Acheron

Pénétrez dans le monde obscur de l'Acheron
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Scénario II L'Orphelinat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Le Gardien
Admin


Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: MOUHaHaHaHa....
Santé physique: Indestructible

MessageSujet: Scénario II L'Orphelinat   Dim 22 Juil - 19:01

Quelque part dans une demeure au Sud de Paris


L'homme regardait par la fenêtre. Les mains moites, le regard perdu dans le vague, il réfléchissait.
On frappa à la porte et le majordome entra.

Monsieur ? Monsieur Lefevre est arrivé.

Faite le entrer !

Quelques minutes auparavent, l'homme avait vu Lefevre descendre du fiacre, l'air satisfait. Plutôt trapu, le regard narquois et vile, il avait tourné la tête vers la fenêtre et l'espace d'un instant, l'homme dans le bureau avait tremblé. Tout cela le dépassait.
Il avait toujours le dos tourné lorsque Lefevre pénétra dans la pièce.


Bonjour, vous avez décidément une demeure somptueuse et ...


Trève de mondanité, lui lança l'homme en se retournant. Vous êtes venu chercher votre argent. Il est sur le bureau.

L'homme lui désigna une enveloppe nonchalamment posé sur l'immense meuble en acajou.

C'est toujours un plaisir de faire des affaires avec vous, Monsieur.

Je ne vous retiens pas davantage !


Lefevre s'inclina devant son hôte et sorti de la pièce. L'homme s'assit dans l'impressionnant fauteuil et tapa d'un poing rageur sur le bureau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://acheron.forumperso.com
Ajihad Léwis



Nombre de messages : 20
Age : 25
Date d'inscription : 14/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scénario II L'Orphelinat   Jeu 26 Juil - 14:47

Il faisait nuit...le ciel était sombre...Ajihad était en train de dormir. Il bougeait énormément, et était perlé de nombreuses gouttes de sueurs.

Hum...non ! Non !

Ajihad rêvait...il rêvait de choses étranges...des scènes qui défillent. D'abord, il se retrouva devant une demeure...une grande demeure. Il s'avança, cligna des yeux et se retrouva dans un bureau. A l'intérieur...deux hommes. L'un d'eux regardait par la fenêtre, tandis que l'autre prennait une envellope sur la table pour ensuite s'en aller. Soudain tous changea encore une fois... Ajihad était cette fois-çi dans une petite pièce sans meubles, seul un petit enfant se trouvait à l'intérieur...il était effrayé, ne semblait pas savoir ou il se trouve. Ajihad voulu s'approcher de lui, mais, tout devint sombres...j'entendit un chant...un chant triste, puis...

Argh !

Ajihad tremblait. Il était en sueur...il ne savait pas se que signifiait se rêve, où plutôt se cauchemars. Il se leva, alla se laver, puis parti au marché pour aller travailler en compagnie de sa tante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Gardien
Admin


Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: MOUHaHaHaHa....
Santé physique: Indestructible

MessageSujet: Re: Scénario II L'Orphelinat   Jeu 26 Juil - 17:34

Les rires d'enfants et le chant mystérieux résonnait encore dans l'esprit d'Ajihad lorsqu'il prit le chemin du marché.

Retardé par ces étranges pensées, il arriva au milieu de l'effervescence des commerçants installant leurs étals. Sa tante, une forte femme rondouillarde répondant au nom de Susie, abréviation de suzette, l'apostropha.


Te voila donc, toi ! C'est à c't'heure ci qu't'arrive ! Allez viens m'aider un peu !

Susie n'était pas une méchante femme mais elle avait souvent des allures un peu bourrues. Ses mains calleuses reflétaient le difficile labeur qu'elle entreprenait chaque matin et la mort de son époux avait été un dur coup du sort.
Une fois l'étalage installée, Susie regarda Ajihad et lui désigna des palettes de légumes plus très frais.

C'est calme en ce moment, profites-en pour apporter ces cageots à l'orphelinat de Sainte Catherine. Et dis bien à la mère supérieur qu'il est pas question d'm'entuber c'te fois.

Allez, files, ajouta-t-elle lui faisant un signe de la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://acheron.forumperso.com
Ernest Delfon



Nombre de messages : 5
Age : 36
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scénario II L'Orphelinat   Ven 27 Juil - 16:59

Ernest avait pris l'habitude de se rendre régulièrement à l'orphelinat de Sainte Catherine où il faisait quelques heures de bénévolat par semaine. Un confrère et ami travaillant dans la marine lui avait informé qu'un autre médecin, d'avantage anthropologue que médecin, d'ailleurs, devait séjourner à Paris quelques temps.
Ernest qui se passionnait pour les cultures étrangères dont il trouvait les croyances forts désuètes mais amusantes, avait proposé de le rencontrer.

Il lui avait donné rendez-vous devant l'orphelinat afin de profiter de son heure de visite, souvent calme en cette saison, pour discuter avec son confrère.

Il attendait donc Jules Crevaux sur le parvis de la maison d'enfants et avait les yeux plongés dans quelques dossiers en cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ajihad Léwis



Nombre de messages : 20
Age : 25
Date d'inscription : 14/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scénario II L'Orphelinat   Ven 27 Juil - 19:43

Ajihad n'appréciait pas beaucoup sa tante, mais elle était tous ce qui lui restait. Il pris les cageots de légumes et partis vers l'orphelinat sans dire un mots...

Après quelques temps, Ajihad arriva à l'orphelinat. La cour était remplie d'enfant de tous âges et de toutes tailles. Il passa la grille, traversa la cour et frappa à la porte. Il attendit quelques minutes avant que l'on viennent lui ouvrir.

Bonjour, je viens du marché pour vous livrez ces légumes

La soeur qui lui avait ouvert lui dit un simple merci, puis referma la porte. Ajihad tourna les talons et repassa la grille. Il jetti un dernier regard vers l'orphelinat avant de s'éloigner en direction du marché.

Edit le Gardien : Nous sommes désormais dans le scénario, donc, attention à en respecter les règles. N'annoncez qu'une seule action importante écrite en orange. Ici, ça aurait été : Ajihad attendit quelques minutes que l'on vienne lui ouvrir. C'est au MJ de donner la suite des évènements. Ici ce n'est pas très grave, je vais aviser, mais prenez garde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Gardien
Admin


Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: MOUHaHaHaHa....
Santé physique: Indestructible

MessageSujet: Re: Scénario II L'Orphelinat   Ven 27 Juil - 21:28

Au moment où Ajihad regarda une dernière fois dans la cour, il remarqua un enfant qui jouait prêt de la balancelle. Le petit garçon se retourna et salua ses copains. L'enfant était souriant et jouait avec ses camarades. Son regard croisa celui d'Ajihad qui le reconnut immédiatement.

Pas de doute, c'était l'enfant de son rêve, mais il ne pleurait pas, n'avait pas le visage sale et s'amusait dans cette cour. Pourtant, c'était lui, c'était certain, c'était bien l'enfant de cette nuit.


HRP A partir de ce moment, les actions par tour sont mises en place, il faudra attendre que chacun ait annoncé son action avant de pouvoir en faire une nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://acheron.forumperso.com
Jules Crevaux



Nombre de messages : 30
Age : 30
Date d'inscription : 23/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scénario II L'Orphelinat   Ven 27 Juil - 23:00

Jules venait a peine de rentrer en métropole. Il revenait d'un long séjours d'Amérique du Sud, en Guyane plus précisément. Il avait accompagné une expédition qui avait baroudé pendant deux mois dans l'intérieur du pays, dans la jungle, mais néanmoins en suivant les fleuves. La mission avait pour but de cartographier du mieux qu'il était possible la région.

Les récits de cet expédition passionnait beaucoup de gens, qui préférait de loin écouter les récits que les vivres. Un de ses collègues lui avait dit qu'un de ses amis voulait écouter ce récit. Aprés tout il avait accepté, il n'avait pas grand chose a faire depuis qu'il était rentré a Paris.

Il avait rendez vous devant l'orphelinat St Catherine, et il arrivait enfin devant. Il vit un petit homme rondouillard, bien habillé, un peu dégarnis. Il correspondait a la description qu'on lui avait fait.


Bonjour... Mr Delfon ? Je me présente, Jules Crevaux, un ami commun m'a dit que vous auriez aimé bavarder un peu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ernest Delfon



Nombre de messages : 5
Age : 36
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scénario II L'Orphelinat   Dim 29 Juil - 12:50

Très souriant, Ernest avait regardé son confrère approcher et avait serré sa main avec empressement.

Docteur Crevaux, quel plaisir de vous rencontrer. Le Docteur Helman, notre cher ami, m'a beaucoup parlé de vous. Je suis sûr que vous avez plein de choses à m'apprendre sur ces sauvages et je me réjouie d'avance de vos récits futurs.

Prenant sa petite trousse de médecins sur le sol, il frappa à la porte de l'orphelinat.

Je vous remercie d'avoir accepté de me rencontrer dans de si étranges circonstances mais j'ai bien peu de temps dernièrement et je me suis dit que vous apprecieriez peut-être de découvrir la vie dans les orphelinats français. Je n'en ai pas pour très longtemps de toute façon.

La porte s'ouvrit alors qu'il achevait sa phrase. Une soeur d'un certain âge s'avança sur le peron et salua Delfon.

Quel plaisir de vous voir Docteur. Mais qui est votre ami ?, s'enquit-elle chaleureusement.

Oh ! Soeur Bénédicte, c'est toujours un plaisir. Je vous présente le Docteur Crévaux qui m'accompagne aujourd'hui, cela ne pose pas de problème j'espère ?

La Soeur eut un rictus d'agacement qui se transforma imédiatement en sourire.


Non, non, bien sûr. Nous sommes toujours ravi d'accueillir de nouveaux frères prêts à aider ces pauvres petits.

Même si l'on sentait qu'elle avait mis dans ce discours, toute la sincérité qu'elle avait pu, celui-ci sonnait faux. Elle s'écarta de la porte pour laisser les deux médecins pénétrer dans le hall de l'immense bâtisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jules Crevaux



Nombre de messages : 30
Age : 30
Date d'inscription : 23/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scénario II L'Orphelinat   Mar 31 Juil - 17:17

L'homme etait acceuillant et souriant, plutot une bonne nouvelle, il y avait beaucoup de raseur, qui pensait avoir déjà tout vu.

"Enchanté docteur, je serais ravis de vous raconter mon périple. Juste petite précision, même si a première vue ce sont des sauvages, le terme d'amérindiens ou d'indigène serais plutot plus appropriés. Car si il semble être des fossiles sociaux, il n'en n'est rien. Voir de tel société évoluer dans la jungle est même admirable."

Le docteur ramassa sa trousse et se tourna vers l'orphelinat...

"Cela ne me dérange absolument pas, croyez moi, des situations étranges j'ai connus pire. Au mieux je pense même peut etre pouvoir vous aidez..."

Il sourrit et emboita le pas au Docteur, la porte s'ouvrit pour laisser apparaitre une vielle none, qui d'entrée affable semblait etre dérangé par la présence de Jules.

"Salutations ma soeur, je vous assure vous ne remarquerez même pas ma présence."


Il suivit Delfon dans le hall de l'orphelinat. Attendant d'être un peu plus isolé de la none avant de poser des questions. Pour l'instant il admirait l'architecture de l'immense hall de la batisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ajihad Léwis



Nombre de messages : 20
Age : 25
Date d'inscription : 14/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scénario II L'Orphelinat   Jeu 2 Aoû - 11:36

Ajihad était sidéré de voir le même enfant qu'il avait vu dans son rêve. Sauf qui lui était heureux et souriant, aucune ressemblance avec celui de son rêve.

Ajihad préfera se retourner et repris la direction du marché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ernest Delfon



Nombre de messages : 5
Age : 36
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scénario II L'Orphelinat   Jeu 2 Aoû - 11:46

La bonne soeur s'adressa à Delfon, esquissant un maigre sourire au nouveau venu.

Vous n'aurez pas beaucoup d'enfants à voir aujourd'hui, ils sont plutôt en bonne santé, c'est temps-ci, sûrement le beau temps.

La voix était hésitante et Ernest fronça les sourcils un court instant.

Merci, ma soeur, nous allons allé à l'infirmerie à présent. Saluez la Mère Supérieure pour moi.

Se tournant vers Crevaux, si vous voulez bien me suivre.

Les deux médecins s'engouffrèrent dans les longs couloirs pour se rendre dans les dortoirs. Ils arrivèrent à l'infirmerie ou une autre bonne soeur, celle-ci vêtue de blanc, rangeait des médicaments dans des placards. Elle était plus jeune que celle de l'entrée mais ne semblait pas beaucoup plus accueillante. Ernest murmura à Jules :

Ne vous fiez pas à leur allure austère, elles sont sympathiques au fond.


Puis ajouta à voix haute, à destination de la soeur :

Bonjour Soeur Marie. Qu'avons-nous aujourd'hui ?


La soeur se retourna :

Bonjour Docteur, rien de bien méchants, quelques égratignure et la petite Annette ici présente se plaint de maux de gorge.

Elle désigna un petit lit derrière elle ou une enfant, ne devant pas avoir plus de 6 ans était allongée. La Soeur ne sembla pas remarquer la présence de Crevaux. Je vous laisse l'ausculter, j'ai des papiers à remplir au secrétariat. Elle sortit de la pièce.


Nous voila entre médecin, cher confrère, lança Ernest à destination de Jules, souhaitez-vous ausculter la petite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jules Crevaux



Nombre de messages : 30
Age : 30
Date d'inscription : 23/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scénario II L'Orphelinat   Jeu 2 Aoû - 14:50

Jules suivit sagement son confrère a travers les couloirs de cet orphelinat. Décidément les soeurs n'était guère accueillante avec les étrangers, Jules souris en pensant que quelque part c'était l'histoire de ca vie...

Delfon lui murmura qu'au fond elles étaient gentilles. Peut être...


"Je n'en doute pas mon chèr..."

Visiblement il n'y avait foule, tant mieux dans un certain sens. Cette fois, la soeur infirmière ignora totalement Jules... Il la regarda passer d'un air un peu désabusé.

Le docteur lui ré-adressa la parole, en lui demandant si il voulait ausculter la petite fille qui était allonger sur le lit.


"Pourquoi pas... J'éspère quand même quelque part que ces bonnes soeurs sont un brins plus chaleureuse avec ces enfants qu'avec moi...

Pouvez vous me preter votre stétoscope ?"


Il S'agenouilla pret de la fillette, et s'adressa a elle...

"Allez ma jolie, je suis le Docteur Jules, tu t'assoies pour que l'on voit ce que tu as ?"


Jules commenca sont aucultation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ernest Delfon



Nombre de messages : 5
Age : 36
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scénario II L'Orphelinat   Sam 4 Aoû - 11:44

La petite fille présentait à priori tous les symptômes d'un bon rhume, la gorge enflée, le nez pris et une légère fièvre.

Elle jeta régulièrement des regards à Ernest qui lui souriait affectueusement. Durant l'auscultation, il s'approcha d'elle et lui parla.

Comment va Sébastien ? Son genou est-t-il guéri ?

La petite fille regarda avec attention le médecin et lui répondit :

Oui, mais il est parti y a deux jours. La Mère dit qu'il a été adopté, c'est chouette hein ?
Se tournant vers Jules : Moi aussi j'aimerai bien être adoptée. Elle lui sourit de ses petites dents ébréchés.

Le visage d'Ernest se transforma. Sébastien ? Adopté ? Tout cela sonnait faux dans son esprit. Il travaillait depuis suffisamment dans des orphelinats pour savoir qu'un garçon de 11 ans avait bien peu de chance d'être adopté. Et, il y avait déjà eu Clémence avant lui.
Il n'était pas du genre à se mêler des affaires des autres mais il avait pris ces gamins en affection et il voulait en avoir le coeur net. Il s'excusa auprès de l'enfant et entraina Jules plus loin dans l'infirmerie.


Cher confrère, lui dit-t-il le visage soudainement fermé, je suis intrigué par ces adoptions. Il est très rare que des enfants aussi âgés soient adoptés et j'ai peur que la Mère Supérieure n'ait été abusée par quelque famille en quête d'un esclave. Je voudrais aller la voir. Souhaitez-vous m'accompagner ou rester ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Gardien
Admin


Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: MOUHaHaHaHa....
Santé physique: Indestructible

MessageSujet: Re: Scénario II L'Orphelinat   Sam 4 Aoû - 11:48

En repartant vers le marché, Ajihad remarqua des mouvements étranges le long des murs de l'orphelinat. Des ombres semblaient danser sur le mur de façon trop ordonnées et des sortes de bras semblaient se tendre vers lui alors qu'il avançait le long du mur. De l'autre côté de la rue, un homme avançait. Il avait le regard droit et la démarche rapide. Ajihad le remarqua cependant et lui trouva une ressemblance frappante avec l'homme de son rêve, celui-qui prenait l'enveloppe sur le bureau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://acheron.forumperso.com
Jules Crevaux



Nombre de messages : 30
Age : 30
Date d'inscription : 23/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scénario II L'Orphelinat   Lun 6 Aoû - 0:13

Auscultation rapide faite, même un apprentis aurait vu les symptômes d'un gros rhume, quelques part Jules était rassuré, ça faisait un moment qu'il n'avait pas pratiqué sur des cas... disons plus normaux... Ca va il ne s'estimait pas trop rouillé, mais remerciait quand même que ce ne soit que bénin...

Les dire de la jeune fille sembla perturber le docteur routinier...

Une fois la petite séance finie, jules fus entrainé vers le fond... Ou le vieux médecin lui fit par de ses inquiétudes...


"Je viens avec vous mon cher... Mais j'espère une chose... C'est que la mère supèrieur se soit en effet bien fait abusé, le cas contraire serait... Comment dire.. Terrible... Allons y donc je vous suis..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ajihad Léwis



Nombre de messages : 20
Age : 25
Date d'inscription : 14/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scénario II L'Orphelinat   Lun 6 Aoû - 19:57

Un rêve étrange...L'enfant et l'homme de son rêve...Des ombres que danse. Ajihad ne savait plus quoi penser. Il préfera reprendre le chemin du marché et essaya tant bien que mal à réfléchir à ce que tout cela pouvait signifier, mais ce ne seras pas chose facile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ernest Delfon



Nombre de messages : 5
Age : 36
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scénario II L'Orphelinat   Mar 7 Aoû - 23:48

Ernest quitta l'infirmerie et se dirigea d'un pas rapide dans les couloirs de l'orphelinat. Les deux médecins passèrent devant des classes remplis d'élèves attentifs où tout bruit était proscris ainsi que les sourires sur les visages.

Ils arrivèrent enfin, après avoir passé un enchevètrement de couloirs obscurs, devant une lourde porte à deux battants. Pendant le trajet, Ernest était resté étrangement silencieux, il avait le pas décidé mais sembla un instant hésiter devant la porte imposante.

Il frappa enfin et attendit la réponse qui ne tarda pas à se faire entendre.


Oui ? signifia une forte voix.

Ernest ouvra la porte et pénétra dans l'immense bureau richement décoré. Un grand bureau leur faisait face. Sur le mur, des crucifix et diverses représentations religieuses frappaient l'oeil.

Assise dans un grand fauteuil, une vieille femme regarda les deux hommes. La mère supérieure avait le regard clair mais ferme et ne semblait pas de ces femmes que l'on pouvait duper. Elle sourit, se leva et fit le tour de son bureau, aidée d'une canne.

Docteur, c'est toujours un plaisir de vous voir dans mon bureau. Monsieur, ajouta-t-elle, vous devez être le Docteur Crevaux, Soeur Bénédicte m'a prévenu de votre présence parmi nous et je vous remercie chaleureusement du temps que vous voulez bien consacrer à ces chers petits.

Se tournant à nouveau vers Ernest, Avez-vous quelques problèmes à l'infirmerie ? Je vous en pris installez-vous.

Elle retourna s'installer derrière son bureau.

Ernest sembla un instant impressionné par la présence et le charisme de la Mère. Il s'installa dans la chaise que lui présentait la femme et pris la parole.


La petite Clémence m'a informé de l'adoption de Sébastien. Il y a déjà eu Jean et Sylvia, il y a quelques temps et je suis surpris de constater qu'autant d'enfants trouvent des foyers récemment, surtout des enfants aussi âgés.

Ernest marque un silence et baissa les yeux en guise de respect ou de crainte.

La Mère Supérieure concerva le même sourire presque forcé et répondit.


Et bien, c'est exact, que voulez-vous savoir exactement ?


Elle regarda les deux hommes passant de l'un à l'autre successivement. Ernest ne semblait plus savoir que dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Gardien
Admin


Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: MOUHaHaHaHa....
Santé physique: Indestructible

MessageSujet: Re: Scénario II L'Orphelinat   Mar 7 Aoû - 23:51

Le Docteur Lacroix traversa Paris en fiacre pour se rendre à l'orphelinat Sainte Catherine. La bâtisse était imposante et quelques cris d'enfants perçaient de l'arrière-cour.

Il frappa à la porte et une Bonne Soeur lui ouvrit.


Oui, Monsieur, que puis-je pour vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://acheron.forumperso.com
Elmira



Nombre de messages : 15
Age : 36
Date d'inscription : 21/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite Santé

MessageSujet: Re: Scénario II L'Orphelinat   Mer 8 Aoû - 0:04

Elmira se dirigea vers le marché. Elle erra quelques instants autours des différents étals des marchands. Elle lorgna quelques fruits et se décida finalement pour des pommes. Elle attendit que le vendeur s'occupe d'une vieille femme et attrapa rapidement deux pommes qu'elle glissa dans l'échancrure de sa robe. Au même instant un client l'apperçu et cria

Au voleur !

Il la prit en chasse au travers du marché. L'enfant était agile et connaissait bien le terrain. Rapidement elle devança son poursuivant qui la cherchait désormais dans la foule. Elmira, regardant en arrière heurta un homme.

Ajihad lacha son panier lorsque l'enfant le bouscula. Celle-ci le fixa intensément.



Lui, lui !!! dit la voix dans son esprit. Demande lui de t'aider, il peut.

Qu'est ce que tu veux dire ? , répondit l'enfant à haute voix.

Il sait des choses. Il pourra peut-être trouver Sébastien.

Tu es sûr ?


Pour toute personne sensée, l'enfant semblait parler toute seule. Cette voix dans son esprit n'existait que dans celui-ci et Elmira pouvait rapidement paraitre folle. Mais étrangement, elle attirait la sympathie et semblait chaleureuse.

Elle parla d'une voix plus forte à Ajihad.


Vous, vous pouvez m'aider ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
César Lacroix



Nombre de messages : 53
Age : 29
Date d'inscription : 21/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Sûreté Publique
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite Santé

MessageSujet: Re: Scénario II L'Orphelinat   Mer 8 Aoû - 16:13

César aimait enquêter.
Son esprit curieux lui donnait la motivation, son dédain pour les grosses masses de travail à la Morgue lui donnait du temps, et il avait beaucoup de contacts utiles, dont son frère aîné, un inspecteur renommé de la Sûreté.

Mais César avait un grand défaut: il n'avait pas le talent de l'interrogatoire. Trop froid pour être sympathique, trop mince pour être intimidant, trop facilement essoufflé pour user de violence.

Aussi espérait-il que la supérieure de cet orphelinat saurait voir l'intérêt qu'elle avait à, simplement, coopérer en y mettant du sien. Car si les gens avaient parfois du mal à se confier à César, tous sentaient au fond d'eux-mêmes l'assurance et l'efficacité du légiste.


"Bonjour, ma soeur", dit-il d'un ton poli. "Je suis le Docteur Lacroix, de l'Institut Médico-Légal de Paris. J'aurais souhaité m'entretenir avec la mère supérieure, si cela vous sied."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jules Crevaux



Nombre de messages : 30
Age : 30
Date d'inscription : 23/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scénario II L'Orphelinat   Mer 8 Aoû - 18:17

Ernest semblait bloqué dans son élan... absorbé par autre chose... Il fallait agir... Tant pis on ne vit qu'une fois, de plus il n'aimait guère l'attitude des soeurs... Jules pris la parole :

"Et bien ma soeur pour être franc, nous nous inquiétons, nous pensons qu'une serie si grande d'adoption d'enfants de cet age cache quelque chose de peu orthodoxe. (Jules souris a ce mot) Nous voudrions savoir qui a adopté ces enfants et quand il l'ont été... J'espère juste que c'est une curieuse coïncidence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ajihad Léwis



Nombre de messages : 20
Age : 25
Date d'inscription : 14/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scénario II L'Orphelinat   Mer 8 Aoû - 19:40

Ajihad se retourna lentement, toujours embrumé par les évenement recents. Il regarda la petite fille, elle avait de long cheveux brun et des vêtements très sales. Ajihad répondit ensuite :

En quoi puis-je vous être utile ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Gardien
Admin


Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: MOUHaHaHaHa....
Santé physique: Indestructible

MessageSujet: Re: Scénario II L'Orphelinat   Jeu 9 Aoû - 14:29

A la porte de l'orphelinat

Soeur Bénédicte sembla un instant agacée par la venue de ce nouveau médecin mais le fit tout de même entrer dans le hall de l'édifice.

Deux de vos confrères sont déjà ici, veuillez me suivre, je vais voir si la Mère Supérieure peut vous recevoir.

Parcourant rapidement les couloirs menant au bureau de la Mère, Soeur Bénédicte jeta quelques regards intrigués sur ce nouveau médecin. Arrivée devant une porte, elle demanda à Lacroix de patienter une minute.

Dans le bureau de la Mère Supérieure

La Mère avait conservé son rictus lorsque Crevaux avait pris la parole mais il s'était rapidement transformé en moue offensée à l'écoute des propos du médecin.

Sous-entendez vous que je ferais mal mon travail ? Ne croyez-vous pas que je n'agisse que dans l'intéret de ces chers petits ?

La Mère Supérieure était connue pour sa dureté et le fait qu'elle supportait mal d'être contredite. Ernest s'enfonça davantage dans son siège. Lui qui avait l'air si sûr de sa propre personne ressemblait de plus en plus à un enfant que l'on puni.

Alors que la Mère Supérieure se préparait à poursuivre son laïus offensé, quelqu'un frappa à la porte.

Entrez, cria la Mère d'une voix forte et colèreuse.

Soeur Bénédicte passa le pas de la porte et s'inclina devant la Mère.

Ma Soeur, je suis navrée de vous déranger mais un autre médecin s'est présenté et souhaiterait s'entretenir avec vous.

Et bien, cet orphelinat n'a jamais suscité autant d'intérêt qu'aujourd'hui. Qu'il entre !


La Mère Supérieure s'était levée et les bras croisés dans le dos regardait à présent par la fenêtre. Elle semblait réfléchir.

Soeur Bénédicte sorti du bureau et appela Lacroix. On entendit :

La Mère accepte de vous recevoir, vous pouvez entrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://acheron.forumperso.com
César Lacroix



Nombre de messages : 53
Age : 29
Date d'inscription : 21/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Sûreté Publique
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite Santé

MessageSujet: Re: Scénario II L'Orphelinat   Jeu 9 Aoû - 16:32

César entra dans la pièce, surpris d'y trouver les deux hommes que la soeur avait présenté comme étant des médecins. Tout d'abord agaçé par la présence innattendue de spectateurs qui ne feraient que gêner son entretien avec la mère supérieure, il relativisa son malheur, en se disant qu'il s'agissait peut-être là de la preuve qu'il se passait quelque chose dans cet orphelinat.

"Bonjour, ma soeur", dit-il en direction du dos de la mère supérieure. "Messieurs...", dit-il, plus bas, aux deux médecins.

"Veuillez me pardonner, ma soeur, je n'étais pas au courant que vous reçeviez, je ne pensais pas déranger. Je vois cependant que vous êtes occupée, peut-être devrais-je repasser une autre fois...?", demanda César, espérant bien qu'il n'aurait pas à le faire, et que la Mère allait congédier les deux hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jules Crevaux



Nombre de messages : 30
Age : 30
Date d'inscription : 23/07/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scénario II L'Orphelinat   Jeu 9 Aoû - 19:01

La réaction attendus par Jules finie par arriver, l'attitude du médecin révoltait un peu Jules, qu'est ce qu'il avait d'un coup, a croire qu'il attendait que lui pour aller la voir, alors qu'il se leva pour répondre a la mère supérieure (une fois les pieds dans le plat autant se débattre jusqu'au bout, au pire il reste toujours la mauvaise foie en dernier recours...) Un homme entra dans la pièce, les saluant d'un geste...

Bon d'un coup, coupé dans son élan, Jules ne savait plus trop quoi faire... Encore un médecin ! Mais diantre, c'est un colloque ou quoi ?

Bon il valait mieux attendre et voir ce que nouvel arrivant voulait et voir la réaction de la mère supérieure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Scénario II L'Orphelinat   Aujourd'hui à 23:18

Revenir en haut Aller en bas
 
Scénario II L'Orphelinat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Scénario] Le trésor de capitaine Gang-Plank
» Scénario : Attaque à la lisière de Fangorn (S.D.A)
» [Scénario] Vol
» Hawkmoon : scénario Premier (2)
» [Scénario] La voix des Damnés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Acheron :: Pouce ! On fait une pause ? :: Archive-
Sauter vers: