Acheron

Pénétrez dans le monde obscur de l'Acheron
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Theatre Cleonte, rue de la Huchette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Cassandre Desaubry



Nombre de messages : 266
Age : 43
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Dim 2 Nov - 22:56

Cassandre se pressait, apeurée, luttant contre la panique qui la gagnait. Elle vit le visage de Constantin blémir: sans doute avait-il reconnu la voix de sa bien-aimée.
Alors qu'il allait se jetter sur la porte sans autre réflexion, elle eut la présence d'esprit de le retenir par le bras, avec force, lui disant:

- Edmond a raison, vous n'y arriverez pas seul, il faut vous coordonner.
Cassandre les encouragea autant qu'elle pouvait. Lorsque le troisième cri retentit, plus terrifiant encore que les précédents, elle ne sut plus vraiment si elle souhaitait réellement que la porte s'ouvre. Quelle chose pouvait donc inspirer tant d'effroi à Isabelle Marie?
Après quelques tentatives aussi violentes que la carrure des deux hommes leur permettait, la porte céda. Edmond et Constantin, emportés par leur élan, furent projetés dans la pièce, tandis que Cassandre glissait un regard hésitant dans la loge, cherchant Isabelle Marie du regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonnaire



Nombre de messages : 106
Age : 43
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Egratignure

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Lun 3 Nov - 21:34

D'autres cris suivirent, plus déchirants encore. Ils provenaient des loges. Cassandre venait justement de s'y engouffrer, accompagnant le jeune homme. Lucien s'inquiéta.

Il remarqua une chaise près d'eux.
Il fixa l'oeil de l'homme trapu, qui semblait aussi éberlué que lui. Pouvait-il lui faire confiance ?

"Vous voulez m'aidez ? Alors, asseyons votre jeune amie le temps qu'elle retrouve ses esprits et allons voir ce qui ce passe du côté des artistes."

Une fois la jeune fille posée, presque inanimée, Lucien courut vers les loges. Il vérifiait, dans le même temps si son surin ne l'avait pas quitté. Cette fois-ci, il en aurait peut être besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Mar 11 Nov - 21:46

Les gonds de la porte cédèrent sous la pression laissant les deux hommes au sol...
Une odeur épouvantable emplit les narines des nouveaux spectateurs, mélange de soufre et de pourriture....
Lucien, Cassandre et le détective eurent juste le temps d'apercevoir une large forme brumeuse disparaitre par la fenêtre comme un gigantesque nuage de fumée, avant d'être interrompu par le hurlement de Constantin.


- ISABELLE !

La chemise couverte de sang, il tenait la jeune fille dans ses bras, qui se couvrait le visage des deux mains en hurlant avec hystérie.
Les poignets et le cou de l'actrice semblaient lacérés de puissant coups de poignards.


Pour Gwendael

Le son dysharmonique se fait plus diffus et s'estompe de plus en plus rapidement.

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendael



Nombre de messages : 212
Age : 36
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Sam 15 Nov - 20:02

Le bruit atroce s'estompait, la laissant anéantie. Elle mit quelques instants à réaliser qu'elle était sur une chaise non loin des loges, laissée à elle même. Malgré sa tête douloureuse et la sensation de fatigue qui s'emparait d'elle, elle essaya de rassembler ses idées.. comment se retrouvait-elle là, épuisée par une douleur qu'elle n'aurait jamais imaginé un jour subir...

quelques bribes se remettaient en place, les deux hommes, leur affrontement verbal, les soupçons.... puis ce bruit qui avait occulté tout ce qui pouvait se passer d'autre. D'ailleurs qu'étaient devenus ses compagnons? autant quelques instants auparavant elle n'aurait souhaité que les voir s'éloigner et la laisser tranquille, autant maintenant elle savait qu'elle aurait besoin d'eux. Il fallait qu'elle comprenne, qu'elle sache ce que signifiait cette atroce souffrance, et comment l'éviter... elle ne voulait surtout pas revivre cela une seconde fois.

Encore flageolante sur ses jambes, elle se leva. Là bas, par l'ouverture d'une porte de loge endommagée, elle avait reconnu les silhouette des deux hommes. Elle se dirigea dans cette direction. Chaque pas qu'elle faisait vers la loge déclenchait des frissons le long de son dos... un sentiment étrange, comme un résidu de cette douleur des instants précédents...

Elle entra dans la pièce pour découvrir une femme ensanglantée, soutenue par un homme à qui la peine semblait faire perdre la tête. La vue des profondes lacération déclencha un nouveau frisson, qu'elle tenta de réprimer... vu l'état de la jeune femme, il y avait plus urgent que son problème. Et le pleureur allait rameuter tout le théâtre.

Elle s'approcha doucement, et posa une main encore tremblante mais apaisante sur l'épaule du jeune homme. Elle murmura à son oreille.


Venez... laissez-ces messieurs s'occuper d'elle... il faut du calme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Mer 19 Nov - 14:48

Le regard de Constantin,hagard, ne pouvait se détacher de celui de la jeune femme défigurée...
Pourtant, à force de persuasion, Gwendael parvint à le tirer, hébété, hors de la pièce...

A l'extérieur, Roland Brande se frayait un chemin à travers la foule compacte, visiblement paniqué...

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonnaire



Nombre de messages : 106
Age : 43
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Egratignure

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Jeu 20 Nov - 20:53

Il était difficile d'accéder au loges. Un nombre étonnant de personnes s'amassaient devant la loge de l'actrice principale, c'était vraisemblablement elle qui avait crié. La porte semblait avoir été enfoncée. Cassandre était devant et semblait blêmir. Tous les visages qui pouvaient voir l'intérieur semblaient figés. Un cri de désespoir suivi de sanglots rompirent le silence glaçant.

Pas la peine d'aller voir. L'actrice devait être morte et mutilée, comme les précédentes. Il ne pouvait pas prévenir Cassandre sans attirer l'attention. Il se tourna vers l'enquêteur :

"Vous voulez de l'action ? Je pense que vous allez être servi. Il faut retrouver Brande au plus vite. Il n'était pas dans son état normal quand nous avons quitté le théâtre. Mais passons d'abord par les couloirs pour voir si votre amie se sent mieux"

Lorsqu'ils la virent elle semblait s'éveiller d'un long cauchemar.

Afin de ne pas la brusquer, Lucien modéra sa voix :

"Mademoiselle, mademoiselle... Allez-vous mieux ? Que vous est-il arrivé lorsque vous avez perdu connaissance."

En même temps, il regardait partout pour apercevoir Brande et l'alpaguer si par hasard il passait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Desaubry



Nombre de messages : 266
Age : 43
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Sam 22 Nov - 23:23

Cassandre se dirigea d'abord vers la fenêtre, pour suivre des yeux cette espèce de fumée noire. Quelle étrangeté! Et cette odeur acre qui lui piquait le nez et la gorge!
Pourquoi donc Isabelle avait-elle ouvert cette maudite fenêtre!
Puis Cassandre se tourna vers l'actrice baignant dans son sang, l'adrénaline battant dans ses tempes.

- Il faut faire quelque chose, appelez un médecin, vite!, cria-t-elle en se retournant vers les couloirs afin que sa voix porte mieux.
Au même moment, une jeune femme s'était approchée de Constantin et l'avait entraîné doucement à l'écart de la scène morbide. Sans doute une amie du jeune homme. Son calme fit une forte impression sur Cassandre qui était sur le point de se laisser gagner par la panique. S'efforçant de retrouver ses esprits, elle regarda à nouveau Isabelle Marie que le jeune homme avait laissé étendue sur les tapis colorés de la loge. Elle était en train de se vider de son sang et personne dans la pièce ne semblait intervenir. Cassandre ne pouvait pas rester sans tenter quelque chose. Elle se concentra. Se souvenant de quelques traités de médecine qu'elle avait pu parcourir pour tuer le temps à la librairie, elle prit des linges épais qui trainaient parmi les costumes et les pressa fermement sur les deux poignets de l'actrice pour empécher que trop de sang ne s'échappe.
- Quelqu'un! Aidez-moi! Il faut compresser ses blessures elle faisait signe à Edmond qui semblait désemparé.
Le stress au ventre et les sens en éveil, Cassandre guétait les moindres signes de vie chez la jeune actrice, elle observait également ses étranges blessures : vu de près, il était difficile d'identifier la sorte d'arme blanche qui avait bien pu faire cela.

Cassandre jauge l'urgence de l'état de santé d'Isabelle Marie.


Dernière édition par Cassandre Desaubry le Dim 23 Nov - 13:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonnaire



Nombre de messages : 106
Age : 43
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Egratignure

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Sam 22 Nov - 23:59

(Hrp : Erreur de ma part ! mille excuses, je reprends...)

Lucien se rendit compte que l'amie de l'enquêteur était déjà dans la foule.

"Eh bien, votre compagne semble s'être remise de ses émotions. Allons directement retrouver Roland Brande, je pense qu'il en sait beaucoup sur cette affaire".

Il gagna les couloirs et monta quatre à quatre les escaliers pour rejoindre le bureau du directeur artistique. L'homme dont il se méfiait il y a encore peu le suivait. Il pourrait l'aider, mais il fallait s'attendre à tout ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Dim 23 Nov - 3:42

Pour Cassandre et Gwendael

Constantin était blême, et incapable d'articuler le moindre mot...
"Isabelle, Isabelle" étaient les seuls mots que pouvait pour l'instant en tirer Gwendael, même si sa présence l'avait semble t'il quelque peu rassure...

Edmond réagit avec précipitation et bientôt un spectateur ayant assiste a l'émoi se précipita dans la pièce en se présentant comme médecin.
Il examina les blessures avec stupeur et demanda une bassine d'eau ainsi que sa mallette, laissée dans le vestiaire du théâtre.

Cassandre avait pu remarque que les lacérations avaient laissée des traces noirâtres sur la plaie mais que celles-ci disparaissaient a vu d'œil lorsque le docteur préparait son matériel...
Isabelle semblait encore vivante et respirait faiblement : son visage en revanche n'était plus qu'une plaie sanguinolente difficilement soutenable du regard...

Les minutes passèrent, durant lesquelles le docteur Berthier, puisque tel était son nom, ne chôma pas...
Il injecta un anesthésique dans les veines de la victime, recouvrit le visage de bandage et fit appeler un fiacre-ambulance..
S'épongeant le front, il salua Cassandre d'un signe de tête amical


- Je suis optimiste....Je ne sais pas qui vous êtes, mais tout ce que je peux vous dire mademoiselle, c'est que votre sang-froid a peut être permis de sauver la vie de cette jeune femme.
Je n'ai jamais une chose pareille... On a fait rentrer un fauve dans cette loge ou est ce mon imagination ?

Lorsque les premiers inspecteurs de police penetrerent dans les lieux, la foule commence a se disperser...

Pour Lucien

Lucien, flanque de son acolyte, penetra dans le bureau de Brande avec fracas...

- FICHU ! Je suis fichu ! La Sureté va faire fermer le théâtre, on va nous tenir responsable de cette histoire et je vais finir sur l'échafaud !
Bon dieu ! Mais qu'est ce que j'ai bien pu faire pour mériter ça ? hurlait-il pour lui même, la tête dans les mains...

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...


Dernière édition par Le passeur le Sam 6 Déc - 20:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Desaubry



Nombre de messages : 266
Age : 43
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Mer 3 Déc - 23:41

- Docteur, où allez-vous emmener Mademoiselle Marie? Questionna Cassandre, inquiète.
- L'état de ses blessures nous permet tout juste de la transférer à l'Hôpital Sainte Anne, le plus proche d'ici, répondit le Docteur Berthier. Elle survivra à ses blessures, mais n'escomptez pas la visiter avant deux ou trois jours, je le crains.

Cassandre s'écarta pour laisser passer le brancard, et salua de la tête le médecin.

Elle se tourna vers Constantin, âme bienveillante qui tenait la main de son amour meurtri. Elle eut un geste de réconfort, et lui glissa une carte dans la poche:

- Voici mon adresse, vous aurez besoin d'aide, alors n'hésitez pas... Courage Constantin!

Voyant arriver la police et sachant Isabelle entre les mains de médecins compétents, Cassandre se sentit rassurée : il n'y aurait plus d'autre drame pour la soirée. Cassandre décida qu'il était temps pour elle de s'éclipser. Après tout, Lucien était parti lui aussi. Mais où pouvait-il donc être allé, le bougre?!...

Elle jeta consciencieusement un dernier regard dans la pièce, essayant de se souvenir des moindres détails pour quand elle en discuterait avec Lucien. Puis, passant prestement dans la loge commune voisine, elle récupéra quelques-unes de ses affaires et se dirigea vers l'« entrée des artistes », seule échappatoire de ce lieu devenu sinistre.


- Laissez passer, je travaille ici, j'ai... j'ai... besoin d'air. Elle se frayait un passage à travers la foule qui se dispersait.

A l'extérieur il faisait sombre, il faisait froid. Cassandre observa les alentours lugubres, resserra son manteau et pressa le pas vers la librairie l'Escarboucle.


Arrow Paris : librairie ésotérique l'Escarboucle, rue Mouffetard


Dernière édition par Cassandre Desaubry le Lun 8 Déc - 13:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonnaire



Nombre de messages : 106
Age : 43
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Egratignure

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Dim 7 Déc - 14:26

Roland Brande était liquéfié, et il ne jouait pas la comédie. Lucien prit son acolyte à part :
"Voulez-vous bien rester dans le couloir afin de nous prévenir lorsque la Sûreté arrive ? A ce moment là, restez le plus naturel possible. Mais je n'ai pas besoin de le dire, vous êtes du métier...Je reste avec lui afin d'en savoir plus et je vous expliquerai dès que possible"

Lucien s'approcha du bureau le plus lentement possible, afin de l'apaiser et de n'éveiller aucun mouvement brusque chez Brande.

"Qu'y à t'il, Roland ? Que risquez-vous exactement ? La pièce s'arrêtera, mais vous n'êtes pas le tueur n'est-ce pas ? Vous n'avez donc aucune raison de vous en faire pour votre vie..."

En s'approchant, il tenait fermement son couteau dans sa poche. Si la situation devenait risquée, il devrait s'en servir.

Il craignait un geste désespéré du directeur artistique, et, une fois qu'il atteignit le bureau, il s'assit dessus de manière à empêcher Brande d'avoir accès aux tiroirs et sortit les mains de ses poches afin de tenir les bras de Brande, de manière rassurante, mais fermement, afin qu'il ne puisse commettre l'irréparable. Puis il s'adressa à lui d'une voix douce :

"Je sais certaines choses. Cette fille que vous connaissez à l'hôpital Sainte Anne pourrait-elle avoir un rapport avec ce qui s'est passé ce soir ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Dim 7 Déc - 15:46

Pour Lucien

Brande cligna un instant des yeux, abasourdi par les révélations de Lucien, mais ne lui demanda même pas comment il pouvait le savoir : son anxiété le rendait plus perméable à l'interrogatoire.

- S..Solange ? Qu'est ce que Solange a à voir avec cette histoire ? Je...Écoutez je regrette ce qui s'est passé...Je ne savais pas qu'elle prendrait cette histoire au sérieux...Vous savez comment sont les femmes...Toujours à vouloir être si possessive...Elle n'avait pas le talent pour être premier rôle, et bêtement....Enfin vous savez ce qu'on dit sur l'oreiller...

Puis il explosa tout d'un coup

- Enfin toutes les autres l'avaient bien compris ! Pourquoi celle-ci a cru que l'on obtient sa place au théâtre comme cela !

Puis il baissa les bras et la tête d'un seul coup, abattu

- Je trouve des excuses..C'est vrai, c'est ma faute si cette pauvre fille est chez les aliénés...Elle n'a pas supporté de ne pas avoir ce rôle...Même après...vous savez...

Il redressa légérement la tête et fixa Lucien

- Vous croyez vraiment que Solange puisse avoir un rapport avec cette histoire. C'était une pauvre fille sans le sou, qui est aujourd'hui claquemurée dans un asile par ma faute...Que voulez vous qu'elle fasse ?

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Dim 7 Déc - 15:57

Pour Gwendael

Gwendael aperçut rapidement la femme brune s'approcher de Lucien pour lui dire quelques mots rassurant et Lucien s'enfoncer dans le bureau de Brande suivit du détective.

En se remémorant la situation qu'elle avait vécu, la jeune femme frissonna...
Petite déjà, elle avait fait face à ce type de situation et un son de la même tonalité lui était parvenu diffusément aux oreilles lorsque le "spectre" malheureux, qui jouait du piano, l'avait croisé à Toulouse...
Il semblait d'une part que ce son soit synonyme de malheur mais aussi de quelque chose d'autre de plus...inquiétant, qu'elle n'était pas en mesure d'expliquer.

Le son se produisait également, lorsqu'elle chantait parfois, sans qu'aucun ne semble le percevoir.
Plongée dans ses pensées, elle ne s'était pas aperçu que le théâtre se vidait alors que les membres de la Sûreté et de la Police civile pénétraient dans le bâtiment..


HRP Ca ne s'invente pas, ceci est mon 666e Message...FEAR ! fire

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendael



Nombre de messages : 212
Age : 36
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Lun 8 Déc - 20:29

Tandis que, plongée dans ses pensées, elle se détachait de ce qui l'entourait, l'angoisse reprenait en elle. Tant qu'elle s'était occupée du jeune homme inconnu, elle avait pu quelques instants penser à autre chose, mais désormais l'idée et la peur de voir recommencer ce bruit atroce la glaçait.

Elle sursauta brusquement, prenant conscience que le théâtre se vidait. D'un coup, la lassitude s'empara d'elle. Elle se sentait épuisée, fébrile, grelottante, et n'aspirait plus qu'à se retrouver chaudement réfugiée entre les draps d'un bon lit. Mais elle savait que c'était impossible, et que jamais elle ne pourrait reprendre sa paisible et assez miséreuse vie tant qu'elle n'aurait pas appris comment gérer cette douleur.

Mais qui pouvait l'aider... elle regarda autour d'elle. Les différentes personnes croisées avaient disparu, elle se retrouvait seule, tandis qu'approchaient les représentants de la loi.

Elle frémit. Il lui fallait retrouver le jeune homme qui les avait bousculés, elle et l'étrange détective qui lui aussi avait disparu. Elle ne savait pourquoi, mais elle avait le pressentiment qu'il pourrait l'aider, ou au moins lui dire à qui s'adresser...

Serrant contre elle son sac, dans lequel la flûte faisait une bonne raison d'être dans les lieux, elle commença à arpenter les couloirs, essayant de retrouver la trace de l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Mar 9 Déc - 1:47

- Je peux savoir ce que vous faîtes ici Mademoiselle demanda l'inspecteur de la Sûreté d'un ton mal aimable à Gwendael.

Aussitôt, la silhouette rassurante du détective s'interposa entre la jeune femme et le policier.


- Cette jeune femme est mon assistance nous travaillons pour le directeur du Théâtre , Monsieur Roland Brande qui pourra vous le confirmer.
Venez, laissons ces messieurs faire leur travail.

Entre temps, l'homme avait prit le temps de frapper quatre coups discrets à la porte de Brande pour avertir Lucien de la présence de la police.

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendael



Nombre de messages : 212
Age : 36
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Mar 9 Déc - 20:35

Elle sursauta quand l'inspecteur soupçonneux et revêche s'adressa à elle, et commença à s'empourprer tout en cherchant sa flûte dans sa besace. Mais avant qu'elle n'ait pu agir, le détective s'interposa calmement. Elle ne l'avait pas vu revenir et lui lança un regard reconnaissant. Alors qu'il toquait discrètement à la porte, elle lui murmura

Merci je... mais... Monsieur Brande... ne me connais pas... croyez vous que l'inspecteur lui demandera...

Elle s'interrompit tandis qu'il l'entrainait un peu à l'écart. Il était rassurant de le savoir là, mais il avait certainement mieux à faire que de s'occuper d'une jeune femme étrange, perdue, qui entendais des sons que personnes ne percevait et faisait des malaises au moment le plus malvenu.


Je... je suis désolée... je crains d'être plus un soucis qu'une quelconque aide pour vous... je... je vous demanderai juste un service... ensuite je ne vous importunerai plus...

Savez-vous... où est ... l'homme qui nous a bousculés... ou... ou la femme qui semblait être avec lui? Je... je crois qu'ils pourraient m'aider à...

Elle se trouvait bien égoïste de se soucier de ses problèmes alors que la jeune femme défigurée et blessée venait d'être emportée, et sûrement toutes les personnes présentes seraient bien plus utiles à rechercher son agresseur, mais une étrange conviction se faisait en elle, que tout ceci était lié, et qu'elle n'était pas arrivée à ce théâtre par hasard. Sans qu'elle sut pourquoi, elle repensa aux paroles du vieil infirme sur le quai de la gare et frémit de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonnaire



Nombre de messages : 106
Age : 43
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Egratignure

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Sam 13 Déc - 0:11

Quatre coups ... Lucien devait se dépêcher. Il signala à Roland Brande que la Sûreté arrivait et tenta de le rassurer

"Je suis sûr que vous n'avez rien à vous reprocher dans ces meurtres. Aussi, si je peux vous conseiller, soyez sincère avec la Sûreté et répondez à toutes leurs questions, c'est la meilleure façon de se sortir de leurs griffer lorsqu'on a rien à se reprocher. Une chose cependant, si ces messieurs vous posent des questions sur moi, dites leur, par exemple, que je suis l'aide de votre détective, et que ce dernier enquêtait justement sur les meurtres. Je vous laisse, tenez bon."

Lorsqu'il ouvrit la porte qui menait au couloir, il prit l'air le plus idiot possible et s'adressa au détective, qui avait été rejoint avec la jeune fille de tout à l'heure, qui semblait un perdue.

"Monsieur ? Je croyais ne jamais vous retrouver. Je viens de quitter le directeur artistique, il est complètement déconfit. Qu'allons nous faire, maintenant monsieur ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Dim 14 Déc - 23:34

L'enquêteur semblait troublé mais répondit avec amabilité

- Écoutez. C'est bien la première fois que je vois un cas de ce genre.
J'ai quelques relations de la police, je peux tenter d'accéder aux rapports de la Sûreté, mais, m'est avis que ces idiots se limiteront à mettre Brande sur l'échafaud : la presse fustige chaque jour un peu plus leur efficacité et l'Empereur apprécie modérément ce type de contestation. Il leur faut un coupable, n'importe lequel et il leur importera peu que ce pauvre bougre de Brande soit coupable ou non.
Il faut se dépêcher, chercher n'importe où.
Pendant que je vais me renseigner là bas, je peux vous recommander à un de mes contacts, un peu étrange...Il s'appelle Couteux, Gabriel Couteux...Il est un peu spécial, mais sait un grand nombres de chose...Tout le monde l'appelle l'Ethéré parce qu'il a coutume d'en consommer un peu trop : on le trouve souvent à cette fumerie chinoise, le Dragon de Jade je crois. Dites que vous venez de la part de l'Elégant et ne partez pas sans armes.

Il se tourna alors vers Gwendael

- Et vous Mademoiselle ? Qu'allez vous faire ? Je vous proposerais bien de vous héberger, mais je crains pour votre réputation et ne désire pas vous offusquer. Peut-être que notre ami aura une meilleure solution, vous êtes impliquée dans l'affaire de toute façon, reculer n'est plus possible.

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonnaire



Nombre de messages : 106
Age : 43
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Egratignure

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Ven 26 Déc - 13:17

Lucien, en se faisant passer pour un employé du détective, avait-il réussi à tromper la Sûreté ? Il avait essayé, du moins. Maintenant il pouvait tenter de retrouver Cassandre, mais avait-il le temps ? Plusieurs pistes s'offraient à lui : allait-il retourner dans les bas-fonds de Paris, qu'il connaissait sur le bout des ongles, pour trouver cet Ethéré ? Ou se risquerait-il à entrer dans un asile d'aliénés en pleine nuit ?

De plus qui était cette jeune femme perdue qui allait peut-être l'accompagner un moment ? Le quartier du Dragon de Jade était certes risqué, mais s'il y entraînait cette charmante fille aussi joliment vêtue, le risque devenait une certitude : au mieux, il lui faudrait subir une bagarre avec quelque marin éméché, au pire... Il préférait ne pas y penser.

Apparemment, cette jeune femme semblait désorientée par les évènements. Et elle paraissait si farouche ... Il tenta de la mettre en confiance en s'adressant à elle posément :


"Je m'appelle Lucien Bonnaire. Je suis de Paris. Mais ça ne semble pas être votre cas, vous paraissez si perdue ... Vous ne deviez certainement pas connaître l'homme qui vient de nous quitter. Que cherchiez-vous au juste au Cléonte ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendael



Nombre de messages : 212
Age : 36
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Mar 6 Jan - 18:51

Hésitante, elle dévisagea l'homme par petits coups d'oeils furtifs.

je... c'est... compliqué, je ne sais plus très bien. Je... si je suis de Paris mais... enfin, pas ce genre de... de quartier...


Elle baissa la tête, hésitante, puis s'enhardit.

Est-ce que... est-ce que vous pouvez me dire ce qui s'est passé tout à l'heure? et surtout.... qu'est-ce que je dois faire pour que ça n'arrive plus, c'était tellement....


elle leva finalement les yeux vers lui, un peu suppliante... de toutes façons, s'il ne pouvait l'aider, elle n'aurait plus qu'à s'en retourner dans sa mansarde, essayer d'oublier ces dernières semaines et les terribles évènements qui les avaient ensanglantées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonnaire



Nombre de messages : 106
Age : 43
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Egratignure

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Mer 7 Jan - 13:46

La réponse laissa Lucien perplexe. Elle n'avait pas réellement répondu à la question qu'il lui avait posée mais elle paraissait réellement décontenancée.
En fait, il semblait qu'elle était dépassée par les évènements.
Tandis qu'il la reconduisait vers la sortie, il lui répondit :

"En fait, juste avant que l'on découvre le corps mutilé de l'actrice principale dans sa loge, vous avez été prise d'une crise d'angoisse. Nous n'arrivions pas à vous faire revenir à la raison et vous vous êtes évanouie. Bizarrement, il me semble que votre réaction s'est déroulé juste avant le meurtre..."

Lucien marqua une pause. Cette étrangeté le mettait mal à l'aise. Puis, il reprit :

" Depuis le début de la représentation, toutes les actrices principales de la pièce sont victimes de crimes, certainement commis par la même personne. Je cherche depuis aujourd'hui à mettre fin à ses actes, comme une sorte de détective privé, en somme. Peut-être voudriez-voous me prêter main forte ? Ces meurtres pourraient être la cause de vos tourments..."

Ils sortaient du Cléonte.

" Je ne pourrais vous expliquer pourquoi vous avez réagi ainsi. Une de mes amies pourrait peut être nous répondre, mais je ne sais pas si nous pourrons la trouver. Je ne connais que son lieu de travail.
Mais vous même ne m'avez pas donné la raison de votre passage au Cléonte. Ce n'était apparemment pas pour voir la pièce. Qu'y cherchiez vous ?" On ne rentre pas dans un théatre par hasard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendael



Nombre de messages : 212
Age : 36
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Ven 9 Jan - 16:14

Elle le suivit sans trop hésiter... elle ne savait tellement pas vars qui se tourner qu'elle avait décidé de lui faire confiance. Mais jusqu'à quel point?

elle pouvait toujours justifier sa présence par son métier, mais il ne serait sans doute pas dupe longtemps. elle soupira, hésitante. Son histoire était longue, complexe, et elle n'était pas sûre d'avoir le courage de tout raconter... de plus, elle craignait que l'enchainement d'événements qui l'avait conduite en ces lieux la fasse passer pour folle, au tout au moins légèrement dérangée. Elle décida de résumer la situation en quelques mots.

Eh bien... je... disons que je cherchais aussi à éclaircir... quelque chose...

ma vie est devenue si étrange... et... enfin, j'ai suivi un homme, pour essayer de comprendre et... je ne ne sais même pas ce qu'il aurait pu m'apprendre... et puis... et puis tout s'est enchainé... et voilà...

elle frissonna, resserrant sa cape sur ses épaules.

J'ai... j'ai peur... je ne comprends plus rien....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonnaire



Nombre de messages : 106
Age : 43
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Egratignure

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Dim 11 Jan - 10:48

De toute évidence, Lucien ne pourrait rien tirer de cette jeune femme, elle subissait visiblement un contrecoup aux évènements du Cléonte. Il n'avait même pas réussi à connaître son nom. Il détestait échouer dans une investigation, aussi minime soit-elle. Il sentait la colère monter en lui, et feignait difficilement de la dissimuler afin de ne pas effrayer la demoiselle. A voir ses précédentes réactions, et même si elle demandait de l'aide, ses réactions se rapprochaient plutôt de l'animal sauvage effarouché.

Il décida de se rendre à l'Escarboucle. Peut-être pourrait-il y retrouver Cassandre. L'inconnue serait peut-être plus en sécurité en présence d'une femme, et loin du Cléonte. Il héla une voiture qui passait par là.
"Hola cocher !"

Il laissa entrer la jeune femme, puis avant de refermer la porte, "A la rue Mouffetard, vite !"

Suite A la librairie de l'Escarboucle, rue Mouffetard Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyprien Valombre



Nombre de messages : 63
Age : 32
Date d'inscription : 09/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Mer 15 Avr - 17:29

[i]Lorsque Cyprien arriva au théatre, tout semblait etre bouclé par les force de l'ordre.
Il roda quelques temps autour des lieux , dans l'espoir d'y apercevoir d'eventuelles traces ou indices de ce qui avait pu se tramer là ,l'oreille tendue ecoutant les discussions et ragots des passants...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Aujourd'hui à 23:21

Revenir en haut Aller en bas
 
Theatre Cleonte, rue de la Huchette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» COUP DE THEATRE A DALLAS
» [THEATRE] Harry Potter, 19 ans + tard
» Théâtre : ma femme est folle
» Une nuit d'ivresse humaine
» Atelier théâtre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Acheron :: Pouce ! On fait une pause ? :: Archive-
Sauter vers: