Acheron

Pénétrez dans le monde obscur de l'Acheron
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Scénario I : Deuxième journée...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Joseph Denand



Nombre de messages : 17
Age : 28
Date d'inscription : 09/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Ligue radicale
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite Santé

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Mar 24 Juil - 20:18

Denand ne semblait pas spécialement contrarié mais il se demandait quand même quelle mouche avait pu piquer le professeur Josse.
Se préparant une nouvelle fois à partir, il dit à Georges:


Hum, c'est assez incroyable...
Il m'avait l'air très receptif juste après sa conférence. Bizarre...

Bien, savez vous où il crèche ? Quand est-il absent ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Mar 24 Juil - 20:21

Blanche se frottant le menton....

- Je l'ignore, mais peut être qu'en vous rendant à l'université, vous y apprendrez quelque chose d'interessant...
Il y fait régulièrement des interventions... Pour le reste, je vous fais confiance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Jeu 26 Juil - 17:11

Lentement dans le noir, la petite silhouette se détacha du fiacre....
L'animal piaffa tandis que le cocher rentrait péniblement sous l'enclos reservé aux animaux, protégé de la pluie et du vent...
Lorsque la petite ombre se fila par quitta en voletant le toit du carosse, il écarta les yeux, incrédule...
Il lui semblait bien avoir aperçu un minuscule jeune femme, vêtue de noir , disparaître derrière lui...


Le vent...
Pour quiconque y prete une oreille attentive, le vent est porteur d'un grand nombre d'informations....
Il transmet les messages plus rapidement que la voix pour qui sait s'en servir et reste l'oreille la plus discrète et la plus sure qui existe sur Terre.

Lorsque Josse quitta le café avec precipitation, unr toute petite créature, voilée par l'ombre et la nuit venait sans qu'il s'en doute de participer avec lui à la petite réunion des trois hommes...
Lorsque le coche ouvrit la grande porte, l'informelle silhouette du petit être avait déjà disparue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges Mugand



Nombre de messages : 14
Age : 33
Date d'inscription : 11/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Ecrivains
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Ven 27 Juil - 18:25

Georges rentra chez lui rapidement après avoir quitté ses comparses. Il comptait écrire quelques pages avant de se mettre au lit pour ne pas perdre ses bonnes habitudes. Il se trouvait un peu négligent sur la question de la rigueur, il tâchait ces derniers temps d'être un peu plus productif que d'ordinaire. il aimait bien travailler la nuit, lorsque rien ne pouvait le déranger, ni l'éclat du soleil ni la rumeur de la cité. Solitaire, il pouvait se livrer à l'introspection profonde, sondant son âme et tâchant d'y trouver des perles dignes d'être écrites.

Il jeta son chapeau sur le porte manteau en entrant, le manqua et , penaud, dû se résoudre à le ramasser. Dieu merci, ce genre de situations ne se produisait jamais en société. Il se demandait parfois pourquoi. Il semblait que la Chance lui souriait d'ordinaire et il n'avait jamais perdu de sa superbe en public. Il touchait du bois.
La serviette noire qu'il serrait machinalement contre lui se rappela a son souvenir.

Repoussant le travail qui l'attendait, il entreprit d'en faire l'inventaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylviane



Nombre de messages : 8
Age : 50
Date d'inscription : 15/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Inutile
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Sam 28 Juil - 12:01

Postée dans les branches d’un géranium voisin, sur un balcon fleuri, la chose ailée entend tout. Ce que le vent lui apporte l’intéresse au plus haut point :

Ainsi, un certain Georges Blanche, de la « Ligue Radicale », veut financer les travaux coupables de Josse ? Compte tenu de l’aura malsaine qui émane des trois hommes, le petit être ne se fait guère d’illusion sur leur ouverture d’esprit : voilà un beau trio de matérialistes obtus, parfaits représentants d’une espèce jusqu’au-boutiste que ce triste siècle produit ad nauseum !

La liste des monstres s’agrandit, la fée s’en amuse un instant, elle que l’on qualifie volontiers d’aberration surnaturelle dans les cercles instruits.

Ils parlent peu, et brièvement : allons bon, leur conspiration fait choux blanc ! Josse se lève sous le regard contrarié des deux ligueurs, Sylviane s’apprête à quitter son pot de fleurs... lorsqu’une ombre géante se jette sur elle par au-dessus !

C’est un chat ! Un imbécile de chat qui l’a prise pour un moineau, ou quelque drôle de bête bonne à manger ! A peine a-t-il saisi sa proie qu’il la relâche aussitôt, instinctivement conscient de son erreur : cette chose ailée... il « sait », dans son cœur animal, ce que c’est. Une émanation des bois, des forêts dans lesquelles il chasse encore dans ses rêves, lorsqu’il oublie son maître, sa gamelle, sa ville et tous ces grands bipèdes qui l’arpentent alentours. Sylviane sent la sève, la tourbe et l’humus, nul sang ne coule dans ses veines, elle n’est pas bonne à manger, imprévisible et dangereuse.

Le matou miaule piteusement en reculant, sur ses gardes. La fée défroisse et lisse ses ailes en foudroyant le félin d’un regard irrité. Tandis qu’il recule, elle l’apostrophe de son nom véritable, dans une langue oubliée qui effraye les plus proches pigeons et provoque leur envol paniqué :


- Astorius, crétin de haret ! Tu n’y vois plus clair ? Qui t’a baptisé ? Qui est ta sorcière ? Parle donc, que je l’informe de ta maladresse !

L’animal se fait penaud et ronronne à qui sait le comprendre :

- Plus de maîtress’... plus d’enchant’ress’... si rares maintenant... seul, je suis tout seul désormais...

L’être des bois se tait. Evidemment. Plus de gitanes, plus d’égyptiennes, plus de roumaines, plus de grecques, plus de jeteuses de sorts venues du sud et de l’est... toutes ou presque tuées, brûlées, écartelées aux heures les plus sombres du moyen âge ! Astorius est un chat, non un émissaire. Il n’a plus de sorcière, celle qui l’a baptisé est morte et de fait, aucun charme ne flotte aux alentours. Quel gâchis ! La fée hésite un instant à l’adopter, mais elle manque de temps... plus tard, peut-être ?

Sans plus s’en préoccuper, elle s’envole et s’éloigne. Les trois hommes se sont séparés : Denand et Blanche discutent à l’intérieur, Josse sort, il remonte dans son fiacre... Sylviane le suit.


« Comme toujours, ces affaires humaines sentent indiciblement mauvais » songe-t-elle en voletant dans les rues de Paris, à bonne distance du médecin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Sam 28 Juil - 16:50

Chez Georges Mugand

La mallette de cuir, usée par le temps, emit un cliquetement metallique avant de s'ouvrir...
A l'interieur, un revolver de petit calibre, fabrication allemande, est impeccablement rangé dans un étui luxueux.
Le manche, patiné par l'usage, portait les initiales de son propriétaire "H.F".
Les 12 cartouches, soigneusement disposées dans les petites encoches de l'etui luirent à la lumière de la lampe à pétrole.

Une lettre, rédigée en allemand, et adressée à un certain Jean "C" dont l'adresse figure au dos de l'enveloppe vint s'echapper du petit dossier frappé de l'aigle prussien.
Celui ci, apparement sous secret militaire, contient force gravures et explications complexes, que Mugand n'est pas à même de traduire sur le moment, mais dont le sujet porte le nom de " Projet Lotos".


Dernière édition par le Mar 31 Juil - 12:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Sam 28 Juil - 17:01

Dans les rues de Paris

Lorsque le médecin descendit du coche, il porta immédiatement la main à sa poche pour en extirper une petite boite remplie de gellule, dont il absorba une poignée, avant de se masser l'estomac...

La petite créature pouvait sentir la peur de l'homme, presque la toucher....
Une peur humaine, pleine de doute, de contradiction et ... de démence.

Lorsqu'il saisit la poignée de son hôtel particulier, un autre homme, jusqu'alors dissimulé dans l'ombre lui saisit le poignet.
Josse bondit et fixa le nouveau venu d'un oeil paniqué


- Bon dieu Jean, vous m'avez foutu une de ces peurs !

- Désolé Docteur, mais nous avons besoin de vous....

Josse se dégagea brusquement

- Vous vous fichez de moi Jean ? Qu'est ce qui a prit à ce crétin de boche de se pointer à la conférence ? Et de faire feu sur un officier français ? Vous savez ce que nous risquons ? J'ai bien envie de tout laisser tomber....

Jean secoua la tête...son ton se fit plus brutal lorsqu'il répondit au scientifique

- Ca, c'est impossible Docteur...Vous avez franchi le point de non retour, vous ne pouvez plus faire marche arrière...Meurtre, enlèvement, et pour finir trahison...

Josse blêmit...

- C'est bon...Je vous aiderais...

- C'est bien, il s'agit de Friedmann, il est blessé et il lui faudrait des soins...

Josse soupira

- Amenez le moi demain,à l'aube, je verrais ce que je peux faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Mar 31 Juil - 12:35

Le soleil matinal dardait de ses premiers rayons le ciel nuageux de Paris...
Personne ne pouvait se douter qu'à l'interieur du petit fiacre qui se dirigeait à vive allure vers l'Est, un officier prusse, grimaçant de douleur, voyageait dans le plus grand secret dans les rues étroites de la capitale...


Nouveau tour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges Mugand



Nombre de messages : 14
Age : 33
Date d'inscription : 11/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Ecrivains
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Mer 1 Aoû - 18:27

Georges avait passé une partie de la nuit à tenter de traduire les documents dont il était en possession. Son allemand était sérieusement rouillé et il ne possédait pas sur place de documentation adéquate pour l'aider. Cette sérieuse lacune devrait être comblée, un jour. En attendant, il avait tout de même saisi une partie de la correspodance échangée. Elle concernait Josse au premier plan et, sans exagération, son contenu était suffisamment explosif pour que Josse soit condamné à la peine capitale.

Il devait impérativement trouver de quoi parfaire sa traduction. La Sorbonne saurait certainement lui fournir les documents requis.

Levé de bonne heure, d'une fraîcheur toute relative, nuit écourtée oblige, Georges s'habilla à la hâte et s'apprêtait à sortir.

Un doute soudain l'arrêta. Le contenu de la serviette était dangereux. Si quelqu'un l'avait vu sortir de la conférence avec, il pourrait clairement être la cible d'une attaque visant à récupérer les documents. Il lui fallait être prudent et ne pas céder à la précipitation. Tout d'abord, il fallait mettre quelqu'un au courant. L'idéal serait de prévenir quelqu'un ne sachant pas l'allemand, qui ne pourrait, cédant à la tentation, faire éclater le scandale à sa place. En fait, l'idéal serait quelqu'un de dépourvu d'ambition et d'éducation mais suffisamment fidèle pour divulguer l'information advenant un attentat. Le problème était bien évidemment que Georges ne fréquentait absolument pas ce genre de personnes.

Il pensa soudain au notaire qui s'était occupé de sa succession. Il pourrait lui remettre l'original de la lettre concernant Josse, en gardant une copie. Évidemment, les papiers militaires constituaient une preuve bien plus conséquente de la félonie du scientifique, mais leur recopie prendrait un temps beaucoup trop long.


Georges s'assit à sa table de travail et entreprit la recopie de la lettre. Achevant son ouvrage, il plaça la lettre originale accompagnée de sa traduction dans une enveloppe qu'il scella. Il écrit une brève explication à l'intention du notaire, lui demandant, dans le cas improbable de sa disparition prochaine, de bien vouloir faire parvenir ces papiers à un grand quotidien. Il mit le tout dans une autre enveloppe qu'il adressa à l'intéressé.


Un peu rassuré par la perspective que Josse, de toutes façons, aurait des ennuis, il s'équipa de nouveau, prêt, maintenant, à faire face aux dangers de l'extérieur. Il sortit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylviane



Nombre de messages : 8
Age : 50
Date d'inscription : 15/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Inutile
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Lun 6 Aoû - 22:16

La fée ne s’intéresse guère aux affaires humaines, sauf quand ces dernières influencent le monde incertain et volatil des croyances, des contes, des mythes et des légendes. Ce qu’elle comprend des problèmes de Josse perturbe sa première lecture des évènements, qu’elle pensait simplement centrée sur des expériences interdites auprès d’aliénés... des expériences touchant à l’identité, susceptibles d’être exploitées à des fins, disons... prosélytes. Le Grand Pan recrute, et peu importe la manière. Seul compte le résultat !

Mais ce qu’elle apprend cette nuit complique tout. Josse, sympathisant de l’ennemi allemand ? Sylviane apprécie le pays de Goethe, berceau d’un romantisme nourrit d’accents païens dont les origines nordiques ne sont pas sans rapports avec son propre système de valeurs mythologiques. Le monothéisme y fait des ravages tout aussi puissants qu’en France, mais le terreau populaire rural demeure fertile en superstitions, voire en magie noire : au moyen âge, l’Allemagne était sans aucun doute le pays le plus fourni en sorcières. Il fut aussi celui qui paya le plus lourd tribu à l’impitoyable chasse qui les vit toutes ou presque périr dans d’horribles bûchers de paille, simulacres de maisons que l’on transformait en torchères avant d’y jeter les malheureuses... souvent de pauvres paysannes, ignorantes des usages chrétiens, que l’on martyrisait pour l’exemple !

La trahison supposée de Josse n’est pas neutre, mais la créature sylvestre ne s’en inquiète guère. Ce qui l’intrigue, ce qu’elle veut savoir, c’est ce que Josse fait aux fous qu’il prétend guérir de leur identité. Ce savoir est fascinant ! Qui sait ? Peut-être pourrait-elle, à son tour, modeler l’identité d’autrui ?

Décrédibiliser la science auprès de savants, la religion auprès de croyants, le progrès auprès de techniciens, la société humaine auprès de tous... autant de prodiges qui prennent corps lorsque l’on peut toucher à l’identité, base sur laquelle tout l’édifice humain repose !

Grisée par ses pensées impies, Sylviane poursuit sa filature, ne laissant jamais Josse s’éloigner au-delà de son étrange regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Lun 6 Aoû - 22:40

Rue de la Traversière, hôtel particulier du Dr.Josse

Après l'entrevue, le docteur extirpa un clé de sa poche et entreprit d'ouvrir la grande porte cochère

- Quel imbécile tu as été de t'acoquiner avec ces teutons...Et cet imbécile de Friedman... pestait il en ouvrant les deux grandes portes...

Le battement d'aile le fit sursauter et son regard balaya le ciel.
Il haussa les épaules et bailla, avant de rentrer dans la cour pavé et de rejoindre ses appartement.


- Ridicule...Je deviens une vraie mijorée..

HRP : Sylviane se sent légèrement faible, car l'homme n'accorde aucune créance à sa présence...

Nouveau tour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Jeu 9 Aoû - 21:55

La calèche perça la brume matinal...
Josse avait veillé toute la nuit et sortit accueillir l'homme qui en descendit avec le visage bouffi de fatigue...
Avec précaution, il en sortir un homme chauve, d'une cinquantaine d'années, celui là même qui avait ouvert le feu sur le militaire français lors de la réunion.
Son teint était pâle et une bande ensanglantée semblait lui entourer le dos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylviane



Nombre de messages : 8
Age : 50
Date d'inscription : 15/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Inutile
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Sam 18 Aoû - 10:29

Posée sur un réverbère, Sylviane ne perd rien de la scène. Elle n'a pu entrer dans les locaux de Josse, incommodée par le caractère obtu du scientiste. Mais puisqu'il sort de chez lui...

La fée agit vite, sans se poser de question. Elle bondit de sa cache et vole à ras du trottoir, dans l'obscurité propice de l'aube naissante, à la recherche d'un soupirail ou d'une bouche d'aération.

Elle trouve rapidement une ouverture grillagée, que sa petite taille lui permet de passer sans mal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Dim 19 Aoû - 23:59

Le soupirail mène sur le petit laboratoire personel du médecin...

Un placard vitré exhibe sinistrement les instruments étincellants de tout bon chirurgien.
Un précis d'anatomie, sur la table de travail, est ouvert à une page représentant le système respiratoire.
Quelques bocaux de formol recelent d'étranges corps flottants, étiqueté et annoté par le docteur. L'ecriture, comme celle de nombreux médecin, y est quasiment illisibles, et le temps n'a rien arrangé à la chose...

Un bec Bunsen, un crâne humain annoté et quelques cornues vides et propres sont présent sur la paillasse accolé au mur sud. Une éprouvette de couleur verte, emplie d'un liquide qu'on croierait être du sirop de menthe est très fermement scellée...
Enfin, un table d'opération d'hôpital de campagne, encore couverte de tâche de sang séché étale sa lugubre forme sur le centre de la pièce...Des voix étouffées et des sons sont audibles au travers de la porte de bois.


- Aidez moi à le porter...Sacré bon dieu...Il est lourd l'animal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylviane



Nombre de messages : 8
Age : 50
Date d'inscription : 15/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Inutile
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Jeu 23 Aoû - 0:13

Décontenancée par la tournure des évènements, la fée hésite un instant : cette histoire politique l'irrite, elle la détourne de son objectif, qui touche aux recherches supposées de Josse en matière de mémoire !

Quoi qu'il en soit, Sylviane n'a guère le temps de réfléchir : on approche à grands pas de la pièce, elle doit sortir immédiatement ou se cacher. Sans hésiter, elle se pose à l'entrée du soupirail qui lui a permis d'entrer et prend sa forme la plus naturelle... une forme que Josse ne niera pas, ce qui lui évitera d'être chassée par son regard.

Lorsque la porte s'ouvre, nul être surnaturel ne vole dans les airs, nulle sorcière miniature n'occupe la place : seule une salamandre, posée sur le rebord d'une fenêtre haute à barreaux, écoute ce qui se dit dans la pièce !


"Avec l'aide de Pan, si on me voit, sans doute me prendra-t-on pour un lézard !" songe-t-elle en s'applatissant dans l'ombre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Jeu 23 Aoû - 1:33

Les deux hommes entrent dans la pièce, portant l'officier allemand à bout de bras...
Josse semble extenué, car son physique n'est pas celui de son compagnon, un robuste gaillard, coiffé d'une casquette de feutre mou..
Lentement, les deux hommes hissent le prussien sur la table d'opération, celui ci est visiblement évanoui...

Le grand à la mine patibulaire fixe un instant le curieux petit être sur le soupirail...


- Qu'est ce que c'est que cette saloperie !

Josse tourna négligeament les yeux vers la chose en débouchant un flacon d'alcool pour nettoyer ses intruments.

- C'est un lezard Jean...Vous n'allez pas me dire qu'un grand gars comme vous à peur d'un lézard ?
- Il a une sale gueule...

Josse haussa les épaules

- Aidez moi plutôt à retourner notre ami...La balle semble être fichée dans l'omoplate et ça risque d'être douloureux...S'il bouge, tenez le...

Les esprits hurlent...Ils sont mécontents...Sylviane peut les sentir,elle peut les entendre mais elle ne peut les voir...Ils sont nombreux...Ils gémissent, ils gemissent coincés entre les deux mondes...Ils réclament quelque chose mais ne peuvent l'atteindre...Ils haissent Josse mais ignorent pourquoi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Mar 28 Aoû - 1:03

L'opération se déroula correctement sous les yeux impassible de la salamandre...
Josse laissa l'allemand se reposer et tomba sur une chaise visiblement épuisé...


- Jean...Il faut arreter les experiences...Si jamais on a les militaires sur le coup, on est bon tout les deux...

- Vous rappelez vous combien l'Etat major paye pour maintenir les travaux de Saint Ouen ? Je crois pas qu'ils soient du genre conciliant...

- La lotocaïne n'est pas au point...Peut être que le corps humain ne peut pas supporter ça, c'est tout...

- Il le supportera mieux qu'une balle dans la tête, docteur Josse...

Le ton montait et Sylviane pouvait sentir la peur dans la voix de Josse...Il était acculé...

Les esprits se tordent et gémissent...Ils fragilisent la barrière qui retient les êtres comme elle dans leur monde d'origine.Leur nombre est croissant et leur présence trop grande pour le continium : les Sentinelles ne devraient pas tarder à guetter. Sylviane devrait se méfier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylviane



Nombre de messages : 8
Age : 50
Date d'inscription : 15/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Inutile
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Jeu 30 Aoû - 0:14

Dans l'esprit de la fée, tout s'intrique et s'entremèle ! Les affaires humaines se compliquent, les travaux de Josse en deviennent flous, incertains... Parallèlement, le monde ectoplasmique est le théâtre d'une tempête insensée, liée au scientifique : qu'est-ce que ça veut dire ? Qu'a-t-il donc fait, ce petit homme borné à l'âme si rigide, qui puisse ainsi perturber l'Ether ?

Mais le temps presse, le danger menace : Sylviane doit partir et dans quelque recoin sombre, dans quelque ruelle, se métamorphoser. Alors, elle pourra agir et poursuivre l'enquête, dérouler la pelotte de destins croisés qui pour l'heure, ne l'inspire guère...

Une salamandre n'a rien à faire en centre ville. Elle s'éclipse brusquement par le soupirail, court en zig-zag dans la nuit parisienne, au risque de se faire écraser par quelque passant attardé... et se fond dans un jardin privatif.

Sous les yeux étonnés d'un grand-duc, le petit reptile disparait dans un nuage de vapeurs brûlantes. A sa place...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Sentinelle



Nombre de messages : 8
Age : 35
Date d'inscription : 30/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Acheron
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Actif

MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Jeu 30 Aoû - 1:41

Elle la sent...La créature est là...Consciente que personne d'autre qu'elle ne peut la voir, la Sentinelle fond sur le parc...
Ses yeux de braises cherchent...La proie est proche...
Une silhouette s'éloigne et quitte le parc et la créature la fixe un instant...
Furieuse elle siffle et s'éloigne...La proie est partie....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Scénario I : Deuxième journée...   Aujourd'hui à 23:16

Revenir en haut Aller en bas
 
Scénario I : Deuxième journée...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Equipe type deuxième journée
» Equipe type deuxième journée
» Une journée en Afrique
» Une journée à Soissons
» Le verdict. Le deuxième tour à quand?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Acheron :: Pouce ! On fait une pause ? :: Archive-
Sauter vers: