Acheron

Pénétrez dans le monde obscur de l'Acheron
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Scénario I : Deuxième journée...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Gilda Saint-Clair

avatar

Nombre de messages : 53
Age : 28
Date d'inscription : 12/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Crainte
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Lun 16 Juil - 22:47

Gilda ouvrit les yeux dans les bras de Lucien et regarda autour d'elle.

Je... Non, pas de médecin... emmenez-moi chez... à l'hôtel, n'importe lequel, je crois que j'ai besoin de m'allonger.

Lucien l'aida à se relever et à s'installer dans le fiacre.

Mon porte-dessin, murmura-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesmedievans.allgoo.us
Mei Ottori

avatar

Nombre de messages : 21
Age : 31
Date d'inscription : 15/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Detendue
Santé physique: Egratignée

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Lun 16 Juil - 23:26

Meï se hâte, presse le pas. Elle aime marcher, ce n'est pas un soucis, mais ... si elle tarde trop, le conférencier risque d'achever, et de partir.

Elle tourne rue de la Sente, entend le souffle rauque de chevaux que l'on contraint, dans un brouhaha désagréable de mécaniques torturées : c'est un fiâcre ! Elle se recule contre le mur, lachant son paquet qui manque d'être broyé par l'attelage furieux.

Les chevaux... ils sentent fort, exudant la peur d'être battus. L'orientale jette un oeil au cocher, simple silhouette sombre sur fond de murs jaunis qui déjà disparaît, et se prend à lui vouloir malheur.

Se reprenant, la jeune femme se penche et ramasse son colis. Il est intact, juste salit par... intact ? Oui, il l'est. Mais il pourrait aussi avoir été percé, déchiré, fendu... et qui s'en offusquerait ? La pauvrette n'y serait pour rien, bien heureuse encore d'avoir échappé à l'estropiage, voire pire !

Meï sourit, amusée de son audace. Elle regarde à droite, à gauche : on ne la remarque pas. Tout en reprenant sa marche, elle secoue le paquet près de son oreille, estime son poids, le porte à son nez : qu'est-ce qu'il y a, là-dedans ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joseph Denand

avatar

Nombre de messages : 17
Age : 28
Date d'inscription : 09/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Ligue radicale
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite Santé

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Lun 16 Juil - 23:45

Cela s'agitait dans la conférence. Et pas qu'un peu. Vraisemblablement les propos de Josse n'avaient pas réellement séduit le tout Paris, loin de là.
Denand aperçut deux hommes près du scientifique, il connaissait vaguement le premier, de nom tout d'abord mais son visage lui rappelait quelqu'un.
Ah. Ah oui ça lui revenait, mais que faisait ce bougre ici?

Joseph se leva alors, grimaça à entendre ce qu'il voyait comme des pitreries.
Mais Josse avait de bonnes idées, non?
Allons bon, pas de quoi s'invectiver de la sorte. Il fallait agir vite, pas le temps d'attendre sinon il y serait encore dans cinq heures.

Descendant les escaliers de l'Amphitéâtre, il s'approcha de Franklin Josse et attendit à coté, tout en essayant de faire comprendre au scientifique, sans dire un mot, qu'il aimerait lui parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin
avatar

Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Mar 17 Juil - 1:53

Le signe de tête de Franklin Josse était révélateur...Il avait bien aperçu Denan et semblait bien vouloir lui accorder quelques instant après la conférence...
Malgré les virulentes critiques qui fusaient de part et d'autre, le scientifique y semblait totalement impérméable...


- Grotesque ! Vous êtes fou ! hurla un homme rougeaud, engoncé dans un costume trop étroit pour lui...

- On disait cela de Copernic, aussi se contenta de répondre Josse, visiblement las.
La communauté scientifique, elle, se rangeait plutôt du coté de l'orateur...
C'est un raisonnement purement scientifique voilà tout, une théorie qui a le mérite de poser les bonnes questions...Il n'y a que les esprits obtus pour la prendre au pied de la lettre. Ha ! Donner la science aux bourgeois et ils en ferront de la bouillie indigeste !

Pendant ce temps, un groupe de jeune gens, guidé par un dandy effeminé se frayait un chemin dans la foule, avecune excitation non dissimulée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges Mugand



Nombre de messages : 14
Age : 34
Date d'inscription : 11/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Ecrivains
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Mar 17 Juil - 5:27

"Monsieur Josse, deux mots !"

Georges prononça ces mots avec force, autant à l'attention de Josse qu'à celui de l'assistance, y mettant insolance et audace, omettant volontairement le titre du scientifique.

"Quel fascinant exposé vous nous fîtes, monsieur. Cette proposition hardie qui est votre, basée sur cette éclairante expérience est à n'en point douter un exemple à suivre. En effet, je vous le demande, qu'ont apporté de bon à la civilisation l'individualisme ou l'ambition ?"

Suave entrée en matière, suffisamment outré pour en rendre perceptible l'ironie. Galvanisé par la situation, vus par des centaines d'yeux, oui par des centaines d'oreilles, Calliope incarné, Geroges haussa encore la voix, onctueux.

"Bien sûr, bien sûr, des esprits chagrins pourraient faire remarquer que parfois, une forte personnalité, la volonté inflexible d'un homme ou la vision d'un dirigeant ont su orienter l'humanité vers un destin plus glorieux. Mais enfin monsieur Josse, après votre exposé, comment douter qu'Alexandre, César ou Charlemagne aient été plus grands que ne le sont vos oublieux patients ? Comment prétendre que les apports d'Archimède, Héron ou Galilée pèsent autant que le bienheureux anonymat que vous préconisez ? Comment croire que Socrate, Racine ou Voltaire aient été pertinents alors que l'abandon de leur personnalité aurait été gage de paix ?
Plus proches de nous, monsieur, ces braves gens assis là n'ont-ils pas gâché leur vie à essayer de la réussir, qui s'affirmant, qui s'exprimant, qui tentant de faire honneur à son nom, qui travaillant plus que le médiocre dans le fol expoir de s'extraire de la masse anonyme du peuple ?
Ah monsieur Josse, je reconnais là votre esprit visionnaire, pour que la France, pour que le monde vive serein et propsère, il faut évidemment que tous, nous abandonnions nos aspirations, nos ambitions, nos joies et nos peines, nos projets, pour que le monde soit heureux monsieur Josse, pourquoi ne pas le peupler de spectres pâles et silencieux, incolores et inodores ? Pourquoi ne pas faire de Paris une nécropole joyeuse ou chacun attend la mort avec indifférence tant la vie lui est semblable ?
Pourquoi, monsieur Josse, ne pas en finit tout de suite en fin de compte, pour que nous morts, tout ne soit qu'harmonie en ce monde ?"

Georges, euphorique, saoulé de ses propres mots, attendait la réponse du malheureux qu'à son avis, il venait d'étriller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mei Ottori

avatar

Nombre de messages : 21
Age : 31
Date d'inscription : 15/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Detendue
Santé physique: Egratignée

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Mar 17 Juil - 8:29

L'asiatique tâtonne et palpe, jusqu'à identifier des flacons dont la taille et la silhouette l'informent sur leur contenu : tiens donc ! Il faut une autorisation pour transporter ce genre de chose ! Elle n'a pas souvenir d'avoir signé une décharge, ni d'avoir reporté un emprunt dans l'armoire à pharmacie.

Meï Ottori goûte peu la publicité. Les bruits de botte à l'Est rendent la maréchaussée nerveuse ; si un gendarme l'arrête et s'enquiert de son colis ? Ce ne serait pas la première fois que son faciès exotique attire l'attention. L'alsace, pour un cogne, c'est déjà la Russie... Alors Okinawa !

Il y a une lettre, Meï le sait : simple liste, ou justificatif en bonne et due forme ?

Sans malice ni vergogne, la jeune femme déchire le coté du paquet, prenant connaissance de son contenu précis. Puis, prenant garde à n'être vue, elle lit...


Citation :
Cher Franklin,
Voici les deux dernier flacons de lidocaïne que tu m'as demandé.
Vu l'efficacité du médicament, je me demande encore comment peux tu en utiliser autant. Y'a t'il une recrudescence d'aliénation subit autours de chez toi ?
Trêve de plaisanterie, j'espère que tu te rappelle bien que le produit à de nombreux effets secondaires à forte dose et qu'il faut parfois rajouter une injection de thiamine pour en contrebalancer la perte en B1 qu'il provoque.

En tout cas, fais en bon usage et tiens moi au courant de tes projets.

S.C


Dernière édition par le Mar 17 Juil - 23:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin
avatar

Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Mar 17 Juil - 11:48

Josse sourit froidement à l'intervention du jeune dandy

- Je crois mon jeune ami, que votre interpretation de la science se limite à la vision limitée des romans dont vous gorgez sans doute votre imagination fertile et que vous dramatisez, à l'instar de ces ecrivaillons romantiques, d'une façon si extrême qu'elle en est amusante.

Je crois surtout à l'ordre naturel des choses : comme la recherche le prouve aujourd'hui, les passions ne sont qu'une série de fluide, de secretion et d'hormone circulant dans notre anatomie comme autant de petite cellules biologiques. De même l'esprit plus developpé de certains être les prédispose à la position de leader.

Prenez par exemple le schema classique des quatre rats mis ensemble dans une boite: le lendemain, vous retrouverez le schema suivant : un dominant, un mort, un esclave et un asocial...Mettez quatre dominants dans la même boite et le même canevas reviendra: un dominant, un mort, un esclave et un asocial...
Les conquérants que vous citiez n'écoute ni plus ni moins que l'ordre naturel, qu'ils soient Cesar ou Gengis Khan. L'identité n'est que l'expression évidente des esprits torturés cherchant à tout prix à s'identifier au dominant.

Si chacun se trouvait naturellement à sa place, cela pourrait evidement eviter le genre de débordement qui pousse certains jeunes gens oisifs et prodigues à se piquer d'esprit en citant quelques penseurs dépassés....
Le moyen âge citait Aristote, notre jeunesse Voltaire, ce n'est plus un pays, mais une brocante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mei Ottori

avatar

Nombre de messages : 21
Age : 31
Date d'inscription : 15/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Detendue
Santé physique: Egratignée

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Mar 17 Juil - 14:19

Son paquet rafistolé calé à la saignée du coude, Meï Ottori poursuit sa route, pensive. Les jardins du Luxembourg se profilent. Tandis qu'elle s'y engage, attentive à ne heurter personne dans la foule qui flâne au pied des bâtiments, des questions dérangeantes agitent son esprit :

La Lidocaïne est un narcotique puissant, dont l'asiatique connaît parfaitement les effets secondaires. En eut-elle douté que la lettre les lui rappelle fort à propos, avec son commentaire sur l'avitaminose. Un tel produit doit être manié avec précaution, à petites doses. La franco-japonaise transporte de quoi assommer un régiment !

Elle sait qu'un colloque sur l'aliénation se tient ici, mais elle ignore le sujet de l'intervention du Professeur Josse. Avant d'entrer dans la grande salle, elle s'enquiert du programme auprès d'une hotesse d'accueil, reconnaissable à sa livrée rouge.

Elle pousse enfin la double porte et s'avance, discrètement, désireuse de n'être point remarquée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude Ravieil

avatar

Nombre de messages : 19
Age : 26
Date d'inscription : 11/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Militaire
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite Santé

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Mar 17 Juil - 15:39

Claude se rapprochait de l'estrade... ça devenait interressant car assurément il n'était pas le seul à ne pas apprécier la science de Monsieur Josse.

Ne se décidant pas à prendre la parole, il préféra rester dans l'anonymat que lui procurait la foule... un jeune homme élégant venait de prendre la parole, visiblement instruit... le colonel observait le scientifique tout en écoutant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin
avatar

Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Mar 17 Juil - 15:44

Au premier rang, conscient de la présence de l'officier français, le petit homme chauve, au monocle tenta discrètement de s'éloigner de la cohue et de quitter la pièce....
Pas question qu'il soit vu aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Gardien
Admin
avatar

Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: MOUHaHaHaHa....
Santé physique: Indestructible

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Mar 17 Juil - 16:26

Dans le fond de la salle, un homme assez grand, le visage fermé restait adossé au mur de l'amphithéâtre. Gui Mesguet, journaliste parisien, observait avec une grande attention les débats et les déplacements des différents protagonistes.
L'oeil et l'oreille à l'affut du moindre renseignement, il n'avait pas manqué d'apercevoir l'homme du premier rang tenter de filer discrètement au milieu de la cohue générale. Il attendrait patiemment qu'il passe à sa hauteur pour pouvoir enfin le questionner.

Josse était fidèle à lui-même, arrogant, vaniteux et définitivement fou. Mesguet sourit, inscrivant quelques mots sur son calepin entrouvert. Il ne pourrait certainement pas lui parler aujourd'hui mais il avait bien d'autres personnes à interroger sur ces expériences.
Il attendit de voir quelle tournure prendrait la conférence. Et se concentra sur les différentes personnes de la salle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://acheron.forumperso.com
Claude Ravieil

avatar

Nombre de messages : 19
Age : 26
Date d'inscription : 11/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Militaire
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite Santé

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Mar 17 Juil - 17:30

Tandis qu'il observait Josse, Ravieil, dominant d'une bonne tête la foule, aperçut dans celle_ci un petit homme, au premier rang, qui tentait de se fondre dans l'ombre... intrigué il se rapprocha jusqu'à qu'un éclair zèbrant le ciel éclaire, l'espace d'une seconde, le mystérieux personnage... le colonel le reconnut immédiatement... le général Von Friederman... un membre réputé de l'état major de Prusse... Claude ne l'avait rencontré qu'une seule fois mais comme à son habitude il n'oubliait pas ceux qu'il considérait comme ses ennemis...

L'homme ayant du s'apercevoir de la présence de l'officier, commença à s'éloigner... concervant son calme Ravieil le suivit, attirant l'attention de l'assistance, tandis qu'il tentait de rattraper l'homme d'un pas alerte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin
avatar

Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Mar 17 Juil - 17:41

Friederman suiait à grosse gouttes...Ce satané officer français l'avait reconnu et ce agent double qui n'était jamais là quand on avait besoin de lui...
Quittant avec vélocité la pièce, il s'engouffra dans le couloir d'un pas nerveux et pressé...Il ouvrit prestement la porte du vestibule et caressa le petit revolver camouflé dans son pardessus...
Si l'imbécile lui cherchait noise, il aura tôt fait de l'expedier en enfer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Gardien
Admin
avatar

Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: MOUHaHaHaHa....
Santé physique: Indestructible

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Mar 17 Juil - 18:04

Du fond de la salle, Mesguet avait observé Von Friederman quitter la salle par l'arrière.

Zut, je ne vais pas pouvoir lui parler,murmura-t-il agacé.

A sa suite, un autre militaire semblait vouloir lui aussi s'entretenir avec lui. Mais le Général ne semblait pas de cet avis et regardait nerveusement derrière lui.

Ca pourrait s'annoncer intéressant finalement, se dit Mesquet.

Descendant l'allée de l'amphithéâtre où la nervosité ambiante se faisait croissante, le journaliste se décida à suivre les deux militaires de loin et à abandonner un instant Josse à ses détracteurs. Il entrouvrit la porte que les deux hommes avaient franchi et s'avança avec prudence dans le couloir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://acheron.forumperso.com
Claude Ravieil

avatar

Nombre de messages : 19
Age : 26
Date d'inscription : 11/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Militaire
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite Santé

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Mar 17 Juil - 22:35

S'échappant de l'étreinte de la foule, Claude Ravieil senti une poussée d'adrénaline lui parcourir les veines... cette soirée ne serait pas perdu finalement... il se mit à courir dans l'étroit couloir par lequel le prussien c'était enfuit... tout en se hâtant il prit dans sa main droite son fidèle pistolet... simple mesure de sécurité et de disuation bien qu'il n'hésiterais pas à s'en servir...

"Arrêtez vous !"cria t-il à sa proie, car c'est ainsi que l'officier considérait le fuyard.

"Hör auf !"répetant ainsi son ordre dans un allemand limité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin
avatar

Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Mar 17 Juil - 23:49

Friedermann se rua dans la première porte ouverte devant lui, sans tenir compte des ordres de Ravieil...
Déjà la panique s'était instillé dans l'assemblée et les cris commençait à fuser...
Soudain l'homme qui se tenait à la droite de Friederman lors de la conférence surgit de la foule et s'avança vers le colonel d'un air résolument hostile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mei Ottori

avatar

Nombre de messages : 21
Age : 31
Date d'inscription : 15/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Detendue
Santé physique: Egratignée

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Mer 18 Juil - 0:38

Mademoiselle Ottori pense qu'une réunion savante est un cérémonial subtil et raffiné, où l'on parle bas, où l'on s'affronte à fleurets mouchetés. Quelle n'est pas sa surprise d'entrer dans une salle dont la foule tangue, gronde et tempête comme un océan furieux !

Ici règne une sorte de folie qui s'exprime par des courses, des cris, des vociférations grossières et brutales. L'ambiance est électrique. On interrompt, on interpelle, on invective l'orateur ! Des hommes passent rapidement près de l'asiatique, puis se mettent à courir...

Prédateur et proie ! L'évidence la frappe comme un coup de poing. C'est inattendu, dangereux ! La jeune femme ressent un picotement, un vertige la prend, la submerge ! Elle s'asseoit sur un banc pour ne pas tomber, garder le contrôle. Ne pas répondre, ne pas s'engager dans...

Dans la chasse !

Terrassée par des émotions ataviques, colère de la foule, instinct de la meute, désir de lynchage, Meï cache son visage dans ses mains, en un geste apparent de fatigue soudaine. Creuset de sentiments violents et non maîtrisés, elle respire posément, profondément.

Est-ce lié à son histoire, à sa culture propres ? La jeune femme connaît un mantra susceptible de la purger. Elle le récite à voix basse, usant de l'abdomen et non de ses poumons pour produire un son grave, atonal et polyphonique...

Ce qui l'afflige sourde de son âme. Meï songe que le chaos est un parfum sournois, qu'elle répand dans les travées alentours sans le vouloir. Elle se sent mieux, bien mieux, et n'a pas perdu son paquet.

Autour d'elle, c'est une autre affaire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude Ravieil

avatar

Nombre de messages : 19
Age : 26
Date d'inscription : 11/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Militaire
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite Santé

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Mer 18 Juil - 0:56

"Reviens ici mécréant !", lança t-il en s'élançant vers la sortie par où s'était engoufré le fuyard...

Claude gagnait du terrain... la porte ne s'était pas encore refermée que déja le français la bloquait d'une main, brandissant de l'autre son pistolet maintenant prêt à servir...


"Par la sainte Vierge tu ne m'échappera pas !",jura t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joseph Denand

avatar

Nombre de messages : 17
Age : 28
Date d'inscription : 09/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Ligue radicale
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite Santé

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Mer 18 Juil - 1:09

Dans la grande salle, tout s'accélèrait, ça criait, s'enflammait dans tous les sens. Joseph, lui, bien qu'ayant choisit son bord idéologique depuis plusieurs bonnes années déjà, ne voulait pas s'impliquer dans la conversation. Il savait qu'il n'avait pas les talents oratoires pour défendre son point de vue. Pourquoi se faire ridiculer hein?

Non, il avait mieux à faire. Prenant Josse par l'épaule, il lui glissa à l'oeille.


Professeur Josse, j'ai une proposition extrèmement intéressante à vous faire. Je sais bien que ce n'est pas le moment mais si vous préfèrez écouter le flot vomitif de ces bourgeois retardataires...
Sortons d'ici voulez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges Mugand



Nombre de messages : 14
Age : 34
Date d'inscription : 11/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Ecrivains
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Mer 18 Juil - 4:42

Josse montrait les crocs et s'en servait aussi fort bien.


"Réduire les existences de cette aimable assemblée à des comportements de rongeur me semble, cher monsieur, assez réducteur.
J'ai l'audace de croire que l'âme humaine est complexe, insaisissable et que tout homme est maître de sa destinée et non assujetti à des questions de glande. Car en somme ce que vous prétendez refuser à chacun, monsieur Josse, c'est la possibilité de se faire une place au soleil, sous pretexte que peut-être - car qui pourrait en jurer avant d'essayer ? - tel n'est pas son destin.
Vous m'excuserez de préférer un turbulent espoir à une résignation glaciale."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin
avatar

Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Mer 18 Juil - 12:07

Passablement agacé par le trublion, les mains de Josse se posèrent sur les bords du bureau...
Un observateur avisé aurait pu voir ses les jointures de ses mains blanchir d'énervement...


- Jeune homme ...

A peine eut il ouvert la bouche qu'un coup de feu retentit dans les couloirs, provoquant la panique de l'assemblée...

Professeur Josse, j'ai une proposition extrèmement intéressante à vous faire. Je sais bien que ce n'est pas le moment mais si vous préfèrez écouter le flot vomitif de ces bourgeois retardataires...
Sortons d'ici voulez-vous ?


Josse se tourna immédiatement vers l'homme au chapeau, qu'il avait déjà aperçu durant la conférence.
Son visage était transfiguré, il était pâle et suait à grosse goutte. Saissisant le poignet de Denan, il lui chuchotta


- Je vous suis, Monsieur...Partons, vite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin
avatar

Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Mer 18 Juil - 12:12

Dans les couloirs de l'Université

La balle tirée par Friederman traversa le bois de la porte et se perdit ensuite, sifflant aux oreilles de Ravieil...
Le général tira encore deux coups pour s'assurer une couverture et jeta un coup d'oeil à la fenêtre derrière lui..
Avec un peu de chance, il pourrait sauter sur les bosquets sans trop se faire mal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Gardien
Admin
avatar

Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: MOUHaHaHaHa....
Santé physique: Indestructible

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Mer 18 Juil - 12:54

Guy Mesquet sentait l'adrénaline monter et suivant de quelques mètres Claude Raviel, il se colla au mur au premier coup de feu. Tout cela prenait une tournure inattendu qui confirmait cependant les soupçons du journaliste.

Apostrophant le militaire devant lui :

Soyez prudent, cet homme devient fou, il n'hésitera pas à vous tuer.

Il hésita, quant à lui, à retourner dans la salle pour suivre l'évolution de la situation mais préféra rester dans le couloir. Si Von Friederman était arrêté, il lui fallait absolument pouvoir lui parler, ne serait-ce qu'un cours instant. Il se colla d'avantage contre le mur, attendant la réaction du colonel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://acheron.forumperso.com
Joseph Denand

avatar

Nombre de messages : 17
Age : 28
Date d'inscription : 09/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Ligue radicale
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite Santé

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Mer 18 Juil - 14:24

Bien, allons-y professeur !

Joseph passa devant Josse, comme pour empêcher, vainement, que les apostrophes l'atteignent. Remontant les marches de l'amphithéâtre, dit:

Suivez-moi et sortons d'ici par le haut !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude Ravieil

avatar

Nombre de messages : 19
Age : 26
Date d'inscription : 11/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Militaire
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite Santé

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Mer 18 Juil - 15:02

Dément... l'étranger était dément... il pensait s'en tirer après avoir tiré sur un officier français en plein Paris... Claude, collé contre le mur près de la porte, avisa l'homme qui venait de lui parler.

"Êtes vous armé ?"

Sans attendre la réponse, il ouvrit la porte d'un coup de pied, arme au poing, prêt à tirer... le général se tenait sur le rebord de la fenêtre prêt à sauter... d'instinct Ravieil tira, la balle atteignit le prussien à l'épaule... et il bascula en avant sous la douleur tombant ainsi dans le jardin...

Edit Le Gardien : Attention, c'est au MJ (Maitre de jeu, ici, le passeur) de décider si oui ou non l'homme a été touché. Je laisse le passeur décider de la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Scénario I : Deuxième journée...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Equipe type deuxième journée
» Equipe type deuxième journée
» Une journée en Afrique
» Une journée à Soissons
» Le verdict. Le deuxième tour à quand?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Acheron :: Pouce ! On fait une pause ? :: Archive-
Sauter vers: