Acheron

Pénétrez dans le monde obscur de l'Acheron
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Theatre Cleonte, rue de la Huchette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Lucien Bonmel



Nombre de messages : 253
Age : 40
Date d'inscription : 28/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Ecrivain
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Dim 18 Mai - 0:13

Sans trop réfléchir, Lucien se mit à suivre le petit groupe...

<<Bah, de toute façon je dois rentrer...>>

Un faussaire lui avait bricolé une carte de presse plutôt bien immitée.
Il n'aurait qu'à jouer les journalistes zélés, s'il le fallait...

Et puis... Cyprien lui avait appris à être discret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Dim 18 Mai - 1:37

- Vous ne connaissez pas la pièce ? Pourtant la presse entière en parle, sourit tristement Estrechi , La "Veuve de Cordoue" d'Esteban Alonzo...
Un bijou. Pourtant, je n'ai jamais pu jouer le spectacle avec la même actrice principale plus de trois jours...
La salle ne désemplit pas, mais les spectateurs viennent par curiosité morbide plus que par goût du théâtre : ils viennent voir celle dont ils esperent secretement voir le nom dans les journaux du lendemain termina t'il navré avant de se reprendre

Je suis désolé, je ne devrais pas vous dire ça, mais autant être franc avec vous. Je vous donnerais le texte, mais je vais peut être le déprogrammer...
Il me reste des acteurs à voir.
Vous pouvez voir le metteur en scène, Roland Brande, dans les bureaux en haut, mais dépêchez vous, le spectacle de ce soir commence dans quarante minutes.
A bientôt et bienvenus au Cleonte termina Estrechi avant de s'engouffrer dans un couloir profond...

Pour Lucien Bonmel

Le guichetier bloqua adroitement Lucien avant que celui ci ne suive le groupe : la carte de presse le fît tiquer

- Monsieur Estrechi m'a demandé de ne pas laisser rentrer les journalistes, si ceux ci viennent pour l'affaire des actrices. Vous n'en avez pas assez d'écrire des horreurs dans vos journaux ? Monsieur le directeur en perd le sommeil...Vous croyez que c'est drôle pour lui ?

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonnaire



Nombre de messages : 106
Age : 43
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Egratignure

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Lun 19 Mai - 19:40

Lorsque Estrechi quitta la pièce, Lucien, tout sourire, s'adressa à Cassandre Désaubry :
" Eh bien mademoiselle, je dois vous remercier. Vous avez eu un sacré culot, et ça a payé! Sans vous, mon piètre numéro de saltimbanque n'aurait pas tenu trente secondes. Maintenant que nous sommes dans la place, nous allons mieux connaître l'entourage des victimes. Le mieux serait même de sympathiser avec elle, non ? Mais pour l'instant, nous avons la possibilité de rencontrer le metteur en scène, autant saisir cette opportunité, qu'en pensez-vous?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Desaubry



Nombre de messages : 266
Age : 43
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Lun 19 Mai - 22:17

Cassandre avait le coeur qui battait la chamade!
Merci de nous laisser notre chance Monsieur Estréchi, nous ne décevrons pas le public, lança Cassandre, empressée, au directeur qui disparaissait déjà dans le couloir.
Puis laissant éclater sa joie elle sauta au cou de Lucien Bonnaire pour l'embrasser sur la joue.
- Cela a marché, j'en étais sûre, vous êtes vraiment doué, je n'y ai vu que du feu! Et puis la montre du Directeur, quel culot également!

La tension et le stress commençaient à retomber.
- Cela dit vous avez raison Lucien, se reprit Cassandre, nous devons commencer nos investigations au plus tôt. Il est absolument nécessaire de savoir avec certitude où et à quel moment ont eu lieu les meurtres. Si l'on résume, il y a l'intendant à voir, le metteur en scène, le directeur, Edmond son assistant, les comédiens, les techniciens... Nous devrions nous séparer temporairement pour essayer de glaner assez rapidement un maximum d'informations. Allez rencontrer le metteur en scène pour en savoir plus sur la pièce avant le début de la représentation, je m'occupe d'installer nos affaires en loge. J'en profiterai pour essayer de faire connaissance avec les actrices, vous savez entre filles on se confie plus facilement, fit Cassandre dans un sourire complice.
- Retrouvons-nous dans les coulisses des artistes pour le début de la pièce...et prenez garde à vous, enfin faites attention à ne pas être découvert. A toute à l'heure!

Cassandre prit ses affaires, jeta un dernier sourire à Lucien, et s'en retourna à l'entrée de la salle vers Edmond qui s'affairait aux derniers préparatifs pour la représentation de ce soir.
-Monsieur Edmond! Monsieur Edmond!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonmel



Nombre de messages : 253
Age : 40
Date d'inscription : 28/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Ecrivain
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Lun 19 Mai - 22:44

Lucien se fit compréhensif :
<<Allons, alllons, je ne suis pas un vulgaire gratte-papier pour journal à sensations... Je travaille pour la revue des Arts et de la Culture Bisontine. J'ignore complètement votre histoire d'actrices et m'en moque. Je suis là pour le spectacle, pas les potins.>>

Tout en parlant, il tripottait un billet de quelques francs, guettant sans en avoir l'air la moindre lueur d'avidité dans l'oeil du portier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Mar 20 Mai - 11:11

Pour Cassandre

L'homme, en train d'assurer la mise en place de la salle avant l'ouverture se retourna

- Oui, Mademoiselle ? Le temps presse quelque peu, la salle ouvre dans une dizaine de minute vous savez, alors je vous demanderais de faire vite...


Pour Lucien Bonmel

Vif comme l'éclair, le guichetier attrapa le billet : la présence d'un salaire de cinq francs si facilement gagnés pouvait venir à bout d'un certain niveau de loyauté, surtout si la prestance de l'interlocuteur écartait tout soupçon

- Bon, bon, très bien.... Disons que vous êtes un spectateur comme un autre hein... Mais ne vous faîtes pas remarquer... Il reste une loge là haut que personne n'a prise.

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Desaubry



Nombre de messages : 266
Age : 43
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Mar 20 Mai - 20:01

Cassandre, à la peine avec son encombrant étui et sa valise, s'adressait à Edmond tout en avançant vers lui.
- Je comprends, excusez-moi de vous déranger Monsieur Edmond, mais c'est que Monsieur Le Directeur a accepté de nous prendre à l'essai pour divertir le public pendant les entractes. Il m'a dit de voir avec vous, vous savez pour les loges et notre matériel, que vous nous présenteriez à la personne responsable de l'intendance. Pourrions-nous aller le voir, ou bien indiquez moi juste où je peux le trouver peut être. Je ne voudrais pas vous prendre trop de votre temps à quelques minutes de la représentation.

Cassandre avait enfin rejoint l'entrée de la salle et déposa ses affaires sur le sol. Elle était toute essoufflée de son effort, mais trouva la force d'adresser un gentil sourire à Edmond : il ne lui avait pas paru l'air bien aimable à leur première rencontre, mais il fallait malgré tout faire bonne figure pour sympathiser … .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonnaire



Nombre de messages : 106
Age : 43
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Egratignure

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Mer 21 Mai - 20:21

Estrechi avait prévenu que le spectacle allait commencer, mais il n'avait pas dit si leur numéro serait à présenter ou non; et si oui, à que moment? Il faudrait que Lucien se renseigne au préalable. Il n'avait donc que quelques minutes. Il monta les marches quatre à quatre.

L'escalier donnait sur un long couloir, avec des portes, toutes ouvertes, de chaque côté. Lucien écouta un instant. Il y avait du bruit derrière la deuxième porte à droite. C'était donc là que devait se trouver monsieur Brande
.

"Il est toujours intéressant de connaître un peu la personne avant de se présenter soi-même" se dit Lucien. Il décida de s'approcher de la porte sans bruit, et de découvrir ce que faisait Brande en écoutant et en jetant des coups d'oeil furtifs pendant près d'une minute. S'il était repéré, il aviserait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Jeu 22 Mai - 14:33

Pour Cassandre

Edmond se détendit un peu et quitta la salle de spectacle

- Non, je pense que tout devrait être bon ici... Je doute que vous soyez intégrée au spectacle aujourd'hui, le délai de préparation est trop court, mais je peux vous montrer les loges...

Edmond boita vers les couloirs derrière la scène et désigna une porte

- C'est ici que les dames s'habillent. Vous comprendrez que par décence je ne me permette pas d'ouvrir ses portes, mais vous pouvez sans crainte y déposer vos affaires et vous y changer...

Pour Lucien Bonnaire

De la porte du bureau du metteur en scène sortait quelques gloussement de femme et une voix étouffée

- Ho, Monsieur Roland, non...Je dois bientôt rentrer sur scène

Une voix d'homme, assez grave, répondit d'un ton badin

- Ho, allez, tu n'apparais qu'en milieu d'acte, nous avons bien le temps...

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonnaire



Nombre de messages : 106
Age : 43
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Egratignure

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Sam 24 Mai - 9:46

Ainsi Roland Brande avait une cocotte ? Intéressant à savoir... mais cela ne ferait pas avancer l'enquête. Il pourrait utiliser ce renseignement plus tard s'il apprenait que l'un des amants état marié, pour les "aider" à être coopératifs...

Lucien se questionnait. Allait-il rentrer, au risque de gâcher le plaisir des deux tourtereaux - ou de l'un d'eux au moins, si Roland Brande, metteur en scène, avait l'habitude de forcer la main de ses actrices ? Dans ce cas Brande ne serait pas d'humeur à répondre à ses questions, et il ne ferait pas bonne impression à son futur collègue...

Il préféra jeter un coup d'oeil furtif pour pouvoir reconnaître plus tard l'actrice sur qui Brande avait jeté son dévolu et attendre. Il entra dans la salle voisine des éventuels ébats. Les murs on des oreilles! Il saurait ainsi si la demoiselle acceptait de bonne grâce cette relation, et si ce n'était pas le cas, il viendrait interrompre cet instant. Sinon... Eh bien, il peut y avoir des confidences sur l'oreiller, ou Brande serait certainement mieux disposé à répondre à "Maître Zoltar" après cet instant de bonheur.

Bien sûr, si cela s'éternisait trop, il faudrait redescendre. Lucien voulait à tout prix voir cette "Veuve de Cordoue". Peut-être que le motif de l'assassin se trouvait dans la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Desaubry



Nombre de messages : 266
Age : 43
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Sam 24 Mai - 15:46

Cassandre se retourna vers Edmond et l'observa mieux.
- Merci Monsieur Edmond, vous êtes gentil. En plus, je vous fais marcher alors que votre jambe vous fait souffrir...une mauvaise chute?
<observe avec attention Monsieur Edmond : description et comportement>
Cassandre se rapprocha de son interlocuteur, et parla à voix basse.
- C'est vrai ce que l'on dit sur le théâtre, à propos des meurtres je veux dire?...Ce n'est pas que je sois particulièrement trouillarde, mais je me disais que peut être il y aurait un gardien à l'entrée des loges des dames, pour éviter tous soucis avec les actrices...Vous voyez ça serait rassurant de savoir que se trouve à proximité quelqu'un prêt à intervenir en cas de ... problèmes.
Cassandre poursuivit sur un ton plus léger.
- Vous pouvez me dire comment se nomme l'actrice principale et où se trouve sa loge s'il vous plait, j'aimerais aller la saluer avant son entrée en scène, si on me le permet...on la dit si belle, et si talentueuse. Et puis je ne voudrais pas me tromper de loge et déposer mes affaires par inadvertance à un endroit réservé.
Cassandre se tenait devant la porte, la main posée sur la poignée, prête à rentrer une fois que Edmond lui aurait répondu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le passeur
Admin


Nombre de messages : 1589
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Maitre du jeu
Etat de frayeur: Aliéné profond
Santé physique: Immortel

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Mar 27 Mai - 22:07

Pour le coquin Lucien

Aux vues de la scène, le metteur en scène était vraisemblablement un amateur de jolies femmes, et malgré son âge, savait encore plaire : la jeune brune goguenarde simulait la gêne avec un sourire enfantin qui semblait aiguiser les appétits du personnage...

- Allez donc ! J'avais un autre rôle pour toi en tête, mais tu es bien trop capricieuse !!!

Immédiatement, la jeune femme cessa de jouer et se rassit sur ses genoux, en époussetant sa chemise...

- Monsieur Roland, vous savez bien que je n'aime pas ça avant la scène, ça me trouble...Ce soir si vous voulez, nous irons prendre une absi...

Un bruit derrière Lucien le fit immédiatement sursauter : un jeune garçon, portant une casquette de postier courait dans le couloir

- Un pli télégraphique pour M'sieur Brande, c'est urgent !!!

Pour Cassandre

Edmond était un être petit et sec, au regard austère et aux cheveux rares.
Malgré son pied bot, sa tenue était impeccable et sa simple cambrure respirait la sévérité austère des gens pour qui la vie n'est concevable quand dans la rectitude et l'ennui...
Aucun ornement facultatif, qui risquerait de dépareiller du reste du commun des mortels ne pouvait être visible sur lui : il existait sans doute plusieurs milliers d'Edmond, un peu partout, dans chaque entreprise, chaque guichet et chaque lieu, avec autant de personnalité qu'un outils rangé impeccablement dans sa boîte, attendant de servir à quelque chose.

Pourtant, son visage se détendit aux paroles de Cassandre...


- Ne vous en faites pas, Mademoiselle, je suis a deux pas...J'ai, de plus, mis au point un système de cloche dans les appartements des acteurs qui est relié à ma loge...
Je ne veux pas vous inquieter, mais, je prends moi même cette histoire très à coeur , de si jeunes filles, mourir de façon si épouvantable...
Croyez moi que si je trouve celui qui a fait ça.... mais il ne termina pas sa phrase Je dis n'importe quoi....

Il leva les yeux tristement

- Mademoiselle Isabelle Marie est la nouvelle actrice... Vous la connaissez ? C'est étonnant parce que c'est la première fois qu'elle joue un rôle important... Comprenez, avec ces histoires, les gens de théâtre sont superstitieux, alors les actrices ne se pressent pas aux portillons...
C'est vraiment un grand malheur que cette histoire ! Pauvre monsieur Estrechi !

_________________
Un forum pour les gouverner tous
Un forum pour les trouver.
Un forum pour les amener tous et dans le Web les lier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Desaubry



Nombre de messages : 266
Age : 43
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Mer 28 Mai - 20:22

Cassandre, sentant que sa gentillesse naturelle mettait le vieil homme à l'aise, poursuivit:
-Vous avez raison, Monsieur Estrechi a l'air bien soucieux et si fatigué! La police l'a-t-elle ennuyé? Puis en fait, on ne sait pas ce qui s'est réellement passé, fit une Cassandre inquiète... Je ne suis au courant que des rumeurs et j'avoue être peu rassurée, il paraît que toutes les victimes sont des femmes, alors... Dois-je me méfier de quelque chose? Cassandre ajouta dans un murmure, enfin je veux dire de quelqu'un en particulier selon vous?
La jeune femme planta son regard dans celui d'Edmond, le questionnant comme si sa vie dépendait de ses réponses, et Cassandre était bien décidée à les obtenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonnaire



Nombre de messages : 106
Age : 43
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Egratignure

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Sam 31 Mai - 11:22

Le jeune homme semblait ne pas l'avoir remarqué. Il se dirigea vers lui, d'abord sans faire trop de bruit, puis d'un pas décidé.

"Je le cherche justement depuis un bon moment! Monsieur Estrechi m'a dit qu'il était dans les bureaux, mais je ne connais pas l'endroit. Je vais vous suivre, j'ai besoin de lui parler."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonmel



Nombre de messages : 253
Age : 40
Date d'inscription : 28/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Ecrivain
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Lun 2 Juin - 9:50

Lucien monta prendre sa place...
-Après tout, le spectacle est peut-être bon.

Il examina l'endroit, puis se pencha.

Si un de ses compagnons était là, il l'appelerait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx



Nombre de messages : 236
Age : 50
Date d'inscription : 12/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Gardien de destinée
Etat de frayeur: Muhahaha.
Santé physique: Ca va et vous ?

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Dim 8 Juin - 23:25

A lucien Bonmel


La loge, sombre, se trouvait être la dernière. Mal située, elle avait néammoins l'avantage de permettre aux spectateurs d'entrevoir les acteurs patientant derrière les rideaux, ce qui, le cas échéant pouvait être fort cocasse... Surtout quand les actrices se crêpaient le chignon, comme c'était souvent le cas ces temps derniers.
Quelques sièges capitonnés étaient agencés de telle manière qu'ils permettaient une certaine intimité... Cependant, la cloison, fine, laissait filtrer quelques bribes de la conversation provenant de la loge adjacente.
Deux voix masculines...


<< Hum... Oui..... internée..... Non....... Dans une semaine.>>

Lucien se rapprocha davantage. C'est alors qu'il vit la main aggrippée au balcon. Une main fine et délicate, manucurée. Dans le prolongement du poignet, légèrement dissimulé par la manche de la chemise immaculée, un oeil, tatoué.




Pour Cassandre.

Edmond se renfrogna, sur ses gardes à nouveau.
Ben... Moi, c'que j'en dis hein ? Ca m'regarde pas.

Pis vous feriez bien de pas poser trop de questions...

Il montra du doigt une porte.

Les loges c'est par là.. Vous devriez vous dépêcher... M'est avis que dès ce soir l'on fera appel à vous. Le patron l'a pas l'habitude de payer sans retour.



Pour Lucien Bonnaire


Le gamin bifurqua vers la porte du bureau et frappa sans autre forme de procès.

Un bruit mat... Un juron. Une voix excédée au travers de la porte.

- Oui .. Qu'y a t'il ??


- Un télégramme pour vous ! C't'urgent...

Lucien eut à peine le temps d'entrevoir un cachet officiel... Hôpital..

La porte s'ouvrit sur un Monsieur Brande fort dépité.

Face à face.


- Vous êtes qui vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendael



Nombre de messages : 212
Age : 36
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Mar 10 Juin - 14:10

s'étant faufilée par la porte des artistes, la jeune femme pénétra dans le couloir sombre et sale. Sa main se crispa sur son boitier de flûte, tandis qu'elle retenait un instant sa respiration. Comme souvent, dans une flagrante opposition avec les salles accessibles au public, les lieux dédiés aux artistes étaient sordides et mal entretenus, n'incitant guère chacun à faire un effort.

Elle s'avança, il fallait qu'elle trouve le passage vers la salle... c'est probablement là que se tenait l'homme qu'elle suivait. Heureusement, elle portait toujours la robe donnée par Rodolphe à Toulouse. Certes le voyage l'avait quelque peu froissée, mais elle ferait illusion pour se fondre parmi le public.

De couloir en couloir elle approchait de la scène. Généralement, une petite porte partait des coulisses pour rejoindre le parterre. Elle laissa glisser prestement sa cape, la fourrant dans sa besace, et ce redressa. Rattachant une mèche de cheveux, elle essaya de se composer un visage assuré, et se glissa par la petite porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Desaubry



Nombre de messages : 266
Age : 43
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Mar 10 Juin - 22:52

Cassandre marqua un temps d'arrêt à l'écoute d'Edmond, interloquée. Un peu penaude elle prit la direction des loges comme une enfant injustement grondée. Puis elle se ravisa, vexée par un tel manque d'amabilité et lança en retour vers Edmond:
- je ne crois pas que le « patron » comme vous dites ait l'habitude de présenter au public un numéro dans la précipitation. Il a trop de respect pour les artistes, lui...

N'attendant pas de réponse de ce désagréable bonhomme versatile, elle s'engouffra d'un pas décidé dans le couloir qui désservait les loges.

Après un rapide tour d'horizon, elle entra dans la loge collective, qui correspondait bien à son statut d'artiste de faible notoriété, et lui permettrait de lier plus aisément conversation avec les comédiennes ou d'écouter leurs discussions.
Une forte odeur de maquillage enveloppait la pièce. Les filles s'agitaient à quelques minutes de l'entrée en scène: strass et paillettes, collants filés, chignon épinglé, boas colorés... le tout dans un brouhaha enthousiaste.


- Hum hum...Bonjour à toutes, je m'appelle Cassandre, je suis la violoncelliste du nouveau numéro avec l'Incroyable Maître Zoltar. Zora, c'est mon nom de scène.

S'avançant dans la pièce elle choisit un miroir libre près de la loge sur la porte de laquelle était inscrit à la hâte le nom de l'actrice principale "Isabelle Marie". Cassandre posa son lourd instrument et commença à déballer ses affaires tout en souriant aux quelques filles qui s'attardaient à jauger la nouvelle venue.

<Observer la loge collective et ses occupantes>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonnaire



Nombre de messages : 106
Age : 43
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Egratignure

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Jeu 12 Juin - 19:24

Lucien tendit la main et lança, souriant :
"Bonjour Monsieur Brande. On m'appelle Zoltar. Le directeur m'a engagé moi et ma partenaire en tant que magiciens. Mais nous voulons, ma violoncelliste et moi-même, accorder les tours qui seront présentés à la pièce actuellement jouée, La veuve de Cordoue, je crois. Qui mieux que le metteur en scène peut m'aider à m'imprégner de l'esprit de la pièce? Pouvez-vous m'expliquer en gros l'histoire et m'indiquer à quels moments une intervention musicale et de magie serait complémentaire, voire même utile à la pièce ?"

<observation méticuleuse de M Brande>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonmel



Nombre de messages : 253
Age : 40
Date d'inscription : 28/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Ecrivain
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Ven 20 Juin - 10:02

Lucien sourit...

Se rapprocher de sa cible le rendait légèrement euphorique.
Avec le temps, la sensation de danger était devenu une habitude et la montée d'adrénaline un certain plaisir...


Lucien écoute encore un peu, puis sortira demander les noms de ses mystérieux voisins de loge à l'accueil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx



Nombre de messages : 236
Age : 50
Date d'inscription : 12/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Gardien de destinée
Etat de frayeur: Muhahaha.
Santé physique: Ca va et vous ?

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Sam 28 Juin - 21:20

Pour Gwendael :


Il y avait encore peu de musiciens installés. Dans un renfoncement, Gwendael aperçut une chaise ainsi qu'un pupitre. Un peu plus loin, une série de partitions posées négligement sur un pupitre ouvert.
Si elle osait....
Quelques minutes plus tard, sa conscience taraudée par la culpabilité, elle installait ses affaires près des flûtistes occupés à accorder leurs instruments. Un signe de tête en guise de salut, déjà elle assemblait les différentes parties de sa traversière, professionelle, déchiffrant déjà les premières mesures de l'introduction.



Pour Cassandre :


Cassandre fut accueillie par une nuée de regards tous plus froids et méfiants les uns que les autres. Aucune des danseuses ne jugea utile de lui rendre son salut... C'est une ruche effervescente qui reprit ses activités.
Seule une jeune danseuse qui déparait dans ce décors outrancier esquissa un sourire timide pour détourner ensuite son regard, gêné.

Il en fallait plus pour démonter notre viloncelliste. L'atmosphère palpable de franche compétition la mit toutefois mal à l'aise.

Soudain, la porte de la loge principale s'ouvrit sur une femme au visage ethéré entouré d'un halo de cheveux blonds, silhouette fragile, regard mélancolique.

- S'il vous plaît.... Aidez-moi...

Phrase murmurée dans un souffle, déjà le corps s'infléchissait vers le sol.



Pour Lucien Bonnaire :


Monsieur Brande avait une certaine prestance, une mise élégante doublé d'un regard quelque peu pédant.
Lucien sentit un certain mépris de la part de son interlocuteur mais fit comme si de rien n'était gardant son air affable ainsi que sa main tendue.


L'autre finit par la serrer.

- "Hum.. L'histoire ne se raconte pas... Elle se vit...
Si vous.. Enfin... Le mieux serait que vous vous installiez pour la représentation de ce soir dans ma loge. Je ne devrais pas tarder.
Demandez à Edmond notre homme à tout faire de vous l'indiquer."

Puis sans plus se préoccuper, il referma la porte rapidement.
L'on entendit une sorte de gloussement.



Pour Lucien Bonmel :


-"Comment j'saurais leur nom moi.... J'ai pas d'mémoire savez... Pi j'vous trouve un tantinet indiscret moi..."

La guichetière, gouailleuse ajouta d'un air goguenard....

-"Y aurait bien un truc qui m'permettrait d'me souv'nir..."

Accompagnant ses paroles du geste caractériqtique d'un pouce qui se frotte contre un index et un majeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Desaubry



Nombre de messages : 266
Age : 43
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Sam 5 Juil - 13:49

Cassandre adressa un sourire amical et reconnaissant à la jeune danseuse qui l'avait considérée, avec l'espoir de s'attirer sa sympathie...un premier pas pour intégrer la troupe. Lorsque la porte de la loge principale s'ouvrit brusquement près d'elle, elle fit volte-face sur son tabouret, curieuse de rencontrer la nouvelle venue, surement Isabelle Marie. Mais déjà, la jeune femme qui se dressait à l'entrebaillement s'affaissait...
Elle se précipita sur la jeune actrice pour la secourir, ou tout du moins la rattraper dans sa chute et entendre ses paroles prononcées dans un souffle.

- Attention! Mademoiselle que se passe-t-il !? Vite s'il vous plait, quelqu'un, prévenez Monsieur Brande! Mademoiselle Marie, qu'avez-vous? Un verre d'eau s'il vous plait, vite!
Cassandre avait saisi le corps dans ses bras, et se penchait au dessus de son visage, maternelle.
- Rassurez-vous, Mademoiselle, on va s'occuper de vous...
Cassandre réalisa alors qu'un danger pouvait les menacer et décida d'orienter son regard vers l'intérieur de la loge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonmel



Nombre de messages : 253
Age : 40
Date d'inscription : 28/08/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance: Ecrivain
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Sam 5 Juil - 15:03

Réfrénant un profond sentiment d'agacement, Lucien glissa un billet sous sa main. Les gens de ce théâtre étaient décidément très cupides. Tant mieux pour lui aurait-il du dire, mais en vérité un tel comportement, à force de se répéter, n'avivait guère en lui la flamme de son intérêt pour l'espèce humaine, bien au contraire...

Il fit un sourire et prit un air complice...

-Je vous écoute chère madame.


Je suis un peu à court d'idées d'actions, quelques sugestions chef ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Bonnaire



Nombre de messages : 106
Age : 43
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendu
Santé physique: Egratignure

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Dim 6 Juil - 20:24

"Le gus est hautain et coureur de jupons : deux habitudes sur lesquelles on peut compter pour plumer un lascar, ou lui soutirer des informations. Suffit de le caresser dans le sens du poil" se dit Lucien Bonnaire.

"Il serait également intéressant de savoir si monsieur a une régulière qui ne sait rien de ses manies extraconjugales. Et surtout, il faudrait mettre la main sur ce pli venant de l'hosto. Ce sera possible si je suis dans sa loge. Le mieux serait d'avoir un complice qui détournerait son attention... Je vais chercher Cassandre dans les loges avant de demander à Edmond où se trouve la loge de M. Brande."

Lucien descendit les marches quatre à quatre et, une fois atteint le rez de
chaussée, se dirigea vers la porte qu'avait ouvert M. Edmond pour conduire Cassandre vers les loges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendael



Nombre de messages : 212
Age : 36
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Détendue
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Lun 7 Juil - 21:45

Il ne lui fallut que quelques instants pour assembler fébrilement les trois morceaux de l'instrument. Les deux flûtistes lui jetèrent à peine un oeil... il était courant dans ce genre de lieux de renforcer un pupitre en faisant venir un extra... eux mêmes avaient-ils déjà joué ensemble ce n'était pas certain. Quoique.. ils semblaient se connaître. Elle attendit qu'ils soufflent quelques notes pour évaluer le niveau moyen des musiciens... dans un théâtre comme celui-ci, on se contentait généralement d'instrumentistes de second ordre, ils n'étaient là que pour mettre en valeur la pièce par quelques notes, pas pour faire un concert. Elle ne voulait pas prendre le risque que son jeu dévoile son imposture...

En attendant, une fois qu'un regard sur la partition l'ai rassurée sur sa capacité à déchiffrer à vue, elle observa la salle encore éclairée, essayant de repérer l'homme qu'elle avait suivi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Theatre Cleonte, rue de la Huchette   Aujourd'hui à 23:15

Revenir en haut Aller en bas
 
Theatre Cleonte, rue de la Huchette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» COUP DE THEATRE A DALLAS
» [THEATRE] Harry Potter, 19 ans + tard
» Théâtre : ma femme est folle
» Une nuit d'ivresse humaine
» Atelier théâtre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Acheron :: Pouce ! On fait une pause ? :: Archive-
Sauter vers: