Acheron

Pénétrez dans le monde obscur de l'Acheron
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Toulouse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Coraline



Nombre de messages : 371
Age : 33
Date d'inscription : 28/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Mythe errant

MessageSujet: Toulouse   Mar 30 Oct - 4:23

Toulouse est une ville qui s'est développée sur les bords verts de la Garonne. Seule ville importante du milieu du Sud de la France, elle fut, au Moyen-Age, le centre culturel et économique de toute la culture occitane qui s'opposa longtemps à la culture du Nord de la France. Pendant que les gens du nord s'inspiraient des cycles Arthurien et chantaient les guerres, les occitans développèrent l'art de l'amour courtois...
Quand la cour du Roi de France n'était encore rien d'autre qu'une pauvre alliance de quelques nobles sans terres, la cour du compte de Toulouse était déjà un pôle culturel de grande importance qui attiraient tous les érudits, troubadours d'Espagne et d'ailleurs...
Tout cela changea lors des croisades albigeoises, qui n'était, peut-être, pas tant une croisade dirigée contre les hérétiques cathares (les "parfaits") que contre le trop puissant Raymond VI de Toulouse. L'Inquisition s'implanta fortement à Toulouse, qui fut la ville où les buchers furent le plus souvent élevés au XVII° siècle...
Lorsque François I décréta l'oïl comme langue officielle de la France, cela porta encore un autre coup à la culture occitane.
Cependant, Toulouse connut un renouveau lumineux avec le Duc de Montmorency qui, alors que la cours royale sombrait dans le catholicisme le plus intransigeant, alliait autour de lui les libres penseurs. Ce fut là que le poète et libertin Théophile de Viau trouva refuge après avoir été condamné par contumace, là que le philosophe Italien Giulio Cesare Vanini pensa pouvoir trouver la liberté de dire ses pensées, avant d'être brûlé en place publique après qu'on lui eût coupé la langue pour blasphème...
Après la décapitation du Duc de Montmorency, Toulouse put revenir à sa bigoterie tranquille et s'enfonça dans l'oubli de ce qu'elle put être autrefois...
Au même siècle, cependant, Le canal du midi fut construit par Pierre Paul Riquet. Ce canal assurait la liaison entre l'Océan Atlantique et la mer Méditérannée et c'est à Toulouse que le Canal rejoint la Garonne.
Au début du XIX° siècle, la ville connut un renouveau économique avec le développement de la culture de la violette, ce qui permit à la ville de s'inclure dans la grande révolution industrielle.



Pour ceux qui souhaitent en connaitre davantage sur la ville rose, je peux leur donner une partie de ma bibliographie.
Cette petite présentation sera complétée au fur et à mesure de l'avancement du scénario, au fur et à mesure que les besoins des joueurs se feront sentir.
[img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbu



Nombre de messages : 360
Age : 35
Date d'inscription : 04/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Religieux
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Toulouse   Ven 16 Nov - 22:33

Toujours dans le train en compagnie de Luna, Balbu était assez silencieux et pensif depuis quelques jours.

en effet, Luna lui avait demandé de la tuer si jamais elle perdait toute humanité...Comment y parviendrait-il à accomplir cette tâche? que se passait-il en Luna pour qu'elle demande une telle requête?

Depuis quelques jours, Balbu trouvait Luna étrange et ne savait que faire pour lui venir en aide.

Et si ce changement avait un lien avec Volpino...N'en serons-nous jamais débarassé? Et s'il s'agit de lui, comment lutter contre un disparu et celui qui lui a donné cette vie?

Puis Balbu sortit de son silence:

- Excusez-moi mademoiselle Luna, mais il y a quelques jours, vous m'avez demandé de vous tuer si jamais vous perdiez cotre humanité...Pourquoi la perderiez-vous? Devez-vous me mettre au courant de quelque chose ou n'est-ce qu'une crainte?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Luna



Nombre de messages : 263
Age : 44
Date d'inscription : 30/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessee

MessageSujet: Re: Toulouse   Sam 17 Nov - 1:29

Ses yeux s'embuèrent... Elle détourna le regard...

Vous avez raison Balbu... Oh..Comment vous dire cette puissance qui est en moi, ce vertige des sens qui prend possession de moi, qui anihile mes sentiments et s'empare peu à peu de mon corps....

Elle baissa la tête et avoua :

Je crois qu'une part de lui vit en moi désormais.... Avant qu'il ne disparaîsse, j'ai ressenti une déchirure intense suivie d'une force hors du commun, qui dépasse l'entendement... Je lutte contre elle mais elle est là, je la sens plus forte chaque jour...

Hier...
J'aurais pu tuer...
Quelque chose en moi m'a retenue... Mais cette chose est devenue si fragile.... Bientôt la digue cèdera et alors...


Une larme perla sur sa joue.... Luna était terrifiée... Elle ne se maîtriserait bientôt plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbu



Nombre de messages : 360
Age : 35
Date d'inscription : 04/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Religieux
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Toulouse   Sam 17 Nov - 13:21

Balbu ne supportait pas l'idée que Luna ne puisse plus se contrôler, mais il supportait encore plus difficilement celle qu'il était impuissant face à ce qui rongeait Luna.

Comment faire pour qu'elle ne sombre pas? Que faire pour l'aider?

- Ecoutez mademoiselle Luna, je me dois de vous soutenir, de vous aider, même si je ne connais pas encore les moyens de le faire, je trouverai.

J'ai bien la chevalière de Volpino, mais est-ce une simple bague ou permet-elle de mieux se contrôler, de canaliser son énergie, ou alors au contraire permet-elle à la bête d'être plus forte...Sans en savoir plus, c'est peut-être risqué de la lui donner maintenant...

- hier, vous auriez pu tuer, mais vous ne l'avez pas fait, même si ce qui vous a retenu est fragile, ce lien qui fait de vous quelqu'un d'humain est toujours là. Et tant qu'il sera là, vous resterez plus forte que le mal qui cherche à vous attirer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Luna



Nombre de messages : 263
Age : 44
Date d'inscription : 30/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessee

MessageSujet: Re: Toulouse   Mer 21 Nov - 2:17

Toulouse deux nuits plus tard...


A l'affut dans les fourrés, elle espérait voir une proie apparaître.
Cela faisait deux nuits qu'ils étaient arrivés... Il étaient descendus dans un hôtel simple et cossu. Balbu assumait les frais seul...
Luna se sentait comme un poids, une charge pour lui bien qu'il l'eût assurée du contraire...

Des pas... Elle regarda furtivement au travers des taillis...

Un homme .... Seul...

Elle sortit de sa cachette et le suivit lentement, tranquillement... Ses pieds glissaient sur les pavés de la rue...

Elle se décida, prit une inspiration et s'immobilisa juste derrière lui à quelques millimètres de sa nuque découverte...

L'homme sentant le souffle froid se retourna et un cri avorté sortit de sa bouche lorsque ses yeux croisèrent ceux de Luna...
L'effroi, la terreur extrême se peignirent sur son visage, faisant reculer Luna ...

Pitié... Pitié... Ne me faîtes pas de mal...

Refusant d'écouter la petite voix en elle elle prit l'homme par la gorge et le plaqua contre le mur d'une bâitsse avec une force extraordinaire...

J'ai deux enfants... Pitié...

L'étreinte se relâcha...

Un homme seul dans la nuit pleurait et remerciait le ciel de l'avoir entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx



Nombre de messages : 236
Age : 50
Date d'inscription : 12/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Gardien de destinée
Etat de frayeur: Muhahaha.
Santé physique: Ca va et vous ?

MessageSujet: Re: Toulouse   Mer 21 Nov - 16:28

Alors que Miss Luna, égarée dans ses pensées troubles de désirs et de pitié, de dégoût d'elle-même et de faim inassouvie, torturante, errait dans les rues tièdes de Toulouse fleuri par le printemps naissant, elle entendit des bruits de pas derrière elle.

Les yeux embués par la fièvre, elle se retourna et ne vit rien. Elle continua donc à marcher quelques pas, et l'écho se fit entendre de nouveau. Elle se retourna encore et ne vit rien. La rue était mal éclairée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Luna



Nombre de messages : 263
Age : 44
Date d'inscription : 30/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessee

MessageSujet: Re: Toulouse   Ven 23 Nov - 0:59

Scrutant l'obscurité elle ne vit rien....

Cependant le bruit de pas traînant sur les pavés reprit de plus belle, se rapprochant ...

Un bruit caractéristique de boitillement...

Luna sur ses gardes, s'arrêta, immobile, attendant de voir qui s'approchait... Elle ne se contrôlait plus et assoiffée de sang, elle était prête à tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx



Nombre de messages : 236
Age : 50
Date d'inscription : 12/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Gardien de destinée
Etat de frayeur: Muhahaha.
Santé physique: Ca va et vous ?

MessageSujet: Re: Toulouse   Ven 23 Nov - 8:45

Sa soif, qu'elle ressentait comme un feu acide, enflammait tout le corps de Miss Luna, et ses sens aussi. Il lui semblait sentir une chaleur, il lui semblait entendre des battements de coeur, sentir une odeur de chair tendre et ferme... Mais l'odeur était mélée de peur, ce qui excitait et dégoûtait la jeune vampire, mais les battements de coeur étaient irréguliers et trop fort. Il y avait beaucoup de chance que l'autre prenne la fuite...

Pourtant, de l'obscurité, surgit une jeune femme. Elle devait avoir le même âge que Miss Luna, ses cheveux châtains étaient échappés de son chignon en mèches folles que la transpiration collait à son visage aux traits fins et réguliers, mais si pâle...

Elle s'approcha de Miss Luna la regarda dans les yeux, et dans ses yeux à elle la créature de Volpino lut une grande détresse. Pourtant, la jeune femme ne s'approcha guère de Miss Luna, comme si elle pressentait le danger qu'il pouvait y avoir à la tenter de trop...

Elle resta ainsi, droite bien que visiblement désespérée, face à la vampire affamée, sans un mot, attendant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbu



Nombre de messages : 360
Age : 35
Date d'inscription : 04/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Religieux
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Toulouse   Sam 24 Nov - 19:59

Je ne sais quelle est l'incidence de la disparition de Volpino sur mademoiselle Luna, mais elle semble avoir beaucoup de mal à se contenir. Je n'aime pas ça. Et puis, c'est quoi cette demande de la tuer si jamais elle perdait son humanité, comment pourrais-je me résoudre à cela?
C'est absurde, voyons, elle ne peut pas perde son humanité, pas elle!


Balbu faisait les cent pas dans le salon de l'hôtel où ils étaient descendus, il finit par s'arrêter au bar, et commanda un double whisky pur malt sans glace.
Il paya son verre, et s'assit dans un fauteuil. Il ruminait, ses idées ne lui plaisaient guère, mais il était incapable d'en changer.

Cela fait au moins deux heures qu'elle est sortie. Même si je ne doute pas qu'elle puisse se débrouiller la nuit, je ne peux m'empêcher de craindre pour elle...Voyons, Balbu, il doit sans doute être difficile de trouver de quoi se nourrir sans se faire voir. J'ai confiance en elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Luna



Nombre de messages : 263
Age : 44
Date d'inscription : 30/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessee

MessageSujet: Re: Toulouse   Dim 25 Nov - 1:33

La détresse de la jeune femme avait envahi Luna qui avait senti une peur extrême émanant d'elle... Une étincelle de compassion s'était à nouveau allumée quelque part en elle... Fine et fragile mais suffisante pour que la jeune vampire veuille en savoir plus sur cette femme... Sondant son esprit, elle entrevit une forme humaine... Une grande menace... Une ombre malsaine...

Frissonnante, elle sentit une deuxième présence...

Bientôt la louve blanche se plaça devant la femme et se mit à grogner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx



Nombre de messages : 236
Age : 50
Date d'inscription : 12/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Gardien de destinée
Etat de frayeur: Muhahaha.
Santé physique: Ca va et vous ?

MessageSujet: Re: Toulouse   Mar 4 Déc - 11:04

Dans l'hôtel :

Alors que Balbu, les pensées plongées dans les sombres méandres de l'angoisse, avait les yeux fixés sur quelques motifs du tapis, un homme fit irruption dans l'hôtel. Il était de taille moyenne, très maigre, les traits ridés par une anxiété profonde et incessante. Habillé en prêtre, il tenait dans sa main une bible vieille, à la couverture usée par des années de maniements.
Il s'arrêta sur le seuil quelques secondes, parcourut l'assemblée du regard et fixa son regard sur Balbu... Puis il fit quelques pas droit devant lui et se fit bousculer par un des clients de l'hôtel, un homme à l'embonpoint aussi développé que sa prétention.
Alors que le prêtre se baissait pour ramasser sa bible échappée des mains, l'autre commençait à monter la voix :

- Dîtes donc, monsieur - car je ne respecte pas, moi, le nom de père ! - quand on marche, on regarde où on va ! Mais il est vrai que vous, les "religieux" (il dit ce mot avec un tel dégoût qu'on eût dit qu'il allait vomir), vous n'avez pas la tête sur les épaules, hein ?

A cela, le prêtre ne sut que répondre, visiblement consterné d'être ainsi agressé et paniqué de l'attention qu'on lui portait soudain. En effet, toutes les conversations s'étaient tûes et tous les présents semblaient attendre la réponse du prêtre pour être du côté du plus fort...

Dans les rues de Toulouse :

La jeune femme ouvrit de grands yeux effrayés devant la Louve mais elle fit un immense effort pour maîtriser sa peur.

- Je le savais...

Elle murmura à peine mais l'ouïe développée de la louve permettait à Miss Luna de l'entendre distinctement. Puis la jeune femme releva la tête, le regard plongé dans celui de l'animal blanc :

- J'ai besoin d'aide, et je sais que vous pouvez m'aider.

Pas très loin, Miss Luna pouvait sentir la seconde présence, emplie d'animosité, s'approcher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbu



Nombre de messages : 360
Age : 35
Date d'inscription : 04/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Religieux
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Toulouse   Mar 4 Déc - 13:04

Ce qui se passait sous ses yeux tira Balbu de ses pensées.
Sans attendre de réaction des autres clients, il se leva et se dirigea vers l'homme qui maltraitait ce prêtre.

Tapotant l'épaule du gros homme de sa canne:

- Excusez-moi monsieur, seuls les personnes n'ayant pas de respect pour autrui ne mérite aucun respect. Et vous, vous n'en méritez aucun.
Peut-être que ce prêtre était dans une rêverie, mais quand on fait la largeur de deux hommes, on fait attention où l'on avance bien que je puisse comprendre que vous ne voyez pas vos pieds. Je vais vous indiquez où ils se trouvent.

Balbu abattu sa canne avec beaucoup de force sur le pied de l'homme grossier.

- Et si vous voulez éviter d'autres désagréments, je vous prierai de faire vos excuses et de quitter les lieux.


Sans attendre de réponse, bien que l'homme était bien que gros que lui, Balbu le poussa d'une main sur le côté, aida le prêtre à se relever puis se retourna vers l'autre homme:

- Nous attendons toujours vos excuses!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Luna



Nombre de messages : 263
Age : 44
Date d'inscription : 30/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessee

MessageSujet: Re: Toulouse   Dim 9 Déc - 14:34

Se voulant rassurante envers la jeune femme, elle frotta la tête contre sa main...
C'était drôle, mais ainsi métamorphosée, elle se sentait humaine à nouveau....

Elle se mit en position d'attaque, babines retroussées, montrant quatre crocs de taille impressionnante... Prête à bondir sur la forme qui s'approchait et dont elle ressentait la noirceur...

Les nuages qui cachaient la lune pleine choisirent ce moment pour libérer l'astre de leur présence, et c'est dans une clarté surréaliste et morbide que la femme et la louve virent le visage de leur poursuivant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx



Nombre de messages : 236
Age : 50
Date d'inscription : 12/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Gardien de destinée
Etat de frayeur: Muhahaha.
Santé physique: Ca va et vous ?

MessageSujet: Re: Toulouse   Lun 17 Déc - 12:31

Dans l'hôtel :

Quand Balbu asséna le coup sur le pied du gros malotru, les clients se mirent à rire et l'autre n'eut rien d'autre à faire que bredouiller des excuses, ce qu'il fit avant de s'éclipser rapidement, humilié et furax.

Le prêtre s'appuya alors sur Balbu, comme prit d'un malaise, mais quand Balbu l'aida à se maintenir droit, l'homme lui glissa à l'oreille :

- Vous êtes celui que la section de Paris nous envoie ?


Dans les rues de Toulouse :

L'homme qui les suivait apparut dans le clair de lune, de taille moyenne, guère imposant en vérité. Mais son visage était camouflé par le capuchon de sa longue cape noire. Il marchait droit sur la jeune femme quand il aperçut la louve aux babines retroussées. Il marqua un temps d'arrêt et il eut un instant d'hésitation. Puis il sortit une croix qu'il brandit devant lui comme pour se protéger et cria :

- Tu ne perds rien pour attendre, fille du démon ! Et les forces des ténèbres ne te protégeront pas toujours, Dieu est plus puissant que ces forces-là !

Puis, tandis que les nuages recouvraient de nouveau la lune et sa lumière blafarde, l'homme fit demi tour et se mit à courir dans les ruelles pavées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbu



Nombre de messages : 360
Age : 35
Date d'inscription : 04/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Religieux
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Toulouse   Mar 18 Déc - 12:42

Balbu ne répondit pas tout de suite, et amena le prêtre vers un fauteuil du salon, l'assis confortablement et alla chercher un verre de cognac au bar pour redonner un peu de vie à ce malheureux.

Puis Balbu prit place dans un fauteuil qu'il plaça près du prêtre.

- Celui que la section de Paris, vous envoie...c'est possible, buvez d'abord ce verre, puis nous parlerons.

Il tendit le verre au prêtre.
L'homme d'Eglise prit une petite gorgée du breuvage et se mit à tousser :"c'est fort! Mais je me sens déjà un peu mieux, je vous remercie de m'avoir porté secours face à cet individu. Soyez béni, Dieu vous a mis sur mon chemin."

Voyant que le prêtre retrouvait quelques couleurs, Balbu reprit la conversation.

- Racontez-moi ce qui vous amène à moi, et pourquoi vous me cherchiez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Luna



Nombre de messages : 263
Age : 44
Date d'inscription : 30/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessee

MessageSujet: Re: Toulouse   Lun 24 Déc - 0:26

- Tu ne perds rien pour attendre, fille du démon ! Et les forces des ténèbres ne te protégeront pas toujours, Dieu est plus puissant que ces forces-là !


Les paroles emplies de fiel résonnèrent dans le velouté de la nuit, prenant Luna au dépourvu....

Elle sentit son corps reprendre forme humaine... Ses yeux noirs scrutèrent alors le visage de celle qu'elle venait probablement de sauver des griffes de cet illuminé...


Cependant, les paroles de l'homme l'avaient ébranlée et c'est sans détours qu'elle questionna la jeune femme :


Qu'entendait-il par là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx



Nombre de messages : 236
Age : 50
Date d'inscription : 12/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Gardien de destinée
Etat de frayeur: Muhahaha.
Santé physique: Ca va et vous ?

MessageSujet: Re: Toulouse   Lun 24 Déc - 11:39

Dans l'hôtel

L'homme regarda Balbu droit dans les yeux un instant puis les baissa, comme s'il voulait ramener à lui toutes ses pensées confuses. Gardant les yeux baissés, il murmura :

- Je suis père Patrice, j'officie à l'église de la Daurade. C'est moi qui ai informé notre section des choses étranges qu'il se passe sur Toulouse. Il y a quelque chose... d'anormal.

Il leva son regard vers les yeux de balbu et celui-ci put lire une terreur camouflée.

- Le mal est à l'oeuvre dans Toulouse même. Le Mal...



Dans les rues de Toulouse

La jeune femme, pour toute réponse se jeta sur la main de Miss Luna et la baisa avec fureur.

-Merci, merci ! Sans vous, à l'heure qu'il est, je serais sans doute déjà morte... Je...

Soudain, comme si elle réalisait seulement ce à quoi elle avait échappé, elle éclata en sanglot contre la jeune vampire. Celle-ci put sentir son odeur de fleur mêlé à la sueur, elle put sentir le sang couler en elle, sucré par l'adrénaline... Elle ne devait pas avoir plus de dix-sept ans...
Alors que Miss Luna fermait les yeux, charmée par cette délicieuse odeur, la jeune fille s'écarta...

- Je me nomme Ellina et mon seul pêché et de pouvoir lire dans le coeur des hommes. Ce soir, j'ai lu dans un coeur plus noir qu'une nuit sans lune. Et depuis, je suis en danger. Et maintenant, à cause de moi, vous aussi vous êtes en danger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbu



Nombre de messages : 360
Age : 35
Date d'inscription : 04/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Religieux
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Toulouse   Ven 28 Déc - 11:51

- Bien, Père Patrice, racontez-moi ce qu'il se passe exactement. Si comme vous dites le Mal est à l'œuvre, alors il ne sert à rien d'avoir peur, cela ne lui confèrerai que plus de pouvoirs et d'importance qu'il n'en a. Dites-moi ce que vous avez remarqué. Racontez-moi ces anormalités.

Balbu se montrait calme, il espérait que son calme apaise Père Patrice.

- Je veux tout savoir, toutes les informations dont vous disposez peuvent m'être utiles. Prenez votre temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Luna



Nombre de messages : 263
Age : 44
Date d'inscription : 30/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessee

MessageSujet: Re: Toulouse   Ven 28 Déc - 20:16

Luna écouta les paroles qui se bousculaient dans la bouche de la jeune femme, hâtées par la peur qu'elle pouvait sentir en elle...

Elle lui prit la main et se mit à marcher en direction de l'hôtel où ils étaient descendus tantôt.


Venez avec moi damoiselle. Je connais quelqu'un qui pourra peut être nous aider... Et je ne puis vous laisser seule ici ...


C'est d'un pas sûr qu'elle se dirigea dans le noir de la rue, son instinct la guidant, sa vue se familiarisant et s'intensifiant dans le noir... Curieuse sensation... Elle commençait à y voir presque comme en plein jour...
Une question la taraudait :


Comment.... Comment se nomme cette personne dont le coeur recèle tant de noirceur que nous soyons toutes deux en si grand danger ?

Le ton employé, quelque peu ironique malgré la situation, avait pour but d'apaiser sa locutrice et sembla atteindre l' effet escompté, au vue du sourire qui se dessina sur le visage de la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx



Nombre de messages : 236
Age : 50
Date d'inscription : 12/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Gardien de destinée
Etat de frayeur: Muhahaha.
Santé physique: Ca va et vous ?

MessageSujet: Re: Toulouse   Mer 2 Jan - 13:48

Dans l'hôtel :

Le prêtre passa un mouchoir sur son front pour y essuyer des perles de sueur imaginaires. Il respira profondément et regarda Balbu dans les yeux.

- Oui, en effet, peut-être serait-il mieux de commencer par le commencement. Je m'emporte, je...

A ce moment, le regard du père Patrice se fit plus limpide. Il reprit en baissant tant la voix que Balbu fut contraint de se baisser pour pouvoir entendre son condisciple.

- Je vous prie d'excuser mon manque de rigueur. En fait, j'ai la faculté de « sentir » le surnaturel, j'en ressens la présence de manière forte... Tout a commencé il y a à peu près deux ans, une nouvelle présence s'est faite ressentir à Toulouse... Cela n'a rien changé d'abord, et sans savoir d'où elle venait exactement, je ne m'en inquiétais guère. Puis, peu de mois après, une autre encore est arrivée... J'ai cru à une coïncidence... Puis c'est là que tout a commencé. Vous savez, on parle peu des gens de la rue, des prostituées... Mais moi, ces gens-là, je les connais. Et quelques mois après l'arrivée des deux « présences », les filles ont commencé à avoir peur. Certaines d'entre elles recevaient des menaces, d'abord, puis disparaissaient... Et à qui auraient-elles pu se plaindre ? Ceci dit, je n'ai établi la corrélation entre ces deux faits que lorsque, par pure curiosité, je suis allé voir l'un des corps à la morgue. Je... Il est évident qu'il s'agit là de sacrifices, Monsieur Balbu. J'ignore dans quel but ils sont menés, ni par qui, mais les traces sur leurs corps ne laissent aucun doute à ce sujet. Si vous voulez mener une enquête, je ne saurai trop vous conseiller d'aller voir par vous-même. Cela vous donnera peut-être une idée de ce que j'entends par là, car je ne saurai vous le décrire par des mots. Mais ce qui m'inquiète davantage encore, et qui fait que j'ai demandé de l'aide, c'est que depuis peu j'ai ressenti la présence d'une troisième présence...

Là, il cessa de parler et prit une grande gorgée d'alcool, laissant quelques secondes de silence...


Dans les rues de Toulouse :

La jeune fille suivait Miss Luna, lui tenant très fort la main. Peu à peu, les battements de son coeur reprenaient un rythme normal, sa respiration s'apaisait. Son sourire ne fut que la suite naturelle de son relâchement...

Pourtant, quand la jeune vampire posa sa question, elle ne put s'empêcher de tressaillir. Elle répondit cependant, d'une voix sûre :

- Marie de Huvet.

Dans la rue, le profil de l'hôtel où étaient descendus Miss Luna et Balbu se dessinait dans les lumières jaunes des réverbères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbu



Nombre de messages : 360
Age : 35
Date d'inscription : 04/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Religieux
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Toulouse   Ven 4 Jan - 16:38

- Des sacrifices....

Balbu répéta presque silencieusement ces mots comme pour se les approprier. Il n'avait encore jamais du faire face à la vue de personnes sacrifiées, mais bien que l'idée d'aller voir ces cadavres ne le réjouisse pas, il savait qu'il n'aurait pas le choix pour essayer de comprendre et de trouver une piste.

Le Père Patrice s'était tu, mais Balbu ne voulait pas rompre son silence, demandant tacitement au père de continuer son récit.

Balbu écoutait attentivement le silence du prêtre qui était somme toute évocateur de ses craintes.

La morgue, il me faudra y aller, mais avant ça, je dois attendre le retour de mademoiselle Luna, je ne peux m'absenter sans la prévenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Luna



Nombre de messages : 263
Age : 44
Date d'inscription : 30/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessee

MessageSujet: Re: Toulouse   Ven 4 Jan - 22:09

Hall d'entrée de l'hôtel


Echevelées, essoufflées, les deux femmes se retrouvèrent bientôt au milieu du hall d'entrée, livrées aux regards étonnés des rares personnes présentes à cette heure du soir avancé.


Luna se dirigea vers la réception, laissant Ellina assise dans un des fauteuils club qui trônaient dans le petit salon d'accueil.


Elle s'adressa au maître d'hôtel, sa grâce naturelle faisant effet immédiatement.


- Sauriez-vous m'indiquer où se trouve Monsieur Balbu ?

- Oui Madame, vous le trouverez dans le petit salon qui jouxte la salle à manger.

Remerciant l'homme d'un hochement de tête, elle s'empressa de retourner auprès d'Ellina et l'invita à la suivre.

Elles longèrent le couloir qui menait au petit salon, évitant ainsi de traverser la salle à manger pour y accéder.. C'est qu'elles n'étaient que fort peu présentables.

Un sourire de soulagement se dessina sur le visage de Luna quand elle aperçut son ami, suivi d'un froncement de sourcils en voyant un inconnu l'accompagner... Instinctivement, elle fut sur ses gardes..

Cependant, elle choisit de passer outre son instinct et se dirigea d'un pas décidé vers Balbu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx



Nombre de messages : 236
Age : 50
Date d'inscription : 12/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Gardien de destinée
Etat de frayeur: Muhahaha.
Santé physique: Ca va et vous ?

MessageSujet: Re: Toulouse   Sam 5 Jan - 12:32

Dans le salon de l'hôtel :

Le père Fabrice, soudain, eut un tressaillement. Il agrippa fortement le poignet de Balbu, serrant sa Bible de son autre main.

- La nouvelle présence... La nouvelle présence est ici, en ses murs, elle...

A l'arrivée de Miss Luna, le prêtre manqua de respirer. Blanc comme un linge, de grosses perles de sueur éclosant sur son front, il se leva, tout tremblant, les phalanges prêtes à éclater sous la pression qu'elles exerçaient sur la Bible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbu



Nombre de messages : 360
Age : 35
Date d'inscription : 04/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Religieux
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Toulouse   Sam 5 Jan - 15:29

Voyant Luna arriver toute décoiffée et essouflé, mais étrange elle n'était pas seule. Il se leva.
Remarquant la peur du prêtre et son regard en direction des arrivantes
- rassurez-vous mon Père, elle est avec moi.

Balbu perdit son regard sur Luna pendant quelques secondes, elle était toujours aussi belle que lorsqu'il l'avait rencontrée dans le parc.
Mais le temps n'était pas à la rêverie.

- Asseyez-vous, mon père, vous ne risquez rien. S'il le faut, je répondrai de ses actes.

Balbu prit un autre fauteuil qu'il rapprocha des deux autres, et fit assoir les deux femmes.

- Mademoiselle Luna, que se passe-t-il? et qui cette jeune femme?

Balbu resta debout, appuyé sur sa canne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Luna



Nombre de messages : 263
Age : 44
Date d'inscription : 30/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessee

MessageSujet: Re: Toulouse   Jeu 10 Jan - 3:13

Luna sentit soudain la peur et l'aversion s'insinuer en l'homme qui accompagnait Balbu...

Elle tira celui-ci par la manche...


Il s'approcha en fronçant les sourcils attendant qu'elle s'exprime..

Qui est ce monsieur ? Sait-il qui je suis ?

Inquiète, elle se sentait violée dans son intimité soudain.. Pour le commun des mortels, elle était une simple humaine rencontrée dans un couloir la nuit.... Cet homme connaissait sa vraie nature et cela la destabilisait et lui faisait peur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Toulouse   Aujourd'hui à 23:17

Revenir en haut Aller en bas
 
Toulouse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» CHERCHE CO-VOITURAGE LIBOURNE -----> TOULOUSE
» Urgent caniche noir 2 ans avant SPA (31) toulouse
» Classement Toulouse L5R 2011/2012
» [26-27/05/2012] KOTEI TOULOUSE!!!!!
» Recherche d'adversaire : TOULOUSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Acheron :: Pouce ! On fait une pause ? :: Archive-
Sauter vers: