Acheron

Pénétrez dans le monde obscur de l'Acheron
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Guinaël...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Guinaël...   Lun 20 Aoû - 1:01

Monsieur Baudelin était un homme pressé et rectiligne...
Non pas qu'il fût un monstre sans coeur, mais lorsque l'heure était venue de payer, on ne pouvait raisonnablement espérer un délai de lui...

Lorsqu'il convoqua Guinaël, il semblait irrité, mais la vue de son "homme de main" comme il l'aimait à le surnommer amicalement le rassenera: Guinaël était un garçon efficace et doué. Il apprenait vite et ne posait pas de question. Essentiel dans le métier.


- Guinael, entre...J'ai quelque chose à te demander....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guinaël Le Braoulec



Nombre de messages : 17
Age : 34
Date d'inscription : 11/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite Santé

MessageSujet: Re: Guinaël...   Mer 22 Aoû - 23:54

Lorsque Guinaël entra dans le bureau de Mr Baudelin, il s'aperçut que l'homme semblait coléreux, ce qui lui arrivait souvent quand un de ses clients refusait de se plier à l'accord qu'il avait contracté avec ce dernier...

Il s'attendait donc à devoir aller gentiment rappeler à cet individu, quel qu'il soit, qu'il serait temps de rendre la pareille à Mr Baudelin, qui avait été fort généreux avec ce dernier, et qu'il serait donc tout aussi aimable de ne pas le faire attendre trop longtemps, etc...

Il ne comptait plus le nombre de fois où il avait dû aller récupérer une certaine somme d'argent, ou juste rappeler la bonté de son employeur, à certains clients récalcitrants. Ces derniers n'avaient alors jamais tardé à manifester leur enthousiasme quant à l'acquittement de leurs dettes. Il faut dire que Mr Baudelin avait la fâcheuse réputation de s'impatienter, et de ne pas hésiter à molester les mauvais payeurs. Ce qui n'était pas vrai en soi. Il hésitait beaucoup, les premiers jours... Cependant, certains avaient tendance à prendre cette hésitation comme un signe de faiblesse de la part de son patron. Ce dernier n'avait donc plus qu'une seule solution, pour garder le respect de son entourage : persuader l'imbécile de le rembourser au plus vite, et ce, quelque soit les moyens utilisés. Il laissait alors libre cours à l'imagination de l'employé.

Guinaël n'était pas de ceux qui prennent plaisir à maltraiter les plus faibles que lui. Mais certains employés redoublaient d'imagination quant au sort qu'il feraient subir à leur infortunée victime. Toutefois, il lui arrivait, quand le ''boss'' le lui ordonnait, de se plier à cette règle, qui veut qu'un investisseur sâche se faire respecter...

Ainsi, quand Mr Baudelin lui apprit avoir quelque chose à lui demander, il répondit tout naturellement :


"Très bien. De quoi s'agit-il ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Guinaël...   Jeu 23 Aoû - 2:58

Baudelin se reposa plus confortablement sur son fauteuil...

- Quand un imbecile joue au jeu et perd, est ce ma faute s'il n'a plus un sous vaillant ? Sois franc avec moi...Non, n'est ce pas ? Bon...Je veux dire est ce ma faute s'il depense l'argent n'importe comment ? Quand je prete de l'argent j'entend qu'on me le rembourse...Tu peux me comprendre ?
Si on dit 'Monsieur Baudelin prete sa demander de remboursement.' ' Demande a Baudelin, et rembourse le plus tard', qu'est ce que je deviens moi ? On me canonise ? Tu sais bien que je n'aime pas qu'on se fiche de moi... Alors va me recuperer cet argent...

Baudelin tendit un papier a Guinael...

- Je t'ai ecrit l'adresse ici, tu iras chez lui des ce soir...Il s'appelle Charles Herion et me doit 6000 francs...Maintenant disparait tu veux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guinaël Le Braoulec



Nombre de messages : 17
Age : 34
Date d'inscription : 11/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite Santé

MessageSujet: Re: Guinaël...   Jeu 23 Aoû - 18:19

Guinaël regarda Mr Baudelin dans les yeux, fit un petit signe de tête montrant qu'il avait bien comprit la teneur de la mission. Il prit le billet que ce dernier lui tendait, puis sortit de la pièce, sans un bruit.

Il regarda sa montre. Il était 16 heures, ce qui lui laissait un peu de temps avant de devoir rejoindre Mr Herion. Le temps était à la grisaille, voire à la pluie, aussi passa-t-il d'abord chez lui pour prendre les vêtements qui iraient de mise, avant de se rendre chez ce dernier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guinaël Le Braoulec



Nombre de messages : 17
Age : 34
Date d'inscription : 11/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite Santé

MessageSujet: Re: Guinaël...   Ven 24 Aoû - 3:18

Guinaël était donc rentré chez lui, et s'était habillé pour la circonstance, de manière à être protégé de la pluie, tout en ayant une allure respectable.

Il avait appris à s'habiller convenablement et même plus, au oint de faire pâlir de jalousie un membre de la haute société, et ce, par l'influence de Mr Baudelin.

Pour l'occasion, il opta pour un costume sombre, assez simple (inutile de marquer une différence de statut social avec Mr Charles Hérion). Il fallait indiquer à ce client qu'il était un invité de marque (le petit coup de brosse dans le sens du poil), mais lui montrer aussi qu'il était aisé de passer un méchant coup de peigne à rebrousse-poil (en gros un passage à tabac en bonne et due forme) si le besoin se faisait sentir.

Il prit également soin de mettre quelques vaporisation d'eau de cologne sur lui-même. Cela faisait toujours bonne impression auprès des voisins. Il prit également une paire de gants, toujours utiles par-dessus des mains ensanglantées, ou pour éviter de se blesser. Il ne faut pas croire, mais les jointures, enfin les articulations des doigts sont assez fragiles... Toujours est-il que si Guinaël n'était pas un homme violent, il aimait le travail bien fait.

Dans sa malette, identique à celle que portaient les médecins, ce qui lui donnait un air respectable, il ajouta également une paire de couteaux, une paire de ciseaux, deux ou trois accessoires de premiers secours tels des bandages et quelques produits. Il prit également une boîte d'alumettes, très utile quand les évènements ne se prêtaient pas à la situation. Il n'avait jamais utilisé cette solution, mais son patron lui avait bien dit de toujours la prévoir. On élimine plus facilement un facteur que l'on a déjà pris en compte, disait ce dernier, mais l'on le rencontre toujours lorsque rien ne nous y prépare...

Il avait ensuite rajouté le morceau de papier avec l'adresse de son "client", et vérifié que ses couteaux étaient toujours dans leur emplacement, à savoir un dans chaque manche mais aussi un fixé à chaque mollet.

Guinaël avait ensuite prit un fiacre qui l'avait déposé dans la rue de Mr Herion, aux alentours de 19 heures. Il avait alors frappé à la porte de l'immense bâtisse, à plusieurs reprises, sans résultats. Il avait sonné sans plus de rééaction. Finalement, il était parti s'installer sur un banc de la place adjacente, afn de pouvoir vérifier les allées et venues auprès de la bâtisse. Afin de paraître plus crédible, il était parti s'acheter une bouteille d'alcool chez le drugstore du coin. Il était 19h50, le magasin était sur le point de fermer.

Il demanda gentiment au commerçant de lui indiquer si Mr Herion avait pour habitude d'être chez lui à cette heure. Le commerçant ne put lui réondre. Il pensait que oui, mais ne pouvait dire avec certitude qu'il s'agissait bien du même homme. D'autant plus que Guinaël n'avait aucune description physique à lui fournir.

Le jeune homme étaitdonc reparti casser les pieds des voisins, en tentant d'obtenir une réaction chez les habitants de la demeure Hérion, sans résultats. Il repartit donc s'installer sur ''son'' banc et faire semblant de boire, un procédé classique, mais tout le monde détournait ses yaux du spetacle dégradant d'un homme qui s'addonait à la boisson...

Le temps passa. Puis, pour la première fois, Guinaël fit telllement bien semblant de s'endormir qu'il finit par s'assouppir légèrement. Quand il se réveilla, la nuit était noire. Il n'avait aucune idée de l'heure qu'il était. Qu'importe ! C'était l'occasion d'aller voir ce qui se passait chez Mr Herion. Au pire, le pauvre homme aurait la désagréable surprise de se faire réveiller en pleine nuit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Guinaël...   Aujourd'hui à 15:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Guinaël...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Acheron :: Récits libres :: Aventures personnelles-
Sauter vers: