage de gravier bordé d'herbes mal entretenues qui s'enfonçait dans l'obscurité sur le coté de la batisse.

" Ce sentier m'a l'air de conduire au jardin. Dois-je siffler si je trouve un accès ?"

François s'y engagea, marchant prudemment pour ne pas trop faire crisser le gravier.

[Navré pour le temps de réponse, ma connexion foire de mieux en mieux...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Cramer



Nombre de messages : 241
Age : 29
Date d'inscription : 23/02/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Hôtel de Cluny   Ven 5 Juin - 17:48

"Nul besoin de siffler, entrez tout simplement et fouillez la maison. Si vous rencontrez une personne qui n'a pas peur de votre arme, écartez vous en à toutes vitesses"

Une fois seul je mets la cape sur mes épaules et m'avance vers la porte pour y toquer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Hôtel de Cluny   Ven 5 Juin - 18:11

C'est après quelques minutes seulement que le majordome de la maison ouvre la porte à une jeune femme visiblement éprise de boisson...
Il la toise quelques instant et ajoute d'un ton très froid


- Bonsoir mademoiselle. Je pense que vous faîte erreur. Vous vous trouvez à la demeure de Monsieur de Sommerard.

Pendant ce temps, François parvient tant bien que mal à se glisser dans la cour arrière. Profitant de l'obscurité de la rue, il enjambe le muret de pierre qui borde l'allée et s'enfonce dans la jardin clos, trouvant refuge près de la statue d'athlète grec.
L'une des petites fenêtres rectangulaire aux carreaux teints de couleur jaune, au second étage, montre que tous les habitants de l'hôtel médiéval ne dorment pas.
Les domestiques de l'aile principale semblent eux aussi s'affairer : un invité surprise vient apparemment de faire son entrée.
La vue d'un petit bâtiment fait toutefois grimacer le dandy : un chenil est attenant à la petite porte arrière, la plus proche du jardin. S'il est habité, les chiens ne manqueront pas de hurler à son approche.
Le lierre qui court sur les murs semblent également solide : avec un peu de chance notre ami pourra compter atteindre le petit balcon du premier.

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Cramer



Nombre de messages : 241
Age : 29
Date d'inscription : 23/02/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Hôtel de Cluny   Ven 5 Juin - 18:19

La jeune femme n'écoute même pas le majordome à son entrée.

"Merci mon brave ... je ne comprends pas la clé n'a pas marché alors j'ai commencé à pleurer et ... et ... Peu importe maintement, je vais pouvoir aller me coucher hihihi"

Elle bouscule le majordome et manque de s'écrouler en se retenant sur le domestique en rigolant frénétiquement :

"Hahahaha ... vous êtes entreprenant Jean Paul hihi"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F. Valentin



Nombre de messages : 201
Age : 28
Date d'inscription : 15/03/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aliéné provisoire
Santé physique: parfaite santé

MessageSujet: Re: Hôtel de Cluny   Sam 6 Juin - 19:03

François se débarrassa de son haut de forme qu'il lança par dela le mur d'enceinte de la propriété, puis s'approcha sur la pointe des pieds et se colla au mur. Il tendit l'oreille, a l'affût du moindre son menaçant. Plat comme un hiéroglyphe, il longea la façade jusqu'au tronc de lierre le plus épais qu'il put trouver. Saisissant une branche, il leva la tête pour évaluer le chemin a suivre. Il sursauta en entendant un bref aboiement venant du chenil. Il retint son souffle... Fausse alerte. Il reporta son attention sur le lierre.

"Quand il faut y aller... Bon sang, si ma mère me voyait..."

Il joua des pieds et des mains pour entamer l'escalade de la plante. Chaque branche qu'il saisissait faisait choir des poussieres accumulées pleines d'eau, des brindilles et des feuilles mortes sur son visage, ses cheveux et dans ses yeux. La pluie l'aveuglait lorsqu'il levait la tete pour reperer les prises... De plus, la contrainte de la discretion rendait son ascension particulierement pénible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Hôtel de Cluny   Dim 7 Juin - 0:24

Le reste de la valetaille, composé d'une soubrette et d'un garçon qui ressemble fort à un gâte sauce arrive jusqu'au majordome, l'oeil ensommeillé...
Celui-ci repousse la femme d'un air sévère et attrape au passage un parapluie...Il se tourne vers le jeune garçon et lui tend avec froideur


- Gilbert, vous appelerez un fiacre pour cette demoiselle qui semble s'être perdue. Et vous...

Il soupira en tentant de la relever

- Vous allez tâcher de vous souvenir d'où vous venez...

Pour François

François avait manqué de glisser plus de quatre fois avant d'atteindre le rebord de pierre et c'est trempé comme une soupe et haletant qu'il arriva au premier étage...
Par chance, la porte vitrée semblait être laissée entrouverte...
Une petite bougie semblait éclairer la pièce qui devait être une chambre.
En tendant l'oreille, le dandy pouvait y entendre un bruissement d'eau que l'on remue et une voix féminine très douce, fredonnant un air dans une langue qu'il ignorait totalement et ne ressemblait à rien de sa connaissance...

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F. Valentin



Nombre de messages : 201
Age : 28
Date d'inscription : 15/03/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aliéné provisoire
Santé physique: parfaite santé

MessageSujet: Re: Hôtel de Cluny   Dim 7 Juin - 13:32

Ruisselant de pluie et dégoulinant de débris végétaux, François reprit son souffle aussi discretement que possible. Son pantalon était déchiré au genou droit, mais cela ne le préocupait pas outre mesure. Une voix lui parvenait de l'interieur. A en juger par les sons qu'il percevait, quelqu'un se baignait ou trempait ses mains dans une vasque d'eau. François s'assura que son arme n'avait pas prit l'eau et la remit dans son étui. Il glissa alors lentement la tête dans l'encadrement de la porte vitrée, jusqu'a ce que son regard puisse plonger dans la pièce...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Cramer



Nombre de messages : 241
Age : 29
Date d'inscription : 23/02/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Hôtel de Cluny   Dim 7 Juin - 14:25

La jeune femme s'insurge

"Mais qu'est ce que vous faites chez moi ? Jean Paul ! Ah oui vous êtes là ... Jean Paul vous avez fait venir vos amis ? Mais laissez moi rentrer dans ma maison enfin ... laissez ... moi ..."


La jeune femme sombre dans l'inconscience et s'écroule sur le majordome
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Hôtel de Cluny   Dim 7 Juin - 16:49

Une discussion a lieu entre le majordome et le petit valet.
Le plus jeune semble disposer à l'amener à l'Hospice, mais le majordome sans doute plus éduqué préfère demander l'avis du maître de maison, en vue de mettre la jeune fille en chambre d'ami...
La réponse ne tarde pas à venir, mais la maison entière est réveillée...Le propriétaire de l'Hotel semble consentir à héberger la jeune femme dans une obscure chambre d'ami....
Le jeune page et la soubrette se chargent alors du transport de l'éméchée, tout en discutant sur les risques qu'encourt leur patron à héberger n'importe qui....


Pour François

Poussant la porte, Valentin s'infiltre discrètement dans la pièce...Lorsque son regard s'habitue au peu de lumière présente, il distingue un baquet de bois, qui ressemble fort à une baignoire, son contenu secoué par un mouvement vif, comme s'il venait d'être quitté précipitamment...
A coté, des produits de beauté, contenu dans des petits pots de porcelaine d'inspiration asiatique jonchent un table basse.
La pièce sent un curieux mélange d'encens et de produit floraux mais la chaleur de l'intérieur y semble complètement absente, et la flamme de la bougie semble lutter contre une humidité importante. Même les draps du lit de soie semble recouvert d'une rosé brillante...
Derrière un paravent à la chinoise, une ombre fine se glisse dans une robe dans un bruissement de satin....
La demoiselle semble laisse alors échapper un rire cristallin, séduisant et moqueur, mais continue à se changer comme si de rien n'était...


- Est ce ainsi que l'on rentre dans les appartements d'une dame ? ajoute la voix, teinté d'un accent oriental.

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Cramer



Nombre de messages : 241
Age : 29
Date d'inscription : 23/02/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Hôtel de Cluny   Dim 7 Juin - 17:05

Après qu'on ne l'ait emmener dans la chambre d'ami, la jeune femme attrapa la manche du majordome.

"Jean Paul ! Restez avec moi je vous prie ..." dit elle somnolant mais avec insistance

Une fois seule avec lui elle l'assommerai avant de piquer son identité pour pouvoir explorer la maison en toute tranquillité. L'heure était à l'infiltration, d'une main sur son visage, celui ci se transforma à l'identique à celui du majordome, imitant ses traits à la perfection avant de visiter la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christine de Ventadour



Nombre de messages : 207
Age : 33
Date d'inscription : 03/06/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Pafaite santé

MessageSujet: Re: Hôtel de Cluny   Lun 8 Juin - 7:56

Dans le fiacre, je m'emmitoufle confortablement dans mon manteau de fourrure, regardant la pluie fine embuer les carreaux. J'ai horreur de ce temps, où les élèments ne se déchainent pas vraiment, mais ne sont aps vaiment en repos non plus. Comme s'ils étaint trop faibles pourvraiment s'énerver...

Trop faible comme mon amant s'endormant d'une masse. Le pauvre ! Il était partie de la soirée de Mme de Bonneval plus tôt que prévu exprès pour me rejoindre, mais il a suffit qu'il dise deux mots pour que je prenne ma décision. Le droguer, partir faire ce que j'avais à faire, revenir et lui faire croire ce que j'avais envie qu'il croit... Et si je ne revenais pas à temps, Delphine s'en chargerait...

Si, toute la journée, j'avais décrété ne pas avoir le temps de m'en occuper, le fait d'apprendre que M. Eggman allait partir ne me laissait plus le choix ! Je devais agir immédiatement. Espérons que le poids de mes relations me permettrons d'entrer en la demeure malgré l'heure tardive...

Heureusement, dans la journée, j'ai eu le temps de faire acheter par ma domestique une vieille statuette qui servira de prétexte... Il sera facile de me faire passer pour une passionnée écervelée mais pressée et aux relations de poids...

Je repense à ce que m'a dit exactement mon indicateur de fortune. Deux personnes avaient tenté de l'arrêter. Ce M. Eggman semblait susciter l'intérêt de beaucoup de monde. Trop, même. Si ce M. Cramer et M. Valentin étaient aussi opportunistes qu'elle, ils se débrouilleraient pour aller le voir ce soir aussi.

Je pince des lèvres. Si nous sommes plusieurs dans la place, je n'aurai pas le temps de mener on enquête sur place. Je serai coincée dans le salon où il m'accueillera forcément, même si je parviensà l'en éloigner quelques temps...

Mais alors que j'arrive devant l'hôtel Cluny, je fais taire mes craintes. Cela ne sert à rien d'appréhender les choses avant qu'elles n'arrivent.

Je laisse Julian, mon homme de main, m'ouvrir la portière et m'aider à descendre. Je le regarde, confirmant par là nos habitudes : qu'il reste à proximité, au cas où...

Puis je me dirige vers la porte, qui semble déjà ouverte. Deux hommes sont en train de porter une masse inerte... Etrange spectacle, à vrai dire. Mille hypothèses viennent à moi, que je rejette aussitôt. Ne juger qu'à partir d'élèments certains...

Mais si j'arrive dans un moment inopportun, le majordome risque de tout rapporter à son maître, ce qui risque de me mettre en position de danger. S'il s'agit seulement d'une situation inopportune, le majordome sera agacé et m'accueillera sans doute dans les roses...

Qu'importe, je n'ai pas le temps. Je me dirige d'un pas sûr vers la porte d'entrée. En mode écervelée, cela devrait passer très bien, et je ne crains aucun danger.

Des cruches en dentelles, ça court Paris en ce moment. Je les ai observé tant de fois...

Je fais un grand sourire au majordome :

- Hey ! Apparement j'arrive au mauvais moment, dis-je en riant, mais j'aimerai bien que vous fassiez un message de ma part à M. Eggman. Seulement, il pleut, et cela va gâcher ma jolie coiffure. Alors, si je pouvais ne pas trop attendre...

Jolie moue pour faire comprendre que cela m'ennuierait vraiment, yeux de velours pour faire passer le tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F. Valentin



Nombre de messages : 201
Age : 28
Date d'inscription : 15/03/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aliéné provisoire
Santé physique: parfaite santé

MessageSujet: Re: Hôtel de Cluny   Mar 9 Juin - 19:51

Citation :
Poussant la porte, Valentin s'infiltre discrètement dans la pièce...Lorsque son regard s'habitue au peu de lumière présente, il distingue un baquet de bois, qui ressemble fort à une baignoire, son contenu secoué par un mouvement vif, comme s'il venait d'être quitté précipitamment...
A coté, des produits de beauté, contenu dans des petits pots de porcelaine d'inspiration asiatique jonchent un table basse.
La pièce sent un curieux mélange d'encens et de produit floraux mais la chaleur de l'intérieur y semble complètement absente, et la flamme de la bougie semble lutter contre une humidité importante. Même les draps du lit de soie semble recouvert d'une rosé brillante...
Derrière un paravent à la chinoise, une ombre fine se glisse dans une robe dans un bruissement de satin....
La demoiselle semble laisse alors échapper un rire cristallin, séduisant et moqueur, mais continue à se changer comme si de rien n'était...

- Est ce ainsi que l'on rentre dans les appartements d'une dame ? ajoute la voix, teinté d'un accent oriental.

"Veuillez excuser mon intrusion, mademoiselle. Je ne vous veux aucun mal. Je ne peux cependant pas m'empêcher d'être surpris que l'irruption d'un inconnu dans votre chambre, d'aspect affreux et par la fenêtre par dessus le marché, ne vous cause pas plus de trouble..."
le dandy demeura figé, méfiant. Les conditions étranges réunies dans la pièce constituaient un tableau peu rassurant d'où sourdait une imperceptible menace. Sa main s'égara sur la crosse de son arme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Hôtel de Cluny   Mer 10 Juin - 10:27

Lucius

En quelques seconde, le malheureux jeune homme est neutralisé et finit sa nuit de sommeil sur le lit de la chmabre d'ami.
Pourtant quelques seconde plus tard, il semble sortir de la pièce comme si de rien n'était...
Après avoir franchit quelques pas, il se fait brusquement attraper la manche par la soubrette, qui lui glisse à l'oreille


- Et si on continuais notre petite conversation dans la cuisine ?

Christine

Le Majordome, visiblement enérvé par toute cette agitation, et ce manque de consuidération pour ses heures de sommeil grommelle...

- Monsieur Eggman a repris ses valises ce soir même pour l'Alsace.
Il se fait tard Madame et il ne sierait à aucune convenance de réveiller Monsieur de Sommerard à cette heure.
Je peux demander au cocher de vous ramener jusqu'à chez vous, mais c'est bien là le maximum que je puisse faire.

François

Un autre rire répond aux mots de Valentin. Celui-ci, joyeux mais presque incongru , lui glace le sang...La forme derière le paravent semble avoir disparue et l'atmosphère s'être glacée...
Un bruissement d'eau se fait entendre derrière le jeune homme, tandis que sa sueur et les gouttes qui lui traverse les vêtements et les os semblent presque s'animer...
Une main d'une finesse et d'une blancheur remarquable glisse sur son épaule tandis que la femme resserre ses bras sur son cou, lascivement....Elle se trouve derrière lui
[u]

- Et si cela m'amuse, que des étrangers séduisants passe par ma fenêtre ? Est une hypothèse satisfaisante ?

Une mèche noir de jais tombe sur la redingote inondée du dandy .
Le souffle de la femme est frais, presque glacial tandis que son visage n'est qu'en partie visible : il s'agit d'une asiatique, probablement chinoise, au visage d'une beauté et d'une blancheur incomparable...

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Cramer



Nombre de messages : 241
Age : 29
Date d'inscription : 23/02/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Hôtel de Cluny   Mer 10 Juin - 10:41

"Bien sûr"

Le jeune valet suit la soubrette sans rechigner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christine de Ventadour



Nombre de messages : 207
Age : 33
Date d'inscription : 03/06/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Pafaite santé

MessageSujet: Re: Hôtel de Cluny   Mer 10 Juin - 11:05

J'affiche une moue déçue.

- Comment ça il est reparti, mais on m'a dit qu'il vivait ici ?

Pendant ce temps, je tente de sonder les pensées du majordome, en quête d'une information concernant M. Eggman. On parle de lui, il devrait donc, logiquement et avec un peu de chance, penser à lui. Qui sait ce que j'arriverai à découvrir... Les domestiques savent tellement de choses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F. Valentin



Nombre de messages : 201
Age : 28
Date d'inscription : 15/03/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aliéné provisoire
Santé physique: parfaite santé

MessageSujet: Re: Hôtel de Cluny   Mer 10 Juin - 11:08

"Elle n'est pas humaine..."

La pensée avait traversée l'esprit de François comme un coup de poignard. Il se sentit soudain comme plongé dans un torrent glacé... Luttant pour se maitriser, sa main prit une autre trajectoire...

"Il me semble, Mademoiselle, que nous n'avons pas eu l'honneur d'être présentés." dit il pour gagner du temps. "Je suis venu ici dans l'intention de présenter mes respects a Monsieur Von Eggmann, mais je suis charmé de faire votre rencontre. A qui ai je l'honneur?"

Ce disant, sa nuque se raidissait, sa colonne vertebrale parcourue de frissons tandis que la fantomatique présence demeurait dans son dos... Discretement, les doigts du dandy s'enroulèrent autour du manche du poignard occulté dans sa veste. Une fois ses phalanges serrées autour de l'arme, et seulement alors, il se retourna doucement, sans réveler sa main...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Hôtel de Cluny   Mer 10 Juin - 11:48

Lucius

La soubrette entraîne Lucius dans la cuisine où brûle une toute petite bougie, comme si celle-ci avait été choisie justement pour être la plus discrète possible

- Ecoutes....J'ai écrit à mes parents et ils sont d'accord ! Je pense que nous avons réunis suffisament tous les deux, il suffira de racheter l'épicerie que tu voulais et nous quittons définitivement Paris. On pourra enfin partager le même lit sans trembler à chaque fois que le parquet grince ajoute t-elle d'un air espiègle...

Christine

Prévenant, la majordome à tout de même laisser la femme entrer dans le vestibule pour qu'elle échappe à la pluie, mais la porte laissée ouverte derrière elle est porteuse d'un message : pas question que l'hôte soit réveillé une fois de plus...

- Monsieur Von Eggman est un ami proche de Monsieur de Sommerard. Il a pour habitude de loger ici lorsque ses affaires le ramène à Paris. Lui et monsieur Alexandre ont pour volonté de concevoir un musée historique et il leur arrive souvent de se retrouver ici.
Il a ce soir même demandé que l'on charge ses valises pour retourner à Strasbourg, et il semblait même pressé. J'espère qu'il ne lui est rien arrivé de grave.

François

- Vous avez l'air si tendu....Serait ce que je vous fasse peur ? La demoiselle seule effraye l'inconnu surgit de nul part...

Elle ponctua sa phrase de son habituel rire, qui mettait Lucien de plus en plus mal à l'aise, avant de glisser devant lui d'un air amusé...

- Vous rendez souvent visite à vos amis en passant par la fenêtre ? La France est un pays fascinant, que je connais décidément très mal...Il me semblait que les hommes se présentaient aux femmes avant de rentrer chez elle également...

Etait-ce que la femme venait de sortir de son bain ? Ou bien que la pluie battante qui passait par la fenêtre ouverte qui avait inondé le sol ? Toujours était-il que l'asiatique laissait toujours une large trainée d'eau derrière elle, comme si sa robe longue était complètement trempée...

Le froid qui régnait dans la pièce ne semblait pas affecter la beauté rieuse, qui exécutait une ronde hypnotique autours du dandy...

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Cramer



Nombre de messages : 241
Age : 29
Date d'inscription : 23/02/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Hôtel de Cluny   Mer 10 Juin - 12:45

*Pff les petites histoires d'amours de gueux ... Enfin, ne laissant pas cette jeune personne faire l'amour avec un inconnu, d'autant plus que j'ai autre chose à faire*

Alors qu'elle allait terminait sa phrase, le jeune homme lui place mon doigt sur les lèvres et regarde en direction de la porte.

Une ombre était apparut derrière la porte, avant de disparaitre.

"J'ai cru voir quelqu'un ... Mon dieu, si on apprenait pour nous deux alors que nous sommes si près du but ..."

Il va vers la porte

"Ne bouge pas d'ici, je vais voir si la jeune femme est toujours endormie. Je reviens vite. Ne bouge surtout pas"

Si la soubrette est convaincue, le jeune homme se fera le tour de la propriété
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christine de Ventadour



Nombre de messages : 207
Age : 33
Date d'inscription : 03/06/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Pafaite santé

MessageSujet: Re: Hôtel de Cluny   Mer 10 Juin - 18:24

J'affiche une moue déçue des plus exquises.

- Voilà qui est bien ennuyeux, j'ai dit à mon cocher de ne revenir que dans un quart d'heure... On m'avait dit que M. Eggman serait disponible... Puis-je rester dans votre salon en attendant ? Promis, je serai sage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Hôtel de Cluny   Jeu 11 Juin - 18:53

Pour Lucius

La jeune fille se décompose et éteint rapidement la bougie...
Lucius peut quitter la pièce sans difficulté. Le couloir de la cuisine donne sur les escaliers que l'aristocrate pense être ceux de service et deux autres portes se faisant face l'une de l'autre.
Celle du mur Est émet des ronflements et celle du mur Ouest est entrouverte.
Le corridor conduit également au Hall principal ou une femme s'entretient avec le majordome.


Christine

La jeune fille sans bien que le majordome tente de la mettre dehors, mais son éducation le pousse à ne pas se comporter en muffle avec une demoiselle.

- Ecoutez, Monsieur Eggman ne reviendra pas avant au moins une semaine, je doute que Mademoiselle patiente ce tout ce temps dans la maison d'un inconnu.
Vous êtes dans la demeure de Monsieur de Sommerard, pas dans celle de Monsieur Von Eggman.

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hôtel de Cluny   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hôtel de Cluny
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» CLUNY
» Potée de fèves
» Le guide du pèlerin de SJDC
» CUIRASSES, ARMURES ET BOUCLIERS
» Étuis en cuir bouilli

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Acheron :: Pouce ! On fait une pause ? :: Archive-
Sauter vers: