Acheron

Pénétrez dans le monde obscur de l'Acheron
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Scenario VIII : Terreur en Ariège.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
acheron



Nombre de messages : 146
Age : 28
Date d'inscription : 06/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: schizophrene aux milles personalitées
Santé physique: il y'a d'etranges éons ou même la mort peut mourir.

MessageSujet: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Jeu 11 Mar - 17:16



La locomotive arrivais en gare d'Ax-les-thermes, crachant sa fumée noire comme du charbon, les wagons était presque vides; peut de voyageur vont a d'Ax-les-thermes si ce n'est quelques personnes venu en cures dans les eux chaudes et soufrées, principalement des militaires. Dans la gare on entend les gouttes de pluie résonner sur le toit en tôle, deux ou trois groom attendais patiemment avec leur diable a la main que les voyageurs, leur demande de porter leurs valises. La gare en elle même n'avait rien d'exceptionnel c'était une petite gare de campagne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien Gentil



Nombre de messages : 62
Age : 29
Date d'inscription : 09/03/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Jeu 11 Mar - 23:01

Damien descend de la locomotive, une marque rouge sur le visage à cause de ses heures à dormir, la joue collée contre le mur. Il fit quelques étirements pour faire disparaitre les courbatures issues de sa position peu propice au sommeil avant de prendre ses deux valises et de descendre du train. Il se hata d'entrer dans le hall de gare pour se mettre à l'abris avant de regarder les gouttes sur les vitres.

*Un temps parfait pour les touristes, à n'en point douter. Bon techniquement, messieurs dames Bardeil ont du recevoir mon télégramme ... en 10h, ils ont du avoir le temps*

Après un grand baillement, le médecin, regarda dehors pour voir si on l'attendait, si ce n'était pas le cas, il trouvera bien un bar où prendre un café. Certes c'était peut être l'après midi mais pour lui c'était le matin, et vu le temps qu'il faisait, on pourrait avoir un doute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie



Nombre de messages : 230
Age : 24
Date d'inscription : 06/01/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Dim 14 Mar - 22:30

Les yeux rivés dans le vague, la tête tournée vers le fenêtre, Lexie n'avait pas bougé du voyage. Elle n'avait pas cessé de tourner et de retourner le problème Vendrin mentalement: aucune solution ne lui était parvenue. Elle sortit de sa rêverie alors que le train s'immobilisait et que les derniers passagers sortaient du wagon. Son seul bagage, un petit sac de voyage, était posé sur ses genoux. Elle le saisit et sortit à son tour.

La gare n'était pas bien remplie: Lexie se félicita d'avoir détroussé quelques personnes avant de partir. Dans une grande ville, les gens étaient moins susceptibles de reconnaître les pilleurs de poches, tandis qu'ici, elle n'aurait pas fait long feu...


«Un journal,
songea Lexie, trouver un journal. On doit bien parler à quelque part de Vendrin et de sa collection d'oeuvre d'art... D'ailleurs, qu'est-ce qu'il peut bien trafiquer en voulant l'amener ici, celui-là... Bon, il doit bien y avoir un marchand de journaux ou un café à proximité.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acheron



Nombre de messages : 146
Age : 28
Date d'inscription : 06/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: schizophrene aux milles personalitées
Santé physique: il y'a d'etranges éons ou même la mort peut mourir.

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Lun 15 Mar - 1:06

Damien fut arrêté, par un des grooms de la gare.

-Monsieur Gentil ? Mr. et mlle Bardeil, vous attendent au café "le pavillon". Vous le verrez de suite il est a quelques mètres de la gare.

Dans le modeste café un jeune homme brun, fier et élancé et jeune femme blonde, assez petite et apparemment très gêné par les regards que certains client du café lui portait, l'attendais.

-Mr Gentil, je présume... Je suis Léon Bardeil et voila ma soeur Margueritte, mais vous deviez très certainement vous en douter. Sachez avant toute chose que nous tenons absolument a vous aider dans votre enquête n'es ce pas Marguerite.

La jeune femme répondit timidement un "oui" mal assuré tout en détournant le regard. Assise a une table du café depuis peu un journal entre le mains; Lexie avais entendu sans le vouloir la conversation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien Gentil



Nombre de messages : 62
Age : 29
Date d'inscription : 09/03/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Lun 15 Mar - 1:31

Après une course quelque peu rapide sous la pluie, Damien entre dans le café, toujours avec ses valises en main. Il vit les frères et soeurs se lever pour l'accueillir. Certes l'homme étaient surement un galant du coin mais la femme était assez belle.

*Non non, rien à jeter dans ce petit bout de femme*

C'est alors que le jeune bourgeois parlait ouvertement du meurtre ce qui provoqua chez le docteur une moue quelque peu réprobatrice. Il se posa à leur table sans rien dire, laissant un silence légèrement désagréable à la table.

*Homme volontaire, de bonne famille, sans la moindre idée de ce qu'est le secret. Bien trop chouaillé de toute évident. Femme de bonne famille, d'une timidité affolante ou avec une culpabilité très visible. Peu probable. Une multiple mutilation nécessite du sang froid. Une personne emportée frappe plusieurs fois au même endroit, il ne s'attaque pas sur tout le corps. Possibilité de confiance ? Moyenne, ne pas leur dire plus que nécessaire tant qu'ils n'auront pas appris à la boucler*

Damien étaient resté silencieux pendant presque 10 seconde, observant la jeune femme de près puis son frère avant de faire signe au serveur de lui apporter un café. Oui pour lui c'était encore le matin. Après une grande inspiration, il décida de rompre le silence.

"Que je sois bien clair, les attaques d'animaux sauvage ne sont pas ma tasse de thé. Mais vu que votre père est quelqu'un de pistonné, me voilà. Voilà comment je vois les choses. Je vais chez vous, fait l'autopsie, mange un morceau, parle de Paris autant que vous le voulez et vous en échange vous me laissez passer quelques semaines de vacances dans votre belle région. Ca marche ?"

Joignant le geste à la parole, Damien tends sa main à Léon. Et lui fait un clin d'oeil pour lui faire comprendre que son accréditation n'était que la médecine légale et qu'il valait mieux que tout le monde le prenne pour un flémard que pour un enquêteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acheron



Nombre de messages : 146
Age : 28
Date d'inscription : 06/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: schizophrene aux milles personalitées
Santé physique: il y'a d'etranges éons ou même la mort peut mourir.

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Lun 15 Mar - 1:47

Alors que Margueritte rougissait comme une pivoine, se détournant de l'oeil de Damien; Léon lui afficha une moue d'incompréhension. Ce n'est qu'au moment du clin d'oeil qu'il comprit ce que voulait le légiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien Gentil



Nombre de messages : 62
Age : 29
Date d'inscription : 09/03/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Lun 15 Mar - 2:38

Un sourire sur les lèvres, Damien réussit à cacher son envie d'exploser de rire. Ce Léon était long à la détente, peut être était ce à cause de l'air pur ou de l'alimentation. La jeune Margueritte, elle montrait bien une timidité maladive, donc aucune culpabilité.

*Médecin légiste de Paris, peut être est ce un synonyme de bon parti dans le coin ... intéressant*


Alors que son café arrivait, Damien s'adossa un peu plus sur sa chaise en baillant très ouvertement. Il mit 3 sucres dedans, se disant qu'il avait besoin d'énergie pour tenir le coup jusqu'à un repas convenable avant de reprendre

"C'est une région magnifique ... bien qu'un peu humide, mais je ne vais pas rechigner à sortir de mon lot quotidien pour venir profiter du grand air. J'avoue n'avoir jamais connu la vie dans les petites villes. Mais je constate qu'on y trouve de très jolie jeune dame aussi (en essayant d'attraper le regarde de Margueritte). Du moins d'assez jolie pour qu'on ne demande pas à les importer de la grande ville"

Il se tourne vers Lexie

"Mademoiselle est parisienne n'est ce pas ? Pardon d'interrompre votre lecture, mais votre retenu et ces vêtements ainsi que le fait que vous soyez seule et vous aussi descendu du train m'a quelque peu mis sur la voie"

Presque aussi rapidement, il jeta un oeil sur le journal

"Toutefois, le fait de regarder le journal à peine arrivée dans une cité montre un certain intéret pour cet endroit. J'espère que vous n'êtes pas journaliste"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie



Nombre de messages : 230
Age : 24
Date d'inscription : 06/01/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Lun 15 Mar - 2:55

Lexie, intriguée, se tourna vers l'homme qui l'interpellait. Elle n'avait pas retenu son nom, seulement celui de son interlocuteur. Elle le considéra quelques instants, le sondant en plantant son regard dans le sien, espérant créer un quelconque malaise. Puis, elle prit son temps pour répondre, et dit d'une voix claire:

-Et si, justement. Vous devinez très bien, dites donc. Vous êtes journaliste aussi?

Lexie ne pouvait rêver mieux comme couverture. Une journaliste parisienne, qui ne connaissait rien sur la ville et qui pouvait alors courir les événements mondains, tels que l'exposition de Vendrin... C'était parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien Gentil



Nombre de messages : 62
Age : 29
Date d'inscription : 09/03/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Lun 15 Mar - 3:06

Le regard de la parisienne ne le mettait nullement mal à l'aise, il avait l'habitude de ce genre de regard, particulièrement quand on le pensait insensible à ses "patients" lors de ses opérations. D'un geste vif et un sourire chaleureux il rétorqua en prenant une gorgée de café

"Moi journaliste ? Quelle drole d'idée ! Non non non, moi je suis ici en vacance ... enfin j'ai quelques obligations de ci de là et le serment d'Hippocrate m'oblige à secourir la veuve, l'orphelin et le lépreux mais j'ose espéré que je n'aurais pas trop de travail. Mais si vous le souhaitez je peux toujours vous donner ma carte, mon cabinet parisien est très prisé ces derniers temps"

Damien fait mine de tapoter sur sa veste avant d'y jeter un coup d'oeil.

"Mes excuses, je n'ai pas mes cartes sur moi, auriez vous un papier et un stylo que je vous note l'adresse de mon cabinet"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acheron



Nombre de messages : 146
Age : 28
Date d'inscription : 06/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: schizophrene aux milles personalitées
Santé physique: il y'a d'etranges éons ou même la mort peut mourir.

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Lun 15 Mar - 3:07

Damien parvient a capter, pendent quelques secondes, le regard de Marguerite plus rouge que jamais.

[ je vous laisse vous dépatouiller entre vous l'histoire d'un post ou 2]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie



Nombre de messages : 230
Age : 24
Date d'inscription : 06/01/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Lun 15 Mar - 3:13

Lexie regarda avec un amusement assez bien caché la dame qui se tenait à côté du vacancier: elle était toute rouge. Elle sauta sur l'occasion, car bien entendu, elle n'avait ni l'un, ni l'autre:

-Vous devriez demander à votre amie: elle se ferait un plaisir, je crois, de vous en prêter un.

Elle marqua une petite pause pendant laquelle Lexie aurait juré la voir s'enflammer davantage, et, tout en se maudissant de ne pas avoir pensé à ces détails maintenant gênants avant de partir...

-Vous êtes médecin, alors. Que faites-vous en vacances dans un lieu comme celui-ci?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien Gentil



Nombre de messages : 62
Age : 29
Date d'inscription : 09/03/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Lun 15 Mar - 3:25

"Mon amie a déjà mon adresse, vous non ... Oh"

Damien ouvrit sa malette de médecin le fouilla un instant et sortit son calepin

"Je me disais bien que je l'avais pris"

Après quelques pages totalement froissée, il gribouilla une adresse indéchiffrable, merci l'écriture des médecins, décrocha la page et la donna à la "journaliste"


"La raison de ma venue ici ? N'est ce pas des vacances ? Il est recommandé à toutes personnes vivant dans les grandes villes industrielles de prendre des vacances à la campagnes, ne serait ce que pour le moral. Vous n'imaginez pas ce que le bon air peut faire comme bien"

Il attrapa alors brièvement la main de Margueritte en piégeant son regard quand elle ne s'attendait pas à le croiser

"Et puis, cette jolie jeune fille et son frères se sont proposé pour me loger en échange de menu services alors pourquoi refuser une telle offre ..."

Il dépose un baiser sur la main avant de continuer d'une voix suave :

"Vous avez entendu très chère, ordonnez et j'obéirai"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie



Nombre de messages : 230
Age : 24
Date d'inscription : 06/01/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Lun 15 Mar - 3:40

Lexie prit la page et sans la regarder la rangea dans une de ses poches de manteau.

Distante, elle regarda le médecin sans ajouter mots. Elle avait la désagréable impression de déranger alors qu'elle ne s'était elle-même pas immiscée dans la conversation... Pourtant, elle continua:

-Je regardais un article sur un certain collectionneur parisien, monsieur Vendrin. Vos amis le connaissent peut-être, paraît-il qu'il a une demeure, ici... Une exposition de sa collection est organisée dans quelques jours, peut-être en avez-vous entendu parler?

Elle regarda les amis du médecin tour à tour, sondant leur regard et souriant amicalement: peut-être cela délierait-il leur langue. Lexie devait à tout prix en connaître plus sur sa cible!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acheron



Nombre de messages : 146
Age : 28
Date d'inscription : 06/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: schizophrene aux milles personalitées
Santé physique: il y'a d'etranges éons ou même la mort peut mourir.

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Lun 15 Mar - 3:49

Margeurite manqua de s'evanouir, un grand sourire au levres. Elle balbutia quelques mots embrouillés pour le remercier. Tandis que léon glissa un mot a l'oreille du légiste:

-Cette jeune dame m' as l'air fort sympatique... Peut etre pourrions nous l'aider?

apparament le désir de Léon d'aider la pseudo jourmaliste etait avant tout motivé par son joli minois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien Gentil



Nombre de messages : 62
Age : 29
Date d'inscription : 09/03/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Lun 15 Mar - 4:02

D'un air quelque peu surpris et perplexe Damien se releva brutalement :

"L'aider ? A quoi ? Trouver une exposition ? Je ne pensais pas que c'était si courant dans le coin ... Je veux dire, dans les grande ville déjà on a pas des expositions tout le temps malgré le nombre d'artiste et de collectionneur concentré dans la ville. Je n'imaginais pas qu'il y en avait tant que cela dans la région"

Damien avait bien remarqué le regard insistant chez le jeune Leon

"Peut être devriez vous l'inviter dans votre demeure, les hotels sont de véritables gouffres à fortune, qu'en pensez vous Leon ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie



Nombre de messages : 230
Age : 24
Date d'inscription : 06/01/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Lun 15 Mar - 5:13

-Bien gentil à vous, monsieur, de vouloir faire économiser à mon employeur quelques sous. Et je suis parfaitement d'accord avec vous, il n'y a pas beaucoup d'expositions, que ça soit dans les grands centres ou en région: cela donne une raison de plus d'y courir, n'est-ce pas?

Son oeil de pickpocket avait décelé le regard que lui portait le dénommé Léon. En fait, il ne fallait pas être très expérimenté pour l'avoir vu... Lexie lui décocha donc un petit sourire en coin et un regard insistant, avant de regarder à nouveau le médecin, attendant sa réponse. Elle espérait qu'il accepte de s'y rendre en compagnie de ses amis: ainsi, elle aurait un prétexte pour se présenter à l'exposition avec quelques personnes, ce qui rendrait sa couverture plus crédible... et ce qui la rassurerait un brin aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acheron



Nombre de messages : 146
Age : 28
Date d'inscription : 06/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: schizophrene aux milles personalitées
Santé physique: il y'a d'etranges éons ou même la mort peut mourir.

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Lun 15 Mar - 16:54

Léon prit la parole:
-Fort bien. Autant y 'aller maintenant Mr gentil, notre demeure n'est guerre loin. Et cella permettra a notre amie journaliste de se reposer.


La riche maison des Bardeil était entouré d'agents des forces de l'ordre, Léon montra a ses hôtes leurs chambres d'amis. Puis demanda a un agent de lui présenter feu Gabriel Bardeil.

l'agent l'amena a la morgue de l'établissement et l'averti
:

- Personne n'a eu le courage d'y toucher, on a déjà eu du mal a trouver quelqu'un pour le transporter alors aller trifouilier la dedans... j' vous dis pas ! Je vous préviens de suite vous aller pas avoir grand chose a autopsier ! Aller bon courage !

Le cadavre s'était rigidifié dans une moue d'effroi, plusieurs traces griffures et ce qui ressemblais a des morsures ayant arraché de la chair sur diverses parties du corps, le ventre portait un trou béant les organes de surfaces avait été rongé et fouillé par quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien Gentil



Nombre de messages : 62
Age : 29
Date d'inscription : 09/03/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Lun 15 Mar - 17:23

Entrant dans la salle d'autopsie, Damien jette un coup d'oeil au cadavre.

"Diverses griffures et morsures. Là un trou pour fouiller les entrailles. Au vu du gabarit du bonhomme la bête devait avoir faim ..."

Il se tourne vers l'officier qui l'avait amené

"... non c'est vrai quoi. Entre vous et lui je vous choisirai vous si je devais me faire un encas"

Le legiste retourne presque aussi tot sur son patient

"Au vue de son expression, il a du etre conscient quand il s'est fait dévoré ... pas de bol. La bête ne l'a pas attaqué à la gorge ? Etrange ... il a du voir la bête arriver"

Tranquillement, il ouvrit sa valise et sortit ses ustensiles pour les poser sur la table. D'un regard, Damien remarqua bien le visage blanchatre de son témoin, ce qui ne manqua pas de le faire réagir

"Rooo c'est bon, c'est pas une scie, une pince et des scalpels qui vont vous faire peur. C'est rien d'autre que des outils de bricolage spécialisé dans le corps humain. Imaginez que c'est un meuble. Un meuble cassé ... et machouillé par un gros chien ... oh et auquel on aurait surement enlevé les tiroirs pour les machouiller aussi ... Enfin bref allez me chercher le responsable de l'enquête. Qu'il vienne avec son rapport"

Sans même faire attention à la vitesse d'obtempération du policier, je commence mon travail. Prise de mesure des morsures, état des blessures, quantité ingurgité, contenu de l'estomac, ... la routine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie



Nombre de messages : 230
Age : 24
Date d'inscription : 06/01/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Lun 15 Mar - 20:37

[HRP: Est-ce que je pourrais avoir des détails sur la maison des Bardeil ? Parce que j'imagine que je ne suis pas Damien et l'officier à la morgue, alors je dois me tourner les pouces ou quelque chose du genre chez les Bardeil^^...]

Lexie entra dans la chambre qui lui fut désignée. Elle ne faisait pas confiance aux Bardeil, aussi aimables qu'ils puissent paraître... Et d'ailleurs, qu'est-ce que tous ces gardes faisaient à entourer la maison? Trop de protection pour garder de simples biens de famille. Lexie n'était pas à l'aise à côté des représentants des forces de l'ordre: elle était une pickpocket, après tout, qui venait de surcroît récupérer une belle petite somme d'argent pour un travail des plus illégal... Et voilà qu'elle logeait à proximité de tous ces gendarmes! La poisse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acheron



Nombre de messages : 146
Age : 28
Date d'inscription : 06/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: schizophrene aux milles personalitées
Santé physique: il y'a d'etranges éons ou même la mort peut mourir.

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Lun 15 Mar - 21:36

Damien
Les morsures provenait toutes de la même Bête qu'il put identifier comme un Canidé d'espèce indéfinissable rien qui ressemblais a un loup ou un renard en tout cas, peut être un chien... les blessures était très profonde, ce qui démontrait une grande force physique, pour finir; enfoui entre les entrailles du mort un morceau de collier en cuir vert avec les initiales M.V.


Lexie
La maison des Bardeil était relativement grande, possédait un étage et les chambres des domestiques sous les combles, la maison était richement décoré et il avait plusieurs triomphé de chasse mais uniquement des cervidés. Léon se colla au prés de lexie et lui compta ces ennuyant exploits de chasse, vantant ces mérites comme ceux de son père au fusil. puis placant par inadvertance un mot sur la mort abominable de son père.


Dernière édition par Acheron le Lun 15 Mar - 22:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien Gentil



Nombre de messages : 62
Age : 29
Date d'inscription : 09/03/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Lun 15 Mar - 21:54

Seul dans la morgue, Damien retira le collier avec un air quelque peu perplexe.

*Soit il avait un drole d'appétit, soit le truc qui a foutu sa gueule la devant avait ça autour du cou. Peut être qu'on a mis ça après ... surement pas, ils ont à peine eu le courage de le mettre ici ces péteux*

Damien mis le collier dans l'eau avant de le nettoyer doucement et de le mettre dans l'une de ses enveloppes avec la notion "Preuve n°1". Il la placa alors dans sa malette et continua son investigation. Une belle incision en Y fut pratiquée pour commencer le recensement des organes manquant. Généralement, les bêtes sauvages s'attaquent au foie de leur victime, source se protéine, hors normalement le trou devrait se trouver sur les flanc et non pas sur la poitrine. Il fallait plus d'explication, non pas sur la mort, mais sur la découverte du corps. Impatient Damien fit résonner sa voix :

"BON IL SE BOUGE LE CUL L'ENQUÊTEUR ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acheron



Nombre de messages : 146
Age : 28
Date d'inscription : 06/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: schizophrene aux milles personalitées
Santé physique: il y'a d'etranges éons ou même la mort peut mourir.

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Lun 15 Mar - 23:28

Damien

Du corps, Damien appris plusieurs choses : la première était que les organes avait été rongé indifféremment il en restait a peine la moitié , ensuite que les morsures était là pour tuer, mais l'opération avait été répété comme si la bête était un jeune chien de chasse en apprentissage.

l'enquêteur arriva nonchalamment comme si il était ennuyé par le fait de devoir revenir sur cette affaire:


-Qu'es que vous voulez a la fin? Quoi la position du corps?
Et bien, il était au beau milieu de son salon face a la porte quand on l'a trouvé... Comment se profile l'enquête? Mais mon gars l'enquête elle est classé ! Il a été attaqué par une bête sauvage, un point c'est tout ! A vous de me dire si c'était un ours, un loup ou un chien sauvage ! bon si vous n'avez rien d'autre a me demander j'ai d'autres enquête qui demande ma présence!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie



Nombre de messages : 230
Age : 24
Date d'inscription : 06/01/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Lun 15 Mar - 23:50

-Mort, vous dites, demanda Lexie, dans la peau d'une journaliste. C'est affreux! Comment une telle chose a-t-elle bien pu arriver?

Mais elle s'en fichait bien éperdument.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acheron



Nombre de messages : 146
Age : 28
Date d'inscription : 06/09/2007

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: schizophrene aux milles personalitées
Santé physique: il y'a d'etranges éons ou même la mort peut mourir.

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Lun 15 Mar - 23:57

-En apparence une bête sauvage, mais que vindrais faire une bête sauvage dans cette maison ? Enfin c'est pourquoi le docteur gentil est là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie



Nombre de messages : 230
Age : 24
Date d'inscription : 06/01/2010

Feuille de personnage
Cercle d'appartenance:
Etat de frayeur: Sueurs froides
Santé physique: Parfaite santé

MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Mar 16 Mar - 0:05

Lexie fronça imperceptiblement les sourcils, guère plus qu'une fraction de seconde.

«Eh bien, on dirait que je ne suis pas la seule à cacher les motifs de ma visite ici... Des vacances, hein? Ce Gentil a une drôle de conception des vacances, à mon avis.»

-Une bête sauvage? Ici? Ce n'est pas sérieux! Elle a été abattue, j'espère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Scenario VIII : Terreur en Ariège.   Aujourd'hui à 23:15

Revenir en haut Aller en bas
 
Scenario VIII : Terreur en Ariège.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Retro: Terreur en Haïti 1992
» OGM: Quand Monsanto sème la terreur
» [Scenario] L'antre du nécromant !
» Leviathan, terreur des profondeurs !
» 10 juin... Canada... Barberousse... la terreur... Oradour...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Acheron :: Pouce ! On fait une pause ? :: Archive-
Sauter vers: