Acheron

Pénétrez dans le monde obscur de l'Acheron
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Recontre inatendue sur un balcon. [Auguste et Morganne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Morganne de Winter



Nombre de messages : 128
Age : 28
Date d'inscription : 07/01/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: sueur froides
Santé physique: prafaite santée

MessageSujet: Recontre inatendue sur un balcon. [Auguste et Morganne]   Mar 24 Aoû - 13:38

[ a la demande du passeur...]

Citation :

Sortant silencieusement de derrière les rideaux d'un balcon surplombant la ville,
Morgane S'approcha du jeune homme accoudé a la rambarde.

-C'est une Belle nuit pour admirer le paysage...

L' apparence de celle qui lui parlait n'était pas tout a fait humaine, son visage était mi humain mi animal... Et pourtant Elle avait un charme, un magnétisme, indéniable!!!

-Bonsoir, Auguste...

Citation :

Auguste était accoudé à la rambarde du balcon, le regard perdu dans le vague. Il semblait admirer la capitale mais en vérité, il était plongé dans ses pensées. Il avait cette attitude mélancolique et rêveuse très en vogue chez les jeunes gens.
Un bruit de pas, un bruissement de vêtements et une voix se firent entendre derrière lui.

Auguste se retourna doucement, une réelle expression de surprise sur le visage qui laissa bientôt place à un intérêt certain. Une très belle jeune femme rousse se tenait devant lui mais elle possédait quelque chose qui n'appartenait pas vraiment au genre humain. Avec l'obscurité régnante, il n'aurait pas su dire quoi exactement, mais il le sentait.

En bon gentleman, il souleva son chapeau et s'inlclina pour saluer la jeune femme.

"Mademoiselle. A qui ais-je l'honneur? "

Son ton était courtois mais il dissimulait une certaine angoisse.

Citation :

Morganne était fier d'avoir réussi son effet, encore une fois, ce qui laissa sur ces lèvres un sourire malicieux assez inquiétant.

-Morganne de Winter, mais vous pouvez m' appeler Morganne.

Elle marqua un temps de pause.

-Vous avez impressionné ma sœur, avec votre "numéro" tout a l'heure dans la journée. Vous me plaisez assez vous avez du cran, mais faire craquer ma sœur est une entreprise de peu.

Morgane prit un air faussement songeur.

-je me demandais si...

Citation :

Auguste vit la jeune fille sourire de son étonnement, puis enfin lui offrir une explication concernant la connaissance de son prénom.

En effet, il se rappelait à présent avoir abordé une jeune femme dans l'après midi. Grande, blonde, aux formes généreuses, celle-ci s'était arrêté devant une vitrine exposant quelques vêtements à la mode. Auguste se souvint qu'il avait alors prononcé quelques paroles flatteuses concernant une robe et les proportions de la jeune femme. Puis il l'avait ensuite invité à prendre un verre en sa compagnie. Hélas, il avait essuyé un refus.

Auguste se tenait donc devant la sœur de la jeune femme, qui n'avait pas grand chose en commun avec cette dernière, bien qu'un air de famille était indéniable. Il la trouva audacieuse pour une femme, puis se rappela que c'était son rôle. Elle était en train de la priver du plaisir de lui faire la cour.

"Allons Morgane, ne me dites pas que vous êtes une fille de joie, je n'ai pas la moindre pièce en poche!"

Il se racla alors la gorge, fier de sa réplique cinglante. Il la regardait droit dans les yeux, attendant sa réponse.

Citation :

Morganne eut un éclat de rire, ce n'était pas la première fois qu'on lui faisait cette remarque.

-C'est exactement a quoi je m'attendais de votre part. Ce que je voulais vous demander c'était si vous aviez un rêve, une envie inaccessible ?

Elle le regarda dans les yeux avec un sourire doux et maléfique a la fois, Un regard si profond qu'on a envie d'y plonger au risquer de si perdre.

Frustré par l'échec de sa remarque, Auguste se renfrogna quelque peu. Non seulement la jeune femme s'offrait à lui, mais de surcroit, elle riait de ses attaques. Alors qu'elle plongeait son incroyable regard dans ses yeux gris, il réfléchit à sa proposition. Comme hypnotisé par son charme, il en profitait pour admirer les traits de son visages, ses cheveux, ses yeux, d'une beauté presque inhumaine.

"Vous n'auriez pas un frère?"

La question s'était échappée de sa bouche avant même qu'il ne puisse se rendre compte qu'il l'avait pensée. Dans son esprit, des images pas très pieuses
s'inscrivaient; des corps nus masculins, ainsi celui de Morganne, de sa sœur également. Les yeux de Morganne...

Citation :

Tout marchais comme prévus, le jeune homme était hypnotisé. Cependant sa réponse venais déstabiliser Morganne, qui fit involontairement une moue d' incompréhension.

-Un... frère ? Je... Non, je n'ai pas de frère...

Elle repris son assurance, ayant deviné a quoi pensait le jeune homme.

-Ce souhait je ne peux, hélas le réaliser, mais peut etre avais vous une envie plus terre a terre, un nuisible a éliminer, un amour a venger ? Dites moi ce que vous voulez ...

Son sourire prit un ton carnassier, dévoilant des crocs acérées.

-la seule chose que je vous demande en échange est de devenir mon porte parole et mon Auxiliaire. Qu'en dites vous ?

Citation :

Devant l'air décontenancé de la jeune femme, Auguste tenta de dissimuler cette soudaine révélation imprévu.

Vous me faites étonnement penser à un ami, je l'ai pris un instant pour votre frère. Mais non, c'est tout bonnement impossible.

Un souhait? Auguste n'avait pas vraiment de souhait. Si ce n'est celui de devenir assez riche pour effacer ses nombreuses ardoises et pouvoir se procurer un logement plus décent. Bien que confortable, la chambre qu'il occupait manquait cruellement de place.

Il déglutit devant ce sourire si peu humain que ne lui inspirait guère confiance.

Range tes canines Carmilla, car je ne porte la parole de personne et ne vie que pour moi même.

Il venait de faire référence au roman de John Sheridan Le Fanu paru très récemment. Les dents de la jeune femme lui rappelaient le vampire de cette histoire, bien qu'il pensa plutôt que Morganne fut la fille d'une personne de pouvoir.

Citation :

Morganne affichait toujours se sourire carnassier, qui s' obscurcis par le le plissement de ses sourcils dans une attitude menaçante de défi. Elle posa sa main sur le visage du jeune homme tout en l'éraflant légèrement de sa griffe...

-Mais es que vous avez bien le choix, mon cher auguste ?

Elle porta le doigt ou perlait la goutte de sang d'auguste a la bouche avec un très léger bruit de succion.

Citation :
Auguste s'était redressé de toute sa hauteur, à savoir 1m65, bombant légèrement le torse. La jeune fille lui dit qu'il n'avait pas vraiment le choix et commença à s'approcher dangereusement. Paniqué, il se remémora toutes les histoires de vampires qu'il avait pu lire jusqu'à présent, bien que sachant pertinemment que la présence d'un vampire en ville était impossible.

Morganne lui fit une entaille à la joue, portant la goutte de sang à la bouche. Auguste n'avait pas vraiment eu mal. En vérité il la regardait faire, totalement ahuri. La voyant aspirer la goutte de sang de manière sensuelle, il ne put retenir une remarque désobligeante, dont il avait le secret.

Hmmm....ce n'est pas désagréable ce que vous me faite là.

Il passa tout de même sa main sur sa joue, mais la plaie ne saignait déjà plus
.

Morganne lâcha un soupir amusé a la remarque d'auguste, qui bien que paniqué, s' amusait encore a la défier.

-Je peux être bien plus agréable que ça...

La phrase Que Morganne venait d'utiliser avait un double sens certain.


-Allez ne faites pas l'enfant dites moi ce que vous voulez.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auguste de Maldoror



Nombre de messages : 28
Age : 26
Date d'inscription : 20/08/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Recontre inatendue sur un balcon. [Auguste et Morganne]   Mar 24 Aoû - 14:14

Auguste fronça le nez, comprenant que cette affaire ne sentait pas bon pour lui. Habituellement, c'était lui le prédateur, le séducteur, le manipulateur. Il ne s'était jamais demandé ce qu'il ferait si il se trouvait à la place de ses proies. Il ne comptait pas se laisser ainsi dominer, par une femme qui plus est. Peut être avait elle les ongles pointus et les canines proéminentes, mais elle n'était rien d'autre qu'une femme un peu trop aventureuse.

-Oui, oui, je ne doute pas de vos capacités mademoiselle, je ne me le permettrai pas. Cependant, laissez-moi vous dire que je suis à présent las de ce petit jeu. La galanterie voudrait que je vous propose de vous raccompagner jusqu'à votre domicile, mais je n'en ferait rien.

Il marqua une pause légère, rajustant son par-dessus.

-Sur ce, je vous salue et m'en vais respirer l'air nocturne d'autres quartiers.

Auguste était certain que la jeune femme ne le laisserait pas partir ainsi. Elle était animée par la passion et l'acharnement. Si il la fuyait, elle le suivrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morganne de Winter



Nombre de messages : 128
Age : 28
Date d'inscription : 07/01/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: sueur froides
Santé physique: prafaite santée

MessageSujet: Re: Recontre inatendue sur un balcon. [Auguste et Morganne]   Mar 24 Aoû - 14:41

Les dernières phrases d'auguste la mis dans une fureur rare, elle se permit d'émettre le même grognement qu'un loup en colère. Morganne passa devant lui en le giflant suffisamment fort pour que ses griffes lui laisse 4 belles entailles sur sa joue, ça ne lui laisserai pas de cicatrice. Mais lui ferait comprendre que la menace était d'un niveau bien plus haut que ce qu'il avait estimé.

-Je crois que vous m'avais mal compris...


Son regard exprimais une fureur quasi animale.


-Je vais être plus... clair. Accepter ou fuir sont les seuls choix qui s'impose a vous. Je vais conter jusqu'à 10...

1...

2...


[Si tu fuis il a 100% de chance que tu arrive a t' échapper. Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auguste de Maldoror



Nombre de messages : 28
Age : 26
Date d'inscription : 20/08/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Recontre inatendue sur un balcon. [Auguste et Morganne]   Mar 24 Aoû - 15:09

Habitué aux rebuffades des jeunes demoiselles courroucés, Auguste ne tenait plus compte des soufflets. Cependant, la gifle le blessa plus qu'il ne voulait bien le consentir. Il pressa sa main contre sa joue, la bouche entrouverte sous le choc. Il caressait son doux visage, espérant de pas avoir de marques le lendemain.

La jeune femme paraissait furieuse. Une chose était certaine, il avait réussir à la mettre hors d'elle et il en ressentait une certaine fierté. A présent, il avait tout intérêt à s'en aller avant qu'elle n'explose, ne crie et n'appelle au secours les rares passants. Il ne prenait pas au sérieux les remarques de Morganne.


-Je me vois donc dans l'obligation de vous quitter, je n'apprécie guère la compagnie d'une succube hystérique.

Il se détourna sans même la saluer, et commença à avancer dans le sens opposé. Petit à petit, il accéléra tout de même le pas, de crainte qu'elle ne le poursuive. Non,il ne fuyait pas, pas devant une femme!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morganne de Winter



Nombre de messages : 128
Age : 28
Date d'inscription : 07/01/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: sueur froides
Santé physique: prafaite santée

MessageSujet: Re: Recontre inatendue sur un balcon. [Auguste et Morganne]   Mar 24 Aoû - 15:21

Pendent qu'il parlait elle continuait son décompte immuablement

3...

4...

5...

6...
7,8,9,10!


Finit elle le plus rapidement possible.

-Bien vous avez choisi l'heure de votre mort... LA CHASSE EST OUVERTE !

Auguste ne pouvait plus la voir cependant il entendis qu'elle se mit a le poursuivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auguste de Maldoror



Nombre de messages : 28
Age : 26
Date d'inscription : 20/08/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Recontre inatendue sur un balcon. [Auguste et Morganne]   Mar 24 Aoû - 16:21

Auguste avait bien fait d'accélérer le pas.

*Cette femme est folle, comment m'en débarrasser?*

Une puissante envie de se retourner et de l'assommer l'envahi, mais il n'était pas certain de réussir.Peu musclé, son corps était plutôt bâti pour la rapidité. Il opta donc pour la fuite, pourchassé par la furie.

Sa connaissance des lieux lui permettrai d'atteindre la sortie par le chemin le plus court, ensuite, il serait aisé de la semer dans les rues étroites, regorgeant de cachettes. L'une de ses connaissances habitait le quartier, mais il répugnait l'idée de devoir se réfugier chez son ami à une heure aussi tardive, poursuivi par une femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morganne de Winter



Nombre de messages : 128
Age : 28
Date d'inscription : 07/01/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: sueur froides
Santé physique: prafaite santée

MessageSujet: Re: Recontre inatendue sur un balcon. [Auguste et Morganne]   Mar 24 Aoû - 16:44

Morganne perdit de vue le jeune homme au bout d'un moment d'une course poursuite effrénée ou elle faillit plusieurs fois le rattraper . Sachant qu'il était tout prêt, elle s'adressa a lui d'une voix forte dans la rue déserte :

-Et bien vous m' avez échappé cela vous laisse une journée de répits, la nuit prochaine ça sera différant. Sauf si vous acceptez mon offre... dans ce cas vous direz a ma sœur que vous étés venu de ma part, elle comprendra...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auguste de Maldoror



Nombre de messages : 28
Age : 26
Date d'inscription : 20/08/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Recontre inatendue sur un balcon. [Auguste et Morganne]   Mar 24 Aoû - 16:59

Plaqué contre un mur, à l'angle de la rue, tentant de contrôler sa respiration bien qu'il fut essoufflé par la course, Auguste écoutait les paroles de la jeune femme.

Il soupira, ravi de lui avoir échappé mais anxieux à l'idée qu'elle puisse le retrouver la nuit prochaine.

Morgane de Winter...il lui faudrait apprendre des choses sur elle et sa famille. Et puis, quel était ce travail qu'elle voulait tant lui confier? Un piège à n'en pas douter, mais de quel genre? et pourquoi?


Dieu, qu'ai-je fait pour mériter cela?


Puis il se mordit la lève, furieux d'avoir chuchoté dans son désespoir, un nom qu'il ne voulait plus entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morganne de Winter



Nombre de messages : 128
Age : 28
Date d'inscription : 07/01/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: sueur froides
Santé physique: prafaite santée

MessageSujet: Re: Recontre inatendue sur un balcon. [Auguste et Morganne]   Mar 24 Aoû - 17:11


Alors qu'elle allais partir elle entendis ce murmure et s' approcha discrètement de façon a ce qu'il ne la vois pas, elle resta dans l'ombre pour savoir où il se rendais et ce qu'il disait d'elle.


*Toi ,tu ne connais pas Morganne de Winter... *


songeait-elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auguste de Maldoror



Nombre de messages : 28
Age : 26
Date d'inscription : 20/08/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Recontre inatendue sur un balcon. [Auguste et Morganne]   Mar 24 Aoû - 17:18

A présent, pensant être seul, il risqua un regard de l'autre côté du mur contre lequel il était appuyé. Voyant la rue déserte, il entreprit de rentrer chez lui afin de se reposer. Il devait se rendre le lendemain matin à son travail et il n'avait pas terminé de lire une nouvelle fort mauvaise qui devait paraître ou non dans le journal, suivant ce que Auguste en dirait.

Naturellement, la critique serait mauvaise, mais il lui restait encore une vingtaine de pages à lire et il ne devait pas les négliger. Mieux valait connaître le récit entièrement afin de mieux ridiculiser l'auteur de ce texte pitoyable.

Songeant ainsi, il progressa rapidement dans les rues de la ville avant d'atteindre la porte de l'immeuble où il occupait une chambre sous les toits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morganne de Winter



Nombre de messages : 128
Age : 28
Date d'inscription : 07/01/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: sueur froides
Santé physique: prafaite santée

MessageSujet: Re: Recontre inatendue sur un balcon. [Auguste et Morganne]   Mar 24 Aoû - 17:20

Morganne savait ce qu'elle voulais savoir. Elle se dépêcha de rentrer chez Tobias avant que le jour ne pointe.

[fin de l'aventure]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recontre inatendue sur un balcon. [Auguste et Morganne]   Aujourd'hui à 15:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Recontre inatendue sur un balcon. [Auguste et Morganne]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» chien laissé sur un balcon
» Le 24 mars... Tryphon Tournersol alias Auguste Piccard...
» Jardiner sur un balcon ou une terrasse
» [Eauze] Baptême de Morganne
» Une douce nuit sous le Balcon [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Acheron :: Récits libres :: Aventures personnelles-
Sauter vers: