Acheron

Pénétrez dans le monde obscur de l'Acheron
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Scenario VIII : Terreur en Ariège.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Damien Gentil



Nombre de messages : 62
Age : 29
Date d'inscription : 09/03/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Dim 28 Mar - 14:37

"Quel dommage ! Qui pourra donc nous éclairer sur les origines de ces merveilles ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie



Nombre de messages : 230
Age : 24
Date d'inscription : 06/01/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Lun 29 Mar - 23:59

Lexie jeta un rapide coup d'oeil aux alentours: évidemment, elle n'y connaissait personne. Elle ne voyait dans cette mer de gens que des victimes potentielles...

Elle n'écouta pas la réponse du serveur, son attention étant sur les détails de la salle, et des détails de Pazuzu.


[Est-elle cassable? Est-ce que la salle a des fenêtres accessibles du dehors? Quelques éléments à propos des lieux pour pouvoir peut-être faire du chantage à Vendrin!?!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acheron



Nombre de messages : 146
Age : 28
Date d'inscription : 06/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: schizophrene aux milles personalitées
Santé physique: il y'a d'etranges éons ou même la mort peut mourir.

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Mer 31 Mar - 20:03

-Je crains de vous décevoir en vous disant de lire les fiches que monsieur Vendrin a laissé...

la statue de granit était trop lourde pour pouvoir être poussé discrètement et la faire tomber n'aurais pas assurer sa destruction. Grâce a ses lectures lexie pouvais deviner les styles des statues mais elle ne pouvais pas savoir si elle avais été volé.

Léon prit la parole:


-Je crains que nous n'ayons plus rien a faire ici, Mlle Grisvert... Il nous faut rattraper Mr. Vendrin.



Cécile, Damien, Léon et Marguerite montèrent a bord d'une carriole en direction de la résidence de Vendrin.




Au bout de plusieurs heures de route ils arrivèrent a la lisière d'une sinistre forêt aux arbres torturées,dans la lueur clignotante de la pleine lune derrières les nuages noirs de pluie faisait apparaître des ombres inquiétantes. Le cocher, emmitouflé depuis le départ derrière son gibus et son écharpe, s'arrêta soudainement au beau milieu de la forêt. Léon le héla inquiet ;


-Qui y'a t'il ?
-il a un cadavre humain en plein milieu du chemin, et les chevaux refusent d'avancer!

Léon descendis, suivis des autres occupants de la carriole

le corps était semblable a celui de feu le leur père mais dans état avancé... Il ne restait plus beaucoup de peau sur ce corps qui suintait de sang et la cage thoracique avait été défoncé comme a grand coup de pierre, toute fois la tête avais été épargné. Marguerite s'évanouie devant l'horreur de la scène.

cette tête ne leur était pas inconnue, ni de lexie, ni de Léon, ni de Marguerite...

IL S'AGISSAIT DE CELLE DE MAXIME VENDRIN !

De longues traces de sang fraîches s'éloignait a l'intérieur de la forêt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie



Nombre de messages : 230
Age : 24
Date d'inscription : 06/01/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Jeu 1 Avr - 0:42

S'efforçant de ne pas avoir l'air choqué, Lexie fixa son regard perçant sur le cadavre... ou du moins ce qu'il en restait. Suivant les traces rougeâtres des yeux, elle repoussa son mal de coeur au fond de sa gorge et souffla, d'une voix qu'elle voulait assurée et dégagée:

- C'est tout un scoop, ça... Bonjour l'avancement, Cécilia...

Mais au fond d'elle-même, plusieurs pensées se bousculaient: d'une part, elle se demandait combien de mois elle ferait des cauchemards de cette vision d'horreur, du corps sanglant de Vendrin gisant sur le sol; d'une autre, elle se demandait comment elle allait faire pour retrouver Legoupil pour lui réclamer la part de son prochain contrat qu'il lui avait promise...

Se faisant violence, elle avança vers le cadavre pour en voir les détails. Le légiste avait parlé de Vendrin plus tôt dans la journée: peut-être lui aussi cherchait-il règlement de comptes en venant en Ariège... Lexie ne s'attarda pas au reste du corps: le coeur au bord des lèvres, c'est qu'elle en était incapable. La tête était irréellement préservée de toute blessure:


-Étrange manière d'attaquer, pour une bête sauvage, murmura-t-elle très bas, plus pour elle que pour les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien Gentil



Nombre de messages : 62
Age : 29
Date d'inscription : 09/03/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Jeu 1 Avr - 13:12

Encore un macabé ? Diantre que cette région est dangereuse. C'est avec un calme olympien que Damien s'approcha de la dépouille dans même sourciller. Il en avait vu d'autre de toutes manières. Encore une fois, un animal sauvage, et cette fois il avait eu le temps de manger comme il le souhaitait. Ce n'était pas la même bête qui avait attaqué Vendrin, la facon de défoncer la cage thoracique n'était pas possible par un chien.

"Cocher, avez vous une arme sur vous ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acheron



Nombre de messages : 146
Age : 28
Date d'inscription : 06/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: schizophrene aux milles personalitées
Santé physique: il y'a d'etranges éons ou même la mort peut mourir.

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Jeu 1 Avr - 20:06

le cocher lui donna un poivrière chargé sans décocher un mot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien Gentil



Nombre de messages : 62
Age : 29
Date d'inscription : 09/03/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Jeu 1 Avr - 20:24

"Et bien, je vais pas aller bien loin avec ça moi... Marguerite, Cecilia, restez dans la calèche. Cocher, Leon, je vous charge de charger le corps où vous le pouvez. Il pourra nous apprendre des chose"

Damien arme la poivrière

"Je vais voir où mène les traces. Je ne serais pas long"

Aussitot, le légiste avance avec prudence sur le chemin de sang que la bête à fait. Son arme est pointé devant lui au cas où la bête voudrait lui dire un petit bonjour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acheron



Nombre de messages : 146
Age : 28
Date d'inscription : 06/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: schizophrene aux milles personalitées
Santé physique: il y'a d'etranges éons ou même la mort peut mourir.

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Jeu 1 Avr - 21:54


Léon qui était déjà angoissé fut outré et rien qu'a l'idée de devoir transporter ce cadavre .
-Charger le corps... dans la calèche ? Vous plaisantez ? N'avez vous donc pas vu l'effet qu'a eut la vue de ce cadavre sur Marguerite ! Vous voulez la tuer ?

Mais Damien, qui plongeais dans la noirceur de la forêt en suivant les longes traînées de sang, ne l'avais pas entendu.

Le cocher, lui, ne dit rien. Son visage toujours camouflé derrière son chapeau claque et son écharpe cachait tout ce qu'il pouvais ressentir. Il se contenta de tirer le cadavre en laissant une traînée de sang parallèle tout comme celle que suivais Damien.


Damien

Damien se fraye un chemin entre les arbres a la leur d'une lanterne d'on la flamme failli plusieurs fois le laisser dans le noir, au fur et a mesure qu'il s'y enfonçait la forêt se faisait de plus en plus sombre et ses arbres de plus en plus menaçant et marqué par des coups de griffes a hauteur d'homme des branches cassées et une végétation marqué par le passage de quelque chose que l'on avait traîné encore et encore. Au bout d'une trentaine de minutes il arriva près d'un arbre décharné griffé qui surplombais la sinistre forêt. Pendu a ses branches: des bouts de tissus et des cadavres toutes espèces confondues de l'homme a l'écureuil en passant par le cerf; la "chose" c'était même fabriqué une chaise rudimentaire avec des branches. Certains des cadavres était a l'état de squelettes rougis par le sang don les seuls morceaux qui leur permettait de tenir ensemble était des restes de ligaments, d'autres était bien plus frais. Un en particulier attira son attention une biche, qui venait d'être tué il a quelques instant d'après la mollesse de son corps.


Lexie


Léon, vexé, vous rejoint a l'intérieur de la diligence, un moment passe et Damien ne revient toujours pas, l'ambiance devient lourde personne n'ose dire quoi que ce soit...

SOUDAIN, une forme vaguement humanoïde que l'obscurité empêchait d'apercevoir clairement sauta sur un cheval et commença a l'attaquer a main nues, les autre chevaux affolé et qui a cause de l'harnachement ne pouvais échapper a cet agresseur qui s'acharna sur eux même une fois morts. Puis il se dirigea vers le cocher qui suppliais qu'on
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie



Nombre de messages : 230
Age : 24
Date d'inscription : 06/01/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Lun 5 Avr - 6:02

Alertée par le bruit, Lexie sortit précipitamment de la diligence... mais resta clouée sur place en apercevant la... chose... qui s'acharnait sur les montures.

Les yeux écarts de frayeur, elle ne pouvait par contre pas les détacher de ce qui semblait être en train d'attaquer le cocher. Au prix d'un violent effort, elle commença à marcher à reculons, afin de mettre le plus de distance entre elle et la chose. Lexie ne la lâchait pas du regard, posant ses pieds sur le tapis de la forêt avec précautions (elle se félicitait d'avoir élu résidence dans le grenier d'un commerce, où le moindre pas pouvait révéler sa présence, car elle avait maintenant de l'expérience dans ce genre de talent!), en direction d'une quelconque cachette, un arbre peut-être, où elle pourrait aller en hauteur. L'idée de rester à l'intérieur de la diligence ne lui avait pas même effleuré l'esprit (les espaces confinés ne lui semblaient pas être indiqué en cas de sortie précipitée...), ni même celle de porter secours au cocher qui devait de toute évidence être en train de se faire dévorer.

Ses mains tremblaient. Son souffle s'accélérait sans cesse. La tête lui tournait.


«Ne pas tomber. Tu ne dois pas tomber. Rester sur tes pieds.»

Dieu! que l'arbre le plus proche lui semblait loin!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acheron



Nombre de messages : 146
Age : 28
Date d'inscription : 06/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: schizophrene aux milles personalitées
Santé physique: il y'a d'etranges éons ou même la mort peut mourir.

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Mar 6 Avr - 11:29

la lune sorti des nuages éclairant la créature d'une lueur blême qui révéla une fourrure noire et blanche qui était entaché par le sang encore frais de ses victimes et une tête hybride entre l'humain et le loup.

*Crack*

Lexie qui marchait a reculons venait de mettre le pied sur une branche, le monstre tourna la tête vers elle, dans ses yeux l'on pouvait voir qu'il avais trouvé une nouvelle proie, Il jeta le cocher encore vivant au loin dans la forêt et avança vers lexie. C'est alors que Margueritte se mit a hurler détournant l'attention du monstre vers la carriole.



[ Damien tu arrive a entendre ce cri et je suppose que tu est en route vers la carriole quand tu l'entends]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie



Nombre de messages : 230
Age : 24
Date d'inscription : 06/01/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Jeu 8 Avr - 4:32

[Si le cri de Marguerite permet à Lexie de se ressaisir (du genre... retrouver son sang-froid et revenir à sueurs froides ou quelque chose du genre), Lexie se met à farfouiller par terre à la recherche d'une pierre. (Je sais pas pour vos forêts, mais chez nous, c'est pas ça qui manque ^^ !) Elle s'élance vers la chose pour lui porter un violent coup à la tête avec la roche.
Sinon, Lexie hésite entre revenir vers la carriole ou poursuivre sa fuite vers les arbres. Autrement dit, elle reste sur place en piétinant. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien Gentil



Nombre de messages : 62
Age : 29
Date d'inscription : 09/03/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Ven 9 Avr - 12:38

Alors que le docteur était en train d'examiner la tanière et plus précisément l'une de ses dernières victimes, le cri de Marguerite retentit.

"Chier !" jura-t-il en remontant l'arme et en l'armant

Il se lanca alors dans une course usant de sa mémoire pour revenir à la calèche le plus vite possible. La bête était surement là et si elle s'attaquaient aux gens désarmé cela voulait dire qu'elle était intelligente et observatrice. Deux raisons de plus pour la tuer. Ne faisant pas garde à la discrétion, Damien avança aussi vite qu'il le pouvait, poussé par l'adrénaline. Certes cela allait rendre son tir imprécis mais il s'en foutait pour l'instant, du moment qu'il ne retrouve pas 4 autres "client" à la calèche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acheron



Nombre de messages : 146
Age : 28
Date d'inscription : 06/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: schizophrene aux milles personalitées
Santé physique: il y'a d'etranges éons ou même la mort peut mourir.

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Ven 9 Avr - 13:10

le spectacle qui se développais sous les yeux de Damien était assez inquiétant la calèche était sur le point de céder sous les coups de l'homme loup, les chevaux avait été massacré, le cocher avait disparu et la bête continuait a frapper. Damien fit feu en direction de la bête qui parti en courant. les nuages s'était complètement retiré laissant entrevoir la fin de la forêt et un petit château ou un manoir non loin d'après la lumière a ses fenêtres il était habité. Un hurlement roque se fit entendre au loin leur signifiant que la bête allait bientôt revenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien Gentil



Nombre de messages : 62
Age : 29
Date d'inscription : 09/03/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Ven 9 Avr - 15:04

"Que tout le monde descende de la calèche ! Courez vers le manoir !" ordonna le médecin qui se hata de rejoindre la calèche pour vérifier que tout le monde allait bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie



Nombre de messages : 230
Age : 24
Date d'inscription : 06/01/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Lun 12 Avr - 6:02

Lexie se pencha et ramassa quelques pierres qu'elle glissa discrètement dans les larges poches de son manteau. Elle y ajouta un petit bout de bois, qui, une fois taillé, pourrait peut-être faire office de petit pieu.

«Ça peut toujours être utile...» marmonna-t-elle.

Elle s'empressa de rejoindre le légiste auprès de la carriole, regardant par-dessus son épaule pour constater l'état des Bardeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acheron



Nombre de messages : 146
Age : 28
Date d'inscription : 06/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: schizophrene aux milles personalitées
Santé physique: il y'a d'etranges éons ou même la mort peut mourir.

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Mer 14 Avr - 2:00

Léon et Marguerite descendirent de la calèche d'ont le côté était défoncé tout le monde se mit a courir en direction du manoir alors que là bête commençait a leur courir après arrivé a une centaine de mètre de l'habitation la créature abandonna la poursuite. Alors qu'il arrivais devant les grilles du château, un jeune domestique s'approcha des grilles une lanterne a la main.

-Mais qu'es que c'est que cet attroupement, au beau milieu de la nuit ?

Léon prit la parole:

-notre carriole a eu un accident et nous avons était poursuivi par des loups, pouvez vous demander a votre maître si il peut nous héberger pour la nuit ?

-j' m'en vais voir ça...

il s'absente quelques minutes puis reviens sortant de son trousseau une grande clef et ouvre les grilles...

-Le Docteur Meryon, vous attends m' sieurs dames...

le jardin a la française qui jusque là était caché par les grand murs de pierre était entretenue au millimètre près. Le petit château de style renaissance sous l'éclat de la lune avait un côté fantastique et effrayant, comme dans certaines nouvelles que Lexie avait lu. une fois a l'intérieur l'ambiance feutré et le décor réconfortais tout le monde les fauteuils donnai envie de s'asseoir dedans, les tableau de les observer avec attention, tout était confort et beauté.

le Docteur Meryon était un homme d'age moyen de type ectomorphe aux cheveux noir en raie et aux moustaches fine




-bonsoir messieurs dames... Cet incident en pleine foret est fort regrettable. J'espere que cette nuit en mon manoir vous réconfortera...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie



Nombre de messages : 230
Age : 24
Date d'inscription : 06/01/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Lun 17 Mai - 21:23

- Dites-moi, docteur, vous avez une idée de ce qui a attaqué notre carriole?
Des bêtes sauvages, il y en a beaucoup par ici?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acheron



Nombre de messages : 146
Age : 28
Date d'inscription : 06/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: schizophrene aux milles personalitées
Santé physique: il y'a d'etranges éons ou même la mort peut mourir.

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Dim 23 Mai - 14:53

Bonsoir mademoiselle, effectivement, en Ariège, les bêtes sauvages sont nombreuses , principalement des "Canis lupus" ou plus vulgairement des loups ... Il a aussi des "Urus arctos", autrement dit des ours brun et des "Lynx lynx", ou lynx boréal bien que je pense que cette explication était superflue. Quand a ce qui a attaqué votre carriole il fraudais que vous me descriviez l'animal ou les animaux qui vous ont attaqués...

dit-il en souriant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie



Nombre de messages : 230
Age : 24
Date d'inscription : 06/01/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Dim 23 Mai - 21:34

-Cela ressemblait à un loup, effectivement. Vous semblez habitué à de telles attaques...

Elle regarda ses compagnons:

-Heureusement pour nous, il n'y a pas eu de victimes...

Lexie espérait que le docteur Meryon lui révèle quelque chose au sujet de cette bête: elle semblait plus violente et plus dangereuse qu'un simple loup. Car pour avoir tué Vendrin, qui ne devait pas se trouver seul lors de l'attaque (il était quand même un homme important), et pour l'avoir dévoré de la sorte, avec acharnement, il fallait être vraiment dangereusement violent. Peut-être avait-elle fait d'autres victimes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acheron



Nombre de messages : 146
Age : 28
Date d'inscription : 06/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: schizophrene aux milles personalitées
Santé physique: il y'a d'etranges éons ou même la mort peut mourir.

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Lun 24 Mai - 2:12

-Un seul loup? dit le docteur etonné...

-Voila qui est fort anormal en general il se deplacent en meute... Je vois mal comment un seul loup aurais put attaquer votre cariole , de plus le loup, contrairemnt a la croyance populaire, est de nature craintive.... a moins qu' il ait faim il ne s'attaque pas a l'homme et si il le fait c' est en meute... Etes vous sur d'avoir vu un loup ?

fini t'il les sourcils froncés d'inquietude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie



Nombre de messages : 230
Age : 24
Date d'inscription : 06/01/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Jeu 27 Mai - 6:11

-Eh bien docteur, si ce n'était pas un loup, c'est parce que c'était un ho...

Elle se tut immédiatement. Lexie s'était rendue compte de l'énormité qu'elle allait dire, et ne jugeait pas que le docteur était homme à la laisser proférer de telles bêtises.

-... un horrible gros animal. Je ne connais pas tous les animaux de votre région, alors peut-être me suis-je trompée.

*Lexie, petite idiote, ce devait être un animal. Un homme n'aurait jamais pu faire ça, en tout cas, pas comme ça! Et ce qu'on a vu n'était clairement pas humain. Et pourtant, Meryon vient de prouver que le loup était totalement hors de cause... Mais alors... Si ce n'était pas un loup mais en avait tout l'air, et agissait comme un homme sans en être un, cela veut dire que... Non, ma pauvre Lexie, tu débloques. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acheron



Nombre de messages : 146
Age : 28
Date d'inscription : 06/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: schizophrene aux milles personalitées
Santé physique: il y'a d'etranges éons ou même la mort peut mourir.

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Jeu 3 Juin - 1:24

-Certainement... Je comprand votre desarois cette attaque a du etre un choc terrible... Mais au fait j' y pense vous n'avez certainement diner... Quel rustre je fait !!!

-il se tourna vers un de ses domestiques : Firmain, faites preparer un repas pour 4 personnes Et allez nous chercher a boire...

-Bien, monsieur...

le major d'homme s'eloigna dans une autre piece...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie



Nombre de messages : 230
Age : 24
Date d'inscription : 06/01/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Ven 4 Juin - 21:51

-C'est si gentil de nous recevoir ainsi, à l'improviste... Dans un coin si éloigné du monde, vous ne devez pas recevoir souvent! Que dis-je, je puis me tromper: les demeures rustiques sont si charmantes!

Lexie regarda Marguerite: elle avait l'air tout pâle, la pauvre.

-Vous avez raison, un rafraîchissement ne pourrait pas lui faire de tort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien Gentil



Nombre de messages : 62
Age : 29
Date d'inscription : 09/03/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Mar 15 Juin - 17:35

Ce monsieur Meyron ne semblait pas dangereux de prime à bord, mais le collier que Damien avait trouvé dans le ventre de la première victime lui disait qu'il valait mieux faire attention à cet homme qui avait bien des connaissances en terminologie animale. Profitant donc d'une raison pour rendre visite à ce ... vétérinaire, le légiste comptait bien éviter de s'identifier comme faisant partie du département de la justice. Il resta donc silencieusement, laissant Lexie parler et suivre le groupe, imitant une personne sous le choc. Il avait vu assez de policier choqué quand l'un d'entre eux pénétrait dans sa morgue pour prendre exemple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acheron



Nombre de messages : 146
Age : 28
Date d'inscription : 06/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: schizophrene aux milles personalitées
Santé physique: il y'a d'etranges éons ou même la mort peut mourir.

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Jeu 17 Juin - 11:38

l'apéritif servis Marguerite retrouvas un peu de ces couleurs, puis vient le diner: fois gras, saumon, Tomme d'Ariège... Puis vient le dessert, a ce moment là Marguerite se leva de table pour aller se laver les mains.

Quelques minutes après avoir manger leur désert, Damien, Léon et lexie s'endormirent d'un sommeil profond et artificiel sans avoir eu le temps de de voir Marguerite redescendre...


Vous vous réveillez seul dans une cellule juste assez grande pour se tenir debout ou allongé ou se trouve un lit, un bol et une cuiller en fer les parois latérales semble assez friable pour faire un trou et voir son voisin le mur ou se trouve la porte et celui qui se trouve en face sont par contre, eux, très solide.
De cellule ou vous êtes vous pouvez entendre entendez des plaintes et des suppliques...


[vous êtes séparées chacun dans une cellules cependant vous pouvez communiquer. Lexie de ton côté de cellule tu entends une voix féminine qui te demande de creuser pour parler... Damien de ton côté tu entends une voix familière mais en état de choc réciter une comptine enfantine a toute vitesse comme si elle avait peur de quelque chose]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Aujourd'hui à 23:16

Revenir en haut Aller en bas
 
Scenario VIII : Terreur en Ariège.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Retro: Terreur en Haïti 1992
» OGM: Quand Monsanto sème la terreur
» [Scenario] L'antre du nécromant !
» Leviathan, terreur des profondeurs !
» 10 juin... Canada... Barberousse... la terreur... Oradour...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Acheron :: Pouce ! On fait une pause ? :: Archive-
Sauter vers: