Acheron

Pénétrez dans le monde obscur de l'Acheron
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chez Madame de Bonneval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
F. Valentin



Nombre de messages : 201
Age : 28
Date d'inscription : 15/03/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aliéné provisoire
Santé physique: parfaite santé

MessageSujet: Re: Chez Madame de Bonneval   Mar 19 Mai - 4:48

Le jeune dandy plaça ses mains en couvre-vent autour de la cigarette de Lucius. Il acheva son récit. Malgré ses propres paroles, il ne put s'empêcher d'éprouver un sentiment de soulagement a la réponse de Cramer. L'éventualité d'être prit au sérieux lui avait jusque là semblé hors de propos. Son visage fut illuminé d'un sourire que ne put voir son interlocuteur.

"Fort bien, M. Cramer. J'avoue que je n'attendais pas une telle réponse de votre part. Jusqu'alors, je me suis retrouvé seul face a ces évènement et une aide extérieure, quelle qu'elle soit, me semblait inespérée. J'ai crains de devoir faire face seul a tout ceci. Je suis disposé a vous suivre dans votre stratégie... "

Il lui sembla soudain que son vis a vis venait d'allumer sa cigarette sans l'intervention d'un quelconque briquet... La quantité d'alcool ingérée lui faisait elle perdre le sens commun ?
Il tenta de sonder le regard du musicien... Mais les lunettes noires ne lui renvoyaient que son reflet troublé. Un sentiment étrange lui soufflait qu'il n'avait pas affaire au premier venu. Cependant l'heure n'était plus au doute : une alliance fortuite s'offrait à lui... Et il savait pertinemment que sa situation lui interdisait de la décliner. Le chien vint se placer près de lui, comme pour l'en dissuader. Il n'hésita plus face au choix qui lui était proposé.

Il saisit la main tendu et la serra pour sceller l'accord.

"C'est entendu. Vous pouvez compter sur moi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Cramer



Nombre de messages : 241
Age : 29
Date d'inscription : 23/02/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Chez Madame de Bonneval   Mar 19 Mai - 10:24

La chaleur de la main de François scellait alors l'accord avec Lucius qui ne pouvait s'empêcher de penser que les salons de madame Bonneval sont vraiment riche en personnalités surprenantes. D'un ton amical, il continua.

"Parfait ! Maintenant, il est tant que vous appreniez les rudiments de base de la vie dans les salons mondains. Ne pas parler de manière trop ostentatoire sauf pour complimenter ma maitresse de maison, se tenir droit même fatiguer, ne pas boire trop, rester raffiné en toutes circonstance et, surtout, plaire à la gente féminine même si on a pas l'intention d'aller plus loin"

Déversant ses leçons, Lucius fut mené au salon par son chien devenu docile et amical. Là bas, il alla s'adresser à Madame Bonneval.

"Madame, je suis près à vous jouer un morceau si je coeur vous en dit"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Chez Madame de Bonneval   Mar 19 Mai - 12:06

L'évènement avait causé un certain émoi dans l'assemblée qui commençait à tisser une fantasque définition du jeune Valentin.
Le jeune homme pu sentir un certain malaise dans les regards qui le toisaient, y compris chez les domestiques de la maisonnée.
Seul le préfet Chaval semblait complètement indifférent à la situation depuis qu'elle était rentrée dans l'ordre, il semblait presque défendre le garçon en le disant "Juste un peu éméché...".
L'accueil de Lucius était en revanche bien plus chaleureux et il passait désormais au yeux de tous comme le sauveur de la soirée et surtout, pour l'élément capable d'apprendre le savoir-vivre au garçon.
Tous étaient persuadés qu'il avait donné à Valentin un cours de morale et de bonne tenue.

Mme de Bonneval soupira en regardant passer le jeune garçon, mais accueillit la proposition du musicien avec enthousiasme...


- Très bien très, s'il vous plaît votre attention ! Le charmant Monsieur Cramer n'est pas venu les mains vides ! Il va nous interpréter un morceau de sa composition, ouvrez bien grand vos oreilles, ce garçon fait des miracles, comme vous avez déjà pu le constater.

La foule sourit à la remarque

- Lucius c'est à vous.

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Cramer



Nombre de messages : 241
Age : 29
Date d'inscription : 23/02/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Chez Madame de Bonneval   Mar 19 Mai - 12:52

Alors que Lucius se préparait, Marie-Reine lui donna son violon presque accordé, ce qui ne nécessita pas trop de réglage et ne laissa pas les invités profiter de quelques fausse notes nécessaire. La préparation ne dura que quelques secondes et se termina par un petit sourire du musicien lorsque l'accord parfait retentissait à ses oreilles.

Un moment de silence se fit alors que l'archet se posait sur les cordes délicatement, sans produire le moindre son de prime à bord. C'est alors que tout le monde perçu une note, semblant s'infiltrer doucement dans les oreilles des personnes présentes. Les mouvements de Lucius était lents continue et voluptueux alors que la musique débutait comme une douce lueur dans les ténèbres. Les notes majeurs sonnaient les unes après les autres comme une douce pluie d'été sur les invités. Pas une seule note n'était inutile dans sa composition visant à dévoiler à ceux qui l'écoute un paysage estival duquel les nuages se dégageaient peu à peu, laissant pénétrer de chaleureux rayons de dorés. La mélodie évoluait, de plus en plus chaleureuse et enivrante, comme pour accompagner l'auditeur durant cette transition où les nuages encore légèrement gorgés de pluie et l'astre solaire rayonnant produise alors l'un des spectacle les plus rare au monde. A cette instant, la musique atteint l'apogée de son impact émotionnelle alors que l'ivresse se transformait en légèreté pour représenter l'instant où un arc-en-ciel se créer dans les cieux, instant contemplatif par excellence. Le rythme semblait alors se ralentir comme le temps durant ces instants où la nature nous montre ses merveilles. C'est à cet instant que la musique atteint ses notes finales laissant aux personnes présentes, la plus merveilleuses des dernières impressions.

Patientant, Lucius salua les invités de madame Bonneval pour l'avoir écouté et attendit les critiques, content de son travail
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Chez Madame de Bonneval   Mer 20 Mai - 1:14

Le succès est au rendez vous pour le récital de Lucius.
Les gloussements ravies des femmes se mêlent aux hochements de tête faussement connaisseurs des hommes les plus sérieux.
Certains amateurs éclairés restent pantois tandis qu'une minorité silencieuse joue le rôle de la critique obligatoire...
On applaudit, on vient féliciter l'artiste et le solliciter à d'autres concerts privés et l'incident avec l'alsacien est bien vite oublié...

Un médecin fat commence alors un discours pompeux sur les rapports entre la cécité de naissance et le développement particulier du rythme et du sens de la musicalité chez les aveugles...

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques Eloi Chaval



Nombre de messages : 9
Age : 35
Date d'inscription : 08/12/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Sûreté Générale
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Chez Madame de Bonneval   Mer 20 Mai - 1:17

Le préfet Chaval profita de la cohue pour s'approcher de Lucius et lui glisser discrètement à l'oreille...

- Je ne sais pas ce que vous voulez à Eggman, mon ami, mais si j'étais vous je me méfierais.
Son adresse ne vous servira pas à grand chose j'en ai peur, car l'homme qu'il a cité n'existe tout simplement pas.

L'homme tendit machinalement la main vers le musicien

- Je suis Jacques Eloi Chaval, préfet de Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Cramer



Nombre de messages : 241
Age : 29
Date d'inscription : 23/02/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Chez Madame de Bonneval   Mer 20 Mai - 1:31

Se doutant qu'une main était tendue, Lucius tend la sienne, certes à coté mais le coeur y est.

"C'est un honneur de vous rencontrer monsieur le préfet. Une personne ne peut tout simplement disparaitre volontairement. Il peut essayer, bien sûr, mais je sais par expérience que les seuls hommes qui arrivent à disparaitre totalement sont ceux que les mortels nommaient comme dieu"

Il touche alors la main de son interlocuteur et la serre.

"Cependant le cas Eggman ne titille pas uniquement ma curiosité. Celle de mon ami Francois Valentin fut elle totalement assaillit. Le pauvre a eu une semaine difficile et a aussi un peu trop forcé sur sa flasque d'alcool. Laissez moi vous le présenter. FRANCOIS ? Vous êtes là ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F. Valentin



Nombre de messages : 201
Age : 28
Date d'inscription : 15/03/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aliéné provisoire
Santé physique: parfaite santé

MessageSujet: Re: Chez Madame de Bonneval   Lun 25 Mai - 12:51

François avait profité de l'attention portée au musicien durant sa prestation pour se retirer un instant et s'asperger le visage d'eau fraiche. Le contact glacé le dégrisa quelque peu. Il revint vers Lucius Cramer et trouva celui ci en conversation avec l'homme qui l'avait rappelé a l'ordre tout a l'heure. Apparemment un policier. François s'aperçut qu'il avait passé un temps bien long isolé et qu'il en résultait un léger désarroi chez certaines personnes qui le pensaient déjà disparu...

Il se dirigea vers les deux hommes en s'épongeant le visage.

"Navré, messieurs... J'avais besoin de me rafraichir un peu..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques Eloi Chaval



Nombre de messages : 9
Age : 35
Date d'inscription : 08/12/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Sûreté Générale
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Chez Madame de Bonneval   Lun 25 Mai - 13:03

Chaval jeta un regard attristé sur Valentin...
A trop fréquenter la racaille, même un homme jouissant de fortune et d'éducation pouvait donner piteux visage.
La jeunesses française semblait traverser un bien funeste moment.


- Je m'entretenais avec Monsieur Cramer de ce personnage avec lequel vous aviez maille à partir. Eggman est une personne influente et ...intouchable de part ses relations dans certains milieux politiques.
Je n'ai aucune influence sur le région alsacienne mais je suis persuadé que l'homme est dangereux et responsables de choses sordides.
Si vous aviez le moindre faits à porter contre lui, je serais ravi de vous entendre à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F. Valentin



Nombre de messages : 201
Age : 28
Date d'inscription : 15/03/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aliéné provisoire
Santé physique: parfaite santé

MessageSujet: Re: Chez Madame de Bonneval   Lun 25 Mai - 13:35

François réfléchit un instant. Annoncer sans autre forme de procès a un policier qu'il ne pouvait que suspecter cet homme, qu'il pensait coupable du décès d'une femme apparemment déjà morte, rencontrée dans une fumerie d'opium ne serait pas le meilleur moyen d'être écouté... Encore moins d'être cru. Tournant sept fois sa langue dans sa bouche, il choisit prudemment une histoire vague...

"J'ai rencontré très brièvement une jeune fille il y a peu... Nous avions convenu de nous retrouver, mais je ne l'ai jamais revue... Rien n'est sur, mais j'ai cru voir cet homme roder autour d'elle..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Cramer



Nombre de messages : 241
Age : 29
Date d'inscription : 23/02/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Chez Madame de Bonneval   Lun 25 Mai - 14:56

Lucius ajouta alors :

"Il semblerait que ce Monsieur Eggman fait parti d'un groupe sectaire représenté par un oeil sombre, cela vous dit quelque chose, Monsieur Chaval ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques Eloi Chaval



Nombre de messages : 9
Age : 35
Date d'inscription : 08/12/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Sûreté Générale
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Chez Madame de Bonneval   Mar 26 Mai - 1:50

Chaval esquissa un rictus

- Monsieur Cramer, il n'est jamais de bon ton que les renseignements de la Sûreté française tombe dans les oreilles civiles et encore moins, sauf votre respect, dans des oreilles étrangères.
Je me bornerais à un silence de circonstance quant à tout ce qui pourrait concerner Eggman.
Je tenais juste à vous prévenir que si vous aviez l'idée saugrenus de vous en prendre à lui, il vous faudra être sur vos gardes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Cramer



Nombre de messages : 241
Age : 29
Date d'inscription : 23/02/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Chez Madame de Bonneval   Mar 26 Mai - 11:17

"Les informations de la Sureté ne sont tombé dans mes oreilles parce qu'elles ont été poussé par les informations que j'avais découvert sur ce fameux Henri Martel. C'est ce que j'appelle de l'échange de bon procédé. D'autant plus que, même si je suis une oreilles étrangère, cela fait bien longtemps que je contribue à l'épanouissement musical et culturel des jeunes riches héritiers de cette cité. Certains pourraient me considérer comme une patriote"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques Eloi Chaval



Nombre de messages : 9
Age : 35
Date d'inscription : 08/12/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Sûreté Générale
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Chez Madame de Bonneval   Mar 26 Mai - 16:45

Le ton de Chaval se fît plus grinçant face à l'aplomb de Cramer

- Il n'y pas de "prêté pour rendu" lorsqu'il s'agit de justice, Monsieur Cramer. A moins que vous ne pensiez peut-être comme ces hauts-placés qui ternissent le blason de la France, et que les termes du commerces et du mercenariats vous semblent le vocabulaire propre à utiliser lorsqu'il s'agit de loi et de justice...
La culture est une chose, Monsieur Cramer, le maintien de l'ordre en est une autre...Je ne sais peut-être pas ressentir la différence profonde entre une gamme de musique, mais de grâce, ne venez pas me donner de conseil sur la gestion de la sécurité publique. Elle est déjà suffisamment mise à mal par la gangrène politicienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F. Valentin



Nombre de messages : 201
Age : 28
Date d'inscription : 15/03/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aliéné provisoire
Santé physique: parfaite santé

MessageSujet: Re: Chez Madame de Bonneval   Mar 26 Mai - 17:38

François sentit l'impatience le gagner. Il était si proche d'obtenir une avancée considérable sur le mystere qui le préocuppait ! Il lui semblait entendre encore le fiacre de Eggmann lui filer entre les doigts en faisant résonner le pavé comme un tambour narquois... Il s'approcha de son nouvel allié et lui glissa a l'oreille, suffisement bas pour n'etre pas entendu du prefet :

"Nous n'obtiendrons rien de ce fonctionnaire borné... Même s'il voulait se montrer coopératif, ce qui ne semble pas etre le cas, il se heurterait a des procédures qui garroteraient toute les pistes exploitables... Je vous laisse tenter votre chance avec lui si le coeur vous en dit. De mon coté je m'en vais discuter avec Madame de Bonneval. J'ai ma petite idée sur la façon de procéder. Retrouvons nous plus tard."

Puis, a haute voix, il déclara :

"Votre talent n'a d'égale que votre savoir-vivre, Monsieur Cramer. Je pense avoir trouvé en vous le mentor dont j'avais besoin. Je m'en vais de ce pas présenter mes excuses a Madame de Bonneval pour mon comportement rustre de tout a l'heure. Nul doute qu'elle sera ravie et soulagée de me voir sur la voie de la rédemption. Monsieur Chaval, daignez recevoir mes plus humbles excuses pour mon emportement. Vous etes un homme de Justice droit et respectable en tout point."

Il salua bien bas, puis se mit en quête de son hôte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Chez Madame de Bonneval   Mar 26 Mai - 18:04

C'est devant une Madame de Bonneval rouge de colère que le jeune Valentin se présenta...
Celle-ci l'entraîna à part, comme une mère après que l'enfant gredin ait commis une nouvelle bêtise...


- Par tous les dieux, François, avez vous perdu la tête ? Quelle honte ! Si votre père vous voyez, mon ami, il serait vert de rage, le pauvre homme...
Qu'est ce qui vous a pris de molester ainsi le pauvre Eggman...Ce n'est pas un homme très amusant certes, mais c'est, sous ses dehors austère, un érudit et une personne de grand talent...

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Cramer



Nombre de messages : 241
Age : 29
Date d'inscription : 23/02/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Chez Madame de Bonneval   Mar 26 Mai - 20:12

Jacques Eloi Chaval a écrit:
Le ton de Chaval se fît plus grinçant face à l'aplomb de Cramer

- Il n'y pas de "prêté pour rendu" lorsqu'il s'agit de justice, Monsieur Cramer. A moins que vous ne pensiez peut-être comme ces hauts-placés qui ternissent le blason de la France, et que les termes du commerces et du mercenariats vous semblent le vocabulaire propre à utiliser lorsqu'il s'agit de loi et de justice...
La culture est une chose, Monsieur Cramer, le maintien de l'ordre en est une autre...Je ne sais peut-être pas ressentir la différence profonde entre une gamme de musique, mais de grâce, ne venez pas me donner de conseil sur la gestion de la sécurité publique. Elle est déjà suffisamment mise à mal par la gangrène politicienne.

"Qui a dit que je faisais du troc judiciaire ? Je disais que c'est le destin qui m'a mit sur le chemin de la Sureté. Sans compter que j'ai déjà bien assez de problème avec mon handicape pour m'occuper de vos problèmes de gestion et de politique. Enfin bref ... parler de votre travail alors que nous sommes dans une soirée sensée nous décontracter. Je vous remercie encore de votre conseil"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F. Valentin



Nombre de messages : 201
Age : 28
Date d'inscription : 15/03/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aliéné provisoire
Santé physique: parfaite santé

MessageSujet: Re: Chez Madame de Bonneval   Mer 27 Mai - 11:32

Citation :
- Par tous les dieux, François, avez vous perdu la tête ? Quelle honte ! Si votre père vous voyez, mon ami, il serait vert de rage, le pauvre homme...
Qu'est ce qui vous a pris de molester ainsi le pauvre Eggman...Ce n'est pas un homme très amusant certes, mais c'est, sous ses dehors austère, un érudit et une personne de grand talent...

François se confondit en excuses. Pour marquer ses paroles, il saisit la main de Madame de Bonneval et ne la lâcha plus, comme s'il se fut agit d'un trésor rare... Il s'aplatit sous les reproches comme un enfant qu'on eut punit pour une bêtise. Il tenta alors quelque chose qu'il n'avait plus fait depuis des années : un regard désarmant de chien battu, qu'il réservait d'ordinaire a sa sœur pour l'attendrir lorsqu'elle s'énervait après lui... Et elle n'y résistait jamais. Il plongea son regard dans celui de Madame de Bonneval et, sans lâcher sa main de sa douce étreinte, poursuivit son mea culpa d'un ton enjôleur :

"Monsieur Cramer est quelqu'un de formidable, il a prit sur lui de faire de moi son ami et disciple, et je vois d'ores et déjà un avenir plus reluisant se dessiner pour moi. Bientôt je ferais la fierté de mon cher père, et... la vôtre également, car sans votre sagesse et votre prévenance, je n'en serais pas arrivé a faire cette rencontre, je vous dois tant, chère Madame de Bonneval...

Il marqua sa phrase d'un baise main des plus charmeurs...

"Mon comportement a été navrant et je le regrette... Si je veux suivre le droit chemin et agir en véritable gentilhomme, je dois présenter mes excuses a cet homme que j'ai si injustement offensé. Parlez moi de lui. Est il médecin ? Avocat ? Juge ? Quelle que soit sa profession je ne doute pas que son amitié me soit chère et gratifiante... Vous semblez le tenir en haute estime et a mon sens votre jugement est le plus sage et le plus sensé de tout Paris... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques Eloi Chaval



Nombre de messages : 9
Age : 35
Date d'inscription : 08/12/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Sûreté Générale
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Chez Madame de Bonneval   Mer 27 Mai - 14:39

- Le Crime, lui, ne se repose pas avec une coupe de champagne dans la main Monsieur Cramer. Je perds mon temps ici, mais je le fais par déférence envers cette bonne Madame de Bonneval, eu égard également à mon statut de représentant du peuple. Cette cohorte de croquants tient à être rassuré sur le fait que la Sûreté protège leur bien...fusse t-il prussien o français, cela ne les empêchera pas de respirer.
Si on jugeait à la probité, la moitié de ces bien-pensants serait embastillée à l'heure où je vous parle...
Tâchez juste de ne pas vous livrer à une vendetta personnelle, quoi qu'ait pu faire ce sinistre personnage. La justice a hélas ses limites, je le regrette autant que vous, mais elle est là pour maintenir l'Etat hors de l'anarchie...
J'espère ne pas avoir été trop direct avec vous, mais vous me semblez homme à soutenir ce genre de compliment...Peu de gens peuvent s'en targuer, en vérité...

Il sortit d'un geste sa montre à gousset puis la rangea d'un geste mécanique

- A la bonne heure, c'est le moment de délivrance..Je dois reprendre mon service.
Au plaisir Monsieur Cramer de vous revoir, ailleurs que derrière des barreaux je l'espère...Je pense que nous partageons quelques idées communes.

Serrant la main de l'aveugle, il remit son bicorne en place et quitta l'assemblée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Chez Madame de Bonneval   Mer 27 Mai - 14:45

En bonne mère aimante, Madame de Bonneval se laissa duper par les flagorneries de Valentin.
Son ton s'était nettement radouci lorsqu'elle ajouta


- N'en parlons plus, François. Dieu bénisse Monsieur Cramer pour vous avoir pris sous son aile. Prenez un peu de leçon sur sa tenue, en tout point convenable.
En ce qui concerne Monsieur Von Eggman, il est historien. Il travaille de temps à autre en collaboration avec le propriétaire de l'hôtel de Cluny, pour sa collection d'objets. Je sais qu'ils sont en très bon termes et qu'il loge là bas lorsqu'il est de passage à Paris.En temps ordinaire, il est à Strasbourg et travaille parfois au musée de Colmar. Il devait y rentrer dès ce soir, pour une conférence qui doit se tenir dans deux jours il me semble...
Je vais vous donner son adresse, vous lui enverrez une lettre aimable, je suis sûre qu'il acceptera vos excuses.

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Cramer



Nombre de messages : 241
Age : 29
Date d'inscription : 23/02/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Chez Madame de Bonneval   Mer 27 Mai - 15:41

Jacques Eloi Chaval a écrit:
- Le Crime, lui, ne se repose pas avec une coupe de champagne dans la main Monsieur Cramer. Je perds mon temps ici, mais je le fais par déférence envers cette bonne Madame de Bonneval, eu égard également à mon statut de représentant du peuple. Cette cohorte de croquants tient à être rassuré sur le fait que la Sûreté protège leur bien...fusse t-il prussien o français, cela ne les empêchera pas de respirer.
Si on jugeait à la probité, la moitié de ces bien-pensants serait embastillée à l'heure où je vous parle...
Tâchez juste de ne pas vous livrer à une vendetta personnelle, quoi qu'ait pu faire ce sinistre personnage. La justice a hélas ses limites, je le regrette autant que vous, mais elle est là pour maintenir l'Etat hors de l'anarchie...
J'espère ne pas avoir été trop direct avec vous, mais vous me semblez homme à soutenir ce genre de compliment...Peu de gens peuvent s'en targuer, en vérité...

Il sortit d'un geste sa montre à gousset puis la rangea d'un geste mécanique

- A la bonne heure, c'est le moment de délivrance..Je dois reprendre mon service.
Au plaisir Monsieur Cramer de vous revoir, ailleurs que derrière des barreaux je l'espère...Je pense que nous partageons quelques idées communes.

Serrant la main de l'aveugle, il remit son bicorne en place et quitta l'assemblée

Rendant son serrage de main, j'ajoute :

"Je ne suis pas homme de vendetta, je ne peux me le permettre vu mon léger problème de ... perspective visuelle. Je vous souhaite bonne chance pour votre travail. Au plaisir"

Guidé par Marie-Reine, resté en retrait dans la discussion, je me fais guider auprès de Francois accompagné de l'hotesse de la soirée.

"J'espère que mon petit morceau vous a plu, je n'ai pas eu énormément de temps pour le répéter ces derniers temps"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F. Valentin



Nombre de messages : 201
Age : 28
Date d'inscription : 15/03/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aliéné provisoire
Santé physique: parfaite santé

MessageSujet: Re: Chez Madame de Bonneval   Jeu 28 Mai - 16:27

"Ah, monsieur Cramer, cette musique fut enchanteresse, je suis sur que Madame de Bonneval en partage mon appréciation. J'ose espérer que vous me jugerez un jour digne d'apprendre votre art. "

Puis, avec un ton faussement dépité, il ajouta en direction du musicien :

"Ce Monsieur Eggmann que j'ai regrettablement effarouché s'en est retourné en Alsace, je ne pourrais donc point lui présenter mes excuses de vive voix. Mais je compte, sur le conseil de notre exquise hôte, lui faire parvenir un courrier. Courrier que je compte écrire en joignant l'éloquence a votre assistance avisée, naturellement, Monsieur Cramer. Nous pourrions y œuvrer des ce soir, de telle sorte que cette affaire sera rapidement résolue... Je tiens a présenter mes respects a ce brave homme aussi promptement que possible..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Cramer



Nombre de messages : 241
Age : 29
Date d'inscription : 23/02/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Chez Madame de Bonneval   Jeu 28 Mai - 18:39

"Je vous aiderai volontiers, d'autant plus que mon chien lui a usé une redingote, je me dois de lui demander pardon moi aussi. En ce qui concerne mon art, il n'est jamais aisé de l'apprendre mais un tel apprentissage ne pourra vous faire de mal. Mais ne pressons pas les choses. La soirée n'est pas encore terminée"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F. Valentin



Nombre de messages : 201
Age : 28
Date d'inscription : 15/03/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aliéné provisoire
Santé physique: parfaite santé

MessageSujet: Re: Chez Madame de Bonneval   Jeu 28 Mai - 20:34

François montra a nouveau quelques signes d'impatience... Il saisit Lucius par l'épaule et approcha sa bouche de son oreille pour être sur de n'être entendu que de lui. Entre ses dents serrées, il souffla :

"Permettez moi d'insister... Je viens d'obtenir son adresse... J'ai du mal a comprendre ce qui pourrait bien me retenir ici. Peut être va t'il commettre un nouveau méfait... Peut être ne se rend il absolument pas a Strasbourg... Nous devons lui mettre la main dessus tant qu'il est encore temps..."

Il était pâle et la prise de sa main était plus forte qu'il n'aurait voulu... Son ardeur nocturne en rapport avec cette histoire le reprenait... Et focaliser sur sa haine lui permettait d'oublier momentanément la sensation de manque d'opium...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Cramer



Nombre de messages : 241
Age : 29
Date d'inscription : 23/02/2009

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Aucun
Santé physique: Blessé

MessageSujet: Re: Chez Madame de Bonneval   Jeu 28 Mai - 21:00

"Ici, rien du tout, mais il est toujours bon de modérer sa colère avant de passer à l'assaut"

Je me tourne vers Madame Bonneval :

"Au fait, est ce que Simon d'Eltègre est là ce soir ? Il m'avait dit qu'il viendrait peut être mais son travail l'accapare tellement ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chez Madame de Bonneval   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chez Madame de Bonneval
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chez Madame Guipure, prêt-à-porter.
» Remettre en question le leadership de Madame Maryse Narcisse !
» Madame Duvivier a-t-elle un programme de gouvernement ?
» Mirlande Manigat prend position pour Madame Michelle Duvivier Pierre-Louis
» visite chez le gynéco

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Acheron :: Récits libres :: Cercles, club et relation-
Sauter vers: