Acheron

Pénétrez dans le monde obscur de l'Acheron
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Bureau de la Sûreté générale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Le Bureau de la Sûreté générale   Mer 18 Juil - 21:48

L'impressionnante façade de l'établissement parisien écrase de son ombre les ruelles du premier arrondissement.
A l'intérieur, les capes noires des sergents de villes n'en finissent plus d'aller et venir dans un mouvement incessant, comme autant de fourmis laborieuses...
On y croise les faciès épleurés des victimes, les mines patibulaires des voyous saisis sur le fait, les traits tirés des fleurs de bitume, arrêtées sans permis de racolage....

Le quatrième étage lui, recèle le plus grand appareil politique de France, et les officiers s'y échangent des informations touchant d'autres sphères d'une envergure supérieure...




Dernière édition par le Mar 11 Sep - 20:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbu



Nombre de messages : 360
Age : 35
Date d'inscription : 04/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Religieux
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Le Bureau de la Sûreté générale   Mar 11 Sep - 19:24

Balbu entra dans cet hôtel de police et fut saisi de sa grandeur et de sa vivacité. En effet, il n'avait jamais auparavant mis les pieds dans un endroit comme celui-ci. D'ailleurs, il espérait ne jamais avoir à y pénétrer, mais il devait retrouver Luna, et la seule trace dont il disposait était le nom d'un inspecteur et celui de Volpino.

Que vais-je bien pouvoir raconter? Je ne serai jamais cru avec une histoire de vampire. Comment convaincre l'inspecteur de m'aider, et pourquoi le ferait-il? De toute façon, je n'ai pas le choix, c'est la seule piste que j'ai....Mademoiselle Luna, pourquoi ne pas m'avoir attendu, je ne me le pardonnerai jamais s'il vous arrivait malheur...

Balbu s'approcha près d'un inspecteur:

-Excusez monsieur l'agent, je cherche l'inspecteur Salignac, j'ai quelques informations qui pourrait lui être utiles. Espérons que cela fonctionne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Le Bureau de la Sûreté générale   Mar 11 Sep - 20:24

L'agent fronça un sourcil en levant la tête vers Balbu, puis répondit d'un ton neutre

- L'inspecteur Salignac est là haut, au premier étage, mais je dois d'abord vous demander une identité...
Il est assez occupé alors je vous conseille de faire vite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbu



Nombre de messages : 360
Age : 35
Date d'inscription : 04/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Religieux
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Le Bureau de la Sûreté générale   Mer 12 Sep - 0:26

-Je m'appelle Balbu. Nous vous en faites pas, ce sera rapide. Merci Beaucoup.

Après avoir donné son identité, Balbu monta au premier étage.
Il demanda au premier agent qu'il croisa où se trouvait l'inspecteur Salignac.
L'inspecteur lui indiqua un bureau auquel un homme était très affairé.

Balbu s'approcha:

-Inspecteur Salignac, permettez-moi de me présenter. Je m'appelle Balbu, et j'ai ouï dire que vous enquêtiez sur un certain Volpino. Voyez-vous, cet individu est à l'origine d'une esclandre qui a eu lieu dans le parc de Cluny. Un de ses hommes de main s'en ait pris à une amie. Bref, j'ai réussi à faire fuir cet homme, mais voici que mon amie a disparu. J'ai peur que ce Volpino l'ait emmenée chez lui, aussi serait-il de bon ton de nous y rendre afin de s'assurer de sa sécurité. Pourvu que cela marche, je ne puis lui en dire plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Le Bureau de la Sûreté générale   Mer 12 Sep - 11:18

Salignac leva ses grands yeux vers Balbu, il resta un instant coit mais réagit promptement...

- Je ne sais pas comment vous savez tout ça...Mais laissez moi vous dire que ça m'interesse...Voilà trois mois que je suis sur ce dossier : en trois mois 9 disparus et 12 cadavres sur les bras...Sans compter les affaires en Champagne...Si ce que vous dites est vrai, il n'y pas une minute à perdre, nous nous expliquerons une fois là bas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbu



Nombre de messages : 360
Age : 35
Date d'inscription : 04/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Religieux
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Le Bureau de la Sûreté générale   Mer 12 Sep - 17:29

Heureusement qu'il a marché...

-Très bien inspecteur, je ne sais où le trouver, mais je vous accompagne. Ce Volpino semble être bien pire que ce j'avais cru comprendre. Allons-y, je m'inquiète vraiment pour mon amie...

Mademoiselle Luna, j'espère vraiment vous retrouver là-bas! Il y a trop de zones d'ombres autour de cet individu. Je ne suis pas sûr qu'y amener cet inspecteur soit d'un grand secours, mais je n'avais pas le choix puisque je désire de vous retrouver...Mademoiselle Luna....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Le Bureau de la Sûreté générale   Mer 12 Sep - 17:52

L'inspecteur enfila rapidement son chapeau et sa veste, puis tira un pistolet de son tiroir...

- Volpino a une garçonnière du coté du quartier du Marais , mais elle ne doit pas être son seul lieu de repos...
Vous savez monter à cheval, Monsieur Balbu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbu



Nombre de messages : 360
Age : 35
Date d'inscription : 04/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Religieux
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Le Bureau de la Sûreté générale   Mer 12 Sep - 18:02

-Bien sûr, j'ai eu la chance d'apprendre étant jeune. Il aurait été inconcevable pour mon père que son fils ne sache pas monter. De plus rassurez-vous ma jambe n'est pas un handicap pour monter. Dépêchons-nous, inspecteur, j'ai peur de n'avoir que trop tarder...

Depêchons-nous chaque seconde passée entraine mademoiselle Luna vers une fin tragique. Je ne pourrais me le pardonner d'arriver en retard, je vous en conjure mademoiselle Luna, résistez...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Le Bureau de la Sûreté générale   Mer 12 Sep - 18:16

Salignac descendit à toute allure vers les écuries de la police et grimpa sur un cheval...Excellent cavalier, il partit à toute allure vers le centre de Paris, en espérant que Balbu suivrait sa cadence

Suite dans l'Antre du Diable Scenario III
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Le Bureau de la Sûreté générale   Sam 15 Sep - 16:57

Salignac, le bras bandé, attendait l'arrivée de Balbu...
Un dossier épais sur le bureau, que l'inspecteur avait mis la nuit à compilé...


- Berger ?
- Oui, monsieur l'inspecteur repondit l'agent
- Vous ferrez monter Monsieur Balbu dans mon bureau à son arrivée, n'hésitez pas à me déranger, c'est important
- Bien Monsieur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbu



Nombre de messages : 360
Age : 35
Date d'inscription : 04/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Religieux
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Le Bureau de la Sûreté générale   Dim 16 Sep - 21:38

Arrivé à l'hôtel de police, Balbu se présenta à l'officier à l'accueil.

-Bonjour monsieur l'agent, je me nomme Balbu et l'inspecteur Salignac m'a demandé de passer aujourd'hui. Savez-vous si l'inspecteur est prêt à me recevoir?

J'espère que les renseignements que l'inspecteur partagera me seront utiles pour retrouver mademoiselle Luna. Je suis vraiment inquiet à son sujet. Je ne voudrais pas qu'elle ait été dénaturée par ce Volpino. Allez Balbu, aies confiance en elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Le Bureau de la Sûreté générale   Dim 16 Sep - 22:32

- Oui, l'inspecteur m'a prevenu, il vous attend dans son bureau...

Salignac se leva pour saluer Balbu...
Il lui glissa le dossier qu'il avait préparer à son égard, puis ouvrit un tiroir pour en extraire un revolver flambant neuf...


- Voilà de la lecture pour vous...D'après moi, Volpino est retourné chez lui, près d'Epernay...Il a pratiquement un village entier à sa botte vu les domaines qu'il a acheté...et compte tenu les appuis politiques qu'il a, il est presque intouchable...

Ecoutez, je ne sais pas ce qui se passe exactement ici, mais faites attention à vous...J'ai pris ce pistolet dans l'armurerie, emportez le avec vous, on ne sait jamais...Si vous parvenez à amasser suffisament de preuve pour faire coincer ce type prevenez moi...
Je regrette de ne pas pouvoir vous accompagner immédiatement, mais je monterais dès que je pourrais...Bonne chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbu



Nombre de messages : 360
Age : 35
Date d'inscription : 04/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Religieux
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Le Bureau de la Sûreté générale   Dim 16 Sep - 22:56

-Merci beaucoup inspecteur, je ferai mon possible pour l'empêcher de nuire davantage. Merci pour le pistolet aussi, on ne sait jamais, vous avez raison. J'espère ne pas vous décevoir.
Si cela ne vous dérange pas, j'aimerais compulser ce dossier ici, au cas où des questions me viendraient?

Voyons voir ce dossier.

Balbu trouva un banc libre hors du tumulte des agents. Il s'assit et ouvrit enfin le précieux document.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Le Bureau de la Sûreté générale   Lun 17 Sep - 11:53

Le dossier épais contenait finalement peu d'informations sur Jacques Volpino...
Né à Epernay, il semblait que son nom ait été perdu dans le registre de la mairie et qu'il fut obligé de se reinscrire plusieurs fois.
On lui accorde une certaines acointance avec plusieurs membre du parlement et de la presse, pour une raison qui est toujours restée obscur...Volpino organisent souvent des "soirées" à la réputation sulfureuses dans ces nombreux appartements.
Jerome Gastelin, député influent, s'est même accusé d'un meurtre d'une jeune prostituée dont on soupçonnait fort que ce fut Volpino le réel coupable...

Volpino possède un manoir de grande taille, héritage de la maison Dei Volpinelli, d'anciens aristocrates italiens, chassé de leurs royaumes d'origine et réfugiés en France depuis plus de 4 siècles.

Salignac a recensé plusieurs fait troublant, notament les disparitions systématiques de personnes lorsque Volpino était en déplacement sur Paris : en particulier des jeunes filles et plus particulièrement de jeunes filles séduisantes.
De même, chacune de ses affaires foncières se soldent souvent par la mort de l'ancien propriétaire et l'éviction pure et simple de la famille de ce dernier. D'après témoignage, les hommes de Volpino, des gens du voyage, exercent des pressions constantes sur ceux dont les terrains interessent l'aristocrate.
Le maire de la bourgade semble ne pas y preter attention et Salignac le pense corrompu, au vue de ses dépenses somptueuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbu



Nombre de messages : 360
Age : 35
Date d'inscription : 04/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Religieux
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Le Bureau de la Sûreté générale   Mar 18 Sep - 10:05

Il y a assez peu d'informations sur Volpino directement, mais tous ces indices semblent bien concorder avec ce que je pensais, il est donc de toute évidence un vampire puissant.
Je suis quasiment certain qu'il s'agit du vampire dont m'a parler Père Humbert, il me faut donc le détruire ou au moins le neutraliser, mais comment?
Epernay, c'est donc là où je dois me rendre.
Trop de mal a été fait par lui,et s'emparer de mademoiselle Luna fut une erreur énorme de sa part, car c'en est devenu une affaire personnelle.


Balbu lut et relut le dossier minutieusement pour être certain de ne passer à côté d'aucun indice, tout ce qui l'aiderait à lutter contre Volpino serait bon à prendre.
Il se sentait quand même assez seul pour cette tâche, car l'inspecteur ne l'accompagnait pas, et de plus qu'aurait-il pû faire contre un vampire?

Allez une dernière relecture pour s'assurer de ne rien oublier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coraline



Nombre de messages : 371
Age : 33
Date d'inscription : 28/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Mythe errant

MessageSujet: Re: Le Bureau de la Sûreté générale   Mer 19 Sep - 0:26

Arrow de chez Daphné...

Lucien avait marché vite sans se retourner... Coraline l'avait suivi sans difficulté, se demandant bien ce qu'elle était en train de faire. Elle n'arrêtait pas de se poser cette question depuis la veille au soir et mille fois elle faillit rentrer chez elle ou à la bibliothèque pour faire d'autres rencontres, pour trouver d'autres amours...

Pourtant, la curiosité l'attirait et si, déjà, sa haine pour Volpino s'apasait en même temps que sa tendresse pour Jean, cela lui suffisait pour la faire avancer. Elle avait la mémoire du coeur courte mais cela ne l'empêchait pas de se laisser balancer aux grés des vents des existences.

Quand elle entra à la sûreté sur les pas de Lucien, elle fut un moment éblouie par l'afflux d'émotions qui la submergea, marée puissante de haines, de remords, de sentiments d'injustice. Le temps d'un battement de cils, elle perdit Lucien de vue dans les mouvements de la foule. Elle n'était pas si dense mais, soudain, elle y voyait flou.

Elle s'avança un peu, l'air égaré. Si seulement quelqu'un la remarquait et pouvait la guider dans cet endroit qu'elle ne connaissait pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonmel



Nombre de messages : 253
Age : 40
Date d'inscription : 28/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Ecrivain
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Le Bureau de la Sûreté générale   Mer 19 Sep - 0:40

<<... Un religieux, très laid peut-être, ou bien avec un animal...>>

Lucien bafouillait et s'embrouillait et le secrétaire d'accueil était visiblement assez irrité.

<<Enfin, Monsieur de quoi parlez-vous ?>>

Lucien essaya de se calmer.

<<Excusez moi je vais essayer d'être clair. Je dois trouver une personne, mais je n'ai qu'une description assez floue d'elle. Je sais qu'elle est ici, mais je ne sais pas ce qu'elle y fait exactement... Il est possibel que cette personne ait un physique peu aimable, ou bin qu'elle soit un peu agressive.>>

Le secrétaire ne parut guère calmé.
<<Si vous voulez trouver des religieux, allez à l'église. Et maintenant disparaissez où je vous fait sortir.>>

Lucien s'éloigna pitoyablement et en marmmonant quelques excuses.

Il chercha alors Coraline et la vit, hagarde et perdue, au milieu de la foule d'hommes affairés.

Pauvre Coraline.
Il l'avait complètement oublié et négligé durant tout le voyage.

Quelques excuses étaient de mise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbu



Nombre de messages : 360
Age : 35
Date d'inscription : 04/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Religieux
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Le Bureau de la Sûreté générale   Mer 19 Sep - 2:21

Après sa dernière relecture, Balbu rendit le rapport à l'inspecteur Salignac, le remerciant une dernière fois.

Il est maintenant plus que temps d'y aller, je dois venir en aide à mademoiselle Luna.

Balbu redescendit l'escalier le menant au rez-de-chaussée d'un air préoccupé, il semblait préoccupé par la situation sans faire attention à tout ce qui se passait autour de lui.
Comment le combattre? Dans quel état se trouve mademoiselle Luna? Quels sont les dangers qui m'attendent?
Et tant d'autres questions fusaient dans l'esprit de Balbu.

Il sortit de son manteau la croix en argent que lui avait donné Père Humbert. Et si cette croix était la solution? Pourquoi et comment, il n'en savait rien, mais il pressentait une grande importance de cette croix.
son regard était hypnotisé par cet objet, impossible d'en détourner les yeux.

Et c'est en marchant en regardant sa croix, qu'il heurta un homme, ce qui le tira de sa rêverie, car sa croix était tombé par terre.

-Excusez-moi, monsieur, j'étais distrait.

Balbu posa un genou à terre pour ramasser sa croix, il ne savait pas se baisser autrement dû à sa jambe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coraline



Nombre de messages : 371
Age : 33
Date d'inscription : 28/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Mythe errant

MessageSujet: Re: Le Bureau de la Sûreté générale   Mer 19 Sep - 9:42

Personne ne venait à elle. Maintenant, elle ressentait autre chose... Quelque chose de froid et coupant, la lame d'un rasoir sur le fil de sa propre existence. La plupart des personnes, ici, ne croyaient ni aux miracles, ni aux rêves... La voyaient-ils seulement ?

Elle vit Lucien et l'homme qui se cogna à lui.Déjà Lucien regardait l'homme qui s'était mis à genoux et l'avait oubliée, elle. Il n'y avait plus personne ici pour se rappeler qu'elle existait.

Elle sentit la colère monter en elle, arracher les derniers lambeaux de patience et de joie. Ele eut envie de hurler sa haine des hommes, de hurler son désespoir, de hurler à en rendre sourd, à en rendre fou, à briser les chaînes de la raison et à broyer les liens de la chair. Elle pouvait le faire...

Mais elle ne le fit pas.

Elle crut d'abord que c'était par compassion. Cela faisait trop longtemps qu'elle vivait parmi les hommes, pensa-t-elle. Elle se compara à Rumplestilskin qui avait perdu par faiblesse, pour avoir donné une chance de trop. A la petite sirène qui était morte par amour... Mais elle y avait gagné une âme...

Mais cele ne dura pas longtemps. Cela n'était qu'une excuse, un vernis brillant qu'elle mettait sur sa faiblesse pour préserver son orgueil. Elle ne le pouvait pas. Nul, ici, ne pouvait imaginer un tel cri.

Elle regarda ses mains qui tremblaient. Elle les trouva plus pâles. Réalité ou illusion ? Elle l'ignorait mais soudain elle sentit la terreur saisir tout son être. Par folie sans doute, elle voyait déjà les écharpes de vide se nouer autour de ses jambes, de sa taille... Elle tenta de se ressaisir - cela n'était que le reflet de sa terreur la plus profonde : aller là-bas...

Elle se fit bousculée à ce moment-là.

C'en était trop.

Elle sortit en courant de ce lieu d'enfer et s'arrêta à quelques pas de l'immense porte. Il fallait que quelqu'un la voit, lui parle. Quelqu'un qui lui prouverait qu'elle existait. Que tout cela n'était qu'un mauvais moment. Que par son regard, un être lui rappelât qu'elle était mieux que belle. Quelqu'un qui lui fît se souvenir de sa propre réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonmel



Nombre de messages : 253
Age : 40
Date d'inscription : 28/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Ecrivain
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Le Bureau de la Sûreté générale   Jeu 20 Sep - 18:01

<<Attendez que je vous aide Mons...
Excusez-moi ne seriez vous pas prêtre ou curé ?

Heu.. attendez, je vous aide à vous relevez.>>

Lucien observa l'individu.
Il n'avait pas l'air très vieux, mais était comme usé par la vie.
En dépit de la croix auquel il semblait attacher beaucoup d'importance l'homme n'avait pas le col blanc des prêtres...

Lucien avait ressenti un énorme soulagement en voyant la Croix et les habits couleur anthracite de l'homme.
Mais tous ses espoirs semblaient s'envoler.

Parbleu ! Il en aurait le coeur net !!!

Il fixa l'homme droit dans les yeux, puis rapprocha sa tête pour lui parler doucement.

<<Je m'appelle Lucien.
Lucien Bonmel, précepteur pour fils de bonnes familles, écrivain amateur, apprenti rimailleur et dilletante à ses heures.
Je vais vous sembler étrange et malpoli, mais il y a urgence.
Croyez vous aux vampires Monsieur ?>>

Lucien croisa les doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbu



Nombre de messages : 360
Age : 35
Date d'inscription : 04/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Religieux
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Le Bureau de la Sûreté générale   Jeu 20 Sep - 19:49

Balbu ramassa la croix et se releva grâce à l'aide de l'homme.

-Prêtre ou curé, moi? Non, mais pourquoi cette question?

Balbu fut surpris par la question franche et subite de l'homme qui sembla pressé et décidé.
Il sentait qu'il devait répondre à cet homme aussi sincèrement qu'il lui était possible.

-Bien Monsieur Bonmel, je vais vous répondre franchement car de mon côté, il y a aussi urgence.
Oui, je crois au vampire, d'ailleurs, je m'apprête à en affronter un terriblement puissant pour sauver une amie très chère.
Vous m'intriguez énormément, aussi, s'il vous plaît, afin qu'aucun de nous ne perde son temps, dites-moi de quoi il en retourne.

Le regard de Balbu ne se sentait plus attiré vers sa croix, comme si cette dernière avait rempli son office. Et donc, il put se résoudre à la remettre dans son manteau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonmel



Nombre de messages : 253
Age : 40
Date d'inscription : 28/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Ecrivain
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Le Bureau de la Sûreté générale   Jeu 20 Sep - 23:40

Lucien eut un large sourire.

<<Votre ennemi est aussi le mien et celui de mon amie. L'une de ses victimes nous est très proche. C'est à lui que je pense en venant à vous.

J'ai payé de ma personne pour vous trouver et j'en ignore encore les conséquences. Mais je suis encore prêt à payer s'il le faut.

Nous avons besoin de vous, mais nous pouvons aussi vous aider.

Pour l'isntant allons dans un lieu plus tranquille. Je crois que nous avons des informations pour vous et votre ami, mais elles seront peut-être à décrypter... Nous aviserons ensuite.

Et nouveau je vous supplie : faites moi confiance !>>

Lucien se retourna pour appeller Coraline.
Mais où était-elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbu



Nombre de messages : 360
Age : 35
Date d'inscription : 04/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Religieux
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Le Bureau de la Sûreté générale   Jeu 20 Sep - 23:53

- Où est votre amie? Je ne vois personne avec vous.
Ecoutez, je suis très pressé, je vous écouterais volontiers, mais je dois me rendre à Epernay, chez un certain Volpino, alors, à moins que ce soit également votre destination, je n'ai pas le temps de chercher votre amie.

Balbu remarqua la mine dépitée de Lucien qui ne semblait trop savoir quelle décision prendre.

- Bon, retrouvons votre amie, et allons-y, je ne peux me permettre de perdre plus de temps, c'est une question de vie ou de mort.
Comment s'appelle-t-elle et à quoi ressemble-t-elle?

Balbu était quelque peu irrité par le temps perdu à retrouver l'amie de Lucien, alors que lui-même devait venir en aide à Luna.

Non, mais ce n'est pas vrai! Il semble évident que tout renfort me serait utile, mais il faut se dépêcher. Mademoiselle Luna, je me dépêche de vous rejoindre; Je vous assure que je fais de mon mieux, mais il semble y avoir encore des contretemps!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonmel



Nombre de messages : 253
Age : 40
Date d'inscription : 28/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Ecrivain
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Le Bureau de la Sûreté générale   Ven 21 Sep - 0:34

Lucien commença à s'affoler
<<Attendez !!! La femme qui nous a guidé jusqu'à vous était une devineresse et elle ne s'est pas contenté de nous faire vous rencontrer. Dans ses prédications elle a évoqué Volpino et le lieux où il réside. Mais elle aussi parlé d'un ange :

"Voici que le diable a engendré un ange. Un ange qui souffrira le martyr et la damnation..."

J'ignore qui est votre amie, mais si cette prophérie s'adresse à elle cela signifie probablement qu'il est trop tard pour elle !!!

Par contre, je connais un homme qui va peut-être subir le même sort qu'elle, mais qui a encore une chance d'y échapper si vous m'aidez.

Sauvez mon ami et je vous donnerai les informations que je détiens pour trouver Volpinno !!!

Mieux, je vous aiderai à débarrasser la terre de sa présence immonde !!!
Vous ne trouverez pas deux fois pareille aubaine.>>

Mais Lucien parlait fort. Il attirait l'attention.
Il décida de se taire et implora du regard son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbu



Nombre de messages : 360
Age : 35
Date d'inscription : 04/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Religieux
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Le Bureau de la Sûreté générale   Ven 21 Sep - 0:53

-Excusez-moi mon ami, mais je sais déjà où trouver ce Volpino, je sais déjà beaucoup de choses sur lui. Je ne vois pas ce que vous auriez à m'apprendre en plus.

Balbu se souvint des paroles du Père Humbert : "ils sont au nombre de trois, deux femelles et un mâle...Ce sont des créatures de la nuit au visage humain et à la beauté du démon...
Les femelles sont sensibles à la lumière du soleil, mais le mâle, lui, est si puissant que même l'astre divin ne peut le confondre..."

-Votre ami aurait-il eu affaire aux amies de Volpino. Si tel est le cas, il ne sert à rien de retourner vers lui. Il faut d'abord se débarrasser de ces vampires pour espérer le guérir.
Il est bien plus urgent de se rendre à Epernay, si nous parvenons à battre Volpino, nous sauverons beaucoup plus qu'une seule vie.

Balbu réfléchit quelques instants et surenchérit:

-Il est fort probable que mon amie soit devenue vampire, mais je suis certain que ce serait notre alliée. Je me porte garant de son aide. Alors, voilà où nous en sommes: soit nous retrouvons votre amie et montons dans le nord, soit, je m'en irai sans vous. De plus comme vous venez de le dire, il est probable que mon amie soit cet ange, et les anges sont du côté du Bien.

Balbu se voulait incisif, bien qu'il comprenait la peine et l'urgence que Lucien éprouvait pour son ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Bureau de la Sûreté générale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Bureau de la Sûreté générale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bureau du maire
» Inauguration du Bureau Haitien du Droit d'Auteur
» Le bureau des assignations
» [RP] - Bureau de la direction (demandez messire Liptis)
» [RP] Bureau de Maël O'brian

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Acheron :: Récits libres :: Cercles, club et relation-
Sauter vers: